Macron met les Français en prison, les Japonais célèbrent le phallus

Publié le 23 février 2021 - par - 7 commentaires - 1 613 vues
Traduire la page en :

Comment est-ce possible ? Comment avec seulement 2,2 % aux dernières élections, la fine équipe de néonazis qui est au pouvoir arrive-t-elle à imposer la « vaccination » à l’ARNm aux personnes âgées (avec les morts qui vont avec), ainsi qu’un couvre-feu de 18 h à 6 h au reste de la population (avec du masque et bientôt un confinement le week-end, comme cela va être le cas à Nice !) ?

Rappelons que toutes ces mesures ne protègent absolument pas de la moindre infection bactérienne ou virale, et qu’elles ne reposent sur aucune, absolument aucune, donnée scientifique.

Rappelons également, bien que cela ne soit pas vraiment nécessaire, qu’il s’agit pour le système politique actuel dans son ensemble, de LRem (avec ces 2,2 % aux dernières élections), aux autres partis politiques présents au « Parlement » (qui ne sert véritablement à rien sous la Ve République, cette fausse pandémie le démontre, à part à entretenir les milliers de parasites qui gravitent dans ces assemblées), de nous museler et de contrôler toutes nos activités.

Les Niçois vont-ils se révolter et montrer l’exemple face à ces nouvelles mesures testées à Nice et voulues par Emmanuel Macron lui-même (n’en doutez pas un instant) ?

Chez nos amis suisses

Le trucage statistique mis en place par les responsables de la Santé publique au Conseil fédéral est dévoilé par un article publié par le site alémanique « nau.ch » et repris dans son blog par Liliane Held-Khawam, la fondatrice de Pro Mind Consulting SA.

Il n’y a donc pas qu’en France et au Québec que les autorités néonazies et leurs fonctionnaires trafiquent les données publiques afin de justifier l’injustifiable.

À lire pour découvrir l’une des nombreuses méthodes utilisées afin de perpétuer le grand mensonge de cette fausse pandémie, en cliquant sur « Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques. »

Aux Seychelles

Avant la « vaccination » censée les en protéger, les habitants des Seychelles étaient épargnés par le prétendu « Covid-19 ». Depuis cette vaccination (3e rang mondial), comme un peu dans tous les établissements qui hébergent des personnes âgées qui ont subi cette « mortelle vaccination », la courbe des décès ressemble à celles des votes obtenus par Joe le Chinois dans la nuit du 3 au 4 novembre 2020, elle monte en flèche.

À lire sur linfo.re, en cliquant sur « Ils vaccinent à tour de bras, et ils en sont fiers et ils le font savoir »

À lire l’analyse d’Alexandra Henrion-Claude sut Tweeter en cliquant sur « Ils ont vacciné, et maintenant ils comptent les morts, en silence ».

Espagne : cela tombe comme à Gravelotte à Los Barrios et ils interrompent la « vaccination ».

46 personnes âgées, sur 145, sont décédées dans une maison de retraite de Los Barrios (Andalousie)  après avoir subi la « vaccination » promue par les néonazis qui nous dirigent.

À lire en cliquant sur « Des morts, encore des morts »

Pendant ce temps, chez nos amis japonais

Pendant qu’en France les habitants sont séquestrés avec moins de droits que sous le régime de la collaboration avec Hitler (régime de Vichy), et que les personnes âgées « vaccinées » décèdent prématurément, alors qu’aux Seychelles et en Espagne ils pleurent les morts causés par la « vaccination » censée les protéger du pseudo -Covid-19, et alors que les Suisses découvrent que leurs autorités les prennent pour des crétins, au Japon, à Kanagawa (Kawasaki), les habitantes ne se vaccinent pas, elles préfèrent se préparer joyeusement, et sans masque, à la fête du pénis, le Kanamara mastsuri.

Cette fête extraordinaire a lieu tous les ans au printemps avec une sorte d’apothéose phallique gustative (pâtisseries, sucres d’orge, légumes sculptés, etc.), le premier dimanche d’avril.

Pierre Lefèvre

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Lisianthus

En Provence c’est toute l’année dans les ports qui accueillent encore des bateaux anciens dits “pointus”, qui arborent un phallus à la proue !

Paskal

Il y a le lingam dans l’hindouisme.

zéphyrin

roselyne bachelot au japon devant cette tradition:
“ha non c’est trop fort”
un certain manu :
“comme déco dans des mairies, ce serait chouette”

Patapon

Une fête du phallus au pays du Soleil Levant.Mais que font les féministes???N’y aurait il pas un ” sujet” ?Pas d’ Alice Coffin ,pas de Femen au Japon?Comment ça! Les femmes ne veulent pas castrer les hommes la bas?Ce pays n’est pas civilisé.

Filouthai

J’avais cru comprendre que Macron aussi ne dédaignait pratiquer cette fête phallique !

GLANDU

Oui, mais à l’envers.

patphil

arrêtez de dire que les macronistes n’ont eu que 2,2% des voix
ceux qui s’abstiennent font le jeu de ces bobos!

Lire Aussi