Macron utilise Véran jusqu’à la corde

Véran raconte n’importe quoi. Bon, ce n’est pas une nouvelle, tout le monde le sait !  Yves Pozzo di Borgo dans un tweet déclare : »Entre parlementaires nous utilisions rarement des mots durs pour ce genre de personnages mais pour lui nous pouvons le faire ! Ce Véran est vraiment une « sacrée ordure »!

Oui, Véran raconte n’importe quoi, et plus personne ne le prend plus au sérieux, ni les Français, ni les journalistes, (même mainstream !), ni même les gens de son camp politique !

Véran ressemble à une marionnette désarticulée qui  récite ses éléments de langage sans y croire lui-même. Car ce qui apparaît dans ses dernières interventions, c’est qu’il n’a jamais rien géré et qu’il connaît très mal les dossiers !

Ce 16 février sur France info, Véran annonce la levée du passe vaccinal  pour le 15 mars. L’information aurait dû faire grand bruit et pourtant elle est à peine relatée par les médias, tellement la parole de ce ministre est démonétisée. Certains journalistes comme Alexis Poulain constatent que plus personne ne lui accorde la moindre importance. Il faut donc l’intervention de  Gabriel Attal le soir pour confirmer la date du 15 mars de la levée du passe vaccinal.

Et puis le 18 février, Macron laisse fuiter dans la presse que la date de la fin du passe vaccinal n’est pas décidée, qu’elle sera annoncée à l’issue du Conseil de défense le mercredi 23 février et qu’elle serait repoussée fin mars ou début avril, histoire d’emmerder les Français jusqu’au bout… L’époux de Brigitte Trogneux désavoue ses deux ministres et montre ainsi que la machine à couacs est toujours active, et que Véran ne compte pas. Pire, l’Élysée ne met plus le ministre de la Santé au courant des vraies décisions.

Mais pour justifier de repousser la levée du passe vaccinal, le service de communication de la Macronie fait appel  à l’expert de service, Antoine Flahaut, épidémiologiste. Ce n’est pas n’importe qui, pensez ! c’est ce professeur qui a été épinglé par le rapport sénatorial de 2010 de la gestion du H1N1 ; les sénateurs lui ont reproché notamment d’avoir publié des prévisions alarmistes en 2009  afin d’affoler les Français pour qu’ils se fassent piquouser par un vaccin, qui a été reconnu bien plus tard inefficace… et avec de solides effets secondaires ! Cela ne vous rappelle rien ?  Antoine Flahaut est présenté également dans le rapport comme l’archétype d’expert, celui qui a des conflits d’intérêt avec Big Pharma. Et c’est lui que Macron appelle pour justifier une levée tardive du passe vaccinal ? C’est que les autres se font plus rares ces temps-ci, comme s’ils avaient senti le vent tourner. Et Flahaut est professeur en Suisse… Pratique !

Et la même semaine, Macron reçoit le soutien de Marisol Touraine… oui, souvenons-nous, c’est cette  ministre de la Santé de Hollande qui a amputé le budget des hôpitaux de 3 milliards, qui est une des responsable de la fermeture massive de lits et qui a contribué à la dégradation des conditions de travail des soignants ! Ce soutien est-il spontané ou y a-t-il eu un deal ? Comme un poste de ministre par exemple ? Les pourris font corps, là encore, rien de bien surprenant !

Mais d’interview en interview, on a l’impression que Véran est utilisé jusqu’à la corde, il est le parfait fusible que l’on fera sauter, et qui semble déjà remplacé ; il n’est donc qu’un moulin à paroles, absurde, qui ne croit même plus à ce qu’il dit.

Et c’est pour cette raison que Macron envoie Véran passer la serpillière, car ses propos n’engagent plus que lui. Le livre Les infiltrés de  Caroline Michel-Aguirre et Matthieu Aron dénonce la main-mise des cabinets de conseil sur la gestion du covid. Et c’est Véran que Macron envoie pour déminer la situation, lui dont les Français découvrent qu’il n’a jamais géré l’épidémie, qu’il n’était en fin de compte qu’un communicant ! Quelle ironie ! Véran est incapable de justifier la présence de Mackinsey et consort sans se ridiculiser, alors il brode ! “Quand vous devez équiper un TGV en 48 heures pour transporter 30 malades en coma, intubés, ventilés, du Grand Est au sud-est de la France, vous êtes contents de trouver des gens qui ont la compétence pour le faire”, lance Olivier Véran, ajoutant que ces spécialistes, “ils sont dans le secteur privé, ils ne sont pas dans l’administration ni dans mon ministère”. Boum ! Un mensonge !  Ce sont ses fonctionnaires qui ont mis en place cette opération, qui par ailleurs était de la pure propagande spectacle.

Après vérification des journalistes, Véran est obligé de reconnaître « qu‘il s’est trompé« , et d’apporter un correctif à ses propos. Mais comment pourrait-il connaître le rôle exact des cabinets puisqu’ils l’ont remplacé et aux dires de nombreux spécialistes, marginalisé ?

Et sur BFM, dimanche 20 février, Véran boit le calice jusqu’à la lie, il est obligé de reconnaître l’échec de la politique vaccinale : « il n’y aura pas de 4e dose car les Français éprouvent une « fatigue vaccinale » ! Traduisons : plus grand monde ne veut se faire vacciner, à tel point que les centres de vaccination sont vides ! Et les Français préfèrent perdre leur passe vaccinal que de faire la 3e dose comme ces 5 millions qui ont vu leur passe désactivé ! Véran avoue ainsi benoîtement que les Français rejettent la politique de Macron, et qu’ils ne sont plus dupes de son discours culpabilisant. Mais surtout, en utilisant cette expression de « fatigue vaccinale », il met ainsi en évidence que la gestion du covid est politique et non sanitaire, et que le vaccin est inefficace ! Et comme l’a montré le professeur Peyromaure devant les sénateurs, ce vaccin est dangereux !

Et pour enfoncer les derniers clous sur le cercueil de Véran, le merdia Paris Match pointe du doigt la gestion de l’hôpital par Véran, les déprogrammations sont de la responsabilité du ministère et non des non-vaccinés.

Qui est Véran ? Un mauvais communicant sans scrupules, une ordure, qui n’a géré la crise que de très loin, et dont la nullité apparaît à chaque apparition. Le vrai coupable est à l’Élysée, c’est lui qui, par son Conseil de défense, sa proximité avec Big Pharma et Schwab nous a imposé deux ans d’enfer. Il ne faudra pas l’oublier en avril.

Est-ce que cela dédouane Véran ? Non, c’est un nuisible qui a accepté par ambition ce travail de propagande, qui  a été la voix ignoble de la dictature. Il ne faudra pas l’oublier également !

Marquis de Dreslincourt

image_pdfimage_print
20

11 Commentaires

  1. deux questions : les 5 MILLIONS de citoyens ayant perdu leur pass parce qu ils n ont pas fait la 3IEME dose vont ils voter macronescu ? et si le pass n etait LEVE que le 15 AVRIL ? pas con ca … puisque la strategie est d emmerder les FRANCAIS jusqu au bout ; ce serait TIP TOP . un controle du pass NAZITAIRE a L ENTREE DES BUREAUX ELECTORAUX arrangerait bien les affaires du petit poudre tout en ne changeant pas l ardeur ni le vote des vaccinaolatres . CELA CHANGERAIT SEULEMENT LE RESULTAT DU PREMIER TOUR …simple et efficace !

    • Un truc pas mal, non plus à la disposition de Macronescu : empêcher, par la menace faite aux maires et autres, de donner les parrainages nécessaires à ZEMMOUR qui lui permettraient de se présenter aux Présidentielles. Mais en parallèle, inciter les mêmes parrains à donner ses parrainages à Marine. De manière à n’avoir en face de lui que Marine. Avec le résultat que l’on connaît déjà. Vive la Démocratie !

  2. Pour marisol. Pas de surprise ni ralliement au sens propre. Les collaborateurs santé de e m sont anciens membres de son cabinet Jérôme Salomon g attal et veran rapporteur de la loi Touraine. Donc rien de neuf

  3. J’ai très envie de les emmerder jusqu’à début avril :
    Le trou du cul a parlé !

  4. Gabegie suite (VIDEO)

    Écoutez c’est hallucinant, Le Directeur de l’innovation de Pfizer est un ancien consultant de McKincey !! 5 consultants à temps plein coûtent 50.000€/jour donc un consultant =10.000€/jr 😱 Mon Dieu où vont nos impôts C’ scandaleux! #ScandaleMcKincey #Macron #Veran

    https://by-jipp.blogspot.com/2022/02/gabegie-suite.html

  5. Macron refuse d’abroger le statut de «l’ état d’urgence » sanitaire car il perdrait le pouvoir de décider seul de maintenir ou non le « passé vaccinal »… ce qui explique qu’aucun journaliste ne pose la question à Veran, Attal ou même Macron, c’est vrai que ce président refuse toutes conférences de presse avec questions depuis 5 ans.

  6. Le micron sauveur de l’humanité et au-delà, constate par lui-même jour après jour sa médiocrité crasse, le véreux n’est que sa marionnette qu’il brulera le temps venu. Comment une représentation nationale peut elle tolérer que des cabinets conseils étrangers se substituent à notre administration pléthorique et voter la discrimination de citoyens par un document qui ne sert qu’à promouvoir un produit étranger qui ne tient pas ses promesses. Ce n’est plus le ver dans le fruit, mais sa pourriture complète.

  7. Bonjour M.Le Marquis, j’aime beaucoup vous lire et je suis tjrs d’accord avec vos propos. Je souhaite de toutes mes forces que cet assassin qui gouverne soit éjecté comme un simple étron, mais lorsque je vois des élus donner leur parrainage à n’importe qui, surtout à d’autres ordures, parce que soit disant ils ne passeront pas mais pas à E.Zemmour par pure lâcheté, ils démontrent un manque d’intelligence abyssal… Si celui-ci n’a pas assez de soutiens, alors il y a de fortes chances que nous retrouvions les mêmes vauriens et surtout ce « fossoyeur » qui pourra allègrement continuer à éradiquer les Français et vendre la France… quelle désillusion, quelle colère, je refusait de croire qu’il y avait de lâches et de co…ds, pour ça aussi on est les champions!!!

  8. Tout à fait d’accord..Ce croque-mort de Véran parle tellement vite que personne ne le comprend.. C’est que ce type a ramassé pas mal de fric sponsorisé par Bic-Pharma ! Faudra qu’il le rende à tous ceux qu’il a esquinté !

  9. Si il reste des piqûres, il faut en injecter l’emmerdeur/fossoyeur macron et son toutou véran; il faut piquer et repiquer ces deux ordures et toute la clique autour pour ensuite les mettre à sécher aux grilles de l’Elysée.
    macron est un grand malade DANGEREUX !!!

Les commentaires sont fermés.