Macron, les LGBT et l’affaire partisane de la PMA-GPA

Si j’ai répondu à l’affaire partisane de la PMA-GPA, c’est pour une raison simple : je suis catholique comme ma mère et ma grand-mère maternelle. Vous comprenez que c’est une raison assez forte pour que je ne m’abstienne pas d’intervenir dans ce genre de discussions à propos de l’affaire partisane de la PMA-GPA.

Quand Macron impose la loi partisane de la PMA pour toutes les homosexuelles, l’affaire a enflammé la société catholique traditionnelle française passionnée pour l’issue du procès fait à la famille traditionnelle.

La France, on l’a vu, est ce pays catholique baptisé où on n’entend plus le son des cloches, et infidèle à sa propre chrétienté. Ce pays baptisé qui pratique de moins en moins la religion catholique ne se rend pas compte que c’est vraiment quelque chose d’être chrétien. Les Français redécouvrent une solidarité avec les cathos tradi qu’ils semblaient avoir oubliée face à la maladie mortelle de la peste socialo-communiste et aux activistes de la propagande LGBT avec l’affaire partisane de la PMA-GPA. C’est pourquoi, dans l’immédiat, cette solidarité refuse de se taire. C’est une raison assez forte pour lutter contre la loi partisane de la PMA.

Notre époque est habituée aux vociférations conquérantes de la propagande LGBT avec toutes les exigences et toutes les susceptibilités illégitimes des minorités et des activistes de la propagande LGBT. Face à l’affaire partisane de la PMA-GPA, les Français pleins de circonspection, anxieux des secrets motifs de la propagande LGBT, ont préféré ne rien dire plutôt que de prononcer des mots susceptibles de passer pour un vulgaire parti pris homophobe selon les critères de la gauche caviar progressiste au pouvoir.

Malgré cela, avec des compagnons de lutte, les cathos tradi vont contribuer activement à faire circuler auprès des intellectuels des tribunes qui réclament la libération de la parole prisonnière de la censure. Et les paroles que la censure LGBT interdit de prononcer en public sont alors déversées sur les réseaux sociaux.

Les cathos tradi et les identitaires s’enflamment contre la loi partisane de la PMA-GPA.

Les activistes woke indigénistes ont décidé de harceler et de persécuter les chrétiens blonds, nobles et courageux, qui sont les enfants du meilleur monde prenant parti pour les identitaires réprouvés par Macron.

Du fait de la propagande LGBT, nous n’osons plus nous fier à notre opinion et nous nous rangeons à l’opinion de la macronie vulgaire qui nous est le moins favorable. Mais c’est aussi un plaisir très grand que de voir une certaine hardiesse en de tels esprits identitaires qui légitiment les opinions que nous aurions voulu avoir et que nous avons repoussées car, dans notre effort de sincérité perpétuelle, nous n’osons plus nous fier à notre opinion. Passé le temps des débats de la loi partisane de la PMA-GPA, l’opinion convoque à nouveau l’affaire partisane de la PMA-GPA. Des pétitions qui réclament la libération de la loi partisane de la PMA-GPA : qui signera ou ne signera pas ? Au pays même de la culture et de la civilisation, les Français ont été les témoins du désastre de la déconstruction woke et de l’horreur sans nom de la macronie vulgaire.

Aurait-on disserté doctement, tranquillement, sur la question de savoir si la loi partisane promulguée sans attendre, portant sur l’autorisation de la PMA, était applicable ? Consultés, les juristes n’auraient pas manqué de conclure que la loi partisane de Macron ne remplissait pas tous les critères démocratiques.

Cette fiction indécente, la propagande des activistes LGBT continue à l’imposer dans les médias collabos corrompus. Les cathos tradi et les identitaires, ces grands lecteurs et ces commentateurs intelligents de la réalité qui ont survécu aux persécutions de la macronie vulgaire suivent des trajectoires bien différentes.

La révolution libérale libertaire GOF LGBT de la macronie vulgaire a obtenu avec Macron les pleins pouvoirs avec la politisation extrême et les dérives sectaires des GOF LGBT. On attend le verdict de la Haute Cour de justice contre Macron à propos des mensonges sur le Covid 19 et sur les faux vaccins.

L’élection de Macron en 2022 fracture irrémédiablement ce qui reste de la France !

Thierry Michaud-Nérard

Pour les législatives, Macron veut faire croire qu’un peuple catho tradi vaincu a le choix d’être soumis à son vainqueur ! Avec Éric Zemmour : Nous devons reprendre le contrôle de notre pays !

 

image_pdfimage_print

11 Commentaires

  1. ce qui est navrant c’est que ce qui reste de chrétiens dans cette société applaudissent à ces wokistes

    • Monsieur Michaud-Nérard parle des catholiques de tradition, pas des modernistes, adeptes plus ou moins passifs de Vatican II, soutenus dans leur volonté de changements par la Franc-Maçonnerie, dont il est aussi question dans l’article. Des chrétiens de traditions qui remplissent des églises, qui se marient et font des enfants, qu’ils éduquent et font instruire. Tout un programme, donc, à l’opposé du wokisme et autres dingueries progressistes.

      • De quels droits priver un enfant d’un père et d’une mère nécessaires à son équilibre ?

    • Non, seuls les cathos progressistes sont pour, beaucoup de cathos réalisent peu à peu qu’on va dans le mur, et seuls les conservateurs et les tradis résistent, car ce sont bien les seuls qui ont su garder la fidélité à la Foi reçue des apôtres, et qui savent la transmettre…

      Les acharnés de Vatican 2 et son cortège de catastrophes sont aveugles et sourds ! Ce sont peut-être les muzz qui les guériront par l’application de la charia…

  2. Petit détail: les affiches de la NUPES montrent que leur logo est aux couleurs de l’arc en ciel. Peu de commentateurs semblent avoir fait le rapprochement avec les militants LGBT. Un pas de plus, et il leur faudrait ajouter le croissant pour bien affirmer leur islamogauchisme (au cas où nous n’aurions pas compris).

  3. D’abord un chrétien est celui qui reconnaît Jésus-Christ Fils de Dieu , mort et ressuscité pour le Salut des Hommes. Les chapelles tradi ou suiveurs de Vatican 2 n,’ont aucune valeur pour le vrai chrétien qui se renforce dans la lecture des Saintes Écritures et la prière constante et particulièrement le Rosaire. Il sait que l’avortement est un crime envers Dieu Créateur et les idéologies homosexuelles sont une abomination Pour Dieu: Dans l’A.T. Dieu dit que tout homme qui se comporte avec un autre homme comme si c’était une femme est une abomination ( Punition de Sodome et Gomorrhe) Rien à ajouter à ces Vérités Révélées en ce jour de la Fête-Dieu, qui a cause de la tiédeur des hommes a perdu son lustre d’antan, SAUF en Pologne par exemple, pays frappé d’opprobre par la clique satanique de Bruxelles.

  4. Faut-il vous rappeler TMN que Zemmour n’est pas catholique, ni même chrétien !

  5. Je suis contre PMA (sauf pour les couples) et GPA (inhumaine industrialisation de la maternité) non pas pour des raisons religieuses mais en pensant au triste sort des enfants nés de ces opérations. Mettre délibérément au monde des enfants à un seul parent et privés de la moitié de leurs ascendants et de leur parentèle (privés de leur présence, de leur affection et peut-être d’informations plus qu’utiles concernant leur santé physique et mentale), c’est faire preuve non seulement d’inconscience maïa aussi d’un égoïsme, d’une indifférence et d’un manque de sensibilité monstrueux. Si le seul parent meurt, les voilà orphelins, peut-être seuls au monde. Quel triste monde privé de sens et de la plus élémentaire humanité que celui où nous vivons à présent. Et on ose nommer cela progressisme, quelle mauvaise plaisanterie!

  6. GPA comme PMA sont des actes médicaux. Les actes médicaux ont vocation à réparer les systèmes naturels de la santé qui ne fonctionnent plus normalement pas à rendre possible les impossibilités de la Nature. Pour se reproduire, l’espèce humaine a besoin de l’union d’un mâle et d’une femelle. À défaut, pas d’enfant ! La médecine faillit à son devoir en s’en mêlant.

  7. Quand je regarde déjà la photo , elle me fait « gerber » . Comment peut-on s’afficher ainsi dans les rues ? Quelle société allons nous laisser à nos enfants ? Quand on observe que c’est seulement une minorité qui veut nous dicter comment faire ; que faire et comment penser ! Se sont tous des aliénés mentaux. Car c’est bien une déviance .

Les commentaires sont fermés.