Macron parle des GJ devant des écoliers : un abus de pouvoir

Publié le 30 mars 2019 - par - 24 commentaires - 737 vues
Share

Alors que le « Grand débat » est officiellement terminé, Macron pousse la démagogie jusqu’à s’inviter auprès d’élèves et de collégiens de Beaupréau-en-Mauges, en Maine-et-Loire.

Pourquoi ce choix de la France blanche, de la France périphérique ? À reconquérir ? La France du métissage, dont Macron rêve, est pourtant bien éloignée de la réalité de Beaupréau, commune rurale encore épargnée par la relocalisation des clandestins !

Car, cerise sur le gâteau, un bon nombre de collégiens sélectionnés pour le « débat »ont été recrutés dans un collège privé sous contrat de la section « classe citoyenneté, prévention et sécurité » : le collège Charles de Foucault de Beaupréau. Il fallait le faire ! Comme si les écoles publiques n’avaient pu fournir leur quota de débatteurs en herbe !
Il est vrai que Macron a fait ses études secondaires à la Providence d’Amiens, un établissement fondé par les Jésuites. Un parcours très classique chez les socialos !

Rappelons au passage que Beaupréau est un lieu est chargé d’histoire : c’est un haut lieu de la résistance vendéenne au jacobinisme parisien. En 1793 , la rébellion, commandée par Bonchamps connaît un certain succès avant que la répression, qui n’est pas sans rappeler celle des Gilets jaunes, ne se termine en 1794 par le massacre de Beaupréau, par les colonnes infernales.

http://www.vendeensetchouans.com/archives/2016/05/09/33790674.html
https://www.archives49.fr/histoire-de-lanjou/pages-choisies/la-guerre-fratricide-de-lanjou/

Honte au maire, Gérard Chevalier (DVD) qui se dit « honoré » d’accueillir le président de la République dans sa commune. S’il avait un tant soit peu réfléchi, il aurait dû, au contraire, s’inquiéter de l’ingérence d’un politique autoproclamé dans les activités éducatives de sa commune.

En effet, le principe de neutralité s’impose, ce que semble méconnaître le locataire de l’Élysée. On se demande bien ce qu’il a appris à l’Ena ! C’est la Loi du 28 mars 1882 qui établit pour la première fois ce principe, la neutralité, qui s’entendait à l’époque comme « une neutralité de l’État dans le domaine religieux et la séparation de la sphère publique et de la sphère privée dans laquelle la religion peut trouver sa place ».

http://www.senat.fr/evenement/archives/D42/1882.html

Mais ce principe de neutralité a pris une portée plus générale, compte tenu de l’évolution de la jurisprudence et de la société. Ainsi, sur le site officiel de l’Éducation nationale, on peut lire : « La neutralité philosophique et politique s’impose aux enseignants comme aux élèves, et notamment l’interdiction du prosélytisme ». Il va de soi qu’a fortiori, ce principe s’applique aussi aux responsables de l’Éducation nationale et assimilés  !

https://www.education.gouv.fr/cid162/les-grands-principes.html#la-neutralite

Un Macron qui s’adresse à un public scolaire très jeune pour lui raconter que les Gilets jaunes sont de méchants casseurs enfreint manifestement le principe de neutralité de l’École publique. Outre la désinformation, un bel exemple de « fake news » que la présidence fait mine de combattre, le « débat avec les élèves», pris sur le temps des apprentissages, n’avait aucune raison d’être.
On pourrait aussi dire : un abus de position dominante !

La deuxième faute est d’ordre constitutionnel : Macron sort de son rôle en descendant dans l’arène à tout propos, dans l’espoir de regagner un peu de popularité : une technique bien connue des régimes totalitaires ! L’article 5 de la constitution est pourtant clair : « Le président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État. Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire, du respect des accords de Communauté et des traités ». Quant à la politique de la Nation, elle est déterminée et conduite par le gouvernement, responsable devant le parlement (article 20 de la constitution). Ce n’est donc pas le président qui dirige la politique de la Nation. Il n’est donc pas dans son rôle lorsqu’il se permet de juger un mouvement social qui s’oppose à la politique de son pâle Premier ministre, hélas « aux ordres » !

On a aujourd’hui à faire à un président qui se comporte en véritable dictateur, nullement arbitre, nullement garant de l’intégrité du territoire et prêt à mater dans le sang toute opposition, tout en tentant de faire bonne figure auprès du peuple ! La France est vraiment devenue un pays totalitaire.

Hector Poupon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Gillinoui

Parfaitement d’accord avec la conclusion, Macron est un facho, un dictateur qui « présente bien » à propos duquel le pire reste à venir.

CLV

Incapable de faire l’hunanimité dans les sondages auprès des adultes ( sondage même lamentable pour jupiter ), ce lache hypocrite pousse sa morgue jusqu’a se rendre dans les écoles pour lobotomiser les enfants. Faut il être pervers pour user de cette stratégie écoeurante digne des faibles sans compter celle des pires dictateurs.

didile

The show must go on.
On a vu à la télé qu’il avait même envoyé un chauffeur de salle pour bien mettre les gamins en condition.
Autrefois les politiques faisaient leur campagne sous les préaux des écoles ,maintenant ils se font prêter les salles .

kabout

c’est le président imbu de sa personne,moi je ,moi je…..

Blanchey

Peut être avez vous remarqué comme moi l’opération lancée par nos médias d’État pour le formatage de l’esprit des enfants. Macron agit de même. L’école s’y est mise aussi. Le thème principal étant les bienfaits du métissage, du vivre ensemble, de la dissolution de la France traditionnelle dans le magma mondialisé. On fait avaler aux enfants ce que les parents ne veulent plus. « On » c’est qui ?

Saintpol

Il y a eu les jeunesses hithleriennes ….Nous aurons peut-être les jeunesses macroniennes …….Quelle triste époque , allez faire du racolage chez les gosses c’est. lamentable …Quel triste individu….Comment des parents ont-ils pu envoyer leurs enfants se faire manipuler et endoctriner par la macronie destructrice ! ! ! !

ven85

il n’y a pas assez de profs de gauche qui lavent le cerveau a nos enfants, des associations pros migrants qui viennent dans les ecoles, l’ecole est faites pour apprendre,nos tetes blondes ont le temps plus tard de s’occuper de politique, on voit le resultats de cette ecole,d’illetres,

Une patriote

EH NON, un président qui ne fait que ce qu’il veut EST UN DICTATEUR !!!!!

amril

Comparer la répression des G. J. au populicide Vendéen, c’est un peu osé quand même, pour l’instant en tout cas.
Qui vivra verra.

the end

en regardant bien la photo les gamins ont plutôt l air de se faire chier a écouter ce beau parleur et bonimenteur marchand de vent et de casseroles , il est beaucoup plus simple de leur offrir GROS DADA pour les petits DU PROFESSEUR CHORON tapez CHORON ET GROS DADA sur YouTube (c est très drôle)!!!.

ven85

NECAS,vous avez tout compris et vous,vous n’avez pas le cerveau lave par les mediats,pas comme les idiots utiles qui votent pour ceux qui les detruisent

VORONINE

je voudrais bien savoir , combien de temps a duré cette pantalonnade présidentielle ….Les « zintellectuels « ayant été séquestrés de 18 .30 à 2.40 le lendemain (certains sont quand meme parvenus à s’échapper),ce type est un psychopate égocentrique , un malade : la plus belle réussite , jusqu’à présent, du suffrage universel !

Dominique Martin

Parlant pédo , le site YT Amazing Polly fait un lien entre les pédos US et Canadiens . On y apprend que 2 couples de parents ont retiré leurs enfants des cours de théâtre dispensés par le PM canadien Justin Trudeau dans son autre vie . Puis , plus tard ces 4 parents ont été retrouvés , assassinés .

Dominique Martin

Le psy italien qui a déclaré que Macron est un malade dangereux a bien vu .A tous les jours on réalise sa folie .

the end

(Le psy italien qui a déclaré que Macron est un malade dangereux) la dessus c est 100% raison et c est que le début.

ven85

il n’y a pas que lui,les francais qui l’ont elus sont aussi des malades mentales,depuis 40 ans que la droite et gauche les detruisent et qui continuent a voter pour eux,ce sont bien des cerveaux laves par les mediats qui votent ce que leurs disent les mediats

Jean-Marie LEIZE

Bourrage de crâne. il veut imiter Hitler avec les jeunesses hitlériennes ou quoi ?

Une patriote

Comme vous le dites ce cinglé se prend de plus en plus pour le FÜHRER ! Il y a rien de tel que de les prendre dès le plus jeune âge pour bien les endoctriner. C’est d’ailleurs ce qui se passe en ce moment dans les citées où beaucoup d’apparts se voient transformés en mosquées et écoles salafistes afin d’endoctriner de tout jeunes musulmans ! Macron et Castaner parfaitement aux faits ne font absolument rien pour arrêter ça. Sans être devint on peut s’attendre au pire avec ces gamins dans pas longtemps !

François Desvignes

J’ai téléphoné à Lacan, il est formel :

C’est un acte pédophile sublimé.

Ça n’a rien à voir avec l’abus de pouvoir et tout avec le vice.

kabout

‘Macron parle des GJ devant des écoliers……devant des écoliers car c’est maintenant le seul public qui accepte d’ecouter macron ! plus personne ne l’écoute et ne veut plus le voir,il lui reste plus que les EHPAD et les taulards 😂😂

Une patriote

C’est sûr, s’ils ne restent pas à  » l’écouter  » ils risquent une colle ! En les regardant tous, une évidence saute aux yeux c’est qu’ils se font tous ch……… !!!!!!!!!!

ven85

alors ,je me demande comment que sa liste europeennes,se trouvent en tete des sondages, a oui ,j’avais oublie les idiots utiles qui votent depuis 40ans pour ceux qui les detruisent

PIstou

Les parents sont inconscients laisser les enfants a la merci d’un tel individu

the end

les pauvres petits ….parait il les petites filles ne risquent pas grand chose ; cette photo me rappelle le lebensborn & mon oncle Adolf.