1

Macron veut exporter la surdélinquance des villes dans les campagnes

agressionsmuzz.png

Le président de la République a donc décidé, par la loi, d’imposer aux Français ce qu’il appelle « la transition démographique », qui signifie donc que les Français blancs sont en train d’être remplacés par les nouveaux venus. Callac, dans les côtes d’Armor, en est le laboratoire.

À ce sujet, voici l’affiche des collabos de la Région, pour promouvoir la langue bretonne. Comment imposer la propagande immigrationniste par tous les moyens !

Quelques exemples effrayants de ce qui se passe, en France, tous les jours, dans les villes, et que Macron veut imposer dans les campagnes, comme le disait de manière fort pertinente Marion Maréchal.

Grosse performance de Marion Maréchal face à 3 journalistes de BFMTV : «Répartir les migrants, c’est exporter l’insécurité dans nos campagnes» (Vidéo complète)

À Pornic, un courageux voisin de 60 ans a trouvé la mort, pour s’être interposé lors d’un cambriolage de son voisin.

« C’est un héros de notre temps, il faut le saluer » : À Pornic (44), le voisin témoin d’un cambriolage entre la vie et la mort après avoir reçu des coups de couteau et marteau (MàJ : Mort suite à ce francocide)

À Mont-de-Marsan, le malheureux kinésithérapeute de 76 ans n’a pas eu de chance. Fin atroce, à cause de l’État qui a laissé en liberté un psychopathe de 21 ans qui n’avait rien à faire en France.

Mont-de-Marsan (40) : Olivier Djoko Simo, 21 ans, déjà condamné pour violences, mis en examen pour le meurtre de Pierre Bœufgras, 76 ans

À Angers, grosse inquiétude pour une gamine de 15 ans.

Angers : La police lance un avis de recherche après la disparition inquiétante d’une ado de 15 ans agressée au couteau

À Jouy-le-Moutier, un gamin de 14 ans lynché gratuitement à la sortie de l’école, parce qu’il est blanc et que ses agresseurs ne le sont pas.

https://francais.rt.com/france/101212-barbarie-passage-tabac-lyceen-val-d-oise-provoque-tolle

À Nantes, trois exemples de ce qui attend les campagnes françaises.

Une restauratrice agressée trois fois en trois jours dans le centre-ville.

Nantes : après avoir subi 3 agressions en 3 jours, Olivia, restauratrice, lance une invitation à la maire PS Johanna Rolland pour lui montrer l’insécurité quotidienne. “Venez, Madame le maire, je vous paie à manger”

Une jeune femme violée sur la voie publique par trois clandestins qui n’avaient rien à faire en France.

Nantes : Une jeune femme victime d’un viol collectif sur la voie publique par 3 clandestins soudanais, qui l’ont violée à plusieurs reprises

Et les armes circulent partout…

Nantes : vaste opération de police menée dans le quartier des Dervallières pour retrouver une arme de guerre, un immeuble entièrement perquisitionné

Et que dire de l’enfer parisien, dans de plus en plus de quartiers…

« Délinquance, insalubrité, intrusions… » : Un an après l’arrivée des toxicomanes Porte de la Villette, les habitants de Pantin (93) manifestent pour demander l’évacuation du camp (MàJ)

N’oublions jamais que tout ce qui arrive aux Français est à cause des ordures politiciennes qui leur imposent l’immigration africaine majoritairement musulmane. N’oublions jamais les propos de Tatiana Festerling aux 10 ans de Riposte Laïque.

Les politiciens ont créé une caste pour eux-mêmes : la caste élitiste et narcissique des Protégés. Avec des voitures blindées, une protection personnalisée et un personnel pléthorique qui s’occupe de la sécurité et prête attention aux détails.

Ce sont là des symboles du pouvoir. Symboles de délimitation et de distance. Symbole du mépris. Oui, l’Europe occidentale a un système de castes.

La caste des sans-protection va diligemment au travail et, en chemin, dans les stations de métro, elle est poussée dans les escaliers, massacrée ou jetée sous les trains.
Les personnes sans protection font la queue aux supermarchés et se font poignarder. Les filles des sans-protection sont harcelées, tripotées et violées.
Les fils des non-protégés sont rackettés, battus et humiliés.
Les non-protégés se baladent sur des zones piétonnes d’Europe avec leurs familles et sont fauchés par des terroristes au volant de véhicules et de camions.

PLUS QUE JAMAIS ÉRIC ZEMMOUR AVAIT RAISON