Macron, “un ami de l’Algérie”, de la banque Rothschild et du CAC 40

Publié le 6 août 2017 - par - 5 commentaires - 874 vues

En clair, du bon usage en affaires de la “repentance”, et du “crime contre l’humanité” :

“Un rapprochement entre les deux pays pourrait favoriser les affaires : l’emplacement de l’Algérie est stratégique face au marché européen et à la jonction des États d’Afrique et de la Méditerranée”.

“L’ambition dont on n’a pas les talents est un crime” Chateaubriand – Mémoires d’Outre-tombe – T 5 -Livre XIV Lettre à Madame Récamier (Magistro). Malgré cela, la pensée complexe de Macron l’a conduit les doigts dans le nez de conseiller du hollandisme primaire à l’Élysée au poste de ministre à Bercy et de ministre de Bercy à président-élu à l’Élysée. Lu sur BFMTV International : “Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a salué les “anticipations et initiatives” du leader d’En Marche, les qualifiant “d’amples démonstrations de sa détermination à travailler” avec l’Algérie. “Votre élection bien méritée (…) récompense, à bon droit, la force de votre volonté, la lucidité de votre vision et la rectitude de vos engagements. Le peuple français qui a su choisir l’homme d’État (…) capable de présider à ses destinées dans cette conjoncture difficile (…), a, ce faisant, fort opportunément distingué un “ami de l’Algérie”. Le nouveau chef d’État français a fait “l’ample démonstration de (sa) claire détermination à travailler avec nous à compenser les occasions manquées dans les relations algéro-françaises”, affirmant que le peuple français a “distingué un ami de l’Algérie“. (G.D. avec AFP)

En visite à Alger en février dernier, Macron a mis en scène la “repentance des affres et des crimes du colonialisme” et déclenché une polémique franco-française en qualifiant abusivement la colonisation française de “crime contre l’humanité“. “La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime, c’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie. Et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face, en présentant nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes“.

“Soulignant “les perspectives d’un nouvel âge franco-algérien“, (le nouveau monde de) Macron s’est engagé en faveur d’un “tournant de la relation franco-algérienne“. Lors de sa visite à Alger en février, Macron a qualifié la longue colonisation française (1830-1962) de “crime contre l’humanité“, suscitant de la sympathie en Algérie et une polémique en France. “Et en même temps” : Le président algérien a estimé que “cette attitude pionnière vous place, naturellement et légitimement, dans la position-clé de protagoniste, convaincu et convainquant, du parachèvement d’une réconciliation authentique entre nos deux pays“. (G.D. avec AFP)

Victor Dhollande-Monnier : “Pour tout candidat à la magistrature suprême, le déplacement en Algérie faisait partie des passages obligés dans la campagne. Macron a rencontré des hauts dirigeants. Il en a profité pour “faire quelques télés“. Il a indiqué à la télé algérienne Echorouk News : La colonisation est “une vraie barbarie”. C’est un crime. C’est un crime contre l’humanité. C’est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes“. Le Point : “Et en même temps“, il disait : “Oui, en Algérie, il y a eu la torture” : Il y a eu des éléments de civilisation, les “souffrances” infligées par la colonisation et des éléments de barbarie !” Colonisation, un crime contre l’humanité : le crime contre la vérité d’Emmanuel Macron !

Maxime Tandonnet, le Figaro : “La colonisation, “crime contre l’humanité” : (c’est) “l’histoire prise en otage“. “Plutôt que manipuler l’histoire à des fins politiciennes (avec la pensée complexe de Macron), mieux vaudrait “recommencer à l’apprendre et à l’aimer”, (pour) en transmettre la passion aux jeunes générations”.

Le Monde a publié une série d’articles à partir des documents “Panama papers” sur l’évaporation des ressources en Afrique : “comment l’élite algérienne a détourné l’argent du pétrole“.

“Les documents du cabinet panaméen Mossack Fonseca révèlent un “réseau de redistribution de pots-de-vin et de rétro-commissions au profit de l’élite algérienne…”

Panama Papers” : en Algérie, l’argent du pétrole passe par l’offshore. Farid Bedjaoui, surnommé “M. 3 % ” avait ainsi un mandat de gestion sur Girnwood International Engineering Ltd. et Cardell Capital S.A., qui disposent de comptes domiciliés à la banque Edmond de Rothschild à Nassau (Bahamas).” (Le Monde)

Et en même temps” : “L’Algérie, un marché à gros potentiel pour les entreprises françaises“, par Nehad Sidi-Mohammed (2014). “Avec la France, des liens anciens et puissants. Forte de 200 Mds de dollars en réserve et d’un plan quinquennal de 286 Mds de dollars, l’Algérie a tout pour représenter un nouvel eldorado pour les PME française… Maintenant que (Macron) a pris la tête du pays, la France doit profiter du renouveau politique pour faire des affaires avec son ancienne colonie. Un terrain propice, à “très très fort potentiel” pour des relations économiques entre l’Algérie et la France…

“Les Français résidant en Algérie sont estimés à environ 30.000 dont plus de 90% sont des “binationaux”. Les Algériens en France constituent la première communauté étrangère en France et est évaluée à environ 2 millions selon des chiffres difficilement vérifiables. Les liens entre les deux pays constituent un atout pour les entreprises françaises désireuses de s’implanter en Algérie.”

Et en même temps” : “Rothschild & Co a pris la tête du classement français des fusions-acquisitions, bouleversé par rapport à celui de 2015. La banque d’affaires a conseillé 63,4 milliards de transactions en 2016. Elle prend la première place du palmarès français, devant Lazard et Goldman Sachs.

Rothschild et l’oligarchie mondiale : “Nathan Rothschild : Peu m’importe de savoir quel pantin siège sur le trône d’Angleterre pour gouverner l’Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais. L’homme qui contrôle la monnaie de la Grande-Bretagne contrôle l’Empire britannique et c’est moi qui contrôle la monnaie.”

“Le cours de l’or est fixé chaque jour à la banque N.M. Rothschild de la City de Londres. L’Anglo-American est la 3ème compagnie minière mondiale… contrôlée par les Rothschild et la famille Oppenheimer d’Afrique du Sud. Elle possède Engelhardt, qui possède un quasi monopole sur la fabrication de l’or mondial, ainsi que le monopole diamantaire De Beers. Le PDG actuel de De Beers est Nicky Oppenheimer.

“De Beers fut accusée en 1994 de truquer les cours devant la justice des États-Unis. Les Rothschild contrôlent BHP Billiton et Rio Tinto, les deux plus grosses compagnies minières au monde, ainsi que la Royal Dutch/Shell et la Bank of America. Comme l’a dit le gouverneur adjoint de la Banque d’Angleterre George Blunden : “La peur est ce qui rend les pouvoirs de la banque si acceptables.” (resistanceauthentique.net).

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Jouart

Tout à fait vrai .Macron n est qu un produit formaté depuis une dizaine d années ,repèré à la sortie de l école pour faire le vilain boulot pour les milliardaires mondialistes Un Président fantoche ,une marionnette dont on tire les ficelles !!!

Messager

Son retiendra : Boutefika fait les Francais mais vient se faire soigner en France. Macron hait les Francais mais adore l’Algerie.. qu’il ne connait pas et parce qu’il n’y a jamais vecu. En d’autres termes, vous avez 2 cingles dont le cerveau est en vrac mais 2 peuples leur ont donne le pouvoir de hair.

dufaitrez

Macron, le jeunot ne connait rien de la “colonisation” et de ses bienfaits…
Pas plus que “la Culture Française”, Les Cultures !!!
Un Etre méprisable, à ce point !

JEAN PN

Une petite minorité de “français” a fait élire un renégat de la France pro-musulman.
A quand le réveil de la majorité des français pour sauver le Pays ???

zorbalegrec

On se perd dans la conclusion. Article à reprendre pour démontrer la défaite de l’impérialisme français en Algérie et en expliquer les origines et les conséquences.

Lire Aussi