Malgré les manipulations et la propagande, l’unité du peuple français reste vivace


Verdun-Black-M-1

Le 13 novembre 2015, au cri de « Allah Akhbar ! », des musulmans tuaient froidement 130 personnes. Le tort des victimes de ces adeptes de Mahomet ? Etre des « kouffars », des mécréants, des non musulmans, bref, des inférieurs aux yeux de l’islam, comme on le comprend aisément à la lecture du coran. Encore faut-il l’avoir lu.

De gauche à droite, l’émotion avait alors envahi toute la France et le monde… ou presque. Presque, car ça et là certains ont applaudi, félicité chaudement les assassins, klaxonné, brisé des minutes de silence, ont bien ri aussi…

Six mois et quelques bougies et bisous plus tard, alors que l’Elysée a décidé de commémorer le centenaire d’une boucherie guerrière indescriptible avec un concert de rap festif totalement hors de propos, des crétins, oublieux des raisons pour lesquelles six mois plus tôt certains de leurs semblables ont disparu de la surface de notre pays, se croient obligés de soutenir un rappeur qui dans l’une de ses chansons qualifie avec mépris les Français d’origine de ce même terme péjoratif de « kouffars ». La connexion dans leurs cerveaux caramélisés ne se fait décidément pas.

Si notre peuple est poussé – sciemment – à la division par nombre de sujets clivants offerts à cet effet sur un plateau par le pouvoir, la sinistre bouffonnerie de Verdun aura au moins eu le mérite de montrer que la moelle épinière qui nous unit tous n’a pas encore été totalement tuée, malgré des décennies de décérébrage intensif et d’injections quotidiennes à visée culpabilisante.

Il est de ces symboles qui nous tiennent soudés au-delà de toute tentative perverse de division. La mémoire collective et le respect de notre lignage sont demeurés vivants, et se sont récemment fait savoir.

Le premier de ces symboles : le drapeau.

L’émotion, la colère et le deuil consécutifs au djihad perpétré le 13 novembre ont fait se lever des drapeaux partout en France, après des années de dégoût à sa seule évocation. Le peuple a compris qu’un ennemi, culturellement extérieur et géographiquement intérieur, l’attaquait, dix mois seulement après la tuerie de Charlie Hebdo.

Si les réactions ont été pour beaucoup affligeantes, avec cette mièvrerie dégoulinante absolument déconnectée du réel qui pourrait s’expliquer par la peur et le besoin aussi impérieux que mortifère de se voiler la face, le recours au drapeau, à la réaffirmation de notre appartenance originelle commune, à notre besoin quasi animal de nous rassembler sous ses couleurs aussi rassurantes que porteuses de bravoure, a montré que les Français avaient encore en eux un souffle de vie et de raison.

Le deuxième symbole : Jehanne d’Arc.

Ce fut une bouffée de fierté que de voir le retour, sur la terre maternelle de Jehanne la Pucelle, de son anneau. Une guerre diplomatique venait d’être gagnée contre l’Angleterre détentrice de cet objet subtilisé à la France et illégitimement détenu par les Anglois depuis 1431. Grâce à Philippe de Villiers, notre ennemi de toujours venait d’être vaincu. Et sans même une goutte de sang versé !

Nous retrouvions un peu de grâce et de lustre, de légitimité à revendiquer le passé glorieux qui était le nôtre avant que les fous de l’UE atlantistes ne le dénigrent et ne l’amputent pour affaiblir le peuple dont ils honnissent le concept même, un peu de racines et d’Histoire, de notre histoire écrite par nos ancêtres de noblesse ou de basse extraction, quoiqu’en disent les esprits chagrins, les affabulateurs, les manipulateurs d’esprits faibles et ignares.

Oui, nous sommes un peuple !

Bien entendu, avisés de ce que les Français retrouvaient un peu de vigueur patriote qu’ils n’avaient pas réussi à tuer complètement, le régime a fait mine de s’arrimer à ce créneau porteur, à un an des élections cela pouvait servir.

L’heure étant à la communication et au marketing, Emmanuel Macron a été diligenté pour se faire le chantre du patriotisme en se rendant aux fêtes en l’honneur de la Pucelle. On imagine à quel point il a dû se faire violence, lui qui a si bien servi Rothschild, qui entend, comme ses complices politiques, mondialiser à tout va, qui rêve d’américaniser notre pays jusqu’à l’oubli de nos gènes ancestraux, qui frémit à l’idée qu’on puisse empêcher toute la planète d’entrer chez nous.

L’hypocrisie était tellement patente que le ridicule et l’indignation ont réduit à néant la tentative. Quand le mensonge est trop gros…

Macron-et-Jeanne-d-Arc

Le troisième symbole, le plus intouchable : Verdun.

Inviter un rappeur pour mettre l’ambiance dans une fête supposée commémorer un massacre humain dans la dignité et le recueillement a été l’erreur de trop. Fatale.

Verdun, c’est sacré, on n’y touche pas !

L’insulte et le sacrilège étaient trop énormes pour que le tollé ne soit pas immédiat. On ne « s’amuse » pas sur le dos de soldats qui ont payé de leur vie la défense de leur pays, on ne « s’amuse » pas sur ces gars enrôlés alors que nombre d’entre eux n’avaient que 19 ans, à l’heure où d’autres du même âge en sont à tenir les murs en appelant à « niquer vos mères »…

Black M a défendu son droit à s’amuser en ce centenaire de deuil national, parce qu’il est, dit-il, un « enfant de la République ». Mais nos Poilus étaient, eux, les enfants de la France…

Verdun-Black-M-2

De quelque bord politique qu’ils soient, les Français ont vigoureusement protesté et exprimé leur indignation. Des milliers de commentaires courroucés ont afflué. Car non, leurs grands-pères morts dans les tranchées ne subiraient pas cette insulte-là !

Spontanément, des milliers d’appels ont saturé le standard de la mairie de Verdun, et un mouvement de volontaires désireux de venir défendre l’honneur et le repos des Poilus s’est créé, tellement gros et grondant que le régime a pris peur, le maire de Verdun, Samuel Hazard, en tête, lui qui avait initié cet insultant délire sous la houlette du mari de Rama Yade, Joseph Zimet. http://www.linternaute.com/actualite/politique/1035073-joseph-zimet-le-mari-de-gauche-de-rama-yade/

La reculade n’a pas tardé. Il fallait arrêter cette hémorragie de patriotes en colère, des fois que cela influence mal les votes de l’an prochain, sait-on jamais.

Chacun des intervenants se défausse aujourd’hui sur les autres dans un réjouissant jeu du « c’est pas moi qui ai eu l’idée, c’est lui », spectacle de la grande débandade collective où il ne nous reste plus qu’à compter les points. Et une plainte a été déposée par un petit-fils de Poilu choqué qu’on ait pu envisager de s’amuser sur le dos de son auguste grand-père.

Bien entendu, la méthode étant aujourd’hui bien rôdée depuis les attentats de Charlie, il a fallu faire passer la fronde populaire pour du racisme, avec les conséquences liberticides qui ne manqueront pas de suivre, nous le savons. Néanmoins, les Français non répertoriés comme étant « d’extrême droite » (sic) vont certainement découvrir à leurs frais l’effet produit par l’excessif anathème « racistes ! » qui les vise, lequel fonctionne de moins en moins.

L’Elysée étant à l’origine de la programmation de Black M, on ne peut que penser que tout ce tintouin a été volontairement planifié et orchestré à seules fins de faire passer pour racistes les Français d’origine, tout en dressant contre ceux-ci les communautés allogènes, les tensions générées garantissant du même coup les voix des wesh-wesh pour 2017.

Parmi les pleureuses de service, l’incontournable Askolovitch qui n’a pas manqué de faire appel au défunt Gainsbourg pour justifier sa litanie paternaliste envers le pauvre rappeur Black M, forcément victime de racisme puisqu’il est noir. C’est tellement simple de mettre sur le dos du racisme un événement insultant seulement pour ce qu’il est. Manque de chance, Gainsbourg était patriote, il aimait le drapeau et la Marseillaise. On doute fort qu’il aurait goûté cet affront-là.

La ministre de la « culture » Audrey Azoulay, a elle aussi crié au fascisme et au retour des heures les plus sombres… bla bla bla… On connaît les paroles par cœur.

Kev Adams a également bien chouiné. On présume qu’il serait dès lors très favorable à la programmation d’un spectacle de Dieudonné pour commémorer dans la joie et l’amusement la rafle du Vél d’Hiv… A moins que non quand même, pour ces victimes-là ce serait gravement insultant… Mais les Poilus c’est pas pareil, là ça aurait été trop cool de faire la teuf !

Askolovitch-vs-patriotes

Askolovitch-Gainsbourg

BHL-Black-M

Kev-Adams-defend-Black-M

Même si en haut lieu la volonté était de rafler les voix des cités en faisant monter artificiellement le FN et son supposé racisme pour faire barrage à la fausse droite républicaine, l’alerte a été chaude tout de même pour le régime socialiste qui aurait pu déclencher une colère plus violente des patriotes. Cette grossière manipulation, archi éculée puisque le FN n’a jamais servi à autre chose qu’à cela, aura au moins le mérite d’avoir montré que la propagande mondialiste, pratiquée depuis des années et visant à éradiquer toute velléité de communion nationale, était fragile et pouvait être pulvérisée en un instant.

Cela démontre de manière éclatante et rassurante que malgré les divisions et les incompréhensions, le peuple français vit encore. On ne coupe pas des racines comme ça !

Ce peuple français est pourvu d’une belle âme et d’un cœur gros comme ça, mais il vient de prouver qu’il est aussi capable de se défendre avec ardeur si on l’agresse dans sa chair.

Les Français viennent de montrer, en prenant la défense des leurs, qu’ils n’ont pas encore été totalement émasculés, qu’ils ont encore de la raison, du bon sens et du courage.

Nos chers Poilus sont morts en défendant leurs frontières pour que la France ne devienne pas une terre étrangère ouverte à qui voulait la piller, la moindre des choses que leurs descendants puissent faire est de continuer ce qu’ils ont commencé afin qu’ils ne soient pas morts pour rien.

Cyrano

image_pdf
0
0

42 Commentaires

  1. Honte aux socialistes, même ceux des Républicains qui ont osé critiquer l’annulation de ce scandaleux  » concert « . Les idiots utiles sont parmi nous et osent tout. Comme disait Audiar «On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne sauraient pas faire pousser des radis.»

  2. On voit encor ceux qui s’offusque comme des con! les même salauds qui déteste le français de souche. Ces français de souche les nourrissent grassement?
    Ces connard dégénéré s’offusque pas quand on assassine les mômes a gaza?
    Vos gueules les nantis menteur! la France vous hais
    Français de souche! Boycottons les produit merdeux et inutile des psychopathe affabulateur professionnel, n’acheter rien a ces ordures anti
    France.

  3. Incroyable, la diaspora africaine est en train de crier scandale en insultant les français de racistes, et a pris contact avec l’Élysée pour que l’état reprogramme le concert.
    Un membre de cette diaspora a même lancé qu’il appelait les noirs à venir en découdre avec les français…y a qu’en France qu’on voit un truc pareil!

    http://www.leparisien.fr/politique/black-m-une-association-appelle-a-reprogrammer-le-concert-de-verdun-16-05-2016-5800125.php

    http://www.fdesouche.com/729929-claudy-siar-animateur-radio-france-appelle-les-noirs-en-decoudre-suite-la-deprogrammation-de-black-m

    Combien de temps encore on va se laisser chier dessus chez nous?

    • @ Le Den

      Ça c’est la conséquence de la folie mensongère de toute cette propagande immonde qu’ils se sont cru bons de déverser suite à l’annulation. Ces gens jouent vraiment avec le feu et un de ces 4 ça va leur péter à la gueule !

      Mais tant mieux finalement, ça va faire ressortir plein de vérités ! Tout d’abord cette histoire nous a été profitable parce qu’elle a resserré nos rangs, prouvé au pays notre réactivité et notre bon sens et démontré encore une fois l’incurie de ce gouvernement ne serait-ce qu’en matière de dignité. Qu’il multiplie ce genre de gaffes, c’est parfait.

      Mais ensuite, s’ils ne veulent pas enterrer l’affaire, ils vont faire remonter des informations non seulement sur la manière dont ce projet insensé a pu voir le jour, et permettre de montrer du doigt les imbéciles qui l’ont programmé, mais en plus de révéler toujours plus aux français à quel point ils sont manipulés.

      • le principal problème c’est que les Français ont la mémoire courte.dans un mois tout sera oublié.

    • je crois savoir qu’en allemagne et en Belgique et meme en Autriche sans oublier l’Angleterre ça n’est pas mieux.
      c’est toute l’Europe qui est gangrenée.

  4. La gauche « olfactive » comme disait Elisabeth Lévy va peut être trépasser ????En effet à force de trouver « nauséabond » le fait de ne pas supporter n’importe quoi , l’odeur de moisi et de rance va, j’espère, les faire faire fuir le plus loin possible , le plus vite possible.

  5. Euh!!! rester vivace , face aux banques? Expliquez-nous ! À moins de craindre, comme dit » l’homme libre de faire des fautes de français », que vous avez raison…Mais ça demande explications et réflexion.

  6. Attikamekw.
    Merci à ce minable rapper il vient de me faire réaliser que je suis un Kouffar, un mécréant. Et que j’en suis fier.

  7. Un Français qui insulte la France n’est pas Français, même s’il est fils de Tirailleur Sénégalais. Et un chanteur qui traite les Juifs de « youpins » est un raciste. Quelle gloire d’avoir tiré son nom d’un mouvement noir Américain (Black Muslim) !

    • il est anti sémite mais ça ne semble pas déranger Azoulay BHL Joseph Zimet Askolovitch le CRIF l’UEJF et j’en passe………………je n’en suis toujours pas revenue.

      • Les juifs ou les chrétiens qui défendent les islamistes tout en pleurant quand il y a un attentat, ils croient que c’est en les défendant qu’ils seront épargnés grave erreur….La France devient le liban

  8. Ils sont marrants les Askolovitch, BHL et Kev Adams, si quelqu’un leur disait « sale juif », ils porteraient plainte, mais nous français, on doit se laisser traiter de sales merdes dans des chansons, publiquement… j’irai sur Twitter leur répondre si j’ai le temps.

  9. Je suis moins optimiste que Cyrano
    Quel point commun y a -t-il entre marxiste libertaire assimilationniste et un identitaire qui considère vital la libération des entreprises des boulets de l’Etat ?

  10. Hollande se voyait à Verdun, aux côtés de Merkel, en successeur de De gaulle aux côtés d’Adenauer, de Mitterrand aux côtés de Khol à Douaumont. Perdu !
    Malgré son racolage politicien en direction de l’électorat des banlieues, Hollande le petit restera petit. Ah! La gauche médiacratique et friquée se démène, regrettant ce rendez-vous manqué entre un nain politique et le Peuple de France. Le Peuple l’a déjà rejeté, en se mobilisant contre cette ignominie faite à la mémoire de nos Poilus. Et Verdun n’est pas le concentré de l’horreur,il y eut Tahure…etc.
    En déclarant la guerre à la Russie et à la France l’impérialisme économique allemand croyait pouvoir récupérer nos champs de blé et l’immense espace Russe. Le néo-colonialisme allemand a trouvé en face de lui nos grands-pères : les Poilus. Et les dénégations des BHL, les mensonges des Askolovitch ne changeront rien à NOTRE Histoire.
    « Sans le courage immense des Poilus, la guerre de 14 aurait dû être perdue ». Pierre Miquel.

  11. Askolovitch devrait migrer au Sénégal, pays de ses chers tirailleurs… Ou au minimum, y passer ne serait ce qu’un petit mois dans l’anonymat le plus complet. Cela calmerait sa logorrhée anti FDS et judéo-chrétienne.

  12. non! Gainsbourg n’aimait pas la Marseillaise; dans une de ses chansons (aux armes etc…), ce sont les paroles, il s’en moquait ouvertement et à l’époque(début des années 80 ou fin des années 70)les associations d’anciens combattants avaient crié au scandale.
    mais il y avait plus d’unité à l’époque, les Français étaient encore chez eux. tout est rentré dans l’ordre.

  13. bravo Cyrano pour votre texte ,et je fais attention à mes dires ,il ne faut surtout pas blesser certaine personne les pauvres se sont des gens formidables et qui aiment la FRANCE comme personne en la détruisent tout les jours ,mais ça c est une autre histoire chut il faut pas le dire je risque gros .Bien avec vous CYRANO un sans dent bête et idiot

  14. Black M , il est totalement républicain avec son t-shirt américain…..

    • Oui, c’est vrai qu’il représente admirablement la France éternelle ! (LOL, comme on dit maintenant)

  15. J’ai oublié . Le livre s’appelle Rue Jean -Pierre Timbaud. Dispo sur Amazon.

  16. Y a-t-il quelqu ‘un à Riposte Laïque qui va aussi nous parler du livre de Géraldine Smith , une bobo de gauche désillusionnée sur son utopie du vivre ensemble islamo -français. Le livre est sorti depuis le 27 avril , elle est passée à Le Petit Journal du 5 mai et RL n’en a pas encore soufflé mot .

  17. Descendant de tirailleurs sénégalais (il est originaire de Guinée), vraiment?
    Voilà qui demanderait vérification car, que je sache, les tirailleurs sénégalais mort pour la France sont également insultés dans cette histoire.

    • Tous les soldats d’Afrique Noire étaient considérés comme « Sénégalais ». Une erreur bien sûr, mais à l’époque, pour un européen, un Africain francophone était Sénégalais.
      Les vrais sénégalais ont été de très bons soldats, très appréciés pour leur obéissance aux ordres de la hiérarchie militaire.
      Ce rappeur débile ne les représente en rien.

  18. Bravo pour votre article.Vous avez tout à fait raison.Je ne pourrai jamais admettre que mon grand père soit mort pour que quelques décennies plus tard on viennent faire les guignols sur sa tombe.

  19. Au rythme où vont les choses les musulmans auront non seulement envahi toute l’Europe mais auront aussi acheté toutes les multinationales occidentales bien avant la fin historique du pétrole c’est à dire avec le pognon qu’ils nous arnaquent sur l’or noir … Donc à moins de remmigrer des millions d’envahisseurs nos poilus seront morts non pas pour nous mais pour offrir sur un plateau aux ensavattés incapables de TOUT, la puissance civilisationnelle que les kouffars auront produit pour ces démons ….
    C’est incroyable mais nous allons directement dans cette voie répugnante grâce aux ordures qui nous gouvernent.

    • Ne vous inquiétez pas trop ! A constater ce qu’ils font de leurs pays, il est facile d’anticiper qu’ils restent ici parce que nous savons les nourrir, les engraisser, subvenir à leurs besoins, pas eux par leur propre talent ou travail. J’ai été plusieurs fois en pays musulman. Sauf exception, et sans le pétrole que nous leur avons offert sur un plateau par la technologie occidentale (basée sur le travail et le brain storming), la civilisation musulmane… n’a de civilisée que le nom. Le Coran et la charia éradiquent toute once d’originalité et de créativité. Le Coran est un dogme de nomades pour nomades. Cela ne changera pas. De plus, les populations moyen-orientales sont belliqueuses par nature, l’immense majorité du groupe sanguin de ces populations est de rhésus B (cf Léone Bourdel, Les tempéraments psychobiologiques). Celui des combattants, agressifs, guerriers, violents. Vous les faites venir ici, vous obtenez le même résultat, vous ne changerez pas les gens. Chassez le naturel…

      • ……… Et sans parler de la consanguinité quelque soit le rhésus !!! divinisée chez les musulmans .. 1 algérien sur 4 est marié à sa cousine (mariage forcé bien entendu c’est à dire un viol permanent) selon une étude de 2007 et à mon avis ça dure depuis 1400 ans pour imiter le prophète arabique (qui s’est tapé toutes ses cousines en plus de ses douze femmes dont une gamine de 6 ans) …
        De quoi fabriquer des peuples entiers de dégénérés génétiques !

  20. Je suis allé faire un tour sur le twiter de Claude Askolovitch, mais c’est un malade, un irresponsable comment peut on être aussi con et mal honnête ? Dieu merci la plupart des intervenants l’ont remis à sa juste place! Ces gens veulent la guerre civile, ils aiment voir le sang couler, comme le BHL responsable en partie du chao au Moyen Orient ! De plus ils savent très bien que les populations africaines et maghrébines sont très suceptibles, généralement ils ne lisent que les titres sans chercher à comprendre le fin fond de l’histoire. Bref y en a marre vraiment marre de tout ça!

    • Il y a des juifs maso et débiles comme Askolovitch, les juifs démagos et apprentis-sorciers comme BHL, et heureusement des juifs lucides comme William Goldnagel qui ont bien compris qu’il fallait cesser de nourrir la bête du fanatisme islamique.

        • Aux oubliettes, dans un cul de basse fosse!
          (j’avais bien un autre endroit mais je ne voulais pas faire dans le Baupin…)

  21. Il convient de relever que les décérébrés inguérissables de l’anti-France se sont manifestés au travers de leurs dignes représentants, de jack Lang à Guénolé

  22. Dit avec l’humour de nos voisins British, c’est d’autant plus savoureux !
    Voici ce qu’a répondu un citoyen britannique sur sa déclaration d’impôts à la question :
    Avez-vous des personnes à votre charge ?
    Réponse :
    – 2,1 millions d’immigrés illégaux,
    – 4,4 millions de chômeurs,
    – 900 000 criminels répartis dans 85 prisons,
    – 650 crétins au parlement + la totalité de la Commission Européenne.
    L’administration lui a renvoyé sa déclaration en disant que sa réponse était inacceptable.
    Le contribuable ne s’est pas dégonflé, il a répondu par écrit : Pourquoi, j’ai oublié quelqu’un ?

    • super colerefroide c est bien cela que nous avons et que nous payons avec nos impots

    • Excellent ! Un autre British, sir Arthur Conan Doyle, disait : « l’humour est la politesse du désespoir ». Auquel, nous Français, répondons : »Quand on a plus que ses yeux pour pleurer ».
      Et pourtant, la mémoire et le sacrifice des « poilus » est en train de nous redonner du courage pour sauver la France, en prenant leur relais.
      L’envahisseur teuton d’hier a muté aujourd’hui en envahisseur mahométan, instillé dans le tissu social et culturel. Ce n’est plus une guerre de fronts, mais la G4G, voire G5G (guerre de 4ème et 5ème générations) où l’ingénierie sociale dérivée du marketing est devenue une arme redoutable, avec l’image omniprésente, dans une société du spectacle marchandise, où le système tend à faire de tous les hommes des immigrés sur un territoire ex-France, d’indifférenciation mondialiste, où chacun n’est plus qu’un esclave mimétique de l’argent soumis à une domination oligarchique ploutocratique.

    • Un grand merci à vous colerefroide, pour votre humour et traduction qui fait appel, malheureusement, à une trop sombre réalité. Pour nous, les chiffres sont à multiplier.

Les commentaires sont fermés.