« Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant ! »

Publié le 13 juin 2021 - par - 19 commentaires - 1 698 vues
Traduire la page en :

« Échangerais crime contre l’humanité contre crime de lèse-majesté ». C’est fait, Monsieur le Président ! Et vous n’avez à vous en prendre qu’à vous-même. La gifle que vous avez reçue lors de votre déplacement dans la Drôme, si elle fut humiliante pour le président de la République, le fut également pour le pays tout entier. Dans la mesure où elle s’en prenait au dépositaire de l’autorité suprême, elle n’était pas très différente de celles qui, depuis des années, atteignent des professeurs ou des élus locaux. Leur différence est une différence de degré, nullement de nature, car la figure du maître d’école ou du premier magistrat de la commune a en partage avec la figure du Président une semblable sacralité.

Il ne s’agit ni d’un « acte isolé » ni d’un « fait divers ». Encore moins du « sentiment » d’avoir été giflé, comme votre garde des Sceaux prétendra peut-être vous en convaincre. N’avez-vous jamais eu à traiter durant vos études le sujet suivant : « Le mot chien ne mord pas » ? Vous venez d’être personnellement rattrapé par le réel. Un réel qui claque plus fort que les mots. Quels que soient les mobiles et le profil de son auteur, cette gifle est un symptôme supplémentaire de la descente aux enfers dans laquelle vous emmenez le pays depuis quatre ans. Vous en êtes le premier de cordée, même si vous avez, dans cette « marche » à l’abîme, quelques insignes prédécesseurs. Ce qui toutefois vous en distingue, c’est une fâcheuse habitude de pousser le bouchon un peu trop loin. Vous semblez en effet prendre un malin plaisir à jouer avec le feu. Prenez garde ! Le vôtre est plus à craindre que celui de nos militaires. N’en déplaise à ceux de vos ministres qui se sont ridiculisés par des commentaires fallacieux de la lettre des généraux, c’est le feu avec lequel vous croyez pouvoir jouer impunément qui risque de vous contraindre demain, vous ou votre successeur, à faire appel à celui de nos armées.

Votre gifle a déjà fait le tour du monde, comme ce doigt d’honneur sur les photos où, en bras de chemise, vous vous noyez dans le regard d’un Antillais torse nu que vous tenez par la taille. Quelques mois plus tôt, vous aviez livré la cour de l’Élysée à des musiciens en bas résille arborant sur leur T-shirt le slogan suivant : « fils d’immigrés, noir et pédé ». Si vous souhaitiez humilier la France en faisant danser les bobos de la capitale sur le perron du palais présidentiel, votre agresseur, en vous collant une danse mémorable, s’est peut-être souvenu de la vôtre, autrement plus violente sur un plan symbolique.

Malgré d’insistantes protestations auxquelles vous êtes resté étonnamment sourd, vous avez laissé un pseudo-artiste suspendre au-dessus du tombeau de Napoléon, pour le bicentenaire de sa mort, une réplique du squelette de son cheval. Vous qui regrettiez de ne pas avoir un Jack Lang à vos côtés, vous avez théorisé cette profanation des Invalides en déclarant sur une chaîne américaine qu’il fallait « d’une certaine manière déconstruire notre propre histoire ». Ne vous étonnez pas que votre gifleur vous ait pris au mot et « démonté la gueule », comme on dit dans le milieu ! Ce dont il ne s’est, hélas ! pas rendu compte, c’est que, par cette sa gifle vengeresse, il participait à son tour – perversion du « en même temps » oblige – à cette défiguration de la fonction présidentielle qu’il entendait dénoncer.

Au festival de la BD d’Angoulême, vous vous étiez fait photographier avec dans les mains un T-shirt du dessinateur Jul montrant un chat à l’œil crevé sous lequel étaient imprimées les lettres « LBD ». Imaginez que pour le prochain festival un Gilet jaune fasse réaliser un T-shirt vous représentant giflé avec, sous votre caricature, la légende suivante « LBD : La Baffe Délectable » !

Avec une indignation surjouée dans laquelle la peur le dispute à l’hypocrisie, la classe politique, toutes tendances confondues, s’est empressée de dénoncer l’atteinte inacceptable à la fonction présidentielle que vous étiez censé incarner. Que ne vous a-t-elle mis en garde des dangers vers lesquels vous couriez à chaque fois que le Président Macron fut victime non pas du comportement d’un ahuri mais de celui – la chose est autrement plus grave – d’un Emmanuel sans tenue ni retenue, s’esbaudissant dernièrement qu’un hurluberlu fasse des galipettes sur la pelouse de l’Élysée ! « Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant ! », est-il écrit dans l’Ecclésiaste.

Jérôme Serri

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Une patriote

L’AFREUX MIOCHE a encore de longs mois devant lui pour faire bien du mal avec l’aide de son ducon et il ne va pas s’en priver puisqu’il n’est toujours pas destitué !

patphil

maman va donc recommander à ne pas se rendre dans ces villages, après avoir reçu une tarte à Tain
moncuq , (lot), une fessée?
La baffe (vosges)
la prune (corrèze)
à Poil (nièvre)
Belleraye (meuse)
Branlette (haute vienne)
Glaire (ardennes)
Oust (arriège)
Vatan (indre)

Colin

Le royaume de Dieu vient non pour réduire le globe en cendres mais pour faire que sur la terre la volonté divine soit accomplie comme au ciel. Pour cette raison, la terre mérite d’être gardée comme une œuvre divine et Dieu la conservera dans toute l’éternité ».

Colin

La Bible dit que « les derniers jours », la période de temps menant à la fin, devaient se distinguer par une forte dégradation des mentalités. Nous y lisons : « Les hommes seront amis d’eux-​mêmes, amis de l’argent, arrogants, orgueilleux, blasphémateurs, désobéissants à l’égard de leurs parents, ingrats, sans fidélité, sans affection naturelle, sans esprit d’entente, calomniateurs, sans maîtrise de soi, cruels, sans amour du bien, traîtres, entêtés, gonflés d’orgueil, amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu » (2 Timothée 3:1-4).

Colin

LA FIN DES RELIGIONS QUI ONT DÉÇU DIEU ET LES HOMMES.

« Les prophètes prophétisent le mensonge, les prêtres font du profit. […] Mais que ferez-​vous quand viendra la fin ? » (Jérémie 5:31, Bible de Jérusalem). « Beaucoup me diront en ce jour-​là : “Seigneur, Seigneur, n’est-​ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, et en ton nom que nous avons expulsé des démons, et en ton nom que nous avons accompli de nombreuses œuvres de puissance ?” Et à eux pourtant je le confesserai alors : Je ne vous ai jamais connus ! Éloignez-​vous de moi, vous qui pratiquez l’illégalité » (Matthieu 7:21-23).

Colin

À quoi faut-​il s’attendre après la fin ? À un immense soulagement ! De nombreux passages de la Bible parlent de cette époque merveilleuse. En voici un exemple : « “[Dieu] essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. ( ça , Big Pharma , n’en veut pas et ne veut surtout pas que les peuples le sachent ) Les choses anciennes ont disparu.” Et Celui qui était assis sur le trône a dit : “Voyez ! Je suis en train de faire toutes choses nouvelles” » ( Apocalypse 21:4, 5). La fin ne signifie pas forcément la fin de notre vie. Dieu veut que nous survivions, et il nous dit quoi faire pour cela.

Pravda

Attention aux traductions hasardeuses. Vous citez un passage de la Bible disant: « Je ne vous ai jamais connus ! Éloignez-​vous de moi, vous qui pratiquez l’illégalité » (Matthieu 7:21-23). La plupart des Bibles traduisent par le mot iniquité et non illégalité. L’iniquité signifie l’injustice et l’illégalité siginifie ce qui contrevient à la Loi. Ce n’est pas la même chose. L’iniquité est une chose et l’illégalité en est une autre. On peut pratiquer l’illégalité sans que ce soit pour autant une injustice.
Cette mise au point me paraîssait importante.

Colin

c’est bien de citer la Bible , mais en l’occurrence cela ne sert à rien car vous attendez un homme, ou une femme , messie loyale qui vous sauvera, mais ce n’est pas ce qui est prévu depuis très longtemps, car : ” LA FIN DES GOUVERNEMENTS HUMAINS, QUI ONT TOTALEMENT ÉCHOUÉ.
La Bible explique : « Le Dieu du ciel établira un royaume [ou : gouvernement] qui ne sera jamais supprimé. Et le royaume ne passera à aucun autre peuple. Il broiera tous ces royaumes et y mettra fin, et lui-​même subsistera pour des temps indéfinis » (Daniel 2:44). Comme indiqué précédemment au point 3, les « rois de la terre et leurs armées » se « rassembleront pour faire la guerre à celui qui est assis sur le cheval ( symbolique évidemment ) et à son armée » et ils seront détruits (Apocalypse 19:19) “. et bien voilà.

Colin

Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant. — Eccl. 10:16. voilà , mais pourquoi vous ne citez jamais ces textes des Évangiles ou il est écrit qu’après Jésus il n’y aurait plus de prophètes envoyer par Dieu , que des faux prophètes qui tromperons beaucoup de peuples, pourquoi ? Pour ne pas fâcher le Vatican peut-être ?

OUIOUI

Mais bernard la connerie n’a pas d’âge, tu en es la preuve vivante. si “tête à claque est réélu ce sera grâce au même bourrage de crâne qui fait qu’un certain nombre se fond vacciner; es tu vacciné bernard?

BERNARD

Si c’est moi que vous visez, répondez plutôt sous la file et j’apprécierais une capitale à la première lettre de mon nom, même si je suis con comme vous dites, mais ça ne me dérange pas d’être traité ainsi.

Pour la vaccination, oui, je suis vacciné même si je ne le voulais pas, ni n’ayant des “comorbidités (joli qualificatif je trouve !)” j’y suis obligé : ma fille est aux USA et mon fils en Australie, et si je veux pouvoir y aller pas moyen de faire autrement, j’y vais une fois par an et l’Australie c’est plus de 20 h de vol donc pas trop envie d’être refoulé

J’ai bien été tenté par la fraude, pour 350 € on peut avoir un faux certif de vaccination, mais ceux que j’ai eu au tél pour ce faire avaient un accent pas catholique, plutôt accent muzz.. j’ai donc pris le risque d’un vrai vaccin

LIONEL

Bonjour , mais pourquoi s’être fait inoculer la Thérapie Génique Expérimentale TGE qui n’est pas un vaccin mais bien une arme de destruction massive .
J’ai 3 enfants dont 2 qui vivent et travaillent à l’étranger et qui ont des enfants .
Mais ni eux , ni nous ne nous feront inoculer la TGE .
Vous avez succombé aux mensonges des exterminateurs planétaires .
Vous êtes bien comme tous les gens qui ne savent pas attendre et qui veulent tout et tout de suite et qui croient toutes les conneries des manipulateurs dirigeants .
Les vérités s’acumulent de jours en jours et la fin de ces pourris est proche .
Alors pourquoi êtes vous si pressé de mourir avant l’heure ?

LIONEL

accumulent avec 2 c

BERNARD

micron : une Merde (ça mérite la majuscule de majesté) pour la France élue par les francons (vieux cons à 74%) qui attire dans le pays toutes les autres merdes du monde, et afwicaines de préférence, parce qu’elles le valent bien.. une CHANCE ?.. le loto perdu à tout coup , mais vous êtes obligé d’y jouer.

J’attends qu’on diminue la retraite de ces vieux cons, ça me ferait un plaisir énorme… (j’ai déjà dit que c’était dans les tuyaux on ne pourra pas faire autrement.. ET JE VOUS AURAI PRÉVENU !)

notre Merde attendra cependant d’être réélu avant de le faire.. pas si con le µ Il n’est quand même pas aussi con que ceux qui l’ont élu.

Marnie

Méfiez-vous de vous-même Bernard. Car vous semblez être un jeune con qui deviendra surement un vieux con. De nombreux français âgés que vous appelez de “vieux cons” se sont levés contre cette pestilence de jeunes cons qui sont au pouvoir actuellement et élus par de jeunes cons…

BERNARD

Je n’appelle “vieux cons” que ceux qui ont voté micron pour sauver leur livret A de 5000 € à la suite du trop fameux “c’est moi ou le chaos” lors du débat (certes raté) de MLP contre notre GRAND pestilent.

Ils ont voté à 74% pour micron (moi j’avais dit plutôt 72% selon statista ) référez vous aux derniers billets de G. Brazon qui montrent des statistiques à 74 %

J’ai toujours respecté les anciens et j’en suis bientôt un aussi.. Je dis seulement que s’il y a des mesures défavorables ils l’auront bien cherché et voulu, mais après ils vont faire ouinn ouinnn !

Il faut que chacun aille chercher “les séniors” pour qu’ils changent d’avis aux prochaines élections car c’est un réservoir très important, car EUX votent ! Il faut juste leur faire changer d’avis
Amicalement Marnie

ven85

MACRON au G7,une belle photo, MACRON ET BIDEN,macron qui tiends biden le pedophile par la taille,se promene,vous remarquerez que le MICRON,adore toucher,il faut qu’il touche,aussi bien les noirs dans les antilles et a l’elysee a la fete de la musique,apres les images ont ete arretez,que sait il passer,biden adore embrasser sa petite fille sur la bouche,le fils biden,partouzeurs de premiers avec la ladi gaga qui fume de la coque,j’ai tout cela dans une video, Q SCOPP,qui a ete interdit de diffusion depuis

Mantalo

BERNARD = Cyprien ???

M’enfin les gamins, maîtrisez-vous, vos parents vous regardent et/ou vous lisent…..

BERNARD

N’insultez pas Cyprien, il pourrait mal le prendre ! 😂

Lire Aussi