Manifester contre la dictature, avec Florian Philippot

Votre modeste serviteur a eu l’honneur, samedi dernier, d’être invité à prendre la parole pendant la manifestation que Florian Philippot organise tous les samedis devant le ministère de la Santé, ce ministère sinistre patronné par l’insupportable Véran.

Il est tout de même exceptionnel, mais également réjouissant, de voir qu’un homme, qui a organisé depuis plus d’un an les fameuses « manifestations du samedi », manifestations qui ont démarré avec un public se limitant à quelques dizaines de personnes, arrive un an plus tard à réunir des foules impressionnantes exprimant leur colère contre la dictature sanitaire, mais aussi contre la dictature tout court.

Pour voir mon intervention à la manifestation, cliquer ici

Florian Philippot a fait preuve, dans cette affaire, d’une constance et d’un courage peu ordinaires, et l’on ne peut que l’en féliciter. Car il a transformé en action politique ce qu’un nombre considérable de médecins, d’infirmières, de personnels des hôpitaux, d’hommes politiques, d’intellectuels, de Français de tous bords pensent mais ne savent comment l’exprimer, ni comment réagir. Par son action déterminée et tenace, il a permis que nous conservions l’espoir qu’un jour les choses changent.

Pour voir mon interview par un journaliste, cliquer ici

Nul ne sait aujourd’hui ce que donneront les résultats des prochaines élections présidentielles, mais une chose est certaine : la dictature politico-médiatique que nous subissons depuis des années, et même bien avant l’ère Macron, est en train de trembler sur ses bases, et si rien ne changeait entre 2022 et 2027, parce que la folle équipe actuelle aurait hélas été reconduite, il est à peu près certain qu’en 2027, la caste politico-médiatique au pouvoir sera balayée, car l’on voit bien que de mois en mois, le peuple de France se réveille et prend vraiment conscience du danger mortel que nous fait courir cette caste. Nous pouvons donc espérer : si le rendez-vous de 2022 est raté pour la France, il n’en sera pas de même dans cinq ans !

François Billot de Lochner

Président de Liberté politique

image_pdfimage_print

7 Commentaires

    • Florian a été le meilleur depuis un an, mais malgré ses mérites le système idiot et injuste des parrainages l’oblige à se retirer de l’élection présidentielle et cela m’attriste beaucoup. « la valoche » a 1945 parrainages alors que 500 lui suffisent, et surtout alors qu’elle est malhonnête et pas à la hauteur, macron 1245, hidalgo 1075 !!! Ce monde pourri est insupportable… Je vous écoute tous les soirs sur TV LIBERTées,pourriez-vous faire un billet sur les PARRAINAGES ? merci Monsieur…

    • Un commentaire stupide et ça veut descendre de son baobab!
      Hé, tarzan, quand ayant lâché ta liane, tu toucheras terre, tu prieras les dieux de t’accorder les qualités dont Florian Philippot a su faire preuve, lui!
      Si tu pouvais recevoir 1/1000ème de son charisme, de son intelligence, de son patriotisme, tu remercierais ces dieux , pleins de mansuétude à ton égard!

  1. puisqu’il jette l’éponge, n’ayant pas ses signatures, qu’il rejoigne zemmour

    • Qu’il rejoigne MLP c’est sa famille ! et Zorro est si loin de se préoccuper de la dictature sanitaire !

  2. Philippot s’est trompé de combat.
    Il n’a pas attaqué macron de front, mais s’en est pris à l’obligation vaccinale déguisée que la macronie, par démagogie, n’a pas osé imposer.
    90% de français vaccinés acceptent le pass vaccinal macroniste.
    Le résultat est là!
    Division du camp de la droite républicaine, diversion pour les quelques dizaines de milliers de fidèles qui le suivaient les samedis, et au bout du compte, un homme seul qui reste seul.
    Il n’est jamais trop tard pour travailler à l’Union Nationale.
    C’est du temps perdu, car les rapprochements ne pourront se faire qu’après la présidentielle.
    Zemmour au 2nd tour, aura besoin de militants politiques solides, pour les législatives… et pour après.

Les commentaires sont fermés.