Mais où est passé le député de Moselle Brahim Hammouche ?

Publié le 29 juillet 2017 - par - 11 commentaires - 2 091 vues
Share

Il l’avait pourtant assuré lors de la campagne, il n’était pas un touriste politique.

Pourtant, depuis son entrée en fonction, Monsieur Hammouche s’est fait plus que discret.

Quelques interventions en commission, des selfies avec les membres du gouvernement… Alors que nous attendons des réponses concrètes sur ses positions quant aux premières mesures prises par le président de la République Emmanuel Macron.

Que pense-t-il de la baisse des APL, qui touche durement les jeunes et les plus démunis, pour permettre une baisse des impôts pour les foyers les plus riches ?

Que pense-t-il de l’augmentation de la CSG (comme nous l’avions prévu) sans compensation pour les ménages ?

Que pense-t-il du recul des députés de la majorité (dont il fait partie) sur la moralisation de la vie politique ?

Que pense-t-il des coupes drastiques dans le budget de la Défense, qui ont provoqué le départ du chef d’état-major de l’Armée ?

Silence radio.

Les habitants et les élus locaux attendent des réponses, des garanties de la part d’un élu national.

Face aux inquiétudes légitimes au vu des premières mesures de ce gouvernement, il est plus que primordial d’obtenir une discussion franche et sans détour avec celui qui est censé représenter l’ensemble des habitants de la 8ème circonscription de Moselle.

Nous l’attendons (avec impatience)…

Fabien Engelmann

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
GenPe Plus

Enfin voyons, vous n’y êtes pas !
Quand je vois son portrait avec ses lunettes il me fait penser à Maya l’abeille. Et du coup, si on ne le voit plus, c’est qu’il est parti butiner ailleurs … CQFD
Bon, je sais, c’est dommage de le comparer à Maya car elle ne mérite pas çà ; elle, je l’aime bien.

dufaitrez

Une Mouche aurait piqué Hammouche ?
On aime la Moselle, mais on se fout de Brahim !

André Léo

On parlait de godillots sous de Gaulle, de ces députés qui n’osaient pas « la ramener » devant le chef. C’est pareil avec Macron, candidat de la finance mondialisée et élu produit de l’année par les médias décérébrants. Ses groupies recrutées sur internet s’écrasent, souvent par inadaptation au « job » de député. Député n’est pas un « job », mais une fonction citoyenne, tout comme Macron n’est pas De Gaulle… ou alors il cache bien son patriotisme pour notre France Laïque et républicaine.

Auguste

« Brahim Hammouche ». Hammouche du coche ?

u\'a l\'horizon, des maraichers de champs d\'arbres d

bien sure que non ,C un nom d’emprunt ,il s’appelle en verite Hamouche amerde.

cvt

non Hammouche Ahmerd

Auguste

Très drôle !

Zorglub

Il a du retourner dans sa circonscription : l’Algérie…..

Cépaçalislam

Il avait juste besoin d’arrondir ses fins de mois. Ses coréligionnaires vont à la CAF, lui, à l’Assemblée.

quiquoi

Faut-il signaler sa disparition ?

pauledesbaux

non surtout pas il lui faut le temps de réfléchir sur sa connerie d’avoir été élu pour représenter UN VOLEUR DE L ARGENT DU PEUPLE DONT IL FAIT PARTIE