1

Macron veut dissoudre les députés : chiche !

Le petit prince de l’Élysée menace de dissolution les députés s’ils ne votent pas sa loi Macron sur l’argent des retraites.

https://www.cnews.fr/france/2022-09-29/reforme-des-retraites-emmanuel-macron-nexclut-pas-une-dissolution-en-cas-de

Le privé anglo-saxon, dont il est le valet, bave d’envie devant le magot des retraites des Français. Ils nous parlent toujours du déficit des caisses de retraite alors qu’en réalité les hyper-riches voient la montagne de pognon qui échappe à leurs entreprises et à eux-mêmes. Rendez-vous compte, les gueux ont eux aussi les moyens de vivre sans travailler en France. Bon, il faut qu’ils attendent d’avoir 62 ans ou 67 ans pour cela mais c’est insupportable pour les élites de la planète.

Macron dissout les députés, c’est un ordre ! Pourquoi ? Pour envoyer à l’Assemblée nationale non pas 89 RN mais cette fois 100 RN + 100 Reconquête + 100 autres nationalistes (PdF, Patriotes, Debout la France…). Comment y arriver ? Un accord de non-agression entre les partis nationalistes avec un accord électoral de répartition de toutes les circonscriptions. Chaque Français, qu’il vive à Callac ou à Paris, doit pouvoir voter nationaliste et contre le Grand Remplacement. Il n’aura peut-être pas son parti favori mais il sera sûr de maximiser le nombre de nationalistes à l’Assemblée nationale.

Pourquoi ce genre d’accord n’a pas eu lieu en 2022 ? Égoïsme et sensiblerie, je dirais, sans dire à qui je pense pour respecter l’accord de non-agression. De même Zemmour et Le Pen doivent enterrer la hache de guerre immédiatement. Avec 300 députés nationalistes, il reste de la place pour les autres familles politiques : les écolos dingos, les néo-staliniens et tous les autres mondiales droites d’affaires, centre mou socialistes, s’il en reste.

Évidemment, en cas de victoire, les journalistes et les vedettes hurleront à la dictature. Je comprends leur douleur et leur souhaite bon voyage. Aux gauchistes qui ne sauraient où s’exiler, je rappelle que BHL a une magnifique villa à Tanger (Maroc) avec vue sur la mer. Mélenchon aussi peut les héberger au Maroc. Et beaucoup d’acteurs français friqués sont aux USA. Il leur suffira de feuilleter la presse pour avoir d’autres idées de point de chute.

Si Macron dissout l’Assemblée cet automne, nous voterons début 2023 et n’aurons pas à attendre 2024 les élections européennes pour lui mettre une branlée. Voir une défaite des écolos dingos et la disparition du PS réjouirait également mon cœur. Le poison mondialiste doit être purgé des instances politiques législatives comme exécutives. Une Assemblée nationaliste et un gouvernement nationaliste feraient beaucoup de bien aux finances des Français et à leur sécurité.

Quentin Neuf