Mali : la France a perdu face aux mercenaires de Wagner

Nouveaux croisés, incompris par les « bobos » et journalistes français, les « chiens de guerre » de Wagner sont le dernier rempart face aux terroristes islamiques dans de nombreux pays.

En quelques mois, quelques centaines de mercenaires russes de la société privée de Wagner ont obtenu plus de succès face aux terroristes islamistes que les 5 000 soldats français déployés par François Hollande et Emmanuel Macron au Mali. Il est vrai que les professionnels du groupe Wagner sont tous des combattants, des prétoriens comme ceux commandés par le français Bob Denard à l’époque des guerres coloniales et de la décolonisation. A la différence des troupes françaises de la force Barkhane, constituée d’états majors avec étoilés à l’arrière, et d’une foule d’officiers chargés de la logistique, de la préparation des opérations, de la planification.

J’ai toujours défendu l’armée française, les héros sacrifiés, les soldats héroïques dans mes écrits, notamment dans la Revue de la Défense Nationale (RDN).

.https://www.fnapara.fr/la-legende-bigeard-une-rage-de-vaincre-rare-aujourdhui-de-francis-gruzelle-journaliste/

Mais, au Mali, nos courageux soldats ont été trahis par les politiques français, et non pas bénéficié de moyens technologiques modernes. D’où les faibles résultats obtenus. Et les retraits successifs de troupes, décidées par Paris, ont aggravé leur situation précaire sur le terrain.

L’expulsion de l’ambassadeur de France au mali était prévisible depuis de nombreux mois. Surtout depuis que le septuagénaire « Papy Le Drian », tel un coq juché sur un tas de fumier, s’est mis à pérorer des conneries contre les nouveaux dirigeants maliens. Dès l’été dernier, le vieillard breton chargé des affaires étrangères avait donné le ton, en demandant au chef de la junte militaire de rétablir à la tête du pays les politiques maliens corrompus et formés par les politicards français. Une intrusion jugée inadmissible par les militaires maliens qui tentent de redresser cette ancienne colonie française.

Mais, le vieillard breton ,’allait pas s’arrêter là. En septembre 2021, il remettait le couvert. La présence de mercenaires de la société privée Wagner au Mali « serait incompatible avec la présence internationale et européenne », a averti Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères, le 16 septembre 2021, sur les ondes de franceinfo. Le papy en chef de la diplomatie française réagissait à une éventuelle coopération entre le Mali et le groupe paramilitaire. Mais qui est ce groupe Wagner et pourquoi les médias français le dépeignent d’une manière aussi noire ? Voici quelques éléments de compréhension.

Wagner ou PMC Wagner est une société de mercenaires russe créée par Dmitri Outkin, un ancien officier du GRU (renseignements militaires russes). Le groupe paramilitaire est connu depuis 2014 pour son implication dans le conflit en Syrie un an plus tard, dans le sillage de l’armée russe.

Les mercenaires, qui le composent, ont souvent été formés à la rude école des unités spéciales russes. Lorsque des terroristes islamistes ou tchetchènes ont tenté de prendre le contrôle de certaines provinces russes ou de républiques de l’ancienne URSS, ces jeunes militaires ou mercenaires ont sauvé la situation. Ils savent localiser, détecter et traquer les rebelles islamistes, en ayant une « bonne connaissance du gibier et des habitudes ».

Le premier déploiement connu des « agents privés » de Wagner sur le continent africain a lieu en 2018 en Centrafrique. Il intervient alors avec le feu orange de Moscou, dans le cadre d’un accord de coopération militaire qui permet à Moscou de bénéficier de concessions minières en échange de ses services. Le groupe de mercenaires opère au même moment en Libye, au service du général Haftar, le chef de l’autoproclamée Armée nationale libyenne. Formation d’officiers, protection de sites pétroliers, renseignements… « Un mode opératoire multi-facettes« , selon l’Institut Open diplomacy qui se décline au sein d’autres terrains en Afrique, comme au Soudan sous le régime d’Omar el-Béchir ou bien encore au Mozambique. Il s’agit souvent d’Etats en quête de soutiens économique, politique ou sécuritaire.

« Nous sommes là où règne l’anarchie« , « Où nous sommes, il y a la paix », “La justice avant tout”, « Nous sommes contre ceux qui tuent les enfants, les femmes et les personnes âgées« . autant dire que les mercenaires du groupe Wagner affiche la couleur sur son site internet. Le groupe russe Wagner se présente comme un regroupement de « personnes prêtes à donner leur vie dans la lutte pour la justice (…) et n’acceptant pas l’oppression des civils« . Wagner offre un idéal très éloigné de celui brossé par de nombreux médias français ou occidentaux, mais proche de celui brossé par l’écrivain et ex officier Jean Lartéguy, dans ses livres « les Centurions », « les Prétoriens » ou encore « la guerre à nue ».

Ces « chiens de guerre » ont forgé leur légende dès le milieu des années 2010 en Syrie, lorsque la terre se dérobait sous les pieds du président légal Bachar al-Assad, ils seraient aujourd’hui 5000 mercenaires sur les zones de conflit où la terreur islamique menace. Ces nouveaux croisés ont inversé la situation au Mozambique depuis 2019 en enrayant l’insurrection islamiste. Wagner compte aussi 300 mercenaires au Soudan. Il y a deux ans, ils ont participé au sauvetage du régime d’Omar el-Béchir.
Plus “officieusement”, Wagner est également présent au Zimbabwe, en Angola, à Madagascar, en Guinée et en Guinée-Bissau. 

Au Mali, les troupes d’élite de Wagner ont investi les zones les plus gangrénées par les terroristes islamistes. Selon des sources proches des autorités militaires françaises 450 mercenaires du groupe Wagner seraient déjà déployés au Mali, dont 200 à Ségou à 200 kilomètres au nord-est de Bamako sur le fleuve Niger, où prolifèrent les islamistes.

https://www.lemonde.fr/international/article/2022/01/06/au-mali-les-mercenaires-wagner-progressent-au-centre-du-pays_6108476_3210.html

https://www.leparisien.fr/international/au-mali-les-mercenaires-russes-du-groupe-wagner-sont-arrives-23-12-2021-FPFDSKBFH5FETAMRAGVOISOS5A.php

https://mondafrique.com/mali-les-mercenaires-russes-de-wagner-sont-vus-partout-et-nulle-part/

Les autorités militaires françaises ne cachent pas leur inquiétude et craignent que la situation sur le terrain ne devienne intenable. À Paris, on scrute en effet avec la plus grande acuité l’arrivée au Mali des mercenaires russes de la Wagner. Actuellement, 450 hommes seraient déjà sur place, ils sont présents à Bamako, bien sûr, mais aussi à Tombouctou, Mopti, Sévaré et Ségou où sont déployés 200 mercenaires.

Voici 48 h, une nouvelle arrivée, par tupolev, de mercenaires de Wagner porte désormais à plus de 600 le nombre de combattants déployés au Mali, comme l’indiquait Le Monde le 28 janvier. Les effectifs, estimés à 450 opérateurs le 20 janvier, ont donc augmenté de 150 mercenaires en une dizaine de jours. Ce chiffre devrait encore grimper ces prochaines semaines, pour atteindre probablement un millier de combattants, selon une source familière du théâtre sahélien.

Selon nos confrères de la rédaction de Challenges, les nouveaux mercenaires de Wagner, équipés de blindés des forces armées maliennes (Typhoon notamment), sont ensuite déployés dans le centre du pays, dans les régions de Mopti, Sévaré, Ségou. Comme révélé par Challenges, ils ont aussi pris pied à Sofara, sur une base du Bataillon autonome des forces spéciales et des centres d’aguerrissement (BAFS-CA), l’unité que commande le colonel Assimi Goïta, nouvel homme fort du pays depuis le putsch de mai 2021. Quelques éléments de Wagner, accompagnant des instructeurs de l’armée russe, ont également été identifiés à Tombouctou, que Barkhane a quitté il y a quelques semaines.

« Papy Le Drian » peut donc dormir en paix. La relève de l’armée française est assurée par des troupes d’élite bien équipées, ayant fait leur preuve contre les islamistes depuis 2010.

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411

 

 

 

Légende  photo : Nouveaux croisés, incompris par les « bobos » et journalistes français, les « chiens de guerre » de Wagner sont le dernier rempart face aux terroristes islamiques dans de nombreux pays.

image_pdfimage_print
14

26 Commentaires

  1. N’importe quoi, la France doit s’occuper de la France c’est tout, et si ces pays connaissent le sous développement c’est en grande partie à cause de la colonisation occidentale. La France a fait ce que son destin lui a dit de faire, maintenant place à la vraie autonomie et au mali de choisir ses proches partenaires

    • Pas d’accord si ces pays sont en sous-développement c’est la faute à leurs dirigeants corrompus. La France en partant avait laissé des pays avec tous les atouts pour réussir.

      • Non, pas vraiment. La domination n’est pas un atout car elle se fait souvent avec humiliation et crime, c’est une coupure une cassure un crime contre la notion de population et son propre rythme d’évolution. La France n’est pas allée aux Émirats arabe unies Qatar, etc, et ces pays sont régit par une paix et une richesse infinie

      • Filoxe, il faut faire un tour dans les années 6O. Il y avait un certain Jacques Foccart, dit « Monsieur Afrique » qui était aux manettes des soi-disantes indépendances. Le but, c’était de mettre des fantoches en présidents et continuer à piller ces pays, sans « s »emmerder » avec les autochtones.

        • Piller quoi ? On parle toujours de pillages, et personne n’est capable d’indiquer de quoi il s’agit. On pillait et on pille quoi de significatif ?

          • La liberté d’être de réfléchir de conquérir. Et puis aussi ce que l’on appelle sa dignité son temps, et pour finir les produits naturels qu’y s’y trouvent la terre l’eau et l’espace

    • N’importe quoi aussi , la colonisation n’a pas ruiné l’Afrique ; au Mali ils réclament le départ des Français mais veulent du russe ou du chinois. Ils ne peuvent pas se débrouiller tout seul ? Certains disent que la France pille l’Afrique ; non , la France achète la matière première au prix du marché a très faible valeur ajoutée ; si ces pays vendaient des produits transformés l’économie serai autrement ( exemple : la côte d’ivoire premier producteur de chocolat ne produit aucune tablette et quand elle en achète à l’import , elle le paye très cher). Autre chose , ce n’est pas la France qui pille mais plutôt les multinationales et pas besoin d’aller en Afrique , regardez nos agriculteurs. Après tout à fait d’accord que chacun doit s’occuper de soi.

  2. notre armée est sous équipée,méme dans notre police certains policiers sont obligés d’acheter eux mémes certaines choses ( habits,matos,gilet barre-balles etc….) par contre pour claquer 1 milliard pour l’aide médicale d’État aux étrangers la y a du fric !! en espérant que cela changera en mai prochain

    • Ou, à Kaboul je me souviens d’une dotation limitée à 80 cartouches pour partir au casse-pipe
      Et aprés on s’étonne que les officiers quittent l’armée en cours de carrière

  3. si macron était cohérent, ils mettrait les soldats français (qui se font trouer la peau au mali), dans les valises de l’ambassadeur

  4. Le groupe Booba boobalandais face au groupe Wagner russe ?

    Je vois souvent en rando à ski le groupe Booba, mercenaires à Soros et BHL, ils ne savent même pas skier (important sur les dunes)

  5. ces mercenaires sont des guerriers qui viennent de la plupart des armées régionales pour cause de salaire x3

    • « pour cause de salaire x3″….ha ouai, et pour les nôtres de soldats, la solde n’est pas « améliorée » en zône de conflit ??? (ça aurait changé depuis mon passage a l’armée ??!! mdr)

  6. Bon, si j’ai bien compris c’est un futur Afghanistan bis…les viols suivront, les exactions diverses, les pillages normalisés. Au moins ils ne feront pas de dégâts en Russie, c’est déjà ça.
    On devient vite impopulaire en Afrique si on ne se contente pas de donner de l’argent.
    Bon courage à Boris Wagner

  7. Si jamais les pedo gauchistes et Caligula Minus avaient la mauvaise idee de truquer la prochaine election comme ils l ont fait lors de la precedente, peut etre que Wagner pourrait etre aussi une solution chez nous … Juste une idee en l air . A vouloir pousser le bouchon trop loin les pedo mondialiste a la solde US pourraient perdre beaucoup. Certains patriotes exasperes pourraient choisir d autres solutions. Le mieux serait de respecter la democartie et tout ira bien sinon d autres alternatives verront le jour.

  8. La France a perdu la face tout simplement ;notre ambassadeur viré comme un malpropre par les joueurs de tam-tam… et nous, on fait quoi ? L’ambassadeur du Mali il est toujours là et il n’est pas question de renvoyer les Maliens chez eux. Nous n’avons rien à faire là bas.

  9. Ah oui ! C’est sûr qu’avec Wagner, ça va pas être la même musique… après Carmen ; Götterdämmerung pour les islamistes ?
    C’est ce dont a besoin ce genre de théâtre d’opération ; des hommes prêts à tout au service d’un gouvernement, lui aussi, prêt à tout pour conserver son intégrité territoriale.
    Les militaires Français, eux, n’ayant pas les mêmes libertés et recevant des ordres biaisés de leurs patrons droit-de-l’hommistes à géométrie variable, mais a intérêt pécuniaire certain, n’avait que pour résultat, celui de s’enliser et d’exaspérer les autorités du pays devant les médiocres avancées.
    Je plains les familles des soldats Français morts « pour rien ».

  10. « Nous sommes contre ceux qui tuent les enfants, les femmes et les personnes âgées. »

    HELP ! On a besoin de vous en France.
    A commencer par le gouvernement et ensuite dans les « cartiers ».

  11. « Nous sommes contre ceux qui tuent les enfants, les femmes et les personnes âgées. »

    HELP ! On a besoin de vous en France.
    A commencer par le gouvernement et ensuite dans les « cartiers ».

  12. La devise des hommes de Wagner leur a été donnée par Poutine : Buter tous les salopards jusque dans les chiottes !

  13. Remarquez que Wagner a des Dragunovs russes, tandis que Booba a des Mauser (H&K) de l’ancien ennemi car évidement Boobaland ne sait plus faire de fusil…

  14. Encore un excellent article de Francis Gruzelle qui mouille la chemise sur le terrain, comme il l’a fait voici quelques années en accompagnant en opérations les rebelles Kurdes ou les commandos parachutistes de Tsahal.
    C’est ça un vrai journaliste à la différence du bouffon Bernard Henri Lévy ; merci Francis Gruzelle

  15. Les mercenaires russes de Wagner ne sont pas seulement de nouveaux « croisés » luttant pour la justice contre la terreur les insurrections islamistes, ce sont surtout les bras armés et secrets de la Russie de Poutine.
    Or celle-ci défend avant tout ses intérêts et n’a que faire de « défendre les enfants, les femmes et les personnes âgées ».
    Enfin, les accointances néonazies du groupe Wagner ne gênent en rien Moscou… alors que les partis « nazifiants » d’Ukraine sont cloués au pilori par le Kremlin !
    Très étranges, ces deux poids, deux mesures…

  16. Jo Biden et son lâchage de l’Afghanistan ont donné des ailes aux islamistes de tout bord. « Si nous avons fait plier le gendarme du monde, on ne fera qu’une bouchée des Français ». Que nous reste-t-il à faire ? Élire des traîtres à la Patrie et subventionner une presse aux ordres.

Les commentaires sont fermés.