Madame le préfet Chevalier désarme la Police municipale de Wissous !

Nous sommes dans un monde de fous. Un préfet Josette Chevalier, la mal nommée, décide de retirer des armes à des policiers municipaux. L’étape supplémentaire sera de retirer à ces policiers, les voitures, car tout comme les armes, il y a des voitures qui tuent.

Les policiers municipaux de Wissous ne sont désormais plus habilités à détenir une arme. Par un arrêté daté du 19 avril, Josiane Chevalier, préfet de l’Essonne, a décidé d’abroger l’autorisation accordée à la commune d’acquérir, détenir et conserver des armes destinées à sa police municipale.

Qu’importe si pour tuer, une arme a besoin d’une main pour appuyer sur la détente. Inutile de poser la question sur l’idée effarante qu’une voiture ou un camion puissent devenir fous sans un conducteur au volant. Madame le préfet a décidé que ce sont les armes toutes seules qui tuent. Donc les armes sont confisquées ! L’histoire ne dit pas si elles devront aller toutes seules au commissariat !

Pourquoi ce retrait : pour justifier le désarmement le Préfet évoque l’incident survenu le 8 avril dernier, entre le maire de la commune de Wissous, armé d’un sabre japonais, et les gens du voyage occupant illégalement un terrain communal. Si le maire était armé et se trouve inquiété par la Justice, il faut tout de même rappeler que des gens du voyage étaient également armés et ont menacé tant le maire que les Policiers Municipaux, avec des armes blanches, mais aussi un fusil chargé. (Source)

L’autorité communale a trois mois pour déposer la totalité de son armement au commissariat de police de Massy. C’est huit revolvers de calibre 38 Spécial, huit pistolets 9 mm Luger et leurs munitions, deux lanceurs de balle de défense, huit tonfas, huit matraques télescopiques, et sept aérosols de gaz incapacitant.

Les policiers municipaux seront quasi à poil, les mains dans les poches et devront patrouiller sous les lazzis et les quolibets de la racaille avoisinante. Madame le préfet est satisfaite, la racaille ne sera plus sous la crainte de vilains policiers qui auraient pu, par leur présence, les empêcher de poursuivre leurs activités diverses et variées.

L’Essonne a vu passer 17 préfets, mais c’est la première fois que l’Etat choisit une femme pour ce poste. « Je suis très fière d’être la première préfète » a confié Josiane Chevalier. (Source)

Madame le préfet a de l’humanité, elle ne veut pas de bavures, pas de violence policières. Des victimes il y en aura, mais pas sous son autorité. Pas de vague donc ! Pour les victimes civiles, les citoyens lambda, elle pourra toujours exprimer sa sollicitude, promettre que tout sera fait pour que justice soit faite et assurer les parents des morts, les cambriolés, et les violées, de toute sa compassion ! Pourtant, l’histoire ne dit pas pourquoi des fichiers S peuvent avoir un permis de port d’armes délivré par la préfecture de l’Essonne. Souvenons-nous de cette attaque sur les Champs-Elysées : pourquoi Adam D., fiché S, détenait-il le plus légalement du monde, des armes ? (autorisation délivrée par la préfecture de l’Essonne).

Que disaient ce préfet au moment de sa nomination : « Je veux m’imprégner du territoire, je suis une femme de terrain, de tous les terrains ». Il semble bien que sur le terrain de la sécurité, elle se soit loupée ! Rappelons les quartiers où les anges ne sont pas légions : deux zones de sécurité prioritaire. Celle de La Grande-Borne à Grigny, et celle des Tarterêts à Corbeil-Essonne. Sans commentaire !

Quelle est la réponse apportée par les policiers municipaux pour assurer leur sécurité à défaut de celle du préfet en poste ? « Les demandes d’intervention seront systématiquement répercutées sur le commissariat de Massy. Les missions de protection et de sécurisation des manifestations et événements reviendront également à l’Etat. « On sait, en fait, que les policiers nationaux n’ont pas les effectifs nécessaires pour faire face à ce supplément de travail. Ils ne feront rien. Ils ont déjà du mal à répondre aux appels des citoyens, à prendre les plaintes, alors ce surcroît de travail va leur passer au-dessus de la tête, même s’ils auront des suppléments d’armes dans leurs locaux !

En réalité, et alors que la délinquance baissait significativement sur la commune de Wissous, depuis plusieurs mois, les citoyens n’auront d’autre choix que d’attendre que le préfet Josette Chevalier la mal nommée, revienne sur sa décision absurde, ou qu’il y ait la nomination d’un autre préfet plus réfléchi.

En attendant, les citoyens de cette ville peuvent toujours demander des comptes à ce préfet qui aura commis cette bourde de considérer les policiers municipaux comme bien plus dangereux que la racaille environnante !

Gérard Brazon (Libre Expression)

image_pdfimage_print

39 Commentaires

  1. comment peut on encore respecter l’autorité de l’etat avec les methodes de la prefete.

  2. C’est une ancienne assistante sociale …..leur role aller chez les parasites voir si la moukere poule pondeuse a bien de quoi bouffer et surtout si son formulaire de mere célibataire est bien rempli correctement afin que momo qui est caché dans la penderie puisse faire son tiercé dominicale . Ce genre de saloperie est ce qu’il y a de plus nuisible pour notre pays . Pour faire grimper le montant de sa retraite elle a été nommé prefete

  3. Bonne idée, pas d’armes, pas de risques de bavures… de toute façon, les armes ne sont d’aucune utilité aux flics puisqu’ils n’ont pas le droit de s’en servir, sauf lorsqu’ils sont morts.

  4. Plus bidon comme prétexte que celui invoqué on ne peut pas trouver. Le maire était équipé d’un katana quand il a débarqué dans le camp, y’a pas grand rapport avec des flingues ou des matraques. A moins que j’ai raté un épisode et que les poulets ne sortent en patrouille qu’avec ce genre de lames (ce qu’infirme votre article). Cette p…te attendait juste un prétexte pour foutre à poils ses policiers, rien d’autre.

  5. aux USA des avocats distribueraient des cartes de visites aux habitants pour les représenter en cas d’incident dans toute poursuite contre l’état qui par cette mesure aura mis leur vie en péril ; par moment j’envie les citoyens américains qui peuvent tenir l’état par les COU……….

  6. On va vite savoir si les citoyens de Wissous savent tirer les conséquences pratiques, pour leur sécurité, de cette trahison de l’Etat…

  7. Wissous va devenir un terrain « idéal » pour la racaille !!

    A part verbaliser l’automobiliste qui respecte les lois, les policiers, ils vont servir de cibles aux RACAILLES et autres NAZISLAMO-RACAILLES !!!

    Ca en devient à souhaiter que ces derniers attaquent la mairie !!!

    Compte tenu des arsenaux que détiennent les racailles en question, vous n’aurez aucune peine à imaginer ce qui va se passer lorsqu’un groupe de DEGENERES, armés de fusils de guerre, à, allez, juste 4, va vouloir commettre un MASSACRE chez les mécréants …

    Entre les encxlés du voyage, les NAZISLAMISTES, et autres racailles des pays de l’Est, chaque jour qui passe sans que la France bascule dans la guerre qui se prépare, c’est un miracle, rien d’autre !!!

  8. Je suggère aux policiers de ne plus intervenir … ou bien faire semblant … et laisser faire la population qui ne manquera pas de réagir !

  9. Ce sont les racailles qui vont être contentes !!!! Pauvre France, ce préfet a choisi son camp, comme d’ habitude !!!!

  10. Une police efficace envers la délinquance d’origine communautariste serait une catastrophe pour les principes républicains qui servent à « niquer la France » aussi les politiques et les hauts fonctionnaires responsables de cette situation trouvent qu’une police à 8 sous c’est encore de trop. L’argent c’est pour les banlieues et pour les responsables qui vont bien se servir sur le pactole et puis comme ils dégradent rapidement les habitats ils pourront recommencer bientôt et ça donne l’impression d’agir dans les médias.

  11. moi je lui ferais bien bouffer son képi à cette pintade pleine d’ arrogance et de suffisance !!!!

  12. Cette femme préfet est folle ou travail pour la racailles et prends bien soin de celle-çi elle est anti police de par sa conduite elle est anti defence anti paix elle se rend responsable de la vie des polciers et des méfais des racailles profitant de ce désarmement c’est une irresponsable et n’a rien a faire a ce poste

  13. Il nous faut des préfètes comme çà dans toute la France. Si, Si!!!Ce serait super!!!! Ca serait un peu plus le bordel! Au point ou on en est. Le bateau coulera un peu plus rapidement. Mais gare au réveil. Il risque d’être brutal.

  14. Le boulot des préfets désormais c’est de faire l’inventaire de ce qu’on peut trouver comme fleurs et comme bougies dans le département et de baliser l’itinéraire des futures marches blanches .Pour les condoléances et les promesses démagogiques ,c’est dans la chemise verte du tiroir de gauche du bureau .
    Elle se vante d’être une femme ,jusqu’au jour où elle croira honorer un subalterne en lui tendant la main et qu’il refusera de la lui serrer ,parce que pour lui ,elle ne vaut même pas la moitié d’un homme,voire même d’un chameau.

  15. De plus, étant pratiquant d’un art martial japonais traditionnel, j’ai été par 2 fois le propriétaire d’un « sabre japonais » qui coûte autour de 100 e dans le commerce. La plupart du temps ce sont des lames faites d’un alliage jaune fragile et chromé: ils ne peuvent absolument pas servir si ce n’est en guise d’objet de décoration ou éventuellement pour pratiquer le iado ou art de dégainer le sabre mais la moindre tentative de coupe casserait la lame et même les coupes dans le vide appellées « suburi » ont rapidement raison de la lame qui se tord avant de casser. Tout cela est probablement du flan et de la manipulation pour éviter que les citoyens prennent en main leur sécurité en raison des défaillances des hauts fonctionnaires et des politiques. Même les simulacres sont réprimés.

  16. Lors de chaque intervention, jour et nuit, exiger la présence de ce préfet puisqu’elle prétend être « de terrain ». La mettre en première ligne serait un minima.

    • oui tout a fait et en plus que les policiers municipaux ne verbalisent pas les usagers ça sa les emerderer bien
      dans quel monde ce cons on vit;Quand on vote pour des cons faut pas s’étonner des résultats apres;

  17. Non assistance à personne en danger mise en danger de représentants de la force publique. Espérons que cette décision ne sera pas suivie d’actes de barbarie de la part des chances pour la France.

  18. foutez moi tous ces préfets en l’air ils ne servent a rien et celle là en 1ER
    un ou une préfette qui autorise des ports d’armes a des tueurs de banlieues et autres et qui confisque les armes aux policiers municipaux est un crime
    s’il y a un attentat a WISSOU ou ailleurs l’etat sera responsable car la décision de la préfête c’est le ministre de l’intérieur qui est aussi responasble

  19. pour qu’il n’y ait plus de « bavures policières », il faut simplement supprimer la police, sauf pour contrôler la circulation des voitures…..

  20. les flics doivent se laisser égorger proprement, sans faire d’histoire, non mais!
    on croit rêver, l’état ne fait pas son boulot régalien et interdit à quiconque de se protéger!

  21. La droite catholique de race blanche n’a même plus le droit de s’armer contre les étrangers non catholiques, c’est une dictaure gauchiss et bien-pensante. Jeanne, au secours.

  22. Une telle décision devrait rendre fou de colère les habitants , ils devraient interpeller le maire , crier leur désaccord ……..mais est ce le cas ? Ne voyons nous pas , de part cette non réaction, l état psychologique de la population française ? Il y a t il un habitant de la région qui nous lis ? Pourrait il , alors , nous enseigner comment les administrés réagissent .

    • Que les gens réagissent ?
      Vous rêvez Régis !
      Vous les avez vus réagir après les massacres du Bataclan, de Nice etc..?
      Vous avez vu les retraités réagir, faire la grève du bénévolat après la hausse de la CSG ?

      • C est exactement ça , que je ne cesse d écrire ici et ailleurs. Mais sensiblement certains y croient encore . Comme l on dit , l espoir fait vivre .

  23. quand cette formatée par le marxisme va se faire attaquer par ses protégés musulmans elle va chouiner que personne n’a voulu la défendre

  24. Elle devrait même les mettre en tutu rose et autorisation à la racaille de leur cracher dessus. Mais que fait la population, le maire ??? On marche sur la tête dans ce pays. Néanmoins on ne peut que constater que les politicards gauchos, socialos, islamos, ainsi que la bande à MACRON (ni chien ni loup) veulent la perte des français patriotes.

  25. Ce qu’a fait ce préfet de l’Essonne de désarmer la police municipale de Wissous, est du délire total, on ne comprend pas sa logique du tout suite à cette affaire. Dans la période dans laquelle on vit, désarmer les policiers d’une commune, qui sont les garants de la sécurité, c’est du délire !
    J’ai un doute que ce « délire » à mon avis, ne viendrait pas simplement pour une question bassement politique par rapport aux opinions politiques du Maire de Wissous…
    Quant à cette affaire, ce sont ces gens du voyage qui auraient dû être expulsés de ce terrain puisqu’ils étaient dans l’illégalité, et s’ils ne l’ont pas été, c’est par laxisme de l’Etat qui ne veut rien faire par peur de ces gens du voyage ! Et en plus, ces gens sont armés, alors que ce Préfet désarme les policiers de cette commune!

  26. Si à chaque fois que face à des délinquants armés, les préfets prennent peur qu’ils fassent des émeutes donc préfèrent les laisser dans l’illégalité, la solution que des préfets trouvent, c’est de désarmer les policiers, les policiers qui iront dans les quartiers dits « sensibles » seront tous désarmés en y rentrant !

  27. Conclusion logique ! « Un Bon Flic est un Flic Mort » !!!! Les anars ont gagné !
    J’espère que chacun survivra ! Mais si…. Quelle Responsabilité de l’Etat/Josiane !!!
    Les Français sont déjà désarmés, les Flics aussi !!!
    C’est Désarmant !

  28. Il est horrible que j’en arrive à penser ceci, mais c’est de sa faute : cette idiote mériterait qu’un de ses proches soit parmi les victimes d’un disiquilibri au volant d’un camion que les policiers ne pourront pas arrêter en tirant dessus.

  29. ils considèrent les forces de l’ordre comme « des lapins » qui sont là pour se faire tuer, n’ont aucun respect, ni reconnaisance pour eux, ils sont tellement bien planqués dans leurs bureaux

  30. Les bien pensant n’aime pas la POLICE et les FORCE DE L’ORDRE .

  31. À mon avis ce préfet féminin n’est pas seule dans la décision. Le ministre de l’intérieur se cache derrière elle. Pour être cohérente a t elle désarmé aussi les policiers nationaux qui assurent sa propre sécurité ?

Les commentaires sont fermés.