Malgré de futurs attentats islamistes, Cazeneuve refuse d’armer les Français

Publié le 23 avril 2016 - par - 10 commentaires - 1 502 vues
Share

CazeneuveR2D2alacasseLe premier flic de France sans matricule, Cazeneuve Bernard, veut nous faire accroire qu’une intervention combinée des BAC, PSIG Sabre en moins de 20 minutes, n’importe où (et on espère, n’importe quand) est, seule de nature à limiter les dégâts  (humains) en attendant la formation des BRI, RAID et GIGN en colonne. Sans doute pour lutter contre… la 5ème colonne?

L’ennui c’est que le client croit mordicus à son tardif plan anti-terroriste, tout en déclarant  cependant qu’en cas de tuerie de masse, les premières minutes font le plus de victimes. Autrement dit, bien avant moins que 20 minutes, ou si vous préférez : tant pis pour les premier morts. Première contradiction.

Seconde contradiction: comment fonctionne ce plan s’il n’y a pas tuerie massive, mais addition d’attaques par des loups solitaires épars, dans le temps et dans l’espace?

Certes, on observera que le ministre de la répression sélective (celle des patriotes et celle des envahisseurs) a décidé une bonne fois pour toutes de mettre au pas la sénéchaussée, la maréchaussée, les Brigades du Tigre, Javert, Maigret et Navarro. Tous!

– sauf la police municipale, sans explication.

– sauf les armées, parce que l’urgence n’est pas le siège et que s’il n’y avait que l’affaire Piquemal, on s’arrangerait, mais il y a tous ces autres retraités 2 S grincheux en plus d’un gendarme très haut gradé fraîchement dépendu de son cadre.

Côté armement, la France, comme d’habitude passe devant la glace puisque  204 modèles du HK G36 fabriqués outre-Rhin par Heckler & Koch ont été retenus malgré les rumeurs persistantes de dysfonctionnement de ce fusil d’assaut http://www.lepoint.fr/monde/les-futurs-fusils-des-brigades-anti-criminalite-tirent-de-travers-01-03-2016-2021965_24.php#xtor=CS3-192 

En outre, la volonté ministérielle à l’emporte pièce ressemble quelque part  à la farce de la résorption des déserts médicaux, du chômage et de la fracture numérique. Et pour mieux dire, prenons l’exemple d’une fuite d’eau. Que faisons-nous en priorité? Jetons-nous des serpillIères ou fermons-nous le robinet?

Alors dans l’affaire qui nous occupe, imaginez un instant que face à 1, 2 , 3, ou 10 terroristes (l’idée s’applique également à des terroristes islamistes, des terroristes musulmans ou à des terroristes jihadistes ou terroristes radicalisés ou à des loups solitaires terroristes, voire à des gangsters, des mafieux ou des malfaiteurs malfaisants…) 1, 2, 3, ou 10 citoyens, bons pères de famille, pacifiques, armés légalement et légitimement d’un simple pistolet semi-automatique tiré de leurs fouilles, fassent feu. Séance tenante s’entend, en légitime défense, s’entend, pour se protéger ou protéger leurs voisins, bons pères de famille et pacifiques aussi, s’entend. Le tout, disons le tout net, dans le but de tuer  – ou du presque synonyme militaire : neutraliser – leurs agresseurs, sort qu’il leur était  sinon promis par ces derniers.

Voilà donc des actions radicales qui impliquent évidemment une refonte de la législation sur la légitime défense; voir la conférence de Me Thibault de Montbrial sur le sujet  qui interviendra d’ailleurs prochainement aux rendez-vous de Béziers http://www.beziers2016.fr/?page_id=8838

SE DEFENDRE SANS HAINE, MAIS EN TOUTE EQUATION ET PROPORTION

La boucle serait ainsi bouclée, à l’instar de cette municipalité qui :  « pour renforcer la sécurité en Judée, dans la ville de Beitar Illit, qui a subi plusieurs attaques au couteau, a organisé une vente de revolvers et d’accessoires. Les représentants de la division sécurité de la région étaient présents pour aider ceux qui voulaient un permis de port d’armes.

Cette décision a été prise compte tenu de la situation sécuritaire actuelle de  Beitar Illit où des révolvers Glock, des accessoires et des étuis de révolvers ont été vendus à des prix très bas » source : http://www.europe-israel.org/2016/01/des-revolvers-a-prix-discount-sont-vendus-aux-residents-de-beitar-illit-pour-quils-se-defendent-contre-les-terroristes/

Depuis les USA Donald Trump, lui, estime : «Regardez Paris, avec les lois sur le port d’armes les plus restrictives du monde, personne n’avait d’armes sauf les méchants […] Personne n’était armé. On peut dire ce qu’on veut, s’ils avaient eu des armes, si nos gens étaient armés, s’ils avaient le droit de porter des armes, la situation aurait été très, très différente» (Beaumont, Texas, 14 novembre 2015), source : http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151209_00748227/donald-trump-en-campagne-le-best-of

Au lieu de ça, avec le plan Cazeneuve, quelques témoins survivants, courageux et charitables, tous pouces  tremblants, n’auront d’autre choix que de jouer de leur smartphones pour quérir les forces de l’ordre et seront rassurés d’entendre: « vous avez demandé la cellule gouvernementale de choc ; tous nos effectifs sont actuellement en mission Euro 2016, en protection des casseurs, des migrants et des étudiants UNEFiés-Cossards, en contrôles de vitesses et en burn-out. Nous vous rappelons les consignes anti-terroristes : échappez-vous, cachez-vous, alertez-nous… 

… vous avez demandé la cellule gouvernementale de choc ;  tous nos effectifs sont actuellement en mission Euro 2016, en protection des casseurs, des migrants et des étudiants UNEFiés-Cossards, en contrôles de vitesse et en burn-out. Nous vous rappelons les consignes anti-terroristes : échappez-vous, cachez-vous, alertez-nous. 

Ne vous affolez pas, vous serez indemnisés* ».

Devant mes propos, j’imagine déjà les têtes que font les tenants du droit actuel – moins ceux qui sont prêts à le réformer, mais après les élections -. J’entends d’ici là les âmes déconfites, surtout celles déconfites par les récentes frasques du Saint-Père anti-chrétiens, François le Renégat, François qu’on n’honore pas, François Dégage-de-là. Similitude au sommet du Vatican et de l’Etat, les têtes sont atteintes, il faut remplacer les deux François, avant que les institutions se gangrènent.

J’entends d’ici d’autres âmes miséricordieuses tout juste bonnes à faire luire des lumignons après et avant chaque attentat, en courbant l’échine comme il sied aux dhimmis, mais sans jamais oser liquider ceux qui veulent les équarrir. Pire, j’ai entendu des salopards qui ont osé saluer le courage des jusqu’au-boutistes islamistes abusivement assimilés à des kamikases, alors que ces derniers ne s’attaquaient qu’à des cibles militaires, principalement la marine américaine, mais jamais lâchement à des familles désarmées.

Imaginez maintenant que si nos pleutres esprits bien-pensants éprouvent quand même quelque amour paternel ou maternel pour leurs mioches, que feront-ils pour les protéger? Quel cas de conscience!

Moi, je n’ai pas d’état d’âme sur la question. J’ai simplement souvenance que dans mes jeunes années, la nation ne nous demandait pas notre avis pour  effectuer un service militaire de 12 mois et être formé au maniement des armes. Indispensable et vitale instruction dans la discipline.

Or si, déjà à cette époque post-soixante huitarde, le sentiment patriotique était quelque peu émoussé pour certains, il restait cependant l’obligation absolue pour tous de respecter et de défendre le drapeau tricolore et les valeurs de la France, donc de la civilisation, donc de la pérennité des Français dans leur pays. Tous ce qui aujourd’hui est mis à mal par nos gouvernants.

Alors,

– à l’heure où les jeunes qui veulent travailler ont les plus grands espoirs de se retrouver à Pôle emploi,

– à l’heure où des retraites professionnelles sont différées parce que nos caisses de solidarité sont pillées par 40 ans de politique d’immigration voulue et non contrôlée,

– à l’heure où s’amoncellent les risques de spoliation des particuliers épargnants, de disparition de l’argent liquide pour tout bloquer en banques, et de la folie des emprunts à taux négatifs,

– à l’heure du résultat de 40 ans de trahison de chefs d’Etat décédés ou gâteux, du minable karchériste de parade au non moins minable scootériste nocturne, tous deux à la solde qatariste, saoudienne et de l’appareil Obama, il importe que personne ne nous impose ce que l’on doit dire, manger et boire, adorer ou exécrer, comment s’habiller et s’instruire, avec qui se baigner et qui fréquenter…

Il importe de proclamer que ceux qui nous refusent des armes sont pires que ceux qui veulent nous asservir. Il est urgent de signifier à nos députés qu’il faut une loi sur les moyens de rester en vie http://www.nosdeputes.fr

* Selon Paris Match du 10 mars: 2 800 demandes d’indemnisation dont 350 millions d’€uros pour les victimes du 13 novembre.

Jacques Chassaing

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Possédant « quelque expérience » des armes et de ceux qui les mettent en oeuvre, je ne suis pas du tout certain qu’armer les Français serait une bonne solution, bien au contraire ! Cette remarque n’a rien à voir avec un quelconque déni du « droit » à se défendre et à protéger les siens. Ce qui pour moi est un « droit » inaliénable. Un petit détail : nos amis du site europe-israel.com commettent une « légère » erreur quand ils mentionnent le « revolver Glock ». Cette arme est un pistolet avec chargeur. Cela montre un peu le niveau de connaissance des armes, donc des capacités à les… lire la suite

Clamp

La difficulté de cette question est d’abord de discriminer les ayant droit. Il y a un gros gros travail à faire en amont pour faire reconnaître l’islam comme non grata avant d’interdire l’accès aux armes à ses adeptes. Cela semble difficilement envisageable avant une situation de pré-guerre civile, situation que justement Israël affronte quotidiennement depuis sa création pratiquement.

Mais c’est vrai que n’empêche pas de faire pression sur les politiques pour préparer le terrain longtemps à l’avance.

segond nicole

pour diriger la FRANCE il faut un général des Armées car lui seul en capable , voyez le GÉNÉRAL DE GAULLE si il n’était pas parti en Angleterre , il n’aurait pas pu diriger les troupes Françaises , malgré tout ce qui a était dit ( il ne c’est pas planqué ) car il fallait bien quelqu’un a l’abri pour diriger ses troupes . cazeneuve par contre lui ? je pense et j’espère que les Français vont réagir avant les élections de 2017 , car si le hollande ou sarko passe on est vraiment fichu

Sniper83

Ce n’est pas cazemolle ou qui que ce soit qui empêchera les français de s’armer si ils le veulent ! il y a suffisement de marchés paralèles pour se fournir facilement !!!

Dominique

Oui mais qui les achètent finalement à part les chances françaises issues de la diversité et tombant sous le charme oriental en diable du djihadisme.

La Mécréante !

la bulle du jour :

un militaire de l’opération « sentinelle » se fait balafrer au cutter mais… l’égorgeur qui a parlé en arabe n’a pas dit « allah akbar » !…. PADAMALAGAME ! surtout pas ! la 17e veille !

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/04/24/97001-20160424FILWWW00039-strasbourg-un-militaire-agresse-au-cutter.php

Lucullus

Le pays légal a trop peur du pays réel pour prendre le risque d’armer les français.

JEAN PN

Ah si l’on pouvait demander leur avis aux victimes des terroristes … ceux qui ont été décapités et ceux qui ont été kalachnikovés …………….

JEAN PN

Nous avons le droit de nous défendre PROPORTIONNELLEMENT à l’attaque. Alors comment faire devant un terroriste avec une arme à feu si nous n’avons pas le droit de porter une arme ?
Ceux qui nous interdisent de porter une arme sont amis des terroristes et ennemis des vrais français !
Si nous ne réagissons pas TRES vite, nous serons exterminés !!!

divine

vous avez dit la pure vérité mais cazevide ne veut pas de sa il veut nous faire égorger par ces amis islamistes musulman.il faut s armer et se défendre d ailleurs il serait bon de lui mettre une jolie balle dans le cigare à ce traîtres aux français honte à ces crevures qui veulent nous faire disparaître au non de quoi j aimerais savoir ,DIEU va les juger ces ordures qui ne veulent plus de chrétiens en France,j ai honte de voir notre France vendu aux diable islamiste musulman par ces gouvernements LR-PS de merde