Maintenant qu’elle n’est plus ministre, Schiappa allume les féministes tarées

De deux choses l’une, soit Marlène Schiappa a viré sa cuti et a rejoint en douce la nauséabonde extrême droite…

Soit elle persiste, à prendre les Français pour des quiches, en tentant de leur vendre aujourd’hui l’inverse de ce qu’elle prônait du temps où elle se pavanait parmi un véritable aréopage de fumistes, aussi incompétents que vaniteux du fait de leur « position sociale » au plus haut de l’échelle !

J’avoue voir une nette préférence pour la seconde hypothèse…

Raison pour laquelle, amis lecteurs, j’aimerais faire appel à votre mémoire, et plus particulièrement à celle des femmes qui, comme moi, avaient sans doute été ulcérées de la campagne orchestrée par la donzelle, lorsqu’en 2018 elle était « secrétaire d’État à quelque-chose-qui-ne-sert-à-rien » (Raphaël Delpard dans le texte) à l’aide de clips parfaitement odieux par leur insistance à cibler « l’homme blanc » comme unique responsable du harcèlement de rues.

https://www.youtube.com/watch?v=vTbRjdiIT8o

Ce clip fait partie de la campagne de communication du gouvernement « Réagir peut tout changer » contre les violences sexistes et sexuelles, lancée le 30 septembre 2018. Composée de 4 clips, chacun dénonçant un comportement à faire changer (attouchements à l’école, harcèlement de rue, violence d’un mari et « manspreading » dans les transports en commun), tous les agresseurs sont des Blancs.

Avec lucidité et raison, Raphaël ajoutait :

Après la répugnante vidéo du rappeur qui appelle à pendre les Blancs, la vidéo de Marlène Schiappa ajoute au message et autorise la population mâle de la diversité à violer les femmes blanches. Ils ne seront pas poursuivis, puisque seul l’homme blanc est le responsable.

https://ripostelaique.com/clips-racistes-de-schiappa-le-violeur-est-toujours-un-francais-blanc.html

Il est donc particulièrement surprenant d’écouter aujourd’hui l’ex-ministre, « balancer » les associations féministes, en prétendant qu’elles auraient été bien plus virulentes que « les réactionnaires » au projet de loi qu’elle défendait, en s’opposant à ce que les racisés soient stigmatisés !

Quel culot, mais quel aplomb pour travestir la vérité à ce point !

https://twitter.com/F_Desouche/status/1725283572225896804?

C’est qu’elle n’y va pas avec le dos de la cuillère quand elle décide de nous jouer du pipeau la Marlène ! Que du baratin dans son laïus. Zéro sincérité ! Elle est mûre pour les César (à la rubrique « Pinocchio » !), où elle a toutes ses chances pour la statuette… sauf évidemment si ses ex-collègues décident aussi de concourir…

1/ Elle ose prétendre qu’elle a obtenu l’expulsion des étrangers auteurs de violences conjugales… or compte tenu du nombre d’étrangers sous OQTF pendant des mois, voire des années, toujours en France quel que soit leur « méfait ou crime »… libres de récidiver à volonté, seuls ceux qui tabassent leur(s) femme(s) auraient été réellement expulsés ?

Je n’en crois pas un mot !

2/ Elle grille elle-même les magouillages des gouvernements félons en affirmant « Quand j’ai fait passer la loi sur le harcèlement de rue… », comme si les lois découlaient des ministres, non des parlementaires… ce qui actuellement avec Macron et ses « en même temps », et la Borne avec ses 49.3 est bien une réalité… dont nous n’étions pas censés être avertis… et qui ne semble pas émouvoir députés et sénateurs… eux-mêmes aussi félons que le gouvernement, et pour cause…

https://www.fdesouche.com/2023/11/16/marlene-schiappa-quand-jai-fait-passer-la-loi-sur-le-harcelement-de-rue-les-opposants-virulents-netaient-pas-des-reactionnaires-voulant-conserver-le-droit-a-importuner-mai/

Elle est tellement fortiche la Marlène que, mise en cause dans le scandale du détournement du Fonds Marianne, elle semble s’en être tirée sans trop de bobo… C’est aussi cela la Macronie ; un policier qui a fait son job en débarrassant la France d’une racaille récidiviste est embastillé 4 mois… des ministres sans morale (ni talent) arrivent toujours à se tirer de situations… embarrassantes !

Doté de 2,5 millions d’euros, il vise à « financer des personnes et associations qui vont porter des discours pour promouvoir les valeurs de la République et pour lutter contre les discours séparatistes », affirmait Marlène Schiappa, alors ministre déléguée à la Citoyenneté et à l’initiative du projet.

https://www.cnews.fr/france/2023-06-13/fonds-marianne-tout-comprendre-laffaire-qui-met-en-cause-marlene-schiappa-1345575

Euh… Marlène ; eu égard à ton côté « bouffonne » qui a bien fait rigoler dans les chaumières, et bien que ton côté « gauchiasse pénible » (pléonasme) m’ait insupportée gravement à chacune de tes interventions, surtout celles visant à te prétendre « féministe »… j’aimerais te donner un important conseil, lequel nous vient en droite ligne de cette Afrique « à qui nous devons tout », si l’on en croit tes semblables en sempiternels boniments-somnifères pour endormir les citoyens crédules :

« Quand on grimpe au cocotier, mieux vaut avoir le cul propre » !

Aucune allusion péjorative à ton hygiène personnelle bien évidemment… juste un rappel de tes nombreuses anciennes déclarations et positions, en totale contradiction avec cette nouvelle posture d’aujourd’hui qui flaire son opportunisme à cent mètres !

Serait-ce parce que tu as enfin compris qu’il y avait des limites à tout, y compris aux enfumages de masses, dont toi et tes potes gauchistes (et annexes) êtes champions, et qu’il serait temps d’adopter un prudent repli stratégique ?

J’avoue n’y croire qu’à moitié (et encore !), mais même si c’était le cas, ce serait juste une nouvelle preuve de ton mépris des citoyens, dont tu as scandaleusement usé quand tu étais « aux manettes », en persistant à croire qu’ils sont tous assez crédules pour continuer à gober tes balivernes… oubliant qu’au besoin, si leur mémoire était défaillante, elle est de nos jours fortement secondée par le Net et les réseaux sociaux… n’oubliant jamais rien, et que n’importe laquelle de tes mystifications peut ressortir n’importe quand… soulignant ton peu de crédibilité.

Tu ne pourras pas dire que tu n’étais pas prévenue…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
33

9 Commentaires

  1. Schiappa n’a jamais été une néo-féministe. Comment le croire avec les livres qu’elle a écrits ? Jamais une néo-féministe ni même une féministe, une vraie, pas une hystérique pro-islam, n’aurait écrit cela. Elle a joué plus ou moins bien le rôle qu’on lui a donné. Même physiquement, elle n’a rien à voir avec elles car ces bonnes femmes sont pour la plupart ce que les hommes appellent des remèdes contre l’amour.

  2. Cette gourdasse chaudasse , est une enfumeuse professionnelle , que du pipo , elle mérite le pipo d’or , je n’écoute plus ces ordures de politichiens et de politichiennes ,quand j’en entend un, j’ai une irrésistible envie qu’ils et elles se balancent aux réverbères !

  3. Une cruche !!!! Macron ne s’est fait entourer que de cruches et d’idiots. Pour ne pas qu’elles et qu’ils ne lui fassent de l’ombre. Mais celle ci bat les records. Je n’en voudrai pas même pour femme de ménage.

  4. Notre gouvernement est dirigé par beaucoup trop de ministres parfaitement inutiles et beaucoup trop nombreux. Tous des planqués, des pistonnés et des surpayés qui, s’ennuyant tellement trouvent le temps d’écrire des tas de bouquins dont, connaissant leurs auteurs, je n’engagerais pas un centime dans l’achat de l’un d’eux. La Schiappa a eu le temps d’en écrire quelques uns, et même notre Bruno Lemaire ayant échoué dans sa tentative de vouloir écrouler l’économie russe, déçu, a voulu imiter sa con-soeur Schiappa dans l’écriture de bouquins un peu er…

  5. Schialepas se rattrape aux branches ! Les dingofémnistes prennent ce qu’elle ont semées, ce n’est pas un mal !!!

  6. elle sent que le vent tourne alors en bonne arriviste elle adapte son discours : c’est bien pour nous ,ces gens deviennent des notres ; nous sommes dans le bon chemin

Les commentaires sont fermés.