Madame Méric, votre fils avait estimé qu’Esteban n’avait pas le droit de vivre…

Publié le 7 septembre 2018 - par - 281 commentaires - 243 vues
Share

Qu’est-ce qui a pu pousser Esteban Morillo, principal accusé du procès Méric, à s’excuser devant la mère de Clément Méric ?… Quelle pression, comme celle subie par les policiers quotidiennement agressés, et se défendant rarement ? Quel déni de réalité, car on ne voit pas pourquoi une victime devrait s’excuser ? Quelle idéologie à l’œuvre, sinon celle selon laquelle les antifas ont toujours raison ?

Toujours est-il qu’Esteban Morillo, devant la mère de Clément Méric, a baissé la tête et a dit en reniflant :

« Je regrette tout ce que j’ai pu faire. »

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/meurtres/meurtre-de-clement-meric/est-ce-qu-on-a-quelque-chose-d-humain-en-commun-le-face-a-face-poignant-entre-la-mere-de-clement-meric-et-le-principal-accuse_2928415.html

Esteban Morillo, ce n’est pas Guy Georges, ce violeur multirécidiviste qui, entre 1991 et 1997, a violé puis assassiné sept jeunes femmes et qui a demandé pardon. Esteban Morillo, ce n’est pas un criminel, c’est simplement un jeune homme qui voulait juste acheter des polos dans une vente privée de vêtements Fred Perry.

Cette demande de pardon est profondément choquante, spécialement concernant un guet-apens dans lequel il est clair que tout a été prémédité par… Clément Méric.

Clément Méric n’est pas mort lors d’une rixe, ni d’une bagarre, mais lors d’une expédition punitive totalement préméditée contre Esteban Morillo. Il s’agit d’une chasse à l’homme, organisée par Clément Méric lui-même.

Esteban Morillo était pour Clément Méric l’homme à abattre. C’était de la préméditation. Clément Méric cherchait Esteban Morillo depuis six mois. Depuis début décembre. 

Car Esteban Morillo, c’est ce jeune homme dont Clément Méric avait, en décembre 2012, publié la photo avec la mention « besoin d’identification please ». C’est à dire : « wanted ». Un mot qui éclaire tout.

Depuis deux jours, Clément Méric traquait spécialement Morillo aux alentours du lieu de vente. Il le guettait. Méric a même téléphoné à ses sbires pour leur dire qu’il l’avait trouvé et les rameuter pour faire nombre et être sûr de ne pas le manquer. 

Dans la boutique, des antifas rencontrant deux jours avant des jeunes des JNR, les ont interpellés par ces mots : « alors les nazis, on fait ses courses ? » Traiter quelqu’un de nazi, c’est l’insulter abominablement. Au nom de quoi les antifas se permettent-ils de distribuer les bons et les mauvais points ?

Puis Clément Méric lui-même a dit à Esteban et ses amis : « descendez, si vous avez des c… » Si ce n’est pas de la provocation…

Ensuite Méric a attendu Esteban trente minutes dans la rue. Enfin, très courageux, il l’a attaqué dans le dos. On connaît la suite. Il ne fait pas bon se défendre, en France, quand on est agressé par certaines personnes, cambrioleurs, adeptes d’une certaine religion ou antifas.

La confrontation avec la mère de Clément Méric, professeur de droit de son état (d’habitude les professeurs de droit sont plutôt conservateurs et de droite, elle est l’exception qui confirme la règle) vaut son pesant de mascarade mensongère. Elle a tout de suite fait le panégyrique de son fils :

« Je crois que ce qu’on peut dire de lui, c’était l’idée d’un égal respect de tous, il avait du mal à comprendre, et ça le scandalisait, de voir que des personnes pouvaient être moins respectées que d’autres. »

Attendez Madame, ce n’est pas votre fils Clément dont on dit, justement, qu’il avait déclaré que des gens comme Esteban n’avaient pas le droit de vivre ?… Si ce n’est pas un manque de respect caractérisé d’une personne donnée, si ce n’est pas, disons-le crûment, du nazisme, on se demande ce que c’est. Le nazi, le fasciste, n’est pas celui qu’on croit.

Mais il est bien connu que les mamans hiboux s’imaginent que leur progéniture est la première merveille du monde.

D’ailleurs, elle a ajouté : « il avait une forme d’élégance. Pas seulement physique, mais aussi morale et intellectuelle. »

Ah non, Madame, organiser un guet-apens, traquer quelqu’un pendant plusieurs mois, l’attaquer dans le dos, dire que quelqu’un n’a pas le droit de vivre, tout cela est plutôt d’une inélégance rare. D’une absence totale d’éthique morale. D’une intelligence supérieurement pervertie. C’est justement cela, le fascisme.

Cette mort est très triste, mais si madame Méric avait quelque peu surveillé les fréquentations de son fils, si elle lui avait tout simplement enjoint de rester chez lui à travailler ses cours, lui qui était si gentil, si affectueux, dit-elle, tandis qu’Esteban est nécessairement une brute épaisse puisqu’il a osé se défendre contre son voyou de rejeton, on n’en serait pas arrivé là.

Reste à savoir maintenant si les juges vont donner dans l’ignominie à laquelle ils nous habituent de plus en plus et condamner Esteban Morillo, sachant toutefois que les parties feront probablement appel.

Reste à savoir si tout n’est pas décidé d’avance. Les antifas sont remarquablement impunis de tous leurs méfaits, en particulier de celui d’avoir mis le feu à un véhicule de police, obligeant le policier à en sortir et le frappant à coups de barre de fer sans qu’il se défende aucunement, car un policier qui se défend, même légitimement, est un policier qui a les pires ennuis.

Les antifas sont soutenus par le pouvoir en place, ils ont prévu de manifester pendant le procès et l’un d’eux, Aurélien, loin de penser à un acquittement pour légitime défense, a prévenu que si la sanction ne suffisait pas, on ne pourrait éviter des débordements de violence. Si ce n’est pas là une claire menace de violences, une menace de tout casser dans les rues de Paris, une menace sur la justice même et sur le déroulement du procès, on se demande ce que c’est. Mais les juges sont capables de céder à cette menace. 

Les antifas dénoncent une montée du fascisme dans l’Europe actuelle, mais les fascistes, semble-t-il, ce sont bel et bien eux, ces intolérants haineux, violents, qui cherchent à briser par tous les moyens, surtout malhonnêtes, ceux qui ont le malheur de ne pas penser comme eux.

Ce n’est donc pas à cause du fascisme de Morillo et de ses amis que Clément Méric est mort, comme les antifas le prétendent dans un dévoiement des simples faits, mais bien à l’inverse, c’est à cause de sa propre idéologie fascisante qu’il est mort aussi lamentablement.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share

281 réponses à “Madame Méric, votre fils avait estimé qu’Esteban n’avait pas le droit de vivre…”

  1. JOJO D ARIMATHIE dit :

    LES TRAITRES ATTAQUENT TOUJOURS DANS LE DOS QU ILS SOIENT GAUCHOS OU FACHOS. ET ILS NOUS PARLENT ENSUITE DE L HONNEUR . ET MEME DU CODE DE L HONNEUR LE BUSHIDO. UN PEU COMME LES JAPONAIS QUI ONT ATTAQUE PEARL HARBOUR COMME DES LACHES ET QUI SE PRESENTENT AUJOURDHUI ENCORE COMME DES VICTIMES D AVOIR PRIS LEATLE BOY SUR LA TETE …

    • Aux Armes Citoyens dit :

      Je rejoins jojo. Les jap ont eu ce qu’ils méritaient, c’est malheureux à dire.

    • Dupont dit :

      Je suis d’accord avec vous pour l’affaire présente mais le parallélisme avec le Japon est contestable : il faut une belle paire pour faire le kamikaze, les pilotes Japonais se sont sacrifiés…Si ce n’est pas du courage j’en perds mon latin.
      Quant à l’usage de la bombe H je me demande quel peuple (aussi horrible soit-il) mérite une telle sanction sauf en ultime recours de survie pour le camp nucléarisé (ce qui était loin d’être le cas pour les USA)

  2. BOAZ dit :

    LES ANTIFAS ONT TOUJOURS RAISON QUI VOIENT PAS PLUS HAUT QUE L HORIZON …LES ELECTIONS SONT LEUR ROYAUAUME …C EST VRAI QUE L EXTREME GOOOCHE N A PLUS QUE LES MUSULMANS A RACOLER ET TAPINER POUR SURVIVRE ELECTORALEMENT.. CA NOUS FERAIT UNE BELLE REPUBLIQUE LE MELANGE DES DEUX ! UNE REPUBLIQUE DE BARBARES D ILLETTRES VIOLENTS ET MARXISTES EN PLUS …CHAVEZ ET MAHOMMET CA AURAIT DE LA GUEULE N EST CE PAS ,,,,,

  3. Louise dit :

    Les parents Méric n’ignoraient rien des activités subversives de leur fils, et forts de leur idéologie de gauchistes collabos, ils l’encourageaient, très fier que ce rejeton soit un chef de bande. Ils devaient être persuadés qu’au milieu de sa bande, le garçon ne risquait rien. Quel courage dans cette famille ! quant à la mort du garçon, elle était imprévisible. Quand on aime se bagarrer, la première des choses est d’appendre à tomber. Non, Monsieur et Madame Méric, je ne vous plains pas.

    • Fifi dit :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Clément_Méric
      Il faut savoir que Clément Méric « était connu des services spécialisés comme appartenant à un groupe de militants d’extrême gauche qui recherchaient la confrontation avec des militants d’extrême droite, notamment la vingtaine d’activistes constituant le noyau dur des JNR ».
      Et il s’était déjà bagarré auparavant, ce qui l’avait conduit à l’hôpital.

      • Aux Armes Citoyens dit :

        Donc, son séjour à l’hôpital n’avait pas pour but une leucémie, mais une bagarre.

        • Fifi dit :

          Oui, ce séjour à l’hôpital était lié à la bagarre qu’il avait faite, non pas à sa leucémie.
          Pour moi, à ce moment-là, ses parents auraient dû s’inquiéter parce qu’il était évident que ce n’était pas normal, il cherchait à se bagarrer, il devenait violent en lien avec son idéologie, bien qu’il devait sûrement leur mentir sur « ses activités » mais ses parents devaient en plus se voiler la face car ils ne voulaient pas voir ce que leur fils devenait d’où qu’ils l’ont laissé faire « ses activités ».

    • Fifi dit :

      Quand Clément Méric a été à l’hôpital pendant sa leucémie, suite qu’il avait voulu se bagarrer avec un skinhead d’extrême droite, ses parents auraient dû s’en inquiéter et avoir une bonne discussion avec lui sur ce sujet.

      « Qui était Clément Meric ? »
      https://www.contre-info.com/qui-etait-clement-meric

      Et aujourd’hui, que suite à une bagarre où il n’aurait jamais dû mourir, il est mort, nombre de médias veulent en faire une affaire idéologique, donc en faire une victime de l’extrémisme de…

    • Fifi dit :

      (suite) droite alors que Clément Méric était un extrémiste de gauche, violent !

      • Fifi dit :

        En parlant d’extrémisme, un « extrémiste » peut se trouver même dans un parti centriste puisque c’est surtout lié à l’intolérance des opinions des autres et au fait d’imposer. L’idéologie d’extrême-gauche ne dérange pas le pouvoir car elle le sert pour le pouvoir mondialiste étant donné que tous (mondialistes et gauche extrême) sont d’accord sur l’ouverture des frontières, seulement pour certains pays européens dont la France. Alors que les nationalistes ne plaisent pas au pouvoir parce qu’ils…

      • Fifi dit :

        (suite) pointent là où ça gêne exactement le pouvoir, il y a une cohérence.

        Et d’où que l’extrême-gauche n’est jamais réellement attaquée et que les black blocs sont laissés plus ou moins tranquilles dans leur violence.

    • Fifi dit :

      Et en plus, comme dit à plusieurs reprises, c’est une mort non intentionnelle, accidentelle, puisque personne n’aurait pu penser qu’il serait mort par juste un coup de poing, dans une bagarre.

      • Sophie Durand dit :

        @Fifi
        Merci. Sur un de vos liens j’ai trouvé le dernier message de Méric, que j’avais oublié : « ils descendent ». Cela ne fait que conforter ce que je dis sur le guet-apens et la préméditation.

  4. Emile dit :

    Meric n’est pas une victime ; c’est un agresseur et la violence qu’il a engendrée s’est retournée contre lui
    Légitime défense
    Non lieux
    Point

  5. Fifi dit :

    (suite) ne pensait au final, qu’il y aurait un mort suite à cette bagarre.

  6. crap2sp dit :

    Voila l’article que j’attendais.après avoir lu sur les provocs de ces antifas a qui personne n’ose rien reprocher,comme quoi le métier de milicien du pouvoir peut etre dangeureux,surtout un contre un.

  7. Fifi dit :

    @Pr Sheldon Cooper
    Oui, maintenant, le coup de poing a pu partir avant que Esteban Morillo ait pu bien comprendre quelle était la carrure exacte de celui qui l’avait agressé par derrière. De plus, il ne faut pas oublier que Clément Méric n’était pas seul, il était avec toute sa bande ! On ne sait pas comment cette bagarre s’est passée exactement, mais on imagine que ça a dû aller très vite (ça n’a duré que 7 secondes !) donc qu’il y a eu une grosse part d’instinct. Et qu’aucun dans les 2 bandes

  8. Allobroge dit :

    Elle est dans son rôle et Morillon fait profil bas pour éviter un emprisonnement trop long sans doute conseillé par son avocat.Enfin les anti fas vont sans doute encore donner avec les prochaines élections. Et par ailleurs les médias vont nous servir à l’envi des films et documentaires sur les nazis et autres camps divers et variés, mais jamais sur le communisme ! On est habitué.Donc Morillon va être condamné sévèrement…mais pas trop car il sera un repoussoir facile s’il recommence .

  9. Peg dit :

    Il me semble que si un de mes enfants se comportait comme ce morveux je porterait son deuil sans rien dire et la fermerait par décence. Bref, j’aurais honte. Mais ces gens là n’ont ni honneur ni décence.

  10. Bertrand dit :

    C’est toujours la même chose avec ces petits merdeux d’extrême-gauche. Ils provoquent, cherchent la bagarre, caillassent la police et puis quand cela se retourne contre eux ils jouent les victimes en pleurant. Une vraie bande de dégénérés quifont honte à l’espèce humaine.

  11. Sylve dit :

    Merci pour cet excellent article qui remet les pendules à l’heure.

  12. Spipou dit :

    Les juges ? Je croyais que c’était un jury qui devait rendre sa décision.

    • R.Ed. dit :

      Des juges? Oui, 3 qui influencent les9 autres

      • Pr Sheldon Cooper dit :

        C’est pas 9 c’est 6. Et ils n’influencent pas. Le jury est souverain

        • didile dit :

          Il y a le processus de récusation ,donc le jury est déjà trié sur le volet.

        • Sophie Durand dit :

          @Sheldon
          Bien sûr que si, les juges influencent le jury. Surtout dans un cas comme celui-ci. De mille manières. Par la manière dont ils mènent les débats. Par les questions qu’ils posent. Par toute leur attitude.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Je dirai plutôt les avocats que les juges

          • Sophie Durand dit :

            @Sheldon
            Les juges aussi dans la manière dont ils mènent les débats et les questions qu’ils posent. ça vous amuse de répéter cent fois la même chose ?

          • Spipou dit :

            Attendez, si vous parlez des débats dans la salle du tribunal, tout le monde cherche à influencer le jury : le procureur, les avocats de la défense, et je dois en oublier.

            Maintenant, je veux bien admettre que les 3 juges faisant partie du jury, lors de la délibération (à huis-clos ?) puisse peser sur les autres jurés par leur autorité de juges.

            Mais la défense, comme vous le faisiez remarquer, a la possibilité de récuser des jurés, y compris les 3 juges.

          • Spipou dit :

            Et ayant eu déjà l’occasion de voir à quel point les juges et les avocats se connaissent au sein d’une même juridiction, coller 3 juges membres du Syndicat de la magistrature comme jurés, la ficelle me paraîtrait un peu énorme… (Et aux avocats d’Esteban Morillo aussi, il me semble.)

          • Spipou dit :

            Les jurés écoutent mais ne participent pas aux débats, non ?

          • Sophie Durand dit :

            @spipou
            exact

          • Kader Oussel dit :

            Il me semble qu’ils ont le droit de se manifester, de prendre la parole, mais triés comme ils le sont, ils s’en gardent bien. Souvent, ils n’ont jamais mis les pieds dans un tribunal. Souvent, leur fonction sociale ne les y a pas incités. Déjà, faire acte de présence, c’est beaucoup, et comme ils sont indemnisés, ils ne vont pas gâcher l’indemnisation !

    • Sophie Durand dit :

      @Spipou
      Oui bien sûr c’est un jury.
      Mais les juges ont quand même un pouvoir d’influence, ne serait-ce que dans la manière dont les débats sont menés.

  13. Monique dit :

    Bizarre ,personne ne se pose la question ,de savoir ,si Estéban ne s’était pas défendu ,qu’est-qu’il lui serait arrivé ?

    • Fifi dit :

      Oui, ça aurait très bien pu être l’inverse : que Esteban Morillo serait mort suite à cette bagarre (ou gravement blessé s’il ne s’était pas défendu), sauf que si ça l’avait été, les médias de masse qui se sentent proches idéologiquement de Clément Méric n’en auraient quasiment pas parlé, pour ne pas dire pas du tout, mais même s’ils en avaient parlé, ils auraient mis toute la faute sur Estéban Morillo, qui aurait été donc mort…

    • Peg dit :

      Il se serait retrouvé aux urgences ou au cimetière, affaire classée.

  14. Peau de la Vieille Hutte dit :

    Certains viennent s’encanailler sur RL, ça doit leur donner des orgasmes à venir nous aiguillonner, nous les malpensants. N’est-ce pas batigoal ou sheldon kooper ? Pourtant je perçois chez sheldon un peu plus d’honnêteté que chez ce batigoal, sinistre hère qui ne me fait pas du tout rire, car champion de la mauvaise foi !

    • batigoal dit :

      J’ai pas de souci à discuter avec vous: il faut juste me montrer à quel moment j’ai été de mauvaise foi sur ce sujet comme sur d’autres.

    • Jean Paul 74 dit :

      J’ai lu ses petites réponses ici. Je pense que c’est un inverti qui n’assume pas encore, et qui pense exister en venant lancer quelques perlouzes ici.
      Un petit beubeu en somme.

      • batigoal dit :

        Si ma vie se resumait à apporter parfois une controverse sur RL, et sans jugements ni insultes pour les jean paul 74, les colombo, etc…, ma vie serait d’une tristes infinie. En revanche, reflechissez à ce qui vous pousse à ne pas argumenter dans le débat, mais juste à me juger via 4 messages, comme inverti, beubeu ou autres.

  15. barbot dit :

    La mére, prof de fac comme le mari, sont deux bobos gauchistes qui devraient avoir honte de persécuter et d »d »humier le prolétaire qu’est Esteban.
    L’agresseur fasciste, c’est leur petit con de fils.

  16. jeannot dit :

    Entièrement d’accord avec vous.
    Sauf sur un point : « cette mort est très triste ». Ah bon ? En 44 ces collabos se faisaient dérouiller et finissaient pendus par les pieds. Personne ne trouvait rien à y redire.
    Cet individu rêvait de livrer la France à l’étranger.

  17. patphil dit :

    les vigiles qui ont déclaré qu’esteban ses deux amis et la jeune fille avaient attendu 1/2heure avant de descendre dans la rue comme le recommandaient les vigiles vont ils être entendus?

  18. geronimo dit :

    la petite chose fragile, le fiston à sa maman est mort de leurs conneries de bobo patiemment distillée pendant sa si tendre enfance de petit bourge parisien, et de la sienne, puisque taillé comme une ablette il s’est cru capable d’aller à la baston comme un vrai couillu…il a perdu, il est mort….lui qui se considerait en guerre contre les mal-pensants, il aurait dû savoir que dans une guerre il y a des morts…ce coup ci c’etait lui…pas de bol !!

    • voronine dit :

      Ces « parents  » sont responsables à double titre: ils ont mis dans la tete de leur progéniture des idées de m….et ils ne lui ont pas appris que lorsque l’on est taillé à coups de serpe dans un cure dents , on choisit d’autres moyens d’expression que la bagarre .

  19. DUTRECH dit :

    Bravo à Sophie pour cet excellent article qui remet les pendules à l’heure. Face aux ordures gauchistes.

  20. Stephane dit :

    Une analyse bienvenue! Bien dit!

  21. Garde Suisse dit :

    « Tu peux être fier de moi, papa
    Je suis Antifa
    De Roquet, je me suis cru Rottweiller
    Je suis tombé le cul par terre
    N’ayant que la violence pour discussion
    Mon épitaphe est « Mort au con »

  22. Paul Blobel dit :

    Inutile d’ épiloguer sur le cas Méric : c’ est une ordure gauchiasse doublée d’ un lâche (le courage des hyènes antifas est légendaire à 10 contre 1) qui a débarrassé le plancher .
    définitivement
    La meilleure méthode à appliquer AUX Antifas est l’ ultraviolence . n’ hésitez pas à les tabasser ou à les suriner si nécessaire . .

  23. Joël(1) dit :

    Avoir demandé pardon à la mère de Méric lors de l’audience n’est ce pas là le deal conçus et conclu entre les deux parties….. Je pense que la magistrature et la partie de la famille bourgeoise de Méric ont scellés un accord de principe avec leurs avocats pour éviter la prison à Esteban! Le système gauchiste voulait absolument un acte de repentance politique en public de la part d’Esteban et ainsi à la face du monde faire (Techouva) « Pardon Juif »

    • eric delaitre dit :

      Ce que vous dites est très possible, comme dans la justice anglo-saxonne, on négocie avec le tribunal. Possible que ce soit pour alléger sa peine vu qu’il en a déjà exécuté une partie. Mais quand on voit les deux autres racailles de rappeurs, dont on nous disait qu’ils  » encourraient dix ans de prison prendre un an… » Avec sursis, je suppose qu’ils n’avaient jamais été condamnés.

      • Dupond dit :

        eric delaitre
        La condamnation des identitaires sur la mosquée de Poitier avec leur banderolle a été beaucoup plus severe

  24. Malou30 dit :

    Mme Durand , avec la justice , mur des c…s , j’ai bien peur que les jeux ne soient fait !

  25. Jean-Louis Chollet dit :

    Remarquable plaidoyer, Madame ! Merci pour votre courage et votre clairvoyance.

    • eric delaitre dit :

      Bien d’accord, mais à propos de mur, le problème c’est que ça reste entre les murs de Riposte Laïque, c’est bien là le problème.

  26. debeulliou dit :

    Il y a dans ce fait divers toute l’imbécillité de la Gauche. habitués à l’assistance obligatoire et permanente de la « société » le gauchiste croit qu’il peut tout tenter sans subir les conséquences de ses actions. Quand on embête un chien il peut vous mordre. Quand on se saoule la gueule, on peut avoir un accident mortel. il ne sert à rien d’aller pleurnicher ensuite sur les méchants hasards de la vie qui sont en fait les mauvais choix de leur part. Il reste le malheur d’une mère irresponsable.

    • limone dit :

      oui mais alors comment comprendre les propos de Morillo ! je suis déconcertée vraiment , il signe une certaine responsabilité ! je sais que dan s ma région il y avait un groupe dit d’extrème droite dans une bourgade, et ils ne posaient pas problème ! les antifas sont allés les chercher dans leur propre fief ! un soir il y a eu des coups de feu , mais pas de blessés .. n’empêche !

      • Garde Suisse dit :

        « Comment expliquer les excuses de Morillo ? » , quand on risque de passer 20 ans de sa vie pour une chose dont on est innocent, je crois que tout ce qui peut servir à sa défense doit être utilisé même de faux remords.

        • eric delaitre dit :

          Pertinent, vu qu’il a déjà passé pas mal de temps en préventive, il a un avocat et c’est probablement ça qui a joué, inutile d’essayer de démontrer les faits, c’est peine perdue, je ne sais pas grand chose de lui, ça n’était probablement pas un enfant de coeur mais les faits montrent que l’action a mal tourné, chute et mort, attaqué il se défend et malchance, minimiser sa peine me semble une bonne solution. les antifas ont la justice pour eux quelque soit les faits.

        • Dupond dit :

          Garde Suisse
          +1000000000000000000
          Face a l’injustice il n’est pas péché de mentir pour sauver sa peau !!

    • Dupond dit :

      debeulliou
      +10000000000000000000
      Ils prennent leurs enfants pour des modeles a suivre et s’imaginent que le peuple les vénere pour leurs idées sois disants revolutionnaires et que de ce fait ils sont invulnérables face a la « bete immonde » cette bete immonde qu’ils se sont inventés pour imposer leur totalitarisme

  27. Jill dit :

    Les parents ont Été empoisonnés par cette ordure de Sartre et autres cocos du même acabit. Ils ont transmis ces gènes pourris à
    leur fils. Esteban, attaqué par derrière par ce
    petit imbécile à eu un geste de défense reflexe
    plus que calculé ;à sa place nous aurions fait
    la même chose, sans aucune intention de tuer
    bien sûr.

    • barbot dit :

      Sartre a vécu paisiblement la guerre sans jamais faire un seul acte de resistance. C’etait un lâche qui s’est mis à hurler avec les hyènes de son acabit à partir de 1945.
      Les parents Meric ont été élevés par ces gens là.

      • Kader Oussel dit :

        Si passer dans un camp allemand, c’est vivre paisiblement la guerre, tous nos prisonniers de guerre se la sont coulée douce. Vous avez une manière bien à vous de relire l’histoire. Je ne sais si c’est du révisionnisme, mais cela y ressemble.

        • Sophie Durand dit :

          @Kader Oussel
          Sartre a passé juste quelques mois dans un camp de soldats, rien à voir avec un camp de concentration. Et après, en 1943, il a fait jouer Les Mouches devant un parterre d’officiers allemands. Puis il a fait partie d’un comité d’épuration, alors que Sacha Guitry et d’autres écrivains étaient arrêtés. Bref, celui qui disait « tout anti communiste est un chien » a davantage pensé à sa carrière qu’à s’opposer à l’occupant. Il n’a jamais résisté. si dire cela c’est du révisionisme…

  28. Joël dit :

    Terroriste musulman ou terroriste antifa = même combat. Et pour les parents, dont on connaît désormais la chanson par cœur, ce n’est jamais la faute de leur engeance ni de ce qu’ils lui ont inculqués. Jamais de remise en cause alors qu’ils sont les premiers responsables. Je verrais bien cette « mère » conseillère au syndicat de la magistrature. Eux qui apprennent sur leur site comment être hors-la-loi en toute légalité.

  29. gillic dit :

    Méric a eu ce qu’il cherchait !!!

  30. André Léo dit :

    En effet, la légitime défense est devenu un délit en France, selon la justice de gôche, partisane, à qui l’exécutif hollando macroniste a donné les pleins pouvoirs.
    Les victimes présumées coupables par la justice qui devrait les défendre.
    Cette présomption de culpabilité des victimes est l’héritage de 68 et de ses Guigou.
    Après le coup d’état médiatico-judiciaire contre F.Fillon, tout devient possible pour les communautarismes. La république Multiculturelle en Marche!

  31. Pierre dit :

    Les parentsMeric sont responsables de leur malheur. Ce sont des petits fachos qui ont encouragé leur petit salaud de rejeton à attaquer Lâchement en bande organisée des gens qui n’ont pas les mêmes idées qu’eux. Ces antifas sont des excités violents. Les vrais fachos ce sont eux. Mais les magistrats aux ordres condamneront la vraie victime. Quand le peuple se soulèvera, ces juges devront payer pour cette parodie de justice qui s’annonce.

  32. Silene dit :

    Madame Meric probablement été élevée en droit du bon sens ce qu’elle a reproduit en bonne innintelligente qu’elle est.
    Tant pis pour les gens de son genre

  33. Anonyme dit :

    Au contraire, ce serait Morillo qui mangerait désormais les pissenlits par la racine, et Clément, pour avoir débarrassé la société d’un nuisible, d’une résurgence du 3ème Reich, aurait droit à toute compréhension et la mansuétude des juges et du procureur, il s’en tirerait avec une peine minime, il n’irait même pas en taule.

    • PANDRE dit :

      On lui donnerait même une médaille!!!!!

      • Dupond dit :

        PANDRE
        Il deviendrait « conseillé personnel  » du président a l’élysée !!! ce héros enflé comme une carte postale vainqueur de la bete immonde l’aurait bien mérité….qu’en pensez vous ??

  34. Anonyme dit :

    Les véritables responsables de la mort de Méric, ce sont les idéologues qui lui ont lavé le cerveau depuis sa naissance. Ils l’ont envoyé au casse-pipe sans lui donner les outils nécessaires pour assumer sa tache de nettoyer la société des nazillons en herbe. En effet, avec 5 ou 10 ans de boxe, de karaté ou de kung-fu dans le corps, ce brave Clément Méric ne se serait pas étalé pour de bon après s’être pris 2 patates dans la gueule.

    • Kader Oussel dit :

      C’est pas deux patates dans la gueule, c’est deux pains ! Esteban était dans la boulange, je crois avoir noté.

    • Aux Armes Citoyens dit :

      « Parait-il qu’il relevait d’une leucémie et donc encore « fragile ».
      Pas assez fragile pour faire le con et jouir d’avance de haine et de meurtre.

  35. Nicolas dit :

    La haine que ce Meric avait a l’encontre des autres n’etait ni plus ni moins que la haine de lui-meme , de voir qu’il etait incapable d’imposer sa vision sur les autres qui ne suivaient pas.

  36. génesys dit :

    Merci…..tout est dit….mais cette parodie de procès est pipée d’avance !

    • Kader Oussel dit :

      Attendons la suite. Ce procès n’est pas plus parodique qu’un autre. C’est plus drôle quand il y a Jawad Bendaoud.

  37. Esprit critique dit :

    Clément Meric, Malade, gringalet , chétif, limite de Handicap, (Poids age taille etc … ce n’est pas sa faute c’est mathématique et statistique) est un illuminé qui a dans sa téte l’idée que grâce a ses petits bras trop court il va régler les problèmes que sont idéologie d’abruti lui fait voir. Il décide de venir attendre Esteban pour en découdre, l’autre se défends, l’affaire et connue nul besoin de témoignages crapuleux fussent-ils de parents frappés de cécité par la douleur et l’idéologie.

  38. hathoriti dit :

    je compatis au chagrin de cette mère ! Il n’empêche que son fils était un ultra violent doublé d’un crétin et qu’il a été élevé, le malheureux, dans l’idéologie gauchiasse ! et que ses fréquentations n’ont rien arrangé ! elle aurait dû mieux le surveiller, d’autant plus qu’il relevait d’une grave maladie ! triste, oui !

    • Aux Armes Citoyens dit :

      Je ne compatis pas.
      On récolte ce que l’on sème.
      Ils ont semé la mauvaise graine, ils ont récolté l’ivraie !

    • Pierre C. dit :

      Mais il était entièrement responsable de ses actes. Ilsavait très bien ce qu’il faisait. Ne lui ôtez pas cette responsabilité, même si son milieu l’encourageait à cela.

  39. Bolopad dit :

    Merci pour cet article. Nous vivons dans un monde de légitime offense!

  40. Gaston dit :

    Suis-je le seul à être étonné de la présence dans le rang des antifas à ce procès du très « pacifiste Matthias Bouchenot, enseignant (sic), fils d’un certain Pierre Bouchenot, journaliste à France 3 Centre-Val de Loir et auteur de « Tenir la rue – L’autodéfense socialiste —1929-1938 »

    http://editionslibertalia.com/catalogue/ceux-d-en-bas/tenir-la-rue

  41. BERNARD dit :

    On peut être certain d’une justice équitable avec les juges du syndicats de la sinistrature.. pour le reste, compte tenu de ce que j’ai pu lire et écouter, il a pris une beigne en retour d’une agression par derrière et « manque de bol » il est dead le mec, ça se résume à ça point trait… J’ignore comment on qualifie ça juridiquement, en tout cas pour moi ça mérite pas la taule …sinon va falloir ouvrir 1000000 places supplémentaires

  42. De Profundis Macronibus dit :

    Il est crevé, c’est con pour lui, c’est déchirant pour sa mère, mais il l’avait bien cherché…

  43. batigoal dit :

    Un guet-apens? Alors qu’il est connu depuis le début que les deux bandes se sont croisés par hasard? Cette personne en a tué une autre, sans le vouloir je pense, et il ne pourrait pas avoir de regret? Tuer un antifa, quand on est skinhead, ce serait juste le boulot accompli, c’est ca? Pour Esteban, c’est au contraire tout à son honneur d’avoir des regrets sincères, même si ca defrise certaine.

    • Sophie Durand dit :

      @batigoal
      Techniquement il a raison de l’avoir dit, sa peine sera moins lourde, mais on ne peut pas tout dire dans un court article. Cependant c’est bien l’autre qui le « cherchait », depuis six mois, et ils ne se sont pas rencontrés du tout par hasard, Méric était au courant de la vente et pensait à juste titre que Murillo y serait.

      • batigoal dit :

        Donc il n’est pas sincère et il ment à la cour? c’est ca? S’il c’est le cas, j’avouerai avoir bien moins de compassion pour sa personne.
        Pour le get-apens, c’est votre version pour l’instant. je n’ai pas vu de fait établi comme quoi un point de rendez vous etait cette vente privée.

        • Fifi dit :

          Pour le guet-apens, je ne sais pas car il n’y a aucune preuve pour l’affirmer, en revanche, ce qui est certain, c’est que d’après la vidéo, Clément Méric et ses camarades étaient restés à attendre l’autre bande en bas de l’immeuble où se déroulait la vente privée de vêtements, en somme, ils les attendaient pour se bagarrer avec ! Car c’est Clément Méric qui aurait donné un coup en premier, et dans le dos sur Esteban Morillo qui, à la suite de ça, a donné un coup en plein visage sur Clément Méric

        • Fifi dit :

          (suite) ce qui l’a mis au sol, inconscient.

          Esteban Morillo ne voulait pas le tuer, donc comme il ne voulait pas le tuer, il ne peut que le regretter, quand bien même il sait que Clément Méric a voulu se battre avec lui.

          Mais la faute est en partie aux « amis » de Clément Méric qui l’ont poussé à vouloir se battre alors qu’ils le savaient malade !

          Et ses parents lui ont probablement enseigné des « idées de gauche » pour en arriver à se faire embrigader par un groupe violent d’extrême-gauche !

          • batigoal dit :

            je vous rejoins sur ce scenario tres probable. Pour la quiestion « à qui la faute »: c’est surtout à la connerie humaine et à l’extremisme de tout horizon. Deux vies gachés pour des « ideaux » en bois.

        • Sophie Durand dit :

          @batigoal
          Il est établi que Méric cherchait Murillo depuis six mois et qu’il l’a donc cherché à cette vente. Ce n’est pas ma version. Ce sont les faits.
          il faut suivre, vous ne suivez pas…mauvais élève !

        • Sophie Durand dit :

          @batigoal
          Il ne ment pas à la cour, c’est vraiment plus compliqué que ça !

        • René dit :

          Vous êtes un ami de Méric ?

    • La Hire dit :

      Dans le style mauvaise foi, vous êtes une synthèse !

      • Aux Armes Citoyens dit :

        ?????????

      • batigoal dit :

        La mauvaise foi serait de dire que Murillo est un tueur, chose que je n’ai pas faite. Comme je ne dirai pas qu’etre skinhead c’est etre un brave gars et un bon « patriote ».

        • René dit :

          mais si vous êtes de mauvaise foi. La mauvaise foi consiste à ne retenir d’evenements prouvés que ce qui vous arrange. Mais il semble que ça n’étonnera personne. On est habitués à votre propagande d’untra gaucho fasciste.

    • Sébastien dit :

      Tout à son honneur , je ne sais pas . Mais ce qui est sûr , c’est qu’Estéban n’a été ni éduqué ni formé pour vivre une telle expérience : donner la mort ( même involontairement ) . Je pense que ses regrets n’ont rien à voir avec le patriotisme , la politique ou autre , c’est purement humain au véritable sens , une logique chrétienne liée à son éducation . Si je dois tuer pour me défendre , je le ferais sans hésiter , mais j’aurais des regrets d’avoir été obligé d’en arriver à cet extrême !

      • batigoal dit :

        La morale chretienne, c’est tend la joue gauche il me semble, à moins que les evangiles aient été modifiés en mon absence. Alors sans tendre la joue gauche, Murillo pouvait continuer son chemin vu que Meric est une crevette par rapport à lui. Il risquait pas grand chose.
        Quand à l’education, pour etre skinhead, faut aimé se battre (comme antifa certainement). Etre skinhead et chrétien, excusez moi, mais je ne vois pas trop la compatibilité…

        • Sophie Durand dit :

          @batigoal
          « La morale chretienne, c’est tend la joue gauche »
          Vous n’avez rien compris. On peut et doit aussi se défendre. Sinon comment expliquez-vous que tant de chrétiens se soient bien battus dans les dernières guerres ? Ils auraient dû être excommuniés ?
          Tendre la joue gauche, c’est juste un état d’esprit, ce n’est pas une injonction de le faire. Trop de gens interprètent cette notion de travers. Les chrétiens s’ils aiment leur prochain, doivent le corriger, faire respecter la justice.

          • batigoal dit :

            Vous remarquerez que ce n’est pas moi qui est introduit la notion de chrétien dans cette affaire. Son status de skinhead (on a tendance à l’oublier je trouve, ce n’est pas un enfant de choeur si vous me passez l’expression) et la foi chretienne etant incompatible de mon point de vue. Alors oui, on n’est pas obligé de tendre la joue gauche, je ne le fais pas moi même. Mais si c’est un avorton et que je ne risque pas d’etre blessé, probablement oui, je laisse pisser. Sans doute ma foi chretienne.

          • Victor dit :

            Mais qu’est ce que vous connaissez aux chrétiens? Rien. Les chrétiens se battent comme tout le monde, sinon ils n’existeraient plus. Relisez un peu l’histoire de France. Ignorant vous l’êtes, mais aussi lâche, dites vous. Alors si on vous attaque vous vous laissez faire ? Sans blague ! vous pensez nous faire avaler cette couleuvre ?

          • batigoal dit :

            « Les chrétiens s’ils aiment leur prochain, doivent le corriger, faire respecter la justice » je releve quand même: peut etre la morale chretienne est de corriger son prochaine mais pas à coup de poings. Enfin je dis ca, je dis rien

          • Sophie Durand dit :

            @batigoal
            Je voulais parler de la correction fraternelle vue par Saint Paul mais n’avais pas assez de place. Le Christ a piqué des colères contre les pharisiens, contre les marchands du temple.
            Et quand il ne reste que les coups de poings, pourquoi pas ? Une bonne fessée n’a jamais fait de mal à personne bien que maintenant ce soit interdit…

          • batigoal dit :

            Reste le point essentiel quand même: le petit Meric ne pourra pas le remercier pour la « correction fraternelle » recue.

          • Sophie Durand dit :

            @batigoal
            C’est très dommage en effet. Mais Méric n’avait qu’à ne pas attaquer Murillo dans le dos, lâchement. La lâcheté ne paie jamais.

          • Kader Oussel dit :

            « La lâcheté ne paie jamais. »
            Vous vous situez sur le plan moral. Dans les faits, la traitrise ou la ruse facilitent souvent les choses. Attaquer dans le dos, c’est le b-a-ba de l’attaque ! C’est souvent comme cela que font nos déséquilibrés sur le teritoire national et ailleurs.
            Cela dit, en effet, Méric aurait attaqué de face qu’il serait peut-être encore parmi nous. L’autre lui aurait donné deux claques, à la manière d’Obélix, et Méric aurait compris qu’il fallait qu’il change de métier !

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            2 claques avec un poing américain

          • glagadec dit :

            Qui sème le vent récolte la tempête

        • Kader Oussel dit :

          Regardez ! On a un curé qui met un blouson de cuir : Guy Gilbert. Il était aux funérailles de Johnny. Le christianisme, il a affaire avec tout ce qui est humain. La compatibilité, il faut la laisser à Dieu.

        • Dupond dit :

          batigoal
          Murillo est il obligé d’etre chrétien ? et le fait d’etre une crevette ne vous autorise pas a frapper un costaud par derriere avec une grosse chevaliere au doigt

          • Batigoal dit :

            L’élément chrétien a été poussé par Sébastien et non par moi. Le pardon ceci dit esr un fondement de la foi chrétienne. Mais ce sera a la mère de pardonner

          • Sophie Durand dit :

            @Batigoal
            «  » »Mais ce sera a la mère de pardonner » »
            La mère pourra aussi demander pardon à Murillo pour tout ce que Méric lui a fait : le pourchasser, le guetter, dire qu’il ne mérite pas de vivre, l’attaquer par derrière, et le forcer à se défendre. Vous ne trouvez pas que c’est un peu trop ?…

          • glagadec dit :

            apparemment elle en est loin. Dans le déni total. « Oui les parents hibou aiment leurs méchants petits hiboux plus que tout

        • glagadec dit :

          Oui comme les croisés

    • BobbyFR94 dit :

      Si vous m’attaquez par derrière, un bon conseil, ne loupez pas votre « couardise » !!

      Parce que moi, de par ma personnalité, et mes quelques réflexes, je ne vous laisserai AUCUNE autre chance !!

      Et, selon les circonstances, de manière définitive, comme mes Frères en ISRAËL avec les CPI que sont les palos !!!

      Cet étron de méric n’a eu, – involontairement certes – que ce qu’il méritait !!!

      Dans un pays musulman et arabe, on n’en aurait même pas parlé !!!

      • batigoal dit :

        la probabilité que je cherche la bagarre est tres tres faible. la probabilité que je vous attaque par derrière nulle. Soyez donc rassuré !

        • glagadec dit :

          Donc vous admettez que Clément Méric a pourchassé Esteban Morillo ; vous bottez en touche tellement plus simple. Ne pas reconnaître qu’on a tord, qu’on est impliqué oui tjrs le camp du bien la gauche éternelle, imbécile, aveugle, grandiloquente, irresponsable, inuspportable

          • batigoal dit :

            Il va falloir me montrer à quel moment j’ai dit que Meric etait le clan du bien, et Murillo le clan du mal. Au cas ou vous liriez que ce qui vous arrange, je repete. Le clan de la connerie humaine a gagné: un mort et une vie gachée car il va faire de la taule probablement. On verra ce que decidera le jurie, et je ne pense pas que murillo prendra 20 ans comme il est repété ici depuis le début. Mais quand on tue une pesonne par violence, il y a sanction en général.

          • Peg dit :

            En l’occurrence, il s’agit d’un homicide involontaire, pas d’un meurtre.

    • Colombo dit :

      batigoal, t’es un vicelard ! Je pense que tu as eu une mauvaise relation avec un skin ? une pénétration non consentie ? une tromperie, un chagrin ? …
      Ne craint rien je ne suis pas skin !
      Méric était une pute d’antifa, un haineux, un lâche, de ceux qui attaquent en meutes et par derrière de préférence !
      Méric c’est juste une ordure en moins !

  44. quiditvrai dit :

    Pourquoi Esteban avoue qu’il regrette tout ce qu’il a pu faire ?
    Pourquoi devrions nous croire qu’il ment en disant celà ?
    Pourquoi devrions nous prendre des hypothèses de réponses pour des preuves ?

    • dd82 dit :

      Parce qu’il sait très bien qu’il vas prendre 20 ans il est déja condamné.

    • génesys dit :

      ….il essaie de sauver sa peau….n’oubliez pas qu’il est pris en tenaille par un système et que c’est lui qui fera ces années de prison pas vous….faut comprendre…!!

      • Moustique Rouge dit :

        Oui, la France communiste, un ancien néonazi condamné pour s’être défendu, condamné après avoir envoyé accidentellement à la mort un petit merdeux de bourgeois gauchiste.

    • glagadec dit :

      Il est intimidé et malheureux, triste aussi d’avoir tué quelqu’un, parce que c’est quelqu’un de bien certainement, un garçon simple ! C’est à ses avocats de le défendre car il n’a pas cherché ce qui est arrivé lui. J’espère qu’il va s’en remettre et je le plains sincèrement.

  45. Lucien dit :

    J’ai pitié pour ces parents qui ont sans doute sur la conscience d’avoir fait de leur fils un « extrême-gauchiste ».C’était un gosse !!! Quel gachis

    • d.d82 dit :

      Je n’ai pas de pitié pour cette merde qui as enfanté cette merde de fasciste rouge qu’elle crève de chagrin,a cause de son fils les accusé qui on osé se défendre de leur lynchage ont leur vie foutue.

    • Aux Armes Citoyens dit :

      Mais pourquoi PITIE ? Les parents sont dans le déni, étant eux-mêmes de gauche, ayant inculqué une éducation de haine et de violence envers de vrais patriotes, ils n’ont pas sur la conscience d’avoir fait de leur sale rejeton un « extrême-gauchiste ». Ils le sont eux-mêmes « extrêmes » !
      Ca en fait un de moins.

    • Pierre C. dit :

      moi je n’ai aucune pitié. Qui sème le vent récolte la tempête.

  46. Bad Man dit :

    Cette maman va devenir la Madone des antifas

  47. Kader Oussel dit :

    « c’est à cause de sa propre idéologie fascisante qu’il est mort aussi lamentablement »
    C’est sans doute aussi parce qu’il était aussi épais que son petit doigt. Quand on veut jouer les gros bras, mieux vaut en avoir de gros !
    Sa mère aurait dû le prévenir : avec son gabarit, on marche à l’ombre !

  48. Le Blob dit :

    Avec tous ces éléments on est face à un procès politique dans un pays qui se défend d’être démocrate…lamentable.

  49. Dupond dit :

    Estéban est jeune il sauve sa peau en s’excusant car il sait que la justice l’enfoncera un maximum ….Avant longtemps il sera vengé …et là ce sont les juges qui vont essayer de sauver leur peau !!! Cet aprem a la télé les journalopes ne pouvaient pas cacher leur inquiétude en voyant la vague populiste s’amener et le chiffre de la dette s’accentuer
    Les comptes sont dans le rouge et les sondages truqués (les vrais les journalopes les connaissent)

    • batigoal dit :

      haaa encore un peu de vendetta, j’ai hate, j’ai hate! Vous voyez ca facon st Barthélemy ou autrement?

      • Aux Armes Citoyens dit :

        On voit bien. On est quelques-uns à avoir hâte.
        Mais la majorité ?

      • Dupond dit :

        batigoa
        Pourquoi croyez vous que les fenetres du rez de chaussée aient des barreaux aux fenetres dans les villages de montagne en Corse ??? Une habitude datant de l’époque ou il ne fallait compter que sur soit pour rester en vie et avoir l’esprit de vengeance pour ne pas se laisser bouffer ….(j’ai habité longtemps en Corse)

      • René dit :

        Vendetta ? Tu rêves, fripouille. La colère du peuple est considérable, et ce ne sera pas « un peu de vendetta ». Ce sera un raz de marée qui emportera les cancrelats de ton espèce, les collabos bobs, ou les petits kapos de ton genre aux ordres des services de presse officiels. T’inquiète pas, ton tour arrive. .

    • Patrick Granville dit :

      La Suède qui succombe sous l’invation migratoire sans aucune assimilation, va voter extrême droite aux legislatives. Ça bouge partout même Merkel a perdu le sourire et se voit hantée par le doute.

      • Aux Armes Citoyens dit :

        Notre force, c’est les réseaux sociaux. On n’est plus à l’époque où les envahissements se faisaient à l’insu du peuple et donc, sur le long terme.
        Difficile de passer au travers…

  50. Pr Sheldon Cooper dit :

    Aucune pression. Juste petite voix dans la tête d’Esteban Morillo qui s’appelle la conscience. Quand vous faîtes quelque chose de mal vous le savez

    • Florence Labbé dit :

      Effectivement, cet homme a une conscience. A la lecture du compte-rendu du procès dans le Figaro, j’ai des doutes sur celle des antifas.

      • Pr Sheldon Cooper dit :

        Ce sont eux les accusés ?

        • Florence Labbé dit :

          Hé bien, il semble qu’à l’audition des vigiles, ils aient quelque raison d’être accusés d’être allés délibérément chercher la bagarre. Ça n’étonne personne que des antifas aillent dans une vente de vêtements Perry?

          • batigoal dit :

            je ne connais pas les codes skins à part les lacets des docks blancs. Eclairez moi Mme Labbé.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Je ne suis pas au courant de la mode. D’après ce que j’ai compris il semble que cette marque soit appréciée des 2 camps.

        • hathoriti dit :

          Ben, non, eh, patate ! les antifas sont de blanches colombes « défenseuses » de la liberté « d’essspression » qui frappent (ou tuent) et insultent ceux qui ne pensent pas comme eux ! Vous ne le saviez pas ?

        • La Hire dit :

          @ PsC : OUI ! … Ce sont majoritairement de fils de gros bourges qui peuvent tout saccager impunément, car papa et maman veillent au grain, appuyés qu’ils sont par la bien pensance journalopiste, zartistique et politique. Des S.A qui s’attaquent aux fils d’ouvriers, rien d’autre.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Je ne connais pas non plus leur sociologie.

          • katastrov dit :

            Tu connais quoi au juste ? blaireau.

          • Aux Armes Citoyens dit :

            Kata, laissez shelcon délirer.

          • Aline dit :

            Sheldon et Batigoal c’est le même. Deux pseudos pour la même recaille payée par le bureau politique de l’Elysée.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Mon pseudo me suffit en ce qui me concerne

          • Aux Armes Citoyens dit :

            Sans compter qu’en leur qualité de prof de droit, ils doivent bien avoir des appuis parmi la magistrature et les avocats…

          • Dupond dit :

            La Hire
            +1000000000000000000000000000
            Et pour les plus ignares « leurs papas » les placeront dans un conseil régionale comme chargés de missions a 3500€ mensuel (les suixantes huitards apres avoir saccagés les villes de France et brulés les voitures des « sans dents » ont eu des places de choix ….on voit le résultat de cette révolution dite  » il est interdit d’interdire »

    • Le Blob dit :

      On peut dire la même chose pour Meric qui aurait mieux fait de réviser ses cours.

      • Dupond dit :

        Le Blob
        Chez lui la violence et la haine devaient avoir priorité sur les cours !! bien des étudiants pauvres bossent pour payer leurs études ….ils n’ont ni le temps ni la force d’aller chercher la bagarre pour de la politique

        • Aux Armes Citoyens dit :

          On peut dire qu’il aura raté sa rentrée scolaire, cet abruti.
          Quand je pense que mon gamin étudiant se donne à fond dans ses études et que nous avons une situation bien modeste au regard de cette famille aisée qui apparemment devait s’ennuyer ferme à tel point qu’elle est entrée à gauche pour casser du patriote.
          On se serre la ceinture pour aider notre gamin bien qu’il ait une bourse qui ne suffit pas.

    • Sophie Durand dit :

      @Sheldon
      Parce que se défendre quand on est attaqué, c’est mal ?

      • dd82 dit :

        Quand on est blanc catholique oui.

        • glagadec dit :

          Ah oui on crache sur les catholiques, on les tourne en dérision, mais s’il y a quelque chose on leur demandera d’être des saints

          • Peg dit :

            dd82 fait de l’humour et il a raison. En France, si vous êtes blanc et catholique vous n’avez aucun droit, mais le devoir de vous laisser racketter, insulter et massacrer en silence. La « justice » y veille.

          • Aux Armes Citoyens dit :

            Glagal, vous avez raison.

      • Pr Sheldon Cooper dit :

        On a tout a fait le droit de se défendre. Il me semble aussi que la riposte doit être proportionnelle à l’attaque.

        • katastrov dit :

          Bien sur toujours les phrases toutes faites, le frustré.

        • Sophie Durand dit :

          @Sheldon
          Oui la riposte doit être proportionnée à l’attaque mais laissez moi rire ! Quand on est attaqué de dos par on ne sait qui (puisqu’on lui tourne le dos) et qu’on ne voit rien, difficile de proportionner !…

          • Dupond dit :

            Sophie Durand
            +1000000000000000000000000000
            Il faudrait se promener avec un « pese personne sur soi  » un peu comme avant un match de boxe (mdr)

          • Aux Armes Citoyens dit :

            Dupond, vous me faites trop rire ! N’empêche que vos réflexions sont pertinentes bien qu’humouristiques

          • Fifi dit :

            @Sophie Durand
            Totalement d’accord. Esteban Morillo a envoyé ce coup de poing juste instinctivement.

          • Sophie Durand dit :

            @Sheldon
            Et alors ?…La loi sur la légitime défense n’interdit pas de se retourner.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Absolument. Et elle dit aussi que la riposte doit être proportionnelle à l’attaque.

          • Sophie Durand dit :

            @Sheldon
            Votre disque est rayé. Lisez vous seulement ce qu’on vous répond ?… Une défense instinctive à une attaque de dos aura toujours du mal à être proportionnelle, je vous l’ai déjà dit.

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            C’est pourquoi elle ne s’applique pas. D’ailleurs l’avocat d’ Esteban Morillo et Morillo lui même ne l’ont pas évoqué.

          • Sophie Durand dit :

            @Sheldon
            Bien sûr que si l’avocat de Murillo a dit qu’il allait plaider la légitime défense. Vous ne suivez rien, même pas les réponses qu’on vous donne…

          • Pr Sheldon Cooper dit :

            Sources ?

          • Sophie Durand dit :

            @Sheldon
            Mais suivez donc, on n’est pas là pour mâcher le travail des cancres !… Voir vidéo premier jour du procès où les avocats donnent leur point de vue.

        • Aux Armes Citoyens dit :

          L’attaque était lâche, car le coup était porté dans le dos, la victime s’est retournée pour riposter.
          L’autre a été surpris d’avoir raté son attaque, de ne pas l’avoir tué sur-le-champ et c’est ce moustique qui n’a pas fait le poids.
          Donc… légitime défense…

          • Dupond dit :

            Aux Armes Citoyens
            L’agression etait préméditée car le vigile a entendu l’antifa dire « descendez dans la rue si vous avez des c……lles  » donc méric etait l’instiguateur de la bagarre qui a provoqué sa mort !!!

          • Aux Armes Citoyens dit :

            Voilà le témoignage d’un vigile que la cour doit prendre en considération.

          • Sophie Durand dit :

            @Aux Armes Citoyens
            J’ai l’impression que vous n’avez pas bien compris ? C’est Méric qui a attaqué dans le dos et Esteban Murillo qui s’est défendu.

          • Fifi dit :

            @Sophie Durand
            Oui, après, il est évident qu’aucun dans les deux bandes ne pensait qu’il y aurait un mort à la suite de cette bagarre, juste avec un coup de poing, mais le problème, c’est qu’une bagarre peut toujours mal tourner, la preuve.

          • Aux Armes Citoyens dit :

            Mais j’ai bien compris que c’est le moustique qui a attaqué dans le dos et qu’il y a eu défense. Mes propos ne sont pas dénaturés.
            Relisez bien mon post.
            Je ne précise pas que c’est méric qui a attaqué dans le dos, puisque tout le monde le sait.

          • Fifi dit :

            Oui, c’était ce que vous aviez dit justement.

            Après, je ne pense pas que la bande de Clément Méric qui avait pourtant fait ce guet-apens voulait tuer une des personne de l’autre bande sinon, ils auraient pris des armes létales sur eux, comme des couteaux.
            Quoi qu’il en soit cette mort de Clément Méric n’est liée qu’à cette bagarre qu’il a recherchée à tout prix, et c’est une mort accidentelle, donc Clément Méric n’est pas une victime, même si au final, il est mort avec cette bagarre.

        • René dit :

          l’accusé ne pouvait pas savoir que la crevette n’encaissait pas les coups.

    • hathoriti dit :

      Ah bon ? se défendre, c’est mal ?

    • génesys dit :

      Comme la conscience des parents responsables d’avoir fait de leur fils un gauchiste haineux….??!

    • Marc dit :

      Professeur, te voilà encore du bon côté. C’est facile.

    • Anonyme dit :

      Il s’est défendu, c’est mal en effet. Il aurait préférable en effet pour lui d’encaisser le premier coup, et de tendre l’autre joue, comme le Christ. Il aurait dû aussi avoir sur lui un fouet, une couronne d’épine, des clous et une croix. Nos amis antifas auraient pu lui faire subir – ce qui aurait été d’ailleurs pleinement mérité – le même calvaire que le Christ. C’eut été un bienfait pour Morillo, il serait aujourd’hui au Paradis. Tandis qu’il va vraisemblablement pourrir en taule pour 20 ans.

    • katastrov dit :

      Qu’est que Estéban a bien pu faire de mal ? Je ne vois pas. Moi je vois juste qu’il est bien mal récompensé pour avoir débarrassé la société d’une pouriture.

    • Aux Armes Citoyens dit :

      0 + 0 = 0000000.

    • glagadec dit :

      Et dans sa conscience Clément Méric il n’entendait pas la petite voix lui, c’était Jeanne d’arc !