Macron vous souhaite une bonne année, le prix des carburants s’envole…

Publié le 1 janvier 2018 - par - 10 commentaires - 835 vues

Macron vous souhaite une bonne année ! Léo Valadim : “Les prix des carburants vont s’envoler de 20% le 1er janvier 2018, après l’augmentation de 6,9% des prix du gaz. L’augmentation de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) et de la “taxe réchauffiste carbone” dans la droite ligne d’une politique d’austérité “verte” va coûter en moyenne 240 à 350 euros aux automobilistes chaque année. Le prix du gazole augmente de 7,6 centimes par litre et les taxes représentent donc aujourd’hui 60% du prix à des fins prétendument écologiques. Le prix de l’essence augmente de 3,9 centimes par litres. Ces augmentations se faisant hors cadre de la TVA, la hausse des prix selon le mythe politique de l’austérité “verte” sera en réalité de 20%” pour Macron de Bercy. Avec une sur-pénalisation des conducteurs par les amendes, cette mesure réchauffiste fait partie de la “révolution fiscale” de Macron de Bercy. Suppression de l’ISF financière, flat-tax, hausse de la CSG, dé-tricotage de la sécurité sociale, niches fiscales pour les plus riches, etc. ce sera naturellement aux plus modestes d’encaisser l’austérité budgétaire” de Macron de Bercy.

Macron vous souhaite une bonne année et dit “vouloir améliorer les relations” avec le peuple de ceux qui ne sont rien. Le grand leader a annoncé lors de ses vœux qu’il voulait “faire de cette année un tournant dans l’histoire” de la fiscalité anti-nationale et assuré que l’ensemble des lois de LREM-Macron ne sont que la réalité de la politique fiscaliste pro-migrants, mais ne seraient pas une menace particulièrement pénible contre le pouvoir d’achat des classes moyennes et des retraités pauvres : Une bonne raisons d’espérer en 2018 !

Macron vous souhaite une bonne année ! Le Monde : “Les prix vont grimper : Transports, Energie, Automobile, Tarifs postaux, Assurances, Complémentaires santé, Frais bancaires : les frais (cartes bancaires, tenue de compte, packages) progressent peu et les frais de transfert vers un établissement concurrent des plans épargne logement (PEL) et des plans d’épargne en actions (PEA) augmenteront de 9 % et 10 %.

“Fiscalité du patrimoine. Le Monde : “Un prélèvement forfaitaire unique de 30 % sur les revenus mobiliers, à l’exception du Livret A, du PEA, des contrats d’assurance-vie de moins de 150 000 euros de plus de huit ans. Les PEL ouverts à partir de janvier y seront donc soumis. Tabac : Les prix de certains paquets de cigarettes, comme Camel et Winston, baisseront de 20 centimes le 2 janvier à la suite d’ajustements des fabricants, en attendant la hausse de 1,10 euro prévue en mars. Journaux : Plusieurs titres augmentent de 10 centimes : Le Monde, Le Figaro, Les Echos (20 centimes le week-end). En semaine, Le Parisien passe à 1,50 euro (+ 20 centimes) et Le Parisien/Aujourd’hui en France à 1,20 euro (+ 10 centimes). (Le Monde)

Le Monde : “Onze vaccins sont obligatoires pour les enfants nés à partir du 1er janvier. Les enfants devront être vaccinés à jour pour être admis en crèche ou à l’école“. Cherchez l’erreur : Macron a reçu Bill Gates à l’Élysée ! Mediapart, Jean-Lucien Hardy : “La philanthropie de Bill Gates augmente le rendement de ses actions pharmaceutiques. Les vaccins profitent à des sociétés pharmaceutiques dont Bill Gates est actionnaire et la philanthropie est un moyen de générer des profits défiscalisés. La fondation philanthropique de Bill Gates privilégie les solutions qui produisent des ventes de vaccins au détriment de l’efficacité sanitaire.

“La Fondation Bill & Melinda Gates est un plan d’évasion fiscale pour des capitalistes extrêmement riches qui ont fait des milliards en exploitant le monde. La fondation investit, libre d’impôt, l’argent de Gates et les “dons” d’autres hyper riches dans les entreprises dont Gates détient des millions d’actions… Bill Gates est un gars intelligent. Alors pourquoi s’est-il lancé dans une campagne de vaccination massive alors que les mêmes fonds auraient pu être investis dans des programmes de développement communautaire et de santé publique véritablement durables ? Parce que ça ne fait pas d’argent.” (Mediapart, de Jean-Lucien Hardy).

Le Monde de gauche, Bastien Bonnefous : “Pour ses vœux, Macron réaffirme son identité politique et corrige son image (???) (avec le regard vide fixé sur le prompteur LREM). Le président de la République en Marche a défendu son premier bilan gouvernemental. Il a aussi (inventé) un discours des plus classiques (avec la mise en scène compassionnelle des) valeurs de “fraternité” et de “collectif” (pro-migrants). Pour ses premiers vœux aux Français en tant que président de la République, Emmanuel Macron a livré, dimanche 31 décembre 2017 : “Je continuerai à faire ce pour quoi vous m’avez élu“, a-t-il expliqué. Un message adressé à ses détracteurs et aux opposants à sa politique : “Toujours j’écouterai (?), j’expliquerai, je respecterai, (Ben voyons, Takaycroire !) mais toujours à la fin je ferai (…) ce que vous attendez de moi” (?), a-t-il résumé.”

“Vœux de Macron : Les “transformations profondes se poursuivront avec la même force en 2018” !

“Citant les “territoires ruraux“, les “quartiers populaires“, les “agriculteurs” ou les “fonctionnaires“, il a ainsi tenté de montrer qu’il s’adressait à tous les Français (soumis au ras-le-bol fiscal) et pas seulement à ceux qui vont bien et tirent profit de la mondialisation (heureuse), comme le reproche lui en est fait…”

Il a souligné : “les succès de quelques-uns (les copains milliardaires) qui nourrissent les égoïsmes et les cynismes“. Il a également critiqué les “divisions irréconciliables (liées au ras le bol fiscal de la politique pro-migrants sous le masque réchauffiste) [qui] minent le pays“… (pour les européennes de 2019). (Le Monde)

2019 : Macron durcit le ton face aux Français pauvres qui protestent contre le gouvernement LREM-Macron et contre la vie chère, lors d’une contestation sans précédent déclarée illégale, avertissant qu’ils seront sévèrement punis en cas d’infraction aux lois LREM-Macron, afin de préparer sa réélection prévue par le Macron-Merlin l’enchanteur. La mise en cause judiciaire des protestataires, donc ces “agents à la solde de l’étranger”, a été annoncée via les réseaux sociaux et confirmée par un responsable de la police politique LREM qui a assuré vouloir garantir la liberté d’expression des médias pro-Macron. “Aucun coup de feu n’a été tiré” par les forces dites “de sécurité” a ajouté le responsable de la police politique du gouvernement LREM-Macron qui a ajouté : “Nous avons retrouvé la trace d’ennemis de la révolution LREM-Macron et des groupes d’agents étrangers dans ces affrontements. Selon la police politique, ceux qui enfreignent la loi LREM-Macron en scandant des slogans hostiles aux valeurs de la République en Marche devront en payer chèrement le prix (toujours plus de nouvelles taxes, prélèvements et impôts contre les pauvres)…”, a-t-il dit. Ces manifestations représentent un défi pour la police politique et les gardiens de la Révolution de la République en Marche, en raison de leurs motivations économiques. Un casse-tête en 2019 pour le gouvernement LREM-Macron.

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Patriote

Un beau discours mondialiste, vers la fin…..

dufaitrez

Des Voeux aux “Boeux”, aux Boueux que nous sommes devenus !
Pas Boeufs, mais Cochons de payants sans le… Soue…
Prenons le .. Taureau par les Cornes ! Cocus que nous sommes !
Comprenne qui voudra !

Pierre

Tu sais ce que tu peux en faire de tes vœux Emmanuel ?

Bruno

C’est pas possible, on doit aimer la sodo à sec . . .

Versaline

Macron sera sans doute encore plus haï que son prédécesseur…

gillic

Les électeurs français peuvent se la prendre et se la mordre s’ils ont assez de souplesse, Macron et ses ripoux ont été élus grace aux abstentionnistes, c’ est trop facile de pleurer maintenant, mais c’ est typiquement français ………….

TONTON

Encore beaucoup de français acceptent les taxes et impôts insupportables pour en faire bénéficier aux migrants..
Ils acceptent donc les envahisseurs, l’islamisation de la France, le remplacement des français, la valise ou le cercueil !
Moi je n’accepte rien de tout cela. Alors à tous ceux-là, avec la nouvelle année, je leur souhaite une bonne grippe qui les emmènera irrémédiablement sous terre.
A ma France, je souhaite qu’elle s’en sorte encore une fois, qu’elle conserve son beau drapeau, que ses vrais enfants lui restent fidèles.
Vive la France, française !!!

GELASE

Rappelez nous un peu le TAUX DE TAXE des hydrocarbures dans ce pays ?

Dunois

Au lieu de raconter des conneries, de proférer des menaces et de détruire la France, la macrouillette ratée et finie à la pisse de chameau devrait crever dans un égout, là où est sa vraie place. Toute les français sortiraient le champagne pendant 15 jours au moins. Quel soulagement ce serait de savoir qu’un malade mental n’est plus aux commandes du pays.

MAUREL

L’année sera bonne si je vois son nom dans la rubrique nécrologie.

Lire Aussi