Mahjoubi, c'est la taqîya macronienne version gendre idéal


« Notre dissertation du jour : qu’est-ce que le macronisme ? Vous avez quatre heures. » « Excusez-moi m’sieur, mais pour définir le vide, cinq minutes me suffiront ! »
Première question : Mounir Mahjoubi, chargé d’apporter la bonne parole macroniste sur CNews, est-il un bon choix pour cette besogne, est-il véritablement et authentiquement macroniste ? La réponse est cent fois oui, mille fois oui. Le vide est son élément, la matière – si j’ose dire – dans laquelle il excelle. Comme dirait Jacques Brel, il vous vend avec nonchalance et calme olympien « des courants d’air déguisés en coup de vent ».


Macron, dans ce choix, a eu encore le nez creux, à l’image de la vacuité de ses discours.
Monsieur Majoubi, qu’est-ce que le macronisme ? « Ma réponse est claire et précise, bla bla bla bla bla bla mais aussi, chabada, chabada et chabada, car nous sommes des rebelles ! »  Mounir Mahjoubi a-t-il voulu subtilement provoquer la mort de Zemmour par un éclat de rire fatal ? « Des rebellocrates » lui rétorque Zemmour, reprenant le néologisme de Philippe Muray.
S’ensuit une énumération zemmourienne des nombreuses contradictions, absurdités et égarements de la clique au pouvoir, fidèle au « en même temps » du patron. « Vous avez rencontré le mur des réalités » lui balance logiquement Zemmour.
« La deuxième partie du mandat sera consacrée à la réconciliation » nous dit le petit télégraphiste macronien. Mais il nous fait quoi, là, un sketch ?
Il n’y aura donc plus de mains arrachées, d’yeux crevés ? Le Français abandonné ne sera plus sommé de traverser la rue pour, forcément, ce fainéant, trouver un emploi et s’acheter un costume décent ? Il ne sera plus insulté de divers pays étrangers ? Il ne sera plus épié, traqué, racketté ? Macron ne montera plus « les gens de quelque part » contre « les gens de nulle part » ou « ceux qui ne sont rien » contre ses bobos d’électeurs ? Il ordonnera à Castaner de retourner d’où il vient, dans les tripots marseillais, taper le carton ? Macron se démacronisera ?
C’est aussi peu probable que de voir un loup devenir végétarien. Macron nous baisera d’une autre manière pour mieux nous baiser, là réside le grand changement de la deuxième moitié du quinquennat. On prend les paris ?
« Vous caricaturez, vous caricaturez » répété dix fois au cours du débat, tenait lieu de pauvre argument au pauvre Mahjoubi, qui, rendons-lui cette justice, n’a traité Zemmour ni de nazi ni de facho ! Quel progrès ! Provisoire ?
À propos du séparatisme que le porte-bonne-parole de Choupinet ne peut nier, il profère : « l’école a raté quelque chose. » Ah bon ? Je croyais que c’était plutôt le résultat de l’idéologie gauchiste dont elle est gangrenée d’une part et, d’autre part, l’invasion organisée par les traîtres qui nous gouvernent depuis quarante ans, laissant s’installer à une vitesse effrayante une religion d’amour, de tolérance et de paix qui convertit à grands coups de couteaux dans la gorge les récalcitrants.
Mahjoubi, c’est la taqîya version « gendre idéal bien propre sur lui », enfin, sûrement pas pour ma fille… ni pour mon fils ! T’as raison Mounir, je caricature, je caricature…
Jim Jeffender

image_pdf
0
0

11 Commentaires

    • le zemmour est un traitre.et nous vous demandez pas pourquoi il passe sur les antennes de la rixpoublique.divisez pour régner.zemmuor maréchal marion le pen,l’historique d’un parti sioniste nationaliste.les idiots utiles de la gouvernement mondialiste..

  1. Ils savent y faire les Mahjoubi et autres musulmans beaux parleurs et flatteurs des gouvernants. Toujours à se plaindre des affreux français racistes, alors qu’eux sont les pires denrées qui soient sur la terre pratiquant la taqïya à tout va. Les attentats, les égorgements, les viols, la violence sur la terre entière prouvent bien ce qu’ils sont : l’abomination toujours présente.
    En ce moment c’est en Inde qu’ils agissent voulant étendre leur empire. Les hindous ne sont pas sans savoir le danger qui les guette mais ils vont se faire avoir encore une fois n’étant les alliés d’aucune grande puissance

  2. Caricature et recroquevillement de l’esprit sont véritablement les deux mamelles critiques utilisées par les macronistes pour essayer de déstabiliser leurs adversaires, lesquels, pour eux, glissent doucement mais sûrement vers la bêtise, dans la mesure même où la caricature systématique et les clichés finissent par rétrécir l’esprit…

  3. Mounir n’est peut etre pas le pire ….mais les bénalla et autres distributeurs de coups de casques lui font une telle publicité que dans le doute il est difficile de faire confiance .Comme en temps de guerre ,les bons payent pour les mauvais !!!

    • Vous vous trompez .Dupond1, ce sont tous les mêmes surtout à ce Niveau. Ils sont tous les pires des pires. Ce sont des gentils,les moins pires qu il faut encore bien plus se méfier car dès le dos tourné et bam, on ne les voit pas venir

      • Louis
        +10000000000000000000000000000000000
        Mais vous ne m’apprenez rien ,je réside dans le 13002 et suis en permanence sur mes gardes

        • D’accord .Dupond1,Marseille à part la pointe rouge ou certains autres endroits de plus en plus rare,c’est Alger

  4. Mahjoubi encore un arabo musulman homo qui s’est fait écraser par Zemmour. Manque plus qu’il dégage dans son pays de cœur avec sa clique de LAREM de merde et le tour est joué

Les commentaires sont fermés.