1

Mais que fout-on au Mali ?

Que fout-on au Mali alors que l’État français n’est même pas capable depuis des lustres de maîtriser les infiltrés mahométans dans ses administrations, tout comme ceux dans les cités et banlieues pourries sur l’ensemble du territoire qui, soit dit en passant, compte à ce jour 2 500 mosquées, véritables poudrières !

Ces militaires, homme braves et valeureux, sont morts pour rien ! Pendant ce même temps, on se pose des questions métaphysiques sur l’opportunité du retour en France de quelques fumiers de djihadistes irrécupérables et de leurs rejetons explosifs potentiels en puissance. Nous ne parlerons pas de surcroît de ce salopard d’Erdogan qui a déjà ouvert les vannes pour le retour en Europe et chez nous en France de ces dégénérés.

Dégénérés et terroristes pour lesquels la France augmentera encore l’AME et les prestations sociales afin que ces bêtes sans foi ni loi ne reviennent et viennent non pas pour s’assimiler et encore moins pour bosser !

Les délires et dérives de ce gouvernement (comme tous les précédents depuis 40 ans) avec son actuel chef suprême, le locataire de l’Élysée, deviennent de plus en plus nauséabonds !

Gloire et honneur à ces soldats non pas tombés au champ d’honneur, mais pour des politiques qui en ont fabriqué de la chair à canon. J’ai honte…

Antonin Bruniquel