Maintenant, élire un maximum de députés qui refusent l’Europe et l’euro

sortons-lesQui pourrait jouer l’étonné?

Que le gouvernement dirigé par le bodybuildé de Beauvau ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de l’ectoplasme nantais relève de la simple logique: pour faire la même politique, rien ne sert de changer.. Il s’agit simplement de « faire semblant » pour tenter l’enfumage de ceux qui, lors des dernières municipales (élections que l’implantation locale des socialos leur rend plus faciles ) se sont abstenus ou ont voté contre le pouvoir en place, manifestant ainsi un rejet évident.

Quelqu’un à l’esprit lucide, d’ailleurs, a-t-il pu croire un seul instant aux paroles sirupeuses du squatteur de l’Elysée disant « avoir entendu le message des Français » … son casque de scootériste, à lui seul, lui ôtant la moindre acuité auditive et sa soumission à la finance la plus petite vision favorable au Peuple de France ?

Rien ne va changer…Pis, cela va empirer…

Confronté à la pression économique et financière des oligarchies mondialistes dominantes (qui poussent les feux d’un traité économique transatlantique dont elles seront les grandes bénéficiaires), soumis aux directives européennes de Bruxelles, attaché à l’atlantisme Otanien qui en fait le petit roquet d’Obama, le ridicule président élu en 2012 ne peut que jouer de la carte politicienne pour gagner du temps, tromper les citoyens, préparer sa réélection… et continuer à pousser notre pays vers l’abîme de sa disparition en tant que Nation unie, autonome et souveraine.

De plus, il sait ce que chacun ne devrait jamais oublier : aujourd’hui, il est le représentant d’un conglomérat politique désuni et minoritaire, d’un parti dominateur qui pèse moins de 20% de l’électorat, d’une politique qui – dans ses domaines sociaux, sécuritaire, de l’emploi, de la fiscalité, du pouvoir d’achat des travailleurs, des valeurs républicaines et laïques…- est à l’opposé de ce que demande le Peuple de France.

Alors, il magouille, il louvoie, il enfume, il nous joue du pipeau (assisté maintenant d’un violon), il réprime la parole des autres, il jette l’opprobre sur tous ceux qui ne pensent pas comme lui… bref, il fait tout pour durer et mener un bateau qui n’est pas « ivre » mais bien orienté vers la soumission aux puissances financières mondialistes comme aux forces politiciennes de l’Union Européenne et à l’atlantisme US qui les sous tend!

C’est en ce sens, d’ailleurs, que l’élection au Parlement Européen du 25 mai prochain est essentielle.

Et il ne faudra ni se tromper ni se laisser berner par les sirènes de l’abstention ou du boycott, dont on perçoit déjà les imprécations, et qui sont destinées à faire se fourvoyer tous ceux qui refusent l’Europe de Maastricht, d’Amsterdam, de Lisbonne, cette Europe qui efface la souveraineté nationale, détruit l’économe française, impose une immigration forcenée, laisse s’implanter l’islam communautariste, délite les valeurs et l’histoire des Nations.

D’autant que cette élection, à la proportionnelle, va permettre à chacun de bien voir qui est qui: ainsi, l’UMP, qui a bien profité du bipartisme dominant lors des municipales et qui a capté les voix refusées au gouvernement en place, va devoir se dévoiler… Européiste comme le PS, atlantiste comme le PS… mondialiste comme le PS …. Immigrationniste comme le PS… Communautariste comme le PS.

Lors de la campagne à venir, la majorité des citoyens français, qui refuse l’Europe comme l’euro, va pouvoir et se rendre compte de la collusion politique UMP- PS, et de l’impasse représentée par le vote UMP- UDI, et comprendre que la seule voie à prendre pour marquer, massivement, le refus de ce qui est perçu comme une régression dans tous les domaines est celle du Rassemblement Bleu Marine, la seule force vraiment solide pour faire barrage au développement d’institutions destinées à nous détruire.

Envoyer à Strasbourg le plus grand nombre de députés qui y mettront en cause, avec leurs homologues des autres pays de l’UE, cette construction européenne qui, par euro interposé, nous met à la remorque de l’Allemagne, qui détruit notre Nation en y important des masses toujours plus grandes de populations culturellement à l’opposé des résidents autochtones, qui nous soumet aux diktats des oligarchies financières mondialistes (et de l’OTAN en matière de politique extérieure) ne peut qu’être salutaire pour notre pays…

Dans un seul domaine pris ici en exemple (mais nous allons avoir la possibilité prochaine d’en aborder d’autres) , qui ne voit que Schengen et la commission des technocrates bruxellois non élus sont à l’origine des flux migratoires qui nous submergent, et organisent l’implantation de l’islam à travers des populations qui se communautarisent et qui prétendent, ensuite, imposer leur loi religieuse à la loi de notre République?

Alors, oui, le scrutin municipal passé a fait surgir, entre les deux pôles du bipartisme qui pollue notre expression démocratique depuis des décennies, une autre force, nationale, souverainiste, patriote, populaire, porteuse des valeurs historiques et identitaires de notre Peuple et de notre Nation…

Le résultat de mars 2014, positif dans un contexte difficile, est porteur d’espoir.

Que cet espoir se concrétise le 25 mai prochain, sans abstention, sans vote blanc , sans boycott.

Robert Albarèdes

 

 

image_pdf
0
0