Manifestations pro-Hamas : les musulmans se considèrent déjà en pays conquis

Publié le 20 juillet 2014 - par - 3 354 vues
Share

hamassaluteLe dernier conflit du Hamas contre Israël qui survient à la suite du meurtre raciste et antisémite de trois adolescents juifs par des palestiniens semble amuser le gouvernement socialiste qui nous gouverne depuis peu et espérons-le pour un dernier mandat définitif.

Les musulmans pro-palestiniens se permettent ouvertement de descendre dans la rue pour protester contre un conflit qui ne concerne pas la France directement, de la même manière qu’ils le feraient dans un pays du Moyen-Orient ami de l’organisation terroriste le Hamas, responsable de ce conflit. Cette attitude politique totalement attribuée aux islamistes fait dire à M. Valls qu’il ne laissera jamais le conflit contre Israël s’installer en France. Mais le problème est que ce conflit est déjà installé et bien actif. On le constate avec le nombre sans fin des associations humanitaires en faveur du Hamas financées par les subventions régionales, nationales et européennes, depuis maintenant 40 ans. L’audace des islamistes qui va jusqu’à vouloir détruire des synagogues comme au Maghreb ou ailleurs dans les pays musulmans, est une véritable honte pour la France. Notre pays n’est pas une terre communautariste musulmane contrairement à ce que peuvent penser les représentants socialistes ou verts ou d’extrême gauche à la Melenchon, par exemple.

L’heure à la riposte est bien arrivée, et de plus, je constate dans mon pays que l’islam s’impose au détriment de mes valeurs démocratiques, républicaines, je m’effare de l’immobilisme accompagné d’un déni révoltant des socialistes au pouvoir.

Ce qui est particulièrement insupportable reste le journal télévisé d’Antenne 2. Les journalistes s’efforcent de rendre les émeutes des manifestations isolées et contrôlées par la police. Alors que certains sites comme JForum qualifie de pogrom contre les juifs raté des attaques contre la synagogue de la Roquette notamment. Le site Causeur a même été jusqu’à appeler le comportement des manifestants une volonté de destruction du site juif et des juifs eux-mêmes. On se demande pourquoi une telle distorsion de l’information. Si certains peuvent se rendre compte de l’excès des intégristes islamistes en France, pourquoi d’autres l’ignorent ?

Lille, une métropole sous pression islamiste

Les manifestations pro-palestiniennes sont quasiment restées inexistantes dans les médias. Le journal télévisé de l’A2 était trop pressé de faire passer les méchants juifs israéliens pour les responsables, en précisant depuis deux jours que des enfants palestiniens ont été tués par des bombes israéliennes comme pour démontrer que les juifs se vengent gratuitement de la mort des trois adolescents, survenue quelques semaines plus tôt. Par la même occasion, il est si facile pour les journalistes pro-palestiniens d’excuser la violence des manifestants en colère contre les meurtres d’enfants palestiniens. Aucune des morts d’enfants n’a été revendiquée par les sources habituelles d’information de la presse israélienne qui en général ne fait pas de favoritisme. Les meurtriers extrémistes du jeune palestinien ont été arrêtés et punis. Mais qu’en est-il des meurtriers des adolescents israéliens ? L’AFP est évidemment une source d’information à ne pas prendre au sérieux à ce sujet,  en raison de sa prise de position pour les Palestiniens depuis 40 ans. Cet organe de presse a largement participé à développer l’antisémitisme en France et en Europe en diffusant de fausses informations sur les positions israéliennes et surtout au sujet des conditions des morts palestiniens pendant les conflits.

Dans la ville de Martine Aubry et de Lasfar, l’imam de la mosquée de Lille sud (où se trouve aussi le lycée coranique Averroes : centre de formation pour futurs djihadistes diplômés de l’éducation nationale et subventionné par le contribuable français), les manifestations sont faites sans affrontement avec les juifs car la communauté est très peu représentée. Les slogans antisémites sont scandés et inscrits sur les banderoles des manifestants mais la synagogue n’a pas été prise d’assaut. Les militaires de la DST et les réservistes de Vauban ne sont pas loin, on ne plaisante pas avec le calme de la métropole. La politique Aubry-Lasfar doit démontrer que toutes les communautés peuvent vivre ensemble. Les musulmans et les étrangers sont favorisés par l’administration, l’emploi, les banques mais on doit avant tout vivre dans le calme. Malgré tout, on ressent une tension envers les juifs évidemment, dans le sens où toutes les occasions sont bonnes pour les provoquer. On cherche l’affrontement à tous les niveaux et certains juifs évitent d’aller à la Mairie, de sortir dans les parcs ou de se montrer en public. Surtout, s’ils sont religieux et que leur tenue vestimentaire montre leur appartenance religieuse.

Une telle situation n’est pas la conséquence d’une vie dans un pays démocratique et républicain comme la France. La population islamiste  a pris la rue comme terrain de règlement de compte avec Israël pour régler un conflit qui ne concerne pas le quotidien de notre pays. Les Français peuvent se sentir concernés mais en aucun cas l’islam ne peut menacer une communauté pour répondre à un conflit qui ne concerne pas le pays. La complaisance des socialistes avec l’islam est encore devant nous. Il n’est plus question de douter ou de se demander si l’islam est largement soutenu par les socialistes, c’est un fait avéré que nul ne peut contredire. Leur arrogance habituelle ne cesse de s’exprimer dans la capitale du nord. Ils affichent sans complexe leur participation à la manifestation pro-palestinienne en se promenant avec leur banderoles dans le métro pour rejoindre leur association à Wazemmes ou à Moulin ou encore à Fives où un nombre important d’intégristes sont réunis.

Les manifestations pro-palestiniennes devant l’ambassade israélienne à Londres

Une bande de manifestants plutôt Labor Party (bobo français)  sont réunis devant l’ambassade israélienne à Londres. Une femme assez jeune scande des slogans fustigeant les juifs et Israël. Mais il est de bon ton de rappeler que la manifestation n’est pas antisémite en rappelant que les israéliens tuent chaque jour des enfants palestiniens. Le journaliste interroge un vieil homme qui s’exprime difficilement et qui a décrété que les juifs israéliens sont des tueurs d’enfants. Tous les manifestants sont européens et aucun voile féminin n’est présent comme à Paris. On veut croire que les manifestants peuvent être des antisémites anglais habituels mais on imagine assez bien une mise en scène par les associations islamistes londoniennes très représentées dans le quartier de l’Est de la capitale anglaise. Un territoire anciennement prolétaire colonisé totalement aujourd’hui par les islamistes venus d’Iran et de Syrie principalement. Ils sont issus de la vague d’immigration des islamistes en Europe dans les années 80,  après la chute du Chah d’Iran.

Britain First, l’équivalent de Riposte Laïque au Royaume-Uni, dénonce tous les jours des aberrations de la part des islamistes comme les raids anti consommation d’alcool dans les rues, l’incitation de l’application des lois de la charia dans les écoles, dans les administrations, dans les magasins, dans les restaurants. Les homologues anglais de RR se revendiquent chrétiens en opposition aux islamistes car la laïcité n’existe pas en  Angleterre. La constitution monarchique possède uniquement une loi pour la liberté d’expression. C’est l’une des raisons pour laquelle, les islamistes ont pu imposer l’islam plus rapidement sur le territoire anglais.

La presse et les manifestations pro-palestiniennes en France

Libération est le quotidien qui soutient ouvertement les manifestants en justifiant la violence des participants. Les journalistes minimisent les slogans antisémites et les actions de violence ratées contre les synagogues. Bref, dans le même ordre d’idée que les journaux télévisés d’A2, si la guerre civile éclatait entre les Français et les islamistes en France, ces journaleux purulents sabreraient le champagne en savourant la victoire du terrorisme. Le Monde, le Figaro, La Croix sont tous d’accord pour reconnaître que les manifestations ont montré une facette de violence à prendre en  considération pour la sécurité du pays. Ils expriment leur désolation au sujet de la situation mais ils cherchent à ne pas provoquer la haine des juifs ou d’Israël. Ce qui par les temps qui courent est une véritable prouesse,  au vu,  des comportements de certains journalistes sur les chaînes nationales. La presse écrite est donc plus objective car elle commence à prendre conscience que l’heure est grave et que la sacralisation des jiadistes en héros par les médias peut causer des meurtres.

Riposte Laïque a trouvé les mots justes pour exprimer la colonisation islamiste de la France et de l’Europe. Les socialistes qui nous prouvent chaque jour que les islamistes sont les bienvenus pour prendre le pays et le diriger selon les lois de la charia sont des hommes et des femmes politiques à la dérive. Il nous appartient de reprendre les rênes d’un pays en devenir à l’heure où l’Europe cherche son identité. Il faut choisir si le passeport politique de cette nouvelle nation en devenir sera islamiste ou restera une appartenance de la civilisation démocratique et républicaine qui l’a créée.

 Corinne Valtremont

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.