Macronne patronne de France

Publié le 21 mai 2020 - par - 4 commentaires - 1 397 vues
Share

William Sheller at its best !

Macron joue l’une de ses dernières cartouches RP² (Relations Publiques Rehausse Popularité) sur la décharge virale Covid-19.

Lorsque j’ai vu SEMacron à Montcornet via LCI (Orange Belgique ne distribue pas CNews), je me suis dit : « Oh oh, l’usurpateur Mac se la joue de Gaulle 2.0, bientôt le tour de Jeanne d’Arc taillée en costard Élysée 2022 ? ». Quitte à changer de sexe, autant oublier la figure symbolique Marianne au profit de celle asymptomatique de Macronne, la nouvelle patronne de France.

Ce qui suit en réaction allah « Nuit du ramadan » sur France 2, nuit du 20 au 21 mai 2020 durant laquelle on a tenté de faire passer aux rares Français et Wallons insomniaques la pilule islamique au moyen de mémés berbères saupoudrées chantant à qui mieux mieux les vertus de la seule et unique paix, du seul et unique amour, inutile de vous présenter l’outil de la déliFrance.

Pourtant, la soirée avait très bien débuté avec « Deux gouttes d’eau », un thriller psycho-policier captivant, excellente interprétation de la Lyonnaise Sylvie Testud. Incroyable, cette bonne santé du téléfilm français, régulièrement coproduit par des boîtes belges. C’est éculé et démodé mais ça soulage : VIVE LA FRANCE !

Les chaînes publiques polonaises TVP1 et TVP2 diffusent d’ailleurs très régulièrement ce type de production TV made in F, autre chose que ces âneries amerloques pour hydrocéphales ! Seule ombre au tableau, le doublage audio polonais masculin monocorde, même si Kiberlain s’enflamme au Carré…

À revoir en streaming
https://www.france.tv/series-et-fictions/telefilms/750645-deux-gouttes-d-eau.html

Macronne est folle, Sheller est revisité

Maman est folle, on n’y peut rien
Macronne est folle, on n’y peut rien
Mais c’qui nous console, c’est qu’elle nous aime bien
Mais c’qui nous affole, c’est qu’elle nous aime bien
Quand elle s’envole, on lui tient la main
Quand elle dégringole, on lui tient la main
Comme un ballon frivole, au gré du vent qui vient
Comme un larron fric vole, au gré d’la crise qui vient
Tais-toi Léopold, surtout ne dis rien
Tais-toi Le Doudou, surtout ne dis rien
Les gens dans leur cache-col n’y comprendraient rien
Les Jaunes dans leurs gilets n’y comprendraient rien

Quand maman rigole, on oublie qu’on a faim
Quand Macronne rigole, on lui crie qu’on a faim
Que c’est l’heure de l’école, qu’on a peur des voisins
Que c’est dans nos écoles qu’on a peur des voilées
Elle est notre idole, on en a le cœur plein
Elle est notre idiote, on en a plein le dos
Faut pas qu’on nous la vole, ou qu’on l’emmène au loin
Faut pas qu’on nous la garde, faut qu’on l’emmène au loin
Tais-toi Léopold, surtout ne dis rien
Tais-toi Le Doudou, surtout ne fais rien
Les gens dans leur cache-col n’y comprendraient rien
Les jeunes dans leur masquol n’y comprendraient rien

Maman est folle, on n’y peut rien
Marine décolle, c’est pas pour rien
Et c’qui nous console, c’est qu’elle nous aime bien
Et c’qui nous console, c’est qu’elle nous calme bien

Maman est folle, grandiose !
https://www.youtube.com/watch?v=yFNdtT08iLo

Superbe reprise dilettante
https://www.youtube.com/watch?v=0sLkSJsMfis

Richard Mil+a

france•tv 20 mai 2020 : grandeur et décadence

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
poiropardix

Avec allah en guest star,oups j’ai raté

ISA

Valoriser la nuit du Ramadan auprès des télespectateurs, quelle tristesse ! L’ivresse des nuits d’Orient, quelle bonne blague ! Orientalisation des esprits occidentaux, toujours pour mieux les soumettre. Ne nous laissons pas faire !

francois

où va notre belle france ?????

Chrysalis

J’ai suivi le conseil…
Deux gouttes d’eau, très bon film !!
👍👍