1

Madame von der Leyen se moque du génocide arménien

Lettre ouverte à Madame von der Leyen à propos du génocide arménien et du contrat « de la honte » avec l’Azerbaïdjan

Madame,

Vous venez de conclure un contrat avec l’Azerbaïdjan concernant la livraison de gaz à l’Allemagne. https://www.ouest-france.fr/europe/ue/ursula-von-der-leyen/la-presidente-de-la-commission-a-baku-pour-obtenir-plus-de-gaz-de-l-azerbaidjan-d5b35bd4-066a-11ed-ade5-070fad438d1f

Or, vous n’êtes pas sans savoir que l’Azerbaïdjan vient d’envahir (voici à peine deux ans) l’Arménie dans une guerre d’agression en lui amputant ainsi une partie de son territoire.

Dois-je vous rappeler Madame, que l’Arménie est un pays martyr qui a subi (avec l’aide active de l’armée allemande de l’époque) un génocide commis principalement par les Turcs (empire ottoman) en 1916? https://www.nouvelobs.com/monde/20150424.OBS7909/le-role-meconnu-de-l-allemagne-dans-le-genocide-armenien.html

Comment osez-vous faire à l’Arménie ce que, à juste titre, vous n’oseriez jamais faire à Israël?

En effet, si Israël venait d’être envahi par un pays voisin, il serait inconcevable que 80 ans après la Shoah, l’Allemagne signe un tel contrat avec le pays envahisseur. Pourquoi, Madame, n’appliquez-vous pas cette règle quand il s’agit de l’Arménie? Le sang des chrétiens arméniens a-t-il moins de valeur que celui des Juifs ?

Non Madame, ce n’est pas Poutine qui détruit les valeurs de l’Europe, mais bien plutôt les gens comme vous qui non seulement propagent avec un activisme éhonté (dans le cadre de l’EU) les valeurs antichrétiennes (avortement, mariage homosexuel etc.) mais de surcroît piétinent la souffrance du peuple martyr arménien. En signant ce contrat « de la honte » avec l’Azerbaïdjan, vous niez (cent ans après le génocide fait avec l’aide des Allemands en 1916) une nouvelle fois le droit de vivre du peuple arménien (première nation chrétienne dans l’histoire-avant la France).

Que vous obéissiez aux ordres des bouffons sataniques de la dictature mondiale ne vous absout pas de cette trahison civilisationnelle que vous infligez à l’Arménie. Obéir aux ordres était aussi l’excuse des nazis jugés à Nuremberg.
Honte à vous, Madame ! Et si je me taisais, ce sont les pierres qui crieraient…

Jean-Pierre Aussant