Manifs catholiques : à la mémoire d’un petit garçon qui n’aura jamais 4 ans

Il s’appelait Adam Udaï. Il est mort il y a un an, le 31 octobre 2010. Assassiné parce qu’il était chrétien.. Dans la Cathédrale Notre Dame de la Délivrance, à Bagdad. Parmi plus de 50 autres chrétiens.
Vous pourrez voir sa photo ici : http://www.aina.org/releases/20111030173051.htm
Vous pourrez voir d’autres photos de ce massacre ici : http://www.aina.org/releases/20101128231747.htm
Et des reportages vidéos ici : http://www.aina.org/releases/20101203154244.htm
Il y a quelques semaines, à Nîmes, des catholiques se sont fait jeter des pierres à la sortie d’une messe, ici, en douce France… A quelques mètres de l’église, avait été construite une mosquée … Je rappelle qu’en orient, la politique de construction de mosquées juste à coté des églises ou synagogues est une politique systématique, et que cette politique est poursuivie ici même, par exemple à Paris dans le 19eme … Alors demain qu’arrivera-t-il, sous prétexte qu’une messe est un événement qui « manque de respect » aux musulmans, parce qu’on y dit « Jésus » et pas « Issa », ou sous prétexte qu’une procession dans un quartier «musulman » est islamophobe ?… http://www.petitsechodoran.com/l-immigration/l-immigration,r369828.html
Voilà pourquoi j’ai envie d’aller manifester contre « la christianophobie », même si je ne sais pas et ne veux pas savoir ce qu’est un « blasphème », même si .. bref, même si il y a tout ce que j’ai écrit dans mon précédent article sur ces manifestations.
Sans doute en finassant, on peut détailler les spectacles, leur sens réel, certes c’est important, et je suis outrée que Myriam Picard soit insultée à Radio Courtoisie par Henri de Lesquen, juste pour avoir donné son interprétation d’un spectacle. Voilà de quoi il s’agit : https://www.facebook.com/note.php?note_id=10150891677845142
 Lettre ouverte à Henry de Lesquen qui me traite de « salope » et l’abbé Grosjean et moi-même de « collabos par Myriam Toulza Picard, mardi 1 novembre 2011, Monsieur, Vous avez, le 31 octobre dernier, sur l’antenne de Radio Courtoisie, et alors que vous abordiez, avec vos invités, le débat qui a actuellement lieu autour de la pièce de Castellucci Sur le concept du visage du Fils de Dieu, employé à mon égard, à propos de ma tribune sur ce spectacle, le terme de « salope ». Avertis par des amis qui écoutaient l’émission, j’ai appelé Radio Courtoisie en demandant des explications et la possibilité de m’exprimer sur le sujet. La standardiste a pris mon message et m’a dit qu’elle vous le transmettrait. Écoutant alors l’émission, je l’ai entendue vous soumettre ma demande. Vous avez répondu en substance qu’en ce qui me concernait, cela se passait entre ma conscience et Dieu, mais que vous réaffirmiez cette insulte à mon égard. Par la suite, il semblerait que vous ayez émis des excuses, tout en précisant que selon vous je méritais ce mot. Ajoutons, à cette litanie d’élégances, le fait que vous avez à plusieurs reprises traité l’abbé Grosjean et moi-même de « collabos ». »
Message personnel : Henri de Lesquen, votre violence verbale envers Myriam me révolte.
Mais la réalité la plus importante, aujourd’hui, est celle-ci : alors que les pogroms anti-chrétiens ont lieu, et je n’emploie pas le terme « pogrom » sans savoir ce qu’il signifie, nos intellos parisiens ricanent de ce qui tient le plus à cœur à des chrétiens. C’est juste odieux et écœurant.
Désolée de ne pas pouvoir aujourd’hui en dire plus, je pense juste à Adam Udai, qui n’aura jamais quatre ans …
Elisseievna

image_pdfimage_print