Manigold, le syndicaliste qui a plombé les restaurateurs !

Manigold.jpg

Les restaurateurs « appellent au secours », il n’y a plus « personne dans leurs salles » et ils expliquent qu’ils vont « mettre la clef sous la porte », comme le rapporte le journal le Progrès.

Mais qui est responsable de ce désastre ? Évidemment  Macron. En manipulant l’opinion avec le virus de la peur, Macron a éloigné les personnes âgées des restaurants ; en privilégiant le télétravail, il a fait disparaître la clientèle du midi ; en instaurant le passe sanitaire puis le passe vaccinal, il a non seulement réduit la clientèle en empêchant des millions de Français d’y manger, mais il a surtout terni l’image des restaurateurs.

En effet, les restaurateurs sont apparus aux yeux de nombreux Français comme des auxiliaires de la politique « d’emmerdement des non- vaccinés ». La colère, notamment des patriotes, envers cette profession qui auparavant faisait la fierté des villages et de nos villes, est immense, et se traduit par une sorte de boycott. Enfin, la population de non-vaccinés ne doit pas être sous-estimée, (38 % de non-vaccinés selon les données mêmes du ministère de la Santé, et avec de très nombreux faux passes), ce qui expliquerait la baisse significative de la fréquentation des bars et des restaurants. Enfin, le contrôle d’identité révulse et éloigne ce qui peut rester de  clients qui en ont « marre d’être contrôlés tout le temps » (les consultations de CNews montrent 88 % de Français opposés au contrôle d’identité dans la restauration !). La coupe est pleine et la profession se meurt.

Mais sans les syndicalistes collabos, rien de tout cela n’aurait été possible !

Il est facile de repérer ces syndicalistes infiltrés. C’est toujours la même histoire : au début, ce sont ceux qui gueulent le plus fort contre la politique gouvernementale, ils reprennent en fait les propos de leur base et canalisent ainsi leur colère,  ensuite ils sont reçus par l’exécutif, et comme par magie, leurs propos deviennent plus modérés. Et quelques temps après, ils louent l’action du président de la République, qui a su écouter leurs revendications ! La bonne blague !  Puis nous les voyons  travailler avec le gouvernement sous le principe de responsabilité, et ils cautionnent ou signent tous les protocoles  de la politique de Macron. Enfin, ils squattent les plateaux de BFM et de LCI, signes incontestables qu’ils collaborent avec les macronistes, en n’oubliant jamais de réciter tous les éléments de langage que le pouvoir leur a dictés !

Arnaud Chiche, Patrice Pelloux, Stéphane Manigold et Herr Doctor Marty sont ces faux syndicalistes, mais vrais collabos qui viennent faire la claque pour le gouvernement.

Souvenons-nous, c’est bien ce Stéphane Manigold  qui s’est félicité du passe sanitaire, qui s’est vanté d’avoir fait vacciner tous ses employés, qui reprenait les mensonges de Véran sur la vaccination, et qui sur Radio Classique était « optimiste » grâce à la « mise en place du passe sanitaire » qui allait redonner du chiffre d’affaire aux restaurants !  Et combien de fois nous l’avons entendu manifester son attachement à  Macron ! En suivant le locataire de l’Élysée dans sa politique d’apartheid, Manigold a signé un pacte avec le diable. Florian Philippot l’avait pourtant prévenu, il lui a expliqué à de multiples reprises que cette politique allait conduire cette profession droit dans le mur, et que les restaurateurs allaient se mettre la population à dos ! Mais Manigold, méprisant, « recadrait » le président des patriotes, en expliquant qu’il ne faisait pas « de politique politicienne » et que lui « travaillait » ! Oui, mais pour qui ?

Et maintenant ? Stéphane Manigold a collaboré et il doit payer l’addition auprès de ses adhérents, car sa base est furieuse ; nombreux sont ceux qui ont suivi ce joueur de pipeau et qui vont devoir mettre la clef sous la porte ! Ils ont compris mais un peu tard que leur image s’était dégradée aux yeux de l’opinion car ils ont reçu des aides de l’État, des privilégiés en somme, et cerise sur le gâteau, ils sont désormais associés à une milice car ils contrôlent les pièces d’identité ! Comment s’étonner qu’il n’y ait plus personne en salle ? Manigold le collabo peut se féliciter de ce résultat ! Sa complicité dans ce désastre est immense !

Oui, bien sûr, Manigold essaie de récupérer la main et gueule que le métier de restaurateur n’est pas celui de policier, et qu’ils ne sont pas là pour traquer les faux passes. Mais c’est trop tard, Manigold a plombé les restaurateurs et déjà les macronistes l’agressent, histoire de lui rappeler son ancienne allégeance au parrain de l’Élysée, à l’argent de l’État qu’il a palpé… damné !

Supprimer les petits artisans français, trop indépendants, trop politiquement dangereux, trop ancien monde, est l’ambition de  Schwab, de Macron et des européistes. Oui, l’objectif est de  mettre en place cette économie de l’e-commerce, et dans la restauration cela se traduit notamment par gagner les marchés des  livraisons de repas à emporter, acquis aux grands groupes mondiaux de la malbouffe et remplacer les artisans par des chaînes de restaurations industrielles, ces sociétés cotées en Bourse !

Il n’y a pas mille solutions pour faire revivre les artisans restaurateurs, il faut supprimer ce passe et soutenir un candidat qui aime son pays, ses terroirs et sa gastronomie ! Les restaurateurs sont à la croisée des chemins, oui leur seule chance de survie est de voter Zemmour !

Marquis de Dreslincourt

image_pdfimage_print
27
2

27 Commentaires

  1. manigold ..le vrai balai a chiotte parisien,il ne peut que sucer la carpette gouvernementale sinon il serait a la rue.

  2. Pas étonnée.. Une amie triple vaccinée ne va plus au resto tellement l’ambiance y est triste..

  3. Jamais je ne plaindrais ces collabos qui chialent maintenant car il faut rembourser les prêts. C est ballot hein! Vous nous avez craché à la face en acceptant le pass sanitaire puis vaccinal alors que nous vous avons soutenu lors des confinements en venant chercher des plats à emporter. Et bien crevez maintenant.

    • M-F.M. 👍👍👍👍 C’est totalement vrai. Les a-t-on vus manifester avec les anti ? Non. Les a-t-on vu refuser de contrôler leurs clients ? Non. Ils ont chialé, comme vous dites. On leur a passé des commandes. On les a soutenus à NOTRE manière et EUX, se sont retournés CONTRE nous en acceptant de faire le jeu cynique et liberticide de maquereau el arabia. C’est bien fait pour leurs gueules, qu’ils chialent pour de bon, maintenant. Au passage, ils ont bien encaissé de substantielles aides qui, soi-disant, étaient insuffisantes. On voit ce que certains d’entre-eux en ont fait : ils ne les ont pas utilisées pour payer leurs créances ou leurs employés… Des COLLABOS !

  4. Il s’est trompé de cible en croyant emmerder les non vaccinés, ce sont les restaurateurs, les cafetiers, les gens du spectacle etc… qui son emmerdés.
    Ne plus pouvoir aller au café ou au restau on s’en fout ! Les centre villes sont sinistrés, il suffit de voir le nombre de locaux désertés et de rideaux baissés partout. Oui, tout est fait pour faire disparaître le petit commerce, ne serait-ce que l’impossibilité de circuler et de stationner et la valse des PV. En prime, l’agression du cpf en sortant. Il faut être héroïque ou inconscient pour sortir aujourd’hui.

  5. pffff tout ça est prévu non ? détruire la France y compris ce qui rassemble et donne la joie de vivre et une certaine liberté il serait plus que temps que le gaulois sorte son couteau …

  6. Manigold qui était un fervent admirateur de Macron, commence à déchanter…

  7. Après l’huile moteur, il est passé à l’huile de friture, ce type est l’archétype de l’ordure sans foi ni loi, des restaurateurs comme ça les grands chefs en chient un tous les matins.

  8. ha ils étaient content les restaurateurs de toucher plus par l’état qu’à ouvrir et bosser, ben maintenant vous allez pleurer, les complotistes vous avez prévenus …

  9. 38 ou 9% de non vaccinés ? depuis deux ans c’est le même cinéma pour tous les chiffres compris les sondages électoraux, ras le cul

  10. c’est fou le nombre de collabos qu’il y a en France! c’était pareil du temps des boches en France, on retrouve le même % de salopards prêts à vendre leur père et mère!
    Attendez que les Russes viennent remettre de l’ordre en France!

  11. Monsieur Dreslincourt, faites-nous grâce de votre titre sur un site patriotique et non-monarchique, svp. Merci !

    • La royauté est le futur très proche pour la France que vous le vouliez ou non. C’est le destin qui lui permettra de briller au sommet des nations.

  12. Un peu avant  » l’obligation du passe-sanitaire « , des restaurateurs du Nord se vantaient d’avoir demandé ce passe à leurs clients, alors qu’il n’était encore pas obligatoire, bravo ! De plus, demander le passe à leurs clients ne fait pas partie de leur job, c’est plutôt celui de la police…S’il y avait eu un peu de solidarité et de détermination entre les restaurateurs, ceux-ci auraient pu continuer leurs profession sans problème…La solidarité n’est pas la principale qualité des français..Mais la peur et la soumission, oui..

  13. déjà le mot « syndicaliste » me heurte, me fait vomir……
    quand est ce que les « gens » comprendront que ces individus si complaisants ne marche qu’à la collaboration d’état, pour conserver leurs privilèges et se prendre pour des êtres importants ????
    le mot syndicat me ramène au mot démocratie….ils ne s’emploient que pour la « paix sociale », pendant qu’ils nous pourrissent la vie en faisant croire le contraire…..

  14. Ce que ces bourrins ne voient pas est que, non seulement ils « emmerdent les non-vaccinés » mais, qu’en réalité, ils « emmerdent » tout le monde, vaccinés inclus. Qui en effet, va se rendre gaiement au restaurant, au cinéma ou ailleurs avec l’obligation de décliner son identité et son statut vaccinal à l’entrée avec, en plus le risque d’un contrôle de police en plein repas ou spectacle où il faudra, à nouveau, représenter papiers et justificatifs aux « brigades de protection sanitaire » ? Résistez en restant chez vous, c’est le meilleur et plus sûr moyen de montrer à ces barjots l’ampleur de leur stupidité.

  15. Les restaurateurs « appellent au secours », il n’y a plus « personne dans leurs salles » et ils expliquent qu’ils vont « mettre la clef sous la porte »
    Je ne comprends pas ! S’il y a environs 90% de vaccinés avec leur passe, celà de devrait quasiment ne rien changer pour les restaurateurs. Ce ne son pas 10% de la population non vaccinée qui devrait à ce point changer les choses, non ? Ou alors, les chiffres sont faux et voilà le résultat. Qu’ils se démerdent, il n’avaient qu’à désobéir…😁

    • « Ou alors, les chiffres sont faux et voilà le résultat. »
      Ouh, quelle vilaine mentalité factieuse que vous avez là ! Douter des statistiques officiellement truquées, c’est vraiment pas gentil 🙂

  16. C’est bienfait pour tous ces collabos de restaurateurs .
    Quand tout le cirque des racailles en col blanc sera terminé , on n’y remettra pas les pieds dans les restaurants .
    On se souviendra de TOUT et on n’oubliera RIEN .
    Et on ne vous a pas attendu pour s’organiser différemment .
    Le resto , maintenant c’est avec les copains à la maison à tour de rôle en se servant chez des traiteurs bien entendu NON COLLABOS .

  17. En Hongrie où je vis les restaurants sont ouverts à tous, vaccinés ou pas. Oui mais la Hongrie n’est pas un État de droit me rétorque Macron.

  18. manichiotte, l’idiot utile de caltex, lui n’aura pas a rembourser les PGE
    Cadeau pour services rendus (vomis).
    Les contribuables vont éponger la facture.

  19. Le problème des restaurateurs, c’est que comme beaucoup d’autres Français ils ont cru au mythe de l’argent magique (on vous aide avec de l’argent public = de la dette ou la planche à billets) donc ils ont accepté de rentrer dans le jeu du gouvernement. Et le gouvernement s’est joué d’eux. Ils avaient le choix entre le déshonneur et la guerre (avec le gouvernement, en descendant dans la rue), ils ont choisi le déshonneur et ils ont la faillite, une guerre perdue sans même la mener.

    Quant aux syndicats, tant qu’ils seront subventionnés par l’État, ils attireront à leur tête des petits soldats du gouvernement comme ce Manigold. Des collabos comme lui, il y en a dans tous les syndicats.
    Le seul syndicat qui vaille, c’est celui qui refuse les « aides » du gouvernement.

  20. Le ju/if manigold possède une entreprise de technologies de reconnaissance faciale qu’il souhaite mettre en place dans les transports en commun …il est pour le pass vaccinale et la surveillance de notre population comme 99 % de cette communauté

  21. « Les restaurateurs « appellent au secours », il n’y a plus « personne dans leurs salles » et ils expliquent qu’ils vont « mettre la clef sous la porte », comme le rapporte le journal le Progrès » macroncescue est responsable à 100% mais les restaurateurs le sont tout autant! Ils n’avaient qu’à pas faire le jeu du nazillon et venir manifester quand il était temps! Je ne les plaint pas, certain de ces restaurateurs récoltent ce qu’ils ont semé! à savoir, faire confiance à une pourriture collabo, pas différente de la tantine de l’Élysée, qui les a bien baisé!

  22. il y a aussi d’irréductibles gaulois réfractaires dans cette profession.
    Ils résistent en silence en étant très souples sur les contrôles, et ne font pas parler d’eux pour pouvoir continuer à le faire…
    Et il y a au moins un collectif qui résiste depuis 2 ans et n’a pas changé de ligne : Les Pendus (sur FB), qui viennent justement de créer leur syndicat : Antigone, qui invite les restaurateurs à se passionner pour les réunions politiques et va proposer à ses adhérents un kit complet du resto intelligent ouvert à tous… 🙂
    Bien sûr, eux, ne sont pas invités sur les plateaux télé.., mais agissent efficacement.

1 Rétrolien / Ping

  1. Manigold, le syndicaliste qui a plombé les restaurateurs ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.