1

Macron veut présider l’UE jusque fin juin : il n’a pas dit Inch Allah

Logo PFUE 2022
Logo officiel présidence française UE

Macron a présenté jeudi dernier le programme de la présidence française de l’Union européenne (appelée PFUE) qu’il compte mener à terme, soit jusqu’à fin juin, sans à aucun moment se soucier du verdict du 24 avril prochain.

Il a souvent répété et mis l’accent sur le « semestre » de la présidence française, insistant particulièrement sur les réunions prévues dans son programme aux mois de mai et juin, alors qu’à partir du 14 mai il pourrait, Inch Allah, ne plus être président.

Ce discours a dû être écœurant pour la communauté musulmane, chère à Macron et ses fidèles. Un blasphème, même. Parler du futur et de ce qu’on envisage de faire sans dire Inch Allah est révoltant. C’est faire fi de la volonté d’Allah qui intervient en tout lieu et à tout moment.

Les musulmans disent Inch Allah même quand ils vont faire pipi. La « machine », si Dieu le veut, pourrait s’enrailler entre l’intention d’uriner et l’arrivée devant l’urinoir (urinoir qui, dans certains pays adorateurs d’Allah, se résume souvent à un buisson ou au bas d’un arbre …)

Il n’y a pas que dans le pipi qu’Allah intervient. Sa sphère d’intervention est très large. Savez-vous que, dans le monde musulman des mathématiques, deux lignes parallèles ne se rencontrent jamais et si jamais elle se rencontrent, c’est qu’elles sont damnées par Allah…

De là à ce que les musulmans se détournent de Macron le mécréant, ils n’hésiteront pas. Il est dit que celui qui donne sa voix à un mécréant subira le même sort que lui (un verset qui vient de moi, mais qui est certifié authentique…).

Le « semestre » de Macron à la présidence de l’UE n’est donc pas à l’abri d’un accident de parcours. Il pourrait, Inch Allah, se limiter à un petit trimestre.

Le Secrétariat général des affaires européennes, cheville ouvrière du programme de la PFUE, est, lui, beaucoup plus « optimiste ». Il limite la durée de la présidence française du 1er au 30 janvier.

Il clame, urbi et orbi, sur son site Internet : « La France assurera la présidence du Conseil de l’Union européenne (PFUE) du 1er janvier au 30 janvier 2022. »

https://sgae.gouv.fr/sites/SGAE/accueil.html

Capture d’écran ci-dessous.

Site secretariat general affaires europeennes

Ça ne peut être juste une coquille. Ou un lapsus (Un lapsus par écrit sur Internet, ça doit exister aussi). C’est une probabilité plus que probable…

On peut donc croire le Secrétariat général.

D’autant que Macron semblait essoufflé durant son discours et la conférence de presse qui a suivi…

Il faut rappeler que le rôle du Secrétariat général des affaires européennes est de « garantir la cohérence et l’unité de la position française au sein de l’Union européenne et de l’OCDE ». C’est ce qu’il clame sur son site.

Si la présidence française de l’UE par Macron doit prendre fin le 30 janvier, c’est très cohérent avec les désirs de la grande majorité des Français…

Et c’est très cohérent aussi avec le fait que Macron aura, des le début de l’année prochaine, d’autres priorités. Des priorités prioritaires sur toute autre considération qu’elle soit nationale, européenne ou internationale. La priorité des priorités pour Macron est de demeurer à l’Elysée pour faire plaisir à Brigitte et servir les Rothschild et les Soros.

Le verdict du 24 avril pourrait en décider autrement. Macron pourrait garder Brigitte, mais, Inch Allah, passer les clés de l’Elysée à Zemmour.

Et Zemmour pourrait, Inch Allah, devenir le président en exercice de l’Union européenne.

Il n’aura que peu de temps pour cela, mais assez pour secouer ce « machin » qui écrase les peuples européens.

Il sera là, notamment, pour le Sommet européen de fin juin.

D’ailleurs, ce sera à lui qu’il revient, de par les usages en vigueur au sein de l’UE, d’organiser l’élection du nouveau président du Conseil européen.

Le mandat de l’actuel président, le Belge Charles Michel, arrive à échéance fin juin.

Zemmour pourrait proposer Marion Maréchal…

Zemmour à la tête de l’UE, c’est un rêve pour une grande partie des Français et des Européens. Le logo choisi par le Secrétariat général des affaires européennes pour la présidence française n’est, d’ailleurs, pas non plus, un lapsus (photo en début d’article). Un logo assez simple : les lettres UE drapées dans les couleurs françaises avec une flèche au milieu.

Une drôle de flèche qui ressemble à un « Z »

Un signe prémonitoire, Inch Allah.

Vous l’aurez remarqué, je dis toujours Inch Allah.

C’est parce que je suis un fervent croyant.

Je crois en la victoire de Zemmour.

Messin’Issa