Macron ultime destructeur de la Nation


Jadis grande puissance mondiale, la France est devenue ce que l’on sait, c’est à dire une Nation en danger de mort dont le destin ne dépend plus que d’un sursaut populaire ultime qui se produira en 2022 ou ne se produira plus.

Dès le congrès de Vienne en 1815, la France ne fut plus tout à fait la France. La quadruple Alliance, réunissant la Grande Bretagne, la Russie, l’Autriche et la Prusse (c’est-à-dire quasiment l’Europe déjà) consacra les principes de la légitimité monarchique au mépris du droit des Nations, elle jeta les bases des révoltes libérales qui, en 1848, bouleverserons l’Europe, contribuant à une vaste tentative de marginalisation de notre Nation.
En dépit de ces adversités, la France continua à tenir un rôle important. La Prusse, berceau de l’Allemagne moderne, devint le principal rival de notre pays malgré la perfide Albion toujours prête à jouer un mauvais tour à ces « vilains Froggys ».
En moins de deux siècles, Français et Allemands se firent 3 fois la guerre et si les Allemands gagnèrent le premier des conflits, avec toutes les conséquences que l’on sait, ils perdirent les deux suivants avec les effets que l’on sait aussi c’est-à-dire sans que la France tire de ses victoires les bénéfices espérés, bien au contraire.

La faute à l’Amérique, la faute à l’ultra-libéralisme, la faute à tous nos politiciens nihilistes et toujours prêts à satisfaire l’hédonisme des individus devenus par l’air du temps nouveau plus impliquant que le collectif, la solidarité et le sens patriote.
Dès 1945, les Américains, entrés dans la deuxième guerre mondiale plus pour la mise en avant de leurs propres intérêts économico-stratégiques que par solidarité civilisationnelle, entamèrent, avec le concours de nombreux collaborateurs Français, Allemands (voire des nazis reconvertis) ou Italiens, la neutralisation du continent Européen.
Le résultat fut, à petits pas mais à marche régulière, la mise en place de l’Union Européenne, cette organisation hybride qu’Alexandre Valade et Jacques Soppelsa définissent comme un objet géopolitique non identifié (OGNI). Elle n’est pas un état, ni une fédération, ni même une confédération. Elle est en fait une organisation internationale très divisée et très hétérogène qu’unie une idéologie sociale-démocrate universaliste. J’aouterais mortifère.

L’UE est un grand marché ultra-libéral régi par des règles contraignantes qui ne s’imposent qu’à elle, quand dans le même temps les USA et la Chine, pour les plus importants, les ignorent au profit d’une protection absolue de leurs propres intérêts économiques et stratégiques. Elle fait fi de la souveraineté des états membres et réprime fermement toutes les volontés souverainistes.
Si encore ce constat n’était pas accompagné d’une vraie paupérisation de la situation globale de notre pays, cela pourrait encore ne pas représenter la fin du monde. Mais en réalité l’action de Macron, précédée par celle de tous ses prédécesseurs depuis 40 ans entraine le véritable décrochage du pays.


Malgré quelques engagement vagues, mais pris la main sur le cœur, Emmanuel MACRON s’inscrit parfaitement dans cet objectif de négation civilisationnelle. Son projet est celui de l’ultra-libéralisme, celui de l’effacement des Nations et des identités qui les accompagnent. Il est le fossoyeur en chef de la bande tous ceux qui veulent en finir avec notre culture, notre mode vie et notre histoire. Voter de nouveau pour lui c’est sans retour possible choisir la fin de notre modèle bâti par plus de mille ans de luttes et de construction.

Ce qu’il a tenté de faire lors de son premier quinquennat et qu’il n’a pu qu’en partie réussir, à cause d’une réserve, nécessaire à la possibilité d’une réélection à laquelle il aspire ardemment, rien, plus rien ne l’empêchera lors de son ultime et second mandat de la totale réalisation de ses vues et projets. Il aura alors les mains libres et sera libéré de toute angoisse de débordement ou d’empêchement. C’est là un réel danger auquel chacun devra penser avant de glisser son bulletin dans l’urne.

Certains vous dirons qu’en 5 ans Macron n’a rien réformé. Cela est faux. Il a dès le début de son « règne » profondément réformé un grand nombre de règles qui demeurent fondamentales pour chaque Français. Il a rendu les licenciements beaucoup plus faciles avec sa loi travail établie par décret. Il a supprimé l’ISF, il a drastiquement diminué l’impôt sur les sociétés, il a diminué considérablement le taux d’imposition sur les revenus financiers. Il a donc favorisé sa clientèle qui quoi qu’il arrive votera de nouveau pour lui par intérêt de classe, au détriment de la solidarité nationale. Toutes ces mesures ont coûté plus de 50 milliards d’Euros à la France et donc aux Français.

https://youtu.be/z5b2CNtBuXQ

Ensuite, bien sûr, le COVID 19 (je dis le car initialement c’était LE) est passé par là. Bien que moins grave que d’autres vagues virales (ça on le sait aujourd’hui), il a été le révélateur de l’incurie absolue de notre Président, dont peu ou prou, tout dépend chez nous mais aussi des prévarications multiples et intolérables qui ont accompagné la mise en place du Conseil de défense sanitaire et de ses décisions prise à l’emporte pièce sous le masque du « savoir absolu » et de la tutelle dictatoriale. Il fut le révélateur de notre puissance économique anéanti et véritable désert industriel.

Tout cela s’est produit sans l’aval d’un parlement absent dont beaucoup se sont demandé s’il existait encore. Dans cette phase chaotique, celui qui voudrait se faire passer pour le père de la Nation (chose assez singulière pour un coquin qui voudrait justement tuer la Nation), a dépensé 10 milliards en indemnités et subventions, supposément quoi qu’il en coûte mais plus certainement quoi qu’il NOUS en coute, car contrairement aux 50 milliards lâchés aux plus riches, ces 10 -là seront quoi qu’il arrive remboursables un jour où l’autre.

Observons par ailleurs que la dépense engagée quoi qu’il en coûte est 5 fois moins élevée que celle qui a enrichi les plus riche. Comme le disait un autre Président pas plus patriote que lui, Macron est bien le président des TRES RICHES !
Macron est le meilleur candidat dans l’optique d’un effacement de la France dans le concert mondiale il est en revanche le pire dans l’optique de sa défense, de celle de notre culture notre mode de vie. Il est l’assurance de notre disparition.

https://www.youtube.com/watch?v=dOnGH9v-oIA

Jean-Jacques Fifre

image_pdfimage_print

5 Commentaires

  1. ARTICLE MAGISTRAL A GRAVER DANS LE MARBRE ET A DIFFUSER SANS AUCUNE MODERATION ! AUCUNE MODERATION !

    • En 1962 le félon 2gol a offert l’Algérie Française à l’ennemi le fln.
      En 2022 le félon macron offre la France à l’ennemi déjà présent partout.

  2. Si l’enfant gâté repart à notre charge pour faire un beau cadeau d’anniversaire à sa dulcinée le 13 avril, ce sera la cata pour nous les goys ! Pour lui aussi puisqu’il n’aura aucune majorité car tout le monde le déteste ! Un président à qui on dit « on t’emmerde » et qui se fait siffler un 14 juillet fête nationale ? Vous avez oublié , moi jamais ! Pour lui c’est fini et plus de mots pour guérir nos maux, c’est inutile ! 😇

  3. Merci pour cette mise en garde majeure!
    Mais combien parmi les 48% d’abstentionnistes « annoncés » par les sondages ont-ils conscience de ce danger mortel?
    Biden, hier soir, insultait un journaliste: « stupid son of a bitch » lui a-t-il asséné, ce que l’on traduit par « stupide fils de pute »!
    Pas mal pour un président de la 1ère puissance mondiale!
    Oublié, enterré le « j’emmerde les français… » de leur « président ».
    A croire que le sénile biden a voulu faire un cadeau à son pote.

    • Premiere puissances mondiale 🤣🤕 qui vient encore de se faire foutre une raclée par une armée de loqueteux ( en algerie l’armée Française avait écrasé le FLN )

Les commentaires sont fermés.