Mais pour qui roule Macron ? Pour Allah !

Publié le 16 novembre 2018 - par - 16 commentaires - 1 213 vues
Share

Pour le président Macron, le pacifiste jupitérien, l’ennemi qui menace la France et par extension l’Occident, ce sont les Russes, les Chinois et les Américains. Et à demi-mot, il a ajouté le terrorisme religieux à sa litanie. Mais sa seule obsession reste les populistes atteints de la lèpre souverainiste qu’il veut envoyer au purgatoire parce qu’ils commencent à lui faire de l’ombre. Selon lui, l’islam n’a jamais été nuisible à la civilisation occidentale, au contraire il cohabite en parfaite intelligence avec les autres religions et notamment chrétienne.

Ainsi, l’ennemi de la France est tout désigné. Et à aucun moment le président du progressisme universel n’a cité le terrorisme islamique qui a pourtant massacré des citoyens français. Le Bataclan se trouve à Paris et non à Bamako. Et pour bien enrober  sa marchandise, il a aussi cité le patriotisme qui est le contraire du nationalisme qui est une nouvelle forme de trahison. Pour lui et ses fans, aimer son pays, c’est le trahir. Voilà une nouvelle forme de progressisme sortie tout droit de la boîte à outils du mondialisme.

Sa cécité politique n’est plus à démontrer. Quant à sa vision de l’avenir de la France, il ne faut pas en parler, car lui le manipulateur des Français sait de quoi il en retourne dans ce bas monde. En s’attaquant frontalement aux puissances qui dominent le monde, il pense tirer son épingle du jeu et retourner la situation en sa faveur avec l’espoir d’être le grand vainqueur des élections européennes en 2019. En cette période pré-électorale où les couteaux s’aiguisent, tout est permis, même le mensonge le plus éhonté pour arriver à ses fins. Tous les moyens sont bons afin de diaboliser ceux qui refusent sa politique mondialiste, ultra-libérale, pro-immigrationniste et de préférence de confession musulmane. Alors, il faut trouver les boucs émissaires. Pourquoi s’en priver, c’est de bonne guerre !

En convoquant l’Histoire d’entre les deux guerres mondiales (les années trente et la Nuit de cristal du 9 et 10 novembre 1936), il espère réveiller le diable pour faire oublier les promesses qu’il n’a pas tenues. Il a vite trouvé le raccourci en décriant ses adversaires politiques pour être éventuellement le sauveur de l’Europe. Il fallait y penser !

Maniant un discours incantatoire et alarmiste, il espère ramener à lui les sans-dents qui sont les seuls perdants de sa politique mercantile et mondialiste.
La condescendance n’a jamais fait une politique, au contraire ce sont l’Histoire et la géographie qui la définissent. Cette condescendance ne produit que du mépris…

Apparemment, Jupiter et l’Histoire sont comme deux parallèles qui ne se rencontreront jamais. Avant de s’en prendre aux Chinois, aux Russes, aux Américains et aux religions (mise à part l’islam), il aurait pu relire les manuels d’Histoire.
Eh bien ! Qu’enseigne l’Histoire :
Les États-Unis n’ont-ils pas sauvé la France à deux reprises (1re Guerre mondiale et 2e Guerre mondiale) ? N’ont-ils pas permis à la France de redémarrer son économie grâce au plan Marshall ?
Accuser les Russes d’être de méchants ennemis de l’Europe, c’est du n’importe quoi, car cette accusation ne tient pas la route pour un historien sincère… Historiquement, c’est bien la Grande Armée de Napoléon Bonaparte qui a envahi la Russie et non le contraire. C’est bien la France qui s’est liguée aux côtés des Ottomans contre la Russie de 1853 à 1856 durant la guerre de Crimée. Mais ça, il ne faut pas l’ébruiter pour ne pas se fâcher avec Erdogan, le sultan d’Ankara qui n’hésite pas à s’essuyer les pieds sur l’Europe et à la racketter. Et cette dernière est consentante à ce qui lui arrive en se couchant devant le Calife Erdogan qui la considère comme une vache à lait.

La Russie tsariste n’était-elle pas aux côtés de la France durant la Première Guerre mondiale ? Et deux millions et demi de soldats russes ne sont-ils pas tombés sur les champs de bataille pour que vive la France ?

M. Macron, le nouvel empereur du multilatéralisme, a oublié soudainement que c’est grâce à l’armée russe que le nazisme a été vaincu en payant un lourd tribut (près de 25 millions de morts), mais cette vérité historique, il faut impérativement l’enterrer pour lui permettre de réécrire l’Histoire selon ses ambitions.

Quant aux Chinois, ennemis de la France, ça sent la blague, car c’est bien la France qui a attaqué la Chine pour venir en aide aux Britanniques entre 1856 et 1860. En effet, le Royaume-Uni a agressé la Chine durant trois longues années (1839-1842) pour lui imposer que l’opium produit dans l’Union indienne soit librement commercialisé sur son territoire. Cette agression fut appelée la guerre de l’opium.

Parfois, la mémoire fait défaut aux dirigeants européens.
Pourquoi le président Macron refuse-t-il de désigner par son vrai nom le terrorisme religieux qui frappe l’humanité en ce début du XXIe siècle ?
Et pourtant ce ne sont pas les adeptes du taoïsme, du confucianisme, du bouddhisme, de l’hindouisme, du zoroastrisme (mazdéisme), du judaïsme, du christianisme, du manichéisme, de l’animisme, du chamanisme, du bahaïsme, de l’ahmadisme, de l’athéisme, ou encore moins des témoins de Jéhovah qui se font exploser pour rejoindre le paradis illico presto où soixante-douze vierges les attendent.

Le jihad (la guerre sainte sur le chemin d’Allah) est mentionné des centaines de fois dans le Coran.
Le terrorisme actuel est bien l’œuvre de l’islam et cette vérité n’est plus à démontrer.
Alors, veut-on faire une usurpation d’identité délibérée de ce terrorisme ? Et dans quel but ? Pourquoi vouloir noyer le poisson dans l’eau ? Y a-t-il un accord conclu sur le dos des Français ? Et au profit de qui ?

Le président Macron ignore-t-il que, depuis l’année 622 de l’ère chrétienne, l’islam considère l’Occident (c’est-à-dire la culture judéo-chrétienne) comme son pire ennemi qu’il faut abattre ?
Il est vrai que les voies du Seigneur sont impénétrables.

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share

16 réponses à “Mais pour qui roule Macron ? Pour Allah !”

  1. hagdik dit :

    « Il est vrai que les voies du Seigneur sont impénétrables. »
    Askondi, pas tant que çà…

  2. DUFAITREZ dit :

    Alzheimer touche à tout âge ! Dans tous les domaines…
    Histoire, Culture.. et Islam !
    Le point mort est atteint !

  3. meulien dit :

    la guerre d’algerie,contre la france s’est faite au nom du djihad

  4. Garde Suisse dit :

    M. Ammar, j’apprécie toujours vos écrits, je me permets donc aimablement de relever une petite coquille dans la date de la Nuit de cristal (Kristallnacht), qui a eu lieu en 1938.
    Concernant l’amitié franco-russe, elle fait malheureusement partie de ces amours à sens unique. Les tsars russes ont toujours été francophiles, et pourtant, ormis la période comprise entre 1880 et 1917, la France n’a jamais eu les yeux de Chimène pour cet ami du froid, ce qui est vraiment dommage.

  5. Allonzimollo dit :

    Macron le mondialiste ne peut rouler que pour les melons… Et en plus, ça rime ! :-)

  6. vieux patriote dit :

    je crois que si nous attendons l’election européenne de 2019, il sera trop tard a la cadence ou le minus accelere toutes les « réformes » favorables a l’islam, le point de non retour sera atteint si ce n’est déja fait, alors destitution en urgence de ce personnage dangereux

    • Yellowstar2012777 dit :

      Macron va trop vite en besogne en negligeant la france et les lois de la republique. Le mepris et l’arrogance n’ont jamais resolu les.problemes d’une nation. Macron ne fait aucun cadeau aux musulmans lambda. Il fait une politique d’etat a etat ce qui n’est pas le peuple.

  7. Laurent Droit dit :

    Bonne analyse !

  8. patphil dit :

    salem, ce crachat doit être pour vous un crachat (au deuxième sens du terme) puisque ce « mickaël » vous traite de criminel simplement parce que vous avez lu le coran et que vous n’êtes pas musulman.

  9. patphil dit :

    macron roule pour lui!
    jupiter est devenu bibi (enfin « c’est pas bibi »)
    et il roulera avec tous ceux susceptibles de le soutenir, un de ces jours il sera capable d’encenser les populistes!

  10. Busa Françoise dit :

    Je pense juste qu’en ce qui concerne l’islam, il les caresse juste dans le sens de la barbe pour leur faire croire qu’il est de leur côté. Mais en fait c’est juste une manipulation comme tant d’autres. Ça lui servira aux élections, il ira les chercher jusqu’en prison. Attention au retour de bâton sur sa personne par ces gens sans reconnaissances. Il s’en souviendra à ce moment sans sa tour d’ivoire.

  11. 🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷 dit :

    Macrotte et sa clique de salopards roulent à fond pour les muzs et l’islam, religion suprémaciste, discriminatoire, machiste, violente, sanguinaire, etc., dont les textes fondateurs incitent les muzs à la pédophilie et les instruisent à inférioriser les femmes, tuer, convertir de force, discriminer, exiler juifs, chrétiens, apostats, opposants, gays, etc., et tout ceci a été suivi par un nombre énorme de muzs depuis le 7e siècle jusqu’à nos jours, va à l’encontre des lois Occidentales et en fait donc une religion hors la loi qui doit donc être INTERDITE avec REMIGRATION de tous les muzs vers les 57 pays muzs. Toutefois, nous sommes gouvernés par des traitres qui obéissent au protocole de Barcelone.

  12. montecristo dit :

    Entre « la religion : opium du peuple » de Lénine et l’idéologie socialiste qui détruit les nations … quelle différence ??? Toujours le socialisme pour foutre la pagaille sur terre !
    Se débarrasser du socialisme, donc des collabos, c’est de facto se débarrasser de l’Islam …

  13. Vashky Peace dit :

    MACRON INDIGNE LECHE BABOUCHES
    ROULE POUR MAHOMET LE TUEUR NECRO-PEDOPHILE