Manif anti-passe : Jean-Michel Trogneux, on va tout casser chez toi !

Il y a des manifs dont toute la presse parle en boucle pendant vingt-quatre heures et plus. Elles ne rassemblent pourtant que trois pelés et deux tondus.

Oui, mais voilà, trois pelés basanés et deux tondus crépus. Il s’agit en effet d’une manif de « sans pap’ », placée sous le haut patronage de SOS-Racisme, du Parti communiste dit « français », de Sud Solidarité, de la CGT, et sans doute d’une foultitude de groupuscules chétifs de la gauche immigrationniste (pléonasme) dont le nom ne dira rien à personne bien qu’ils soient grassement subventionnés par les pouvoirs publics du coin :

https://actu.fr/ile-de-france/nanterre_92050/manifestation-de-travailleurs-sans-papier-devant-la-prefecture-de-nanterre_48022792.html

Alors là, pas de problème : les journaleux se déplacent en troupeau pour filmer le rassemblement (en évitant les plans trop larges qui pourraient trahir la maigreur des effectifs) et interviewer les organisateurs (et .trices bien entendu)

***

Et puis, il y a des manifs qui passent totalement sous les radars de la « big press » :

https://qactus.fr/2022/01/18/france-une-petite-manifestation-passe-inapercus-et-pourtant-tres-parlante-a-regarder-et-a-ecouter-surtout/

Cette dernière valait pourtant le déplacement de nos journaleux et aurait dû en toute logique ouvrir tous les 20h de France et de Navarre.

« Jean-Michel Trogneux ! On va tout casser chez toi ! »

scandent en effet à plein poumon les virils manifestants. N’est-ce pas un programme intéressant, qui mérite qu’on s’en occupe largement plus que du sort d’une poignée de « sans pap’ » ? Lesquels finiront très rapidement par les trouver, leurs « pap’ », grâce à l’habituelle complaisance de nos élus clientélistes…

***

En fait, cette manif n’engage à rien, puisque ce fameux Jean-Michel Trogneux, c’est l’Arlésienne de l’actualité depuis un certain nombre de semaines : on parle beaucoup de lui, mais il ne se montre pas, et personne n’est capable de dire où il est. D’aucuns prétendent même qu’il n’existe plus. Volatilisé ! Ou plus exactement, transformé en une personne qui n’a plus aucun lien avec lui.

« Brigitte » Macron : vers la piste transsexuelle ?

Donc scander « Jean-Michel Trogneux ! On va tout casser chez toi ! » n’est en rien un appel à la violence contre quelque personne que ce soit, puisque « JMT » n’existe plus. C’est comme scander « Pépin-le-Bref ! On va tout casser chez toi ! ». Qui oserait prendre au sérieux un tel mot d’ordre ? Personne, évidemment. Bah pour « JMT », c’est la même chose.

Mais où qu’il est, le Jean-Mi, s’Trogneux-gneux ?!

Une dame, une certaine Nancy Verdier, a écrit récemment à Riposte Laïque en joignant la photo de Jean-Claude Trogneux décédé le 9 novembre 2018 à 85 ans https://www.francebleu.fr/infos/societe/amiens-jean-claude-trogneux-le-frere-de-brigitte-macron-et-ancien-patron-de-la-chocolaterie-trogneux-1541777715 :

J’avais comme camarade de classe Jean-Michel Trogneux, revu en 2018

pour dire qu’elle avait bien connu « JMT » adolescent, qu’ils s’étaient complètement perdus de vue depuis cette époque lointaine mais qu’elle l’avait revu en 2018, lors d’une rencontre totalement fortuite (une exposition de peinture à Amiens) :

« J’avais pour camarade de classe, Jean-Michel Trogneux. C’était un bon copain, il venait me faire la bise tous les matins en arrivant à la Cité scolaire (établissement voisin de la Providence). Jean-Michel est un peu plus jeune que moi, et nous n’étions pas dans la même classe »

Un peu curieux comme témoignage : la dame commence par nous dire que « JMT » était un « camarade de classe » en précisant quelques lignes plus tard que « nous n’étions pas dans la même classe »

Et puis cette phrase ambigüe : « il venait me faire la bise tous les matins en arrivant à la Cité scolaire (établissement voisin de la Providence) », qui laisse penser que « JMT » et Nancy n’étaient même pas dans le même établissement scolaire : elle à la Providence et lui à la Cité scolaire

Bref, on semble être un peu empêtré dans le « verdier »…

***

Xavier Poussard, rédacteur en chef de Faits & Documents, qui a mené une enquête approfondie (mais sans conclure…) sur les « Mystères Brizitte » a réussi à contacter par téléphone cette Nancy Verdier, laquelle a passé le temps de la conversation à noyer le poisson, avouant finalement qu’elle ne savait pas où était « JMT »… Pourtant, quand vous retrouvez un « bon copain » qui « venait [vous] faire la bise tous les matins » au temps des grisantes amourettes adolescentes, n’est-il pas naturel de lui demander, quand on le revoit des dizaines d’années plus tard : « Et maintenant, qu’est-ce que tu fais ? Tu habites toujours Amiens ? On s’échange nos 06 et on se cale un rendez-vous ? ».

***

Fait encore plus troublant : voici à quoi ressemblerait « JMT » maintenant :

Voici la photo de nos jours du vrai Jean-Michel Trogneux

Alors là, chapeau Madame Verdier ! Faire le lien entre un adolescent perdu de vue depuis quelque soixante années (il devait avoir dans les 16 ans à l’époque des bises : « Jean-Michel est un peu plus jeune que moi ») et le vieux monsieur de 73 ans (« JMT » serait né en 1944 à Amiens, bien que la mairie d’Amiens se déclare dans l’incapacité d’exhiber le certificat de naissance dudit « JMT ») qu’on voit sur les photos (de 2017) ci-dessus, ça tient du prodige.

Mme Verdier a des dons de divination, c’est certain. Elle devrait les mettre à profit pour nous communiquer les coordonnées de son p’tit chéri d’il y a un demi-siècle et quelque…

***

« Jean-Michel Trogneux ! On va tout casser chez toi ! »

On peut répondre aux manifestants que si « JMT » n’est autre que « Brizitte », « elle » a déjà tout cassé chez « elle ». Voici en effet l’état du Palais de l’Elysée après transformation selon les goûts de chiottes de la « première dame de France » :

L’Élysée après la tornade Macron-Trogneux : un carnage!

Sans commentaire…

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni

image_pdfimage_print
27
3

15 Commentaires

  1. alors d’autres « infos » vus sur twitter……

    E-NO-RME Ce que l’oreille soupçonne, la technologie le confirme : l’analyse spectrale de « Véronique », transsexuel témoignant visage caché à la télé en 1977 démontre que la voix est la même que Brigitte

    https://i83.servimg.com/u/f83/19/48/51/99/fjxycw10.jpg

    VIDEO a écouter = https://twitter.com/i/status/1481154432826060802

    pour etre plus complet…..

    #jeanmicheltrognieux #JeanMichelTrogneux2022

  2. Pouvez-vous foutre la paix à cet homme qui n’a rien à voir avec les activités de sa soeur?

  3. on prend souvent la merde des etats unies quand même: le mac do, les films bourrins, Qanon…

  4. Madame Verdier aurait reconnu, 60 ans plus tard, son copain JM.trogneux !!! Depuis il n’a pas changé, le gars ! De plus, parait-il que Brizitte faisait partie d’une fratrie de 6 enfants..Bon, si Jean Michel dit rien, pourquoi les 4 autres ne se manifestent pas pour défendre la soeurette ? peut-être sont ils tous morts ? Combien Brizitte a-t-elle donné d’euros à Mme Verdier pour pondre cette fable  » troublante  » ?

  5. … Pourtant, quand vous retrouvez un « bon copain » n’est-il pas naturel de lui demander, quand on le revoit des dizaines d’années plus tard : « Et maintenant, qu’est-ce que tu fais ? Tu habites toujours Amiens ? On s’échange nos 06 et on se cale un rendez-vous ? ». C’est ce que nous avons fait. J’ai son adresse et son no de téléphone. Je n’ai pas à les communiquer à quiconque.

    • baratin de fuck-news tout comme de shit-news votre récit à deux balles
      et qui n’est autre qu’une vaste fumisterie d’une Macronienne pure et dure
      et d’une Brigitteophile invétérée de la première heure ..!
      étant donné que vous êtes une prétendue Amiénoise
      connaissant apparemment bien la faune et la flore d’Amiens
      tout comme son milieu pédo-sataniste ayant pignon sur rue
      et battant le haut du pavé d’Amiens la capitale de la Picardie

    • Mimi Marchand, sors de ce corps !
      Si vous êtes la vraie Nancy Verdier, vous vous enfoncez encore un peu plus. Vous devriez arrêter, ça devient pathétique.

    • @ Nancy Verdier
      on se doute que vous êtes une adepte de Macron – Trogneux
      votre nom/prénom ressemble à un pseudo ?
      A moins que vous ne soyez Jean Michel Trogneux lui même ?

  6. Dubost, je dois reconnaître que vous êtes un homme de parole. Vous m’aviez promis que vous pouviez faire pire qu’un de vos articles que j’ai commenté. C’est fait. Poussard a désavoué Rey montrant sa tendance à l’affabulation, moi je dirais même au délire. J Moadab a ruiné son faisceau de présomptions : il obtient par ex sans problème l’acte de naissance de JMT, que l’on voit par ailleurs dans la vidéo d’investiture de Macron en mai 2017 au meme titre que son frère JCT. (source : https://twitter.com/MoadabJ/status/1481556913611579392?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1481586247944609794%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es2_&ref_url=https%3A%2F%2Feteignezvotreordinateur.com%2Fvoici-la-photo-de-nos-jours-du-vrai-jean-michel-trogneux%2F). Enjoy ! Inutile de vous terrer dans la rubrique « Humour et dérision ». C’est pathétique.

    • « humour et derision »…. J’avais pas noté tiens. Ou comment repandre de la merde, pour ensuite pouvoir dire, mais vous avez rien compris, c’etait une blague!!!!

      Pathetique en effet, auquel je rajouterai affligeant…

  7. Énonce sur le ton de plaisanterie pour pouvoir dire que c’était du second degré le jour où la supercherie sera révélée. Mais suffisamment debile pour que le petit groupe (en plan serré) de demeuré qui suit ducompost, continue son trip sous acide
    C’est brillant Dubost,
    Comme un étron tout frais !

Les commentaires sont fermés.