Macron, une arme d’immigration massive contre les Français

La France et les Français paient au prix fort la politique d’immigration massive de l’Anti-France de Macron et de l’extrême gauche révolutionnaire pour la continuation du Grand Remplacement. Avec Macron et l’obscurantisme islamo-gauchiste LREM, les Français ont basculé dans l’obscurité intellectuelle et immorale LREM dont ils ne voient pas la fin. « Macron délire sûrement ! », ironise-t-on dans l’indifférence des médias.

Alors que tous les regards se tournent contre la politique d’immigration massive de l’Anti-France, l’analyse d’échantillons a conclu à l’omniprésence de migrants typiques de la colonisation venue d’Afrique.

Pas de quoi crier au sensationnalisme, les experts en matière de Grand Remplacement sont formels.

Un écran de fumée, c’est tout ce que les médias collabos peuvent faire. Toutes les grandes réformes de Macron sont parties en fumée, remplacées par la PMA-GPA pour tous au profit du lobby LGBT et par la politique d’immigration-destruction massive de l’Anti-France de Macron. Même certains LREM-PS ont fini par reconnaître l’impact de la politique d’immigration-destruction massive contre la cohésion des Français. Il aura fallu que Macron décide de faire quasiment le plein de migrants venus d’Afrique pour que les Français se rendent compte en conscience du Grand Remplacement. Alors, la popularité de Macron aura atteint son plus bas niveau prochainement quand le nombre des mécontents aura doublé, suscitant un émoi chez les LREM.

Sous la pression, Macron aura autorisé l’État d’urgence et le déploiement de l’armée pour lutter contre les Français. Cette mesure, devenue une priorité, sera la réponse de l’incompétence juvénile à la pression des opposants qui aura été croissante contre la politique d’immigration-destruction massive de Macron.

Pour toute déclaration politique et par simple vanité, Macron aura donc accusé les Français de vouloir fomenter la haine contre les migrants venus d’Afrique. Le feu le plus ardent de l’Anti-France de Macron contre les Français est celui de la politique d’immigration-destruction massive contre la souveraineté de la France.

Des manifestations de défense contre la politique d’immigration-destruction massive du petit Macron contre la France et les Français se dérouleront de plus en plus à travers le pays réel, à l’appel de nombreuses personnalités de la Droite nationale, après avoir évoqué une sorte de psychose immigrationniste vulgaire.

Macron aura finalement tenu tard une réunion de crise avec pour objectif de décréter l’État d’urgence et le déploiement de l’armée dans une douzaine de grandes agglomérations urbaines. Cette réunion aura été convoquée en réaction aux pressions pesant sur Macron qui veut imposer sa politique de l’Anti-France avec son arme d’immigration-destruction massive contre la souveraineté de la France pour sauver les migrants ! À travers le pays, des milliers de personnes se seront mobilisées pour dénoncer cette politique dangereuse.

Le Monde : « L’association Utopia 56, débordée par les demandes, veut alerter les pouvoirs publics. Utopia 56 a décidé de suspendre son activité d’hébergement solidaire pour les migrants, familles, couples et femmes seules. Un campement a été installé dans la nuit du 22 au 23 août dans le parc de la Villette par les militants et les migrants pour alerter les pouvoirs publics. Vendredi matin, ils étaient entre 120 et 130, dont une quarantaine de familles, à se réveiller sur la pelouse du parc, à deux pas de la Cité des sciences !

L’association Utopia 56 vient en aide aux migrants, en leur proposant des hébergements d’urgence au sein de familles de leur réseau, faute de prise en charge par l’État. Mais les militants sont surchargés de demandes : « On ne peut pas laisser à la rue 30 % d’entre eux », proteste Florent Boyer, coordinateur de l’antenne de Paris. En investissant le parc de la Villette, un lieu de la vie parisienne sous tutelle du ministère de la culture, les militants espèrent gagner en visibilité. Il y a plus d’un mois, l’association avait déjà interpellé les autorités en établissant un camp porte d’Aubervilliers. Déjà, à Paris, des migrants (instrumentalisés) s’établissaient dans un camp pour « ne pas rester invisibles le long du périphérique« . Trois jours plus tard, ils étaient près de 140 à être évacués, vers des centres d’accueil d’urgence et des LIMA (lieu de mise à l’abri).

Depuis, des migrants, principalement « des déboutés du droit d’asile » ou des migrants en situation de « dublinage », ont été remis à la rue. D’autres irréguliers hébergés dans des centres « qui ne présentent pas les conditions nécessaires à l’accueil« , ont été laissés pour la plupart sans information », dénonce un communiqué de l’association du 23 juillet. Des agents de la Mairie de Paris se sont déplacés dans le camp afin de procéder à un comptage, ainsi que la police. Dominique Versini, adjointe d’Anne Hidalgo chargée de l’accueil des migrants a indiqué : « Un gymnase dans le 10e arrondissement est mis à disposition pour les jeunes enfants et les femmes enceintes », annonce-t-elle. L’association Utopia 56 affirme se montrer vigilante (et manipulatrice) pour qu’une possible prise en charge future « ne se transforme pas en une énième action d’invisibilisation« .

Le Monde : « À Paris, des migrants (instrumentalisés) s’établissent dans un camp pour ne « pas rester invisibles le long du périphérique« . Le campement est apparu après que l’association Utopia 56 a suspendu l’hébergement pour (manipuler les migrants). Utopia 56 a annoncé la suspension de l’hébergement solidaire pour des migrants à la rue. Les militants du collectif espèrent interpeller les pouvoirs publics par l’installation en pleine ville d’un nouveau campement de migrants. Des dizaines de tentes vertes Quechua jonchent le sol, boulevard Macdonald, près de la porte d’Aubervilliers, à Paris. Selon l’association, chaque soir, plus de 70 migrants dont 30 enfants attendent d’être logés. « L’association n’en peut plus de choisir en fonction des vulnérabilités de chacun pour les loger », déplore Florent Boyer, salarié de l’association. Cette situation est hélas banale. Les militants font bloc et assurent qu’ils ne quitteront pas les lieux tant qu’il n’y aura pas de solutions pérennes ! Comme l’indique Pierre Henry, directeur de France terre d’asile : « C’est invraisemblable ce qu’il se passe dans le nord-est de Paris. Ces gens-là crèvent à ciel ouvert. Tant qu’il n’y aura pas un dispositif de pré-accueil réparti équitablement dans toutes les grandes capitales régionales, rien ne bougera ! »

Ingrid Riocreux, Causeur : « Vivre avec les migrants : Tout se passe bien mais… On est au bord du gouffre ! Les migrants, il suffit d’apprendre à vivre avec ! « Ils ne nous gênent pas », « on leur donne de la nourriture ». Aujourd’hui, le phénomène paraissant inexorable, la presse locale travaille à faire accepter cet état de fait à la population, avec le mot d’ordre : ne pas décourager les (bonnes volontés pro-migrants). « Tout se passe bien », dit le député. « Globalement, ça se passe bien », affirme le responsable associatif. Seuls quelques « propos racistes » sont à déplorer. Moralité : « Tout se passe bien mais… on est au bord du gouffre ! »

Valeurs Actuelles : « Ocean Viking : la France va accueillir 150 migrants ! » Macron veut accueillir 150 migrants sur les 356 migrants instrumentalisés du navire du terrorisme humanitaire Ocean Viking. Allemagne, Portugal, Roumanie, Luxembourg et Irlande vont accueillir des migrants #OceanViking : les 356 migrants à bord (manipulés par les médias et les activistes anarcho-gauchistes-révolutionnaires) en Méditerranée vont pouvoir débarquer à La Valette. L’Ocean Viking, de l’ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), avait à bord des migrants récupérés au large des eaux libyennes, dont deux tiers viennent du Soudan.

AFP : « La France de Macron est « active sur le sujet » des migrants aidés en Méditerranée.

Macron suit de près le dossier de plus de 500 migrants ! L’Italie et Malte s’opposent à leur accueil.

Macron confirme son arme d’immigration-destruction massive de l’Anti-France contre les Français !

La politique de soutien de l’UE de Merkel pour les navires du terrorisme humanitaire Ocean Viking et Open Arms et la politique de stimulation-incitation de Merkel pour une augmentation des arrivées de migrants en Europe doivent faire évoquer de collusion de l’UE avec les passeurs pirates et criminels en Méditerranée.

Claire Meynial, Le Point.fr : « ONG « complices » des passeurs. C’était le 5 avril 2019, lors de la réunion des ministres de l’Intérieur du G7. Un journaliste interroge Castaner sur l’idée de Matteo Salvini selon laquelle les ONG aident les filières de passeurs. « Vous semblez découvrir une réalité documentée depuis juillet 2017 », avait-il répondu. Les ONG jouent un rôle essentiel pour apporter de l’aide aux (passeurs de) migrants, cela ne fait aucun doute. Toutefois, en Méditerranée centrale, on a observé, de façon tout à fait documentée, je vous le dis, une réelle collusion, à certains moments, entre les trafiquants de migrants et certaines ONG..

Le Point.fr, avec AFP : « Migrants : Les choix faits à Paris et à Berlin, ça suffit ! » Matteo Salvini a écrit à Castaner que la France et l’Allemagne ne peuvent pas décider seules des politiques migratoires en ignorant les demandes des pays les plus exposés comme l’Italie et Malte. À Helsinki, les ministres de l’Intérieur de l’UE ne sont pas parvenus à s’entendre sur un « mécanisme de solidarité » visant à mettre fin (aux provocations) des bateaux du terrorisme humanitaire interdits de faire débarquer des migrants récupérés en Méditerranée.

Carola Rackete : « Ces êtres humains, (ces migrants instrumentalisés par les passeurs et les activistes anarcho-gauchistes du terrorisme humanitaire complices des mafias de passeurs) personne n’en veut ! »

« Lors de la réunion, l’Italie et Malte ont présenté un texte qui préconise le débarquement et la création de centres d’accueil temporaire et d’identification des migrants (hotspots) dans les pays limitrophes aux pays de départ. Un document qui doit servir de point de départ à « toute nouvelle discussion », affirme Matteo Salvini alors que les activistes anarcho-gauchistes du terrorisme humanitaire complices des mafias de passeurs ont pour objectif d’empêcher les garde-côtes libyens de sauver les migrants pour les reconduire en Afrique.

C’est pourquoi l’anarcho-bobo-communiste révolutionnaire ultra friquée Carola Rackete, la capitaine du Sea Watch, a dit au Spiegel qu’elle a bravé l’interdiction d’accoster en Italie (pour encourager l’immigration illégale toujours plus incontrôlée en Europe). Et en même temps, Richard Gere monte depuis son yacht de milliardaire sur l’Open Arms pour être filmé sur un fond de migrants rieurs qui ont en main des smartphones !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

24 Commentaires

  1. macron est le symbole de la destruction de la France pour l’empire européen ;
    l’Europe des nations est en train de se dissoudre au profit de …….. rien du tout !!
    Pour soumettre une nation , il faut la ruiner !! Y compris sa culture !!!!!!!
    D’ailleurs il ne devrait pas s’appeler macron mais micron ; parce que micron président.

    • Je me permets d’ajouter que l’Europe des nations a toujours existé jusqu’à la pseudo union européenne ;
      votée en 1992 donc pour sa dissolution au profit de ce que vous savez

  2. Mais non vous n’avez rien compris en fait ce sont des bateaux de croisière tout frais payés et il arrive qu’aux escales ceux qui ont le mal de mer ne repartent pas et ben on les garde enfin vous n’êtes pas cool .
    En plus c’est fini , maintenant on est Afro Européen selon Mr Bellatar le pote de Macron !

  3. je l ai toujours dit c est après la guerre que tous ces politiciens véreux se réveilleront ..pas avant malheureusement !

  4. Euh.,, l’immigration a été légalisée, institutionnalisée pourrait-on dire, avec le décret de décembre 1968 qui facilite le passage et l’installation des ressortissants Algériens dans la métropole. Macron n’est là que depuis deux ans…

    • C’est vous que le petit cron devrait engager comme conseiller à la communication…

    • Sauf qu’en 68, soit 6 ans après le départ des Français, l’Algérie commençait déjà à crever de faim et cet accord permettait aux Algériens de travailler en France. Et il était prévu qu’ils retournent en Algérie à l’issue de leur contrat de travail. On sait ce qu’il est advenu depuis.
      https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000000694290&pageCourante=02901
      Même après la valise ou le cercueil, la France continuait à faire des cadeaux.

    • emmanuel macron, dit « le king » ….
      Vous n’en avez pas marre de déblatérer toutes ces conneries ? On vous paie pour écrire tout ça ?
      Vous ne faite que de la désinformation, ça commence à devenir voyant, vous ne trouvez pas ????

  5. Trop drôle !
    L’association Utopia 56 espère gagner en visibilité en investissant le parc de la Vilette et en ayant, un mois auparavant, réquisitionné la porte d’Aubevilliers pour y installer un camp…
    Ah ben mais c’est sûr qu’ils ont dû y gagner en visibilité, il suffit de demander aux riverains qui en ont le courage, de décrire les dépotoirs en bas de chez eux.

  6. La merde immigrationniste monte, monte, monte… Elle a trouvé un chef !

    • Ne vous inquiétez surtout pas, ces ONG vont bientôt aller les chercher directement en Libye. Une Honte!

        • Sylvie
          Je suis au courant je suis membre du RN
          Je parle d ici il n y a que des collabos anti france et je vais pas rester car je me suis fait insulter 12 fois en 10 jours . DOMAGE pierre cassin fait du bon travail.

  7. ne pas oublier que les français ne veulent plus d’enfants, donc pour sauver notre système social, des grandremplaçants qui tentent le repeuplement de force
    ne pas oublier que les rares qui veulent travailler sont emplyés à très bas salaires par des patrons négriers (et comme exemple colissimo qui utilise des sociétés de travail temporaires qui emploient uniquement des grandremplaçants)
    ne pas oublier aussi que les villages se dépeuplent, comme vézelay…faire revivre la campagne, quel beau souhait!
    etc

  8. Macron s’est bien foutu de la gueule des Français avec son mouvement. LREM :
    La République En Marche ?
    Non
    La République Est Morte

  9. Pierre Henry n’a jamais vu de français que des accidents de la vie ont mis dans la rue pour crever dans l’indifférence générale. Il est vrai que les immigrés c’est un bon business pour lui qui lui rapporte un très bon salaire et sûrement beaucoup d’avantage en nature. Il n’a pas envie que la filière se tarissent.

Les commentaires sont fermés.