Manifestation du Siel : non à l’état policier, non à la dictature socialiste

Manifestation jeudi 11 : non à l’état policier

Communiqué du Siel

Samedi dernier, le Général Piquemal ainsi que d’autres militants patriotes ont été arrêtés pour avoir participé à une « manifestation illégale ».

Le gouvernement socialiste, sous prétexte constant de l’état d’urgence, interdit les manifestations dénonçant sa politique mortifère pour la France.

Nous demandons aujourd’hui le respect de nos droits fondamentaux, de notre liberté d’expression et de notre droit de se rassembler pour protester.

C’est pourquoi le SIEL vous invite à se rassembler jeudi 11 février, sur le parvis des droits de l’Homme, situé en haut du Trocadéro, afin de montrer notre détermination à préserver nos libertés face à la dictature socialiste et à affirmer notre soutien Général Piquemal qui a, à nouveau su faire preuve de courage pour la France.

Afin de faire de cet évènement une réussite, n’hésitez pas à inviter vos amis !

Christine Tasin

image_pdfimage_print

5 Commentaires

  1. https://www.facebook.com/230466167121589/photos/a.233646036803602.1073741828.230466167121589/536776166490586/?type=3&theater Ces petites « manifs » hélas ne servent pas à grand chose, vu que depuis desannées à chaque fois on compte au maximum à peine une centaine de participants, c’esttriste à dire mais le constat est là = la majorité des « Français » sont pire que des « veaux endormis » ou de véritables « poltrons », ils préfèrent se pavaner sur les pistes de ski ou dans les stations balnéaires…Dure dure sera la chute car la guerre civile va être inéluctable, on ne peut plus « revenir en arrière »…!!

    • ici les pistes de ski et en 1934 on dansait le charleston rappelez-vous DES ANNES FOLLES ce fut le prélude et nous y arrivons allègrement, tant que les frigos et les crédits sont pleins il ne se passera rien de révolutionnaire dormez tranquilles bonnes gens les chiens aboient la caravane passe

  2. Super! Je n’ai eu droit qu’à une petite retombée de giclée de bombe à poivre sur la place de la gare de Calais. Je me sentais frustré. Mais jeudi soir, ça va s’arranger…

  3. nous esperons qu’une grande foule assistera à cette manifestation et ainsi montrer à ce gouvernemlent totalitaire qu’il n’aura pas notre peau à moins de tirer sur nous et il en est capable …..

Les commentaires sont fermés.