Macron ne souhaite pas Noël aux Français !

Macron est-il oui ou non un homme d’esprit ? L’examen critique de la pensée complexe et subtile de Macron est-il vraiment nécessaire ? Gardez-vous des systèmes, si vous voulez comprendre quoi que ce soit à la pensée complexe et subtile de Macron ! Macron est tro-zintélligent nous disait-on déjà en 2017 !

On nous dit encore aujourd’hui que Macron serait un homme d’esprit, et même de beaucoup d’esprit, mais de quel esprit parle-t-on ? Malgré cela, tout le monde des médias collabos et même LCI le dit et, comme de raison, les suivistes socialistes opportunistes LREM se rangent à l’avis des médias et de tout le monde.

Quant à la pensée complexe et subtile de Macron, la recherche scientifique cherche encore !

Ce que Macron le niais à la pensée trop complexe et subtile n’est sûrement pas, c’est ce que le règne de Gustave III, roi de Suède a illustré comme souverain. Gustave III, par la sagesse de son plan, la hardiesse et la rapidité de l’exécution, étonna l’Europe. Il a su conduire la réformation des lois, une politique éclairée, avec une éloquence entraînante, un courage à l’épreuve des difficultés. Ce sont tous ces titres à son admiration qui le porteront à la postérité. La correspondance de Gustave III témoigne de son caractère, de la pénétration et de l’étendue de ses vues, de sa grandeur d’âme et de la bonté de son cœur, de son amour pour la justice et de son penchant vers la clémence, de la noble ambition de s’illustrer avec sa nation et de cette profonde connaissance des hommes, fruit de l’étude et de l’expérience. C’est pourquoi, contrairement à Macron, tant de qualités réunies l’ont fait apprécier de son peuple et de l’Europe tout entière ! (citation tirée des Œuvres politiques, littéraires et dramatiques de Gustave III, roi de Suède, suivies de sa correspondance.)

news.konbini.com : La « pensée complexe » est de retour ! Vives réactions après les propos à la con de Gilles Le Gendre sur le gouvernement « trop intelligent » : « Nous avons insuffisamment expliqué ce que nous faisons. Et une 2ème erreur a été faite : le fait d’avoir été trop intelligent, trop subtil, trop technique dans les mesures de pouvoir d’achat. Nous avons saucissonné toutes les mesures » @GillesLeGendre @publicsenat.

Souviens-toi de 2017, lorsque l’équipe Macron avait annoncé que le traditionnel questions-réponses du 14 juillet n’aurait pas lieu en raison de la « pensée complexe » de Macron qui ne se prêterait pas à cet exercice. On a droit au volume 2 de cette pensée trop complexe avec le président du groupe à l’Assemblée, Gilles Le Gendre. Reçu par Public Sénat, alors que la mobilisation populaire des Gilets jaunes est toujours à l’œuvre, il a remis de l’huile sur le feu avec « Le gouvernement a été « trop intelligent » dans la mise en place de ses mesures. Souvent on nous reproche d’avoir trop fait trop vite. Je n’accepte pas ce reproche » !

Et le mec continue, arrogant à la Macron : « Désolé, si j’en ai choqué certains », tentant d’expliquer qu’il s’agissait de « quelques mots sortis de leur contexte » : « Trop intelligents = trop techniques = trop compliqués. Je n’ai rien voulu dire d’autre : les mesures sur le pouvoir d’achat sont désormais simples et lisibles. »

Commentaires : Plus fort que le « Mur des cons » des juges rouges : « Le mépris de ce type est à vomir ». Macron va devoir mettre la clé sous la porte avec des tocards pareils ». « Ce mec est puant d’orgueil« .

« Tant d’arrogance et tant de mépris pour le peuple français est tout à fait inadmissible« .

« Ce sont des gens méprisants qui se croient supérieurs à nous », « à ce stade c’est une déconnexion maladive », un « syndrome de mégalomanie aiguë », Le macronisme : « suffisance, condescendance, mépris.

« C’est tellement incroyable que l’on croirait une « Fake News »! Mais non, c’est simplement un macroniste à la con qui s’exprime… »

Pierre Dac : « Le crétin prétentieux (Macron) est celui qui se croit plus intelligent que ceux qui sont aussi bêtes que lui (Gilles Le Gendre). » Suit un florilège de citations : Le propre de l’imbécile est de croire qu’il ne l’est pas. Joris-Karl Huysmans. Le problème avec ce monde, c’est que les gens intelligents sont pleins de doutes alors que les imbéciles sont pleins de certitudes. Bukowski. Passer pour idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté. Courteline. La bêtise a deux manières d’être : elle se tait ou elle parle. La bêtise muette est supportable. Honoré de Balzac. L’intelligence a des limites, la bêtise n’en a pas. Claude Chabrol. On n’arrête pas le progrès dit-on. La bêtise non plus. Yves Courrière. La télé n’a pas rendu les hommes plus sots. Mais la bêtise (constante sur LCI et BFM-Macron) est plus bruyante. Jean Rostand. Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. Albert Einstein.

Abraham Lincoln : « Je serai le plus misérable, le plus prétentieux et le plus borné des hommes si dans l’exercice des devoirs qui sont liés à ma charge j’espérais m’en tirer sans la sagesse qui vient de Dieu et non des hommes. »

L’Arioste (Ludovico Ariosto) : Le vulgaire imbécile est toujours avide de grands événements, quels qu’ils puissent être, sans prévoir s’ils lui seront utiles ou préjudiciables : il n’est ému que par sa propre fatuité.

Mikhaïl Bakunine : Rien n’est aussi stupide que l’intelligence orgueilleuse d’elle-même.

Le troublant de la bêtise : Les attitudes qui distinguent les gens intelligents ! Ce que Macron n’est pas : 1. Les gens intelligents gardent leur calme. Les personnes intelligentes ont plus de maîtrise de soi ! C’est ce qu’une étude de l’Université du Michigan a montré, pendant près de 22 ans et sur 600 personnes.

  1. Les gens intelligents ne se croient pas au-dessus des autres. Les personnes moins intelligentes se croient très souvent au-dessus des autres. Ils sont du genre à rabaisser les autres pour se faire mousser. Les gens intelligents savent très bien ce qu’ils valent et n’ont pas besoin de se pavaner pour le prouver. Bien au contraire, ils ont plutôt tendance à aider les autres et se réjouir de leur succès.
  2. Les gens intelligents reconnaissent leurs erreurs. Jamais de la vie pour les gens inférieurs. Au contraire, ils blâment les autres pour leurs propres échecs!
  3. Les gens intelligents ont de l’empathie. Les personnes inférieures ont tendance à se montrer égoïstes et ont du mal à se mettre à la place des autres pour essayer de les comprendre.

Or l’empathie est une qualité nécessaire au bon fonctionnement des relations. Les gens inférieurs ne se remettent jamais en question et veulent toujours avoir raison. Des chercheurs de l’université Texas Tech ont montré, à travers une étude représentative, que les personnes intelligentes avaient énormément d’empathie et tendance à se dévouer aux autres sans rien attendre en retour.

  1. Les gens intelligents sont stressés et mettent du temps à accorder leur confiance aux autres et se faire des amis. Mais lorsqu’ils accordent leur confiance et amitié, les relations ont tendance à être de longue durée et beaucoup plus stables que celles des gens inférieurs.
  2. Les gens intelligents sont bordéliques. Une étude montre que les personnes qui accordent moins d’importance au rangement, ont tendance à être plus créatives, et voient les choses en grand !
  3. Les gens intelligents sont des couche tard. De nombreuses études menées par la London School of Economics ont montré que les personnes intelligentes restaient plus longtemps éveillées.
  4. Les personnes qui parfois ne font rien ont tendance à être plus intelligentes que les autres. Elles utiliseraient leur temps libre pour réfléchir au monde qui les entoure, selon une étude de l’université de Florida Gulf Coast University, tandis que les gens inférieurs auraient toujours besoin de se distraire.
  5. Les gens intelligents utilisent plus souvent le bouton « répéter » sur leur réveil. Une étude publiée dans la revue Personality and Individual Differences montre que les personnes intelligentes avaient tendance à plus souvent ignorer la sonnerie de leur réveil ! (lastucerie.fr)

Quelques citations de pensées diverses sur les professeurs Didier Raout et Christian Perronne :

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. O. Wilde.

On ne bâillonne que la bouche qui dit vrai. Pierre Gripari.

Le diable ne réussit pas grand chose sans la collaboration (du socialiste Véran) des étourdis de la vertu. Nicolas Gomez Davila.

La joie de regarder et de comprendre est le plus beau cadeau de la nature. Albert Einstein.

L’ensemble de ce qui compte ne peut pas être compté, et l’ensemble de ce qui peut être compté ne compte pas. Albert Einstein.

Il faut toujours penser par soi-même. Ne rien négliger de ce qui est imaginable. Albert Einstein.

La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.

La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Albert Einstein.

Chaque fois qu’on fait quelque chose, on se fait des ennemis.

Pour être populaire, il faut rester médiocre. Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres. Albert Einstein.

Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. Albert Einstein.

Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire.

C’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant. Jean Jaurès.

Nous devons notre liberté à des hommes qui ne plient pas, ne s’agenouillent pas, ne se soumettent pas. Winston Churchill.

La critique peut être désagréable, mais elle est nécessaire. Elle est comme la douleur pour le corps humain : Elle attire l’attention sur ce qu’il ne va pas. Winston Churchill.

Être à la hauteur des circonstances, pour être l’auteur de sa vie. Montaigne.

Il ne faut pas confondre la vérité avec l’opinion de la majorité. Jean Cocteau.

Être différent n’est ni une bonne ni une mauvaise chose.

Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous même. Albert Camus.

La médecine à fait tellement de progrès que plus personne n’est en bonne santé. Aldous Huxley.

On mesure l’intelligence d’un individu à la quantité d’incertitude qu’il est capable de supporter. Kant.

La complaisance attire la sympathie, la vérité la haine. Cicéron.

Être adulte, c’est être seul. Jean Rostand.

Le faire est révélateur de l’être. J.P. Sartre.

En ces moments de panique, je n’ai peur que de ceux qui ont peur. Victor Hugo.

Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis elle est considéré comme ayant toujours été une évidence. Arthur Schopenhauer.

Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera. Victor Hugo.

Retour à Macron : Tout pouvoir sans contrôle rend fou. Alain.

Faites attention à ce que vous voulez, car vous l’aurez. Confucius.

La perversion de la cité commence par la fraude des mots. Platon.

La fidélité à une bêtise est une bêtise de plus. Yankélévitch.

La psychanalyse est sans effet sur la connerie. Jacques Lacan.

Dans la vie, ce qui est grave, ce n’est pas tellement d’être con, c’est de le rester. Audiard.

Les conneries c’est comme les impôts, on finit toujours par les payer. Audiard.

La rétention d’informations est l’essence même de la tyrannie. Le contrôle du flux d’informations est l’outil de la dictature. Bruce Coville.

La dictature parfaite est celle qui arrive à vous faire croire que vous vivez en démocratie. Albert Einstein.

gurumed.org : Comment les cons ne savent pas qu’ils sont cons ? L’effet Dunning-Kruger ou comment des difficultés à reconnaître sa propre incompétence conduisent à se surestimer. Un grand nombre de recherches en psychologie montrent que l’incompétence prive les gens de la capacité à reconnaître leur propre incompétence. Moralité : les gens sont trop bêtes pour savoir qu’ils sont stupides !

Humour : Une ravissante idiote reste avant tout une idiote. C’est ce qu’on voit avec les présentatrices qui bavardent en permanence sur toutes les télés vulgaires en continu, sur LCI, CNews et BFM-Macron. La raison en est simple : pour LCI, CNews et BFM-Macron, beaucoup de femmes sont des idiotes. Donc, si on veut qu’elles regardent toutes ces télés médiocres en continu à la con, il faut quelqu’un qui leur ressemble !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

8 Commentaires

  1. Les voeux de macron , les français ( les cons mis à part ) s’en foutent : ils n’attendent et n’espèrent qu’une chose :ses obsèques « nationales  » ( soyons généreux ) dans la cour des Invalides !

  2. Après longue réflexion, Macron devrait retourner en pédopsychiatrie….
    Sur des airs de NTM…
    MDRi..

  3. L’intelligence est difficile à mesurer. La connerie, elle, se voit immédiatement par ses résultats. Nous en faisons le constat jour après jour.

  4. On s’en tape , nous ce que l’on souhaite c’est qu’il dégage vite et le plus loin possible !

  5. Il ne vous aura pas échappé que plus aucun MERDIA ne publie la cote de popularité ou plutôt d’impopularité de sa majesté FARCI 1e certainement en dessous de la ligne de flottaison

  6. il y a quand même des gens surprenant dans ce monde, européens, américains, asiatiques …. tiens seulement trois continents, étrange, non?

  7. Il n,a pas souhaiter un Bon Noel aux Francais ce n,est pas genant car cela nous a permis de l,ignorer ,,,,et d,ecouter son baratin ..d,ailleurs cette annee il a beaucoup trop causer devant les ecrans et moins je le vois ,mieux je me Porte …rejouissez vous le 31 arrive et le miracule de la covid ,va nous promettre monts et merveilles ,,mais ,,nous devrons traduire : interdictions et sanctions ,éteignons les télés à l’heure dite .

Les commentaires sont fermés.