Manifs anti-halalisation à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) et à Guéret (Creuse)

Publié le 24 mai 2012 - par - 3 437 vues

Comme je l’ai dit dans mes précédents articles, vous avez interpellé en nombre les bouchers, les hypermarchés, les fabricants de plats préparés, les abattoirs, les élus, etc. sur le scandale de la viande halal « à l’insu de votre plein gré ». Vos efforts ont été payants, mais il ne faut pas arrêter le combat. Et je découvre avec plaisir que ce combat va désormais passer dans la rue, par des manifestations publiques.

C’est ainsi que Jean-Paul nous écrit :

« Je viens vers vous car je suis un lecteur habituel abonné à la news lettre de Riposte laïque ainsi que petit donateur.

Je pense que vous êtes un des derniers remparts face à l’invasion de l’islam.

Je viens vers vous car ce matin en lisant mon journal Sud-Ouest pour ne pas le nommer je suis tombé sur un article disant que l’abattoir d’Anglet allait devenir halal.

Les bras m’en sont tombés !

Ici au pays basque il n’y a qu’une faible population musulmane ce qui n’a pas empêché le maire de Bayonne de vendre un terrain à plus ou moins 10 €/m² pour la construction d’une mosquée.

Je vous mets le lien de l’article http://www.sudouest.fr/2012/05/23/le-marche-halal-attise-appetit-et-opposition-722551-3944.php afin que vous puissiez vous rendre compte par vous-mêmes et éventuellement en exploiter le contenu.

Une manifestation est en préparation par l’association Brigitte BARDOT à laquelle je participerai mais peut-être qu’un petit mot dans vos chroniques apporterait un petit plus.

Je vous remercie d’exister et pour votre combat. »

Inutile d’en rajouter, tout est dit dans l’article cité : http://www.sudouest.fr/2012/05/23/le-marche-halal-attise-appetit-et-opposition-722551-3944.php

Donc pour les gens du pays basque, rendez-vous jeudi 7 juin, à 10 h 30 sur le marché du Quintaou à Anglet pour manifester contre la « halalisation » de l’abattoir.

L’article de Sud-Ouest m’a amené à aller faire un tour sur le site de la Fondation Brigitte Bardot, et d’y découvrir un autre appel à manifestation : http://www.fondationbrigittebardot.fr/s-informer/animaux-de-ferme/abattage/actualites/projet-d-abattoir-halal-a-gueret

Donc rendez-vous samedi 26 mai 2012 à 13h30, place Bonnyaud à Guéret (Creuse) !

Je découvre également sur le site de Brigitte Bardot qu’elle a bien entendu interpellé les candidats à l’élection présidentielle sur ce scandale de l’abattage halal, avec une simple réclamation : « L’obligation de l’étourdissement des animaux avant tout abattage, sans exception pour l’abattage rituel ».

http://www.fondationbrigittebardot.fr/elections-2012/abattage-rituel

Évidemment, comme on pouvait s’y attendre, les candidats de gauche ainsi que François Bayrou se sont bien gardés de répondre pour ne pas se mettre à dos leur électorat favori. Seuls Nicolas Sarkozy, Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen ont répondu. Et encore…

L’UMP se vante du décret du 28 novembre 2011, qui ne change strictement rien au recyclage des viandes abattues rituellement dans le circuit traditionnel, comme nous l’avions démontré. L’UMP dit que « le gouvernement travaille actuellement à la mise en place d’un étiquetage obligatoire des conditions d’abattage », formule alambiquée sans engagement formel, et alors que Nicolas Sarkozy lui-même, après cette annonce médiatique, a immédiatement éliminé le caractère « obligatoire » de cet « étiquetage » en disant qu’il ne se fera que « sur la base du volontariat ». Et tout naturellement, après ce foutage de gueule en règle, Nicolas Sarkozy est allé rassurer les communautés juives et musulmanes pour leur dire qu’on ne changera rien à rien. Et on remarquera également que l’UMP oublie tout simplement de répondre à la seule question de BB… sur l’étourdissement préalable !

Nicolas Dupont-Aignan répond « Oui ! » à Brigitte Bardot, mais s’empresse d’ajouter : « Je suis fermement opposé aux dérogations relatives aux obligations d’étourdissement des animaux, puisqu’on peut parfaitement convenir d’un étourdissement rituel conforme à la croyance des Français musulmans. » Donc pour Debout la République, la loi républicaine et commune ne devrait s’appliquer que lorsqu’elle est « conforme à la croyance des Français musulmans » ? Quelle soumission à l’islam !

Seule Marine Le Pen a répondu « Oui », tout simplement, sans faux-fuyants et sans tourner autour du pot sacré de La Mecque.

Continuez à nous tenir au courant de vos actions et de vos manifestations, pour que nous puissions les relayer.

Roger Heurtebise

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi