1

Mantes-la-Ville ou le clientélisme électoral à la sauce musulmane

Mantes la Ville
Mantes la Ville

L’ancienne Maire PS Madame Brochot a été prise en flagrant délit de clientélisme avec la complicité de Abdelaziz El Jaouhari, président de l’association des musulmans de Mantes-Sud!
Elle ose insinuer que la majorité actuelle FN aurait « fabriqué » ce fichier!
Voila où mène la quête des voix musulmanes de ces islamo-gauchos ! Seulement voila, l’enquête continue et la vérité est que OUI ! la majorité PS de l’époque a bel et bien utilisé le communautarisme pour se faire élire!
http://lagazette-yvelines.fr/2016/09/14/abdelaziz-el-jaouhari-a-lorigine-fichier-musulmans/
Une perquisition a eu lieu dans les locaux de l’Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS), dans le cadre de l’« affaire du fichier », et trois membres, dont son président, Abdelaziz El Jaouhari, ont été placés en garde à vue avant d’être remis en liberté plus tard dans la journée.

Revenons sur les faits : Il y a quelques mois, un courrier anonyme arrivait au parquet de Versailles. Celui-ci dénonçait l’existence d’une liste des musulmans de Mantes-la-Ville, ajoutant que l’ancienne maire PS, Monique Brochot, aurait utilisé ce fichier au cours de la campagne électorale des municipales de 2014. C’était le début d’une longue enquête. En mai 2016, une perquisition à la mairie venait confirmer l’existence de ce fameux fichier dans plusieurs ordinateurs, dont le portable d’un ex-adjoint. la liste se présente sous la forme d’un tableau avec une série de noms maghrébins et africains, accompagnés, à gauche, d’un chiffre représentant le bureau de vote de chacun des habitants et, à droite, du prénom du référent du bureau de vote concerné.

Comment être surpris de ces agissements lorsque l’on constate que dans le groupe de conseillers municipaux de gauche actuel de Mantes la Ville, on a à côté de Madame Brochot la trés controversée Bénédicte Bauret.

Bénédicte Bauret est membre de Ligue des Droits de l’Homme, ex tête de liste aux municipales 2014 à la gauche de la gauche (« Gauche citoyenne pour Mantes-la-Ville »), conseillère municipale de Mantes-la-ville, activiste BDS (Boycot, Desinvestissement, Sanctions), présidente de l’association Fratercités qui appelle au boycott des produits en provenance d’Israël.

Elle est aussi tristement célèbre pour son soutien sans faille aux filles voilées a l’école ; le 8 septembre 2004, à Mantes, par ces paroles : « Le voile est dénoncé comme un signe d’oppression masculine, la mini-jupe l’est davantage pour moi… Au nom du féminisme j’ai envie de défendre les filles qui portent le voile ! »

 Et pire encore : Mme Bauret est passée à l’étape supérieure.  En effet, sur Facebook, Bénédicte Bauret a carrément pointé du doigt les pharmaciens Juifs !
pharmaciens-juifs

http://theinglouriousbasterds.com/benedicte-bauret-pointe-du-doigt-les-pharmaciens-juifs/

http://ripostelaique.com/a-mantes-la-ville-soeur-benedicte.html

Qui se ressemble s’assemble et ces gens-là sont prêts à tout pour être élus même à faire des fichiers!

Mais revenons à l’Association des musulmans de Mantes-Sud:  l’AMMS et à son président : Abdelaziz El Jaouhari

musulmanmantes

Depuis plusieurs années  Mantes-la-Ville est une démonstration vile de la manipulation affairiste et égoïste de la religion musulmane, de la manipulation de la piété au profit des ambitions politiciennes de certains!

Le maire Cyril Nauth se bat courageusement contre ce système mais on lui impose une nouvelle mosquée qui favorisera encore le clientélisme électoral!

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/09/16/projet-de-mosquee-a-mantes-la-ville-le-maire-fn-deboute-pour-la-troisieme-fois_4998731_3224.html

Au cœur de la bataille judiciaire : l’ancienne trésorerie municipale, un local inoccupé d’au moins 500 mètres carrés. L’Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS) a racheté ces locaux en octobre 2015 à la communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines. Elle y a sommairement aménagé, depuis, une salle de prière qui peut accueillir 300 fidèles. L’actuel lieu de culte principal de la ville, un pavillon vétuste accueillant un millier de personnes pour la prière du vendredi, doit en effet être démolli à cause des ses « conditions d’hygiène et de sécurité déplorables », selon le président de l’AMMS, Abdelaziz El Jaouhari.

Cyril Nauth avait officialisé au printemps 2015 son intention de transférer dans le local visé par la préemption l’actuel poste de police municipale – un pavillon de 90 m2, inadapté selon lui – dans le cadre d’un renfort de ses effectifs.

il faut savoir par ailleurs qu’en 2014 AMMS avait  soutenu  la campagne municipale de Brochot qui avait publié a l’époque  un tract en faveur de la mosquée.

le maire FN de Mantes la Ville  avait  reçu une délégation de l’AMMS à qui il avait  signifié qu’il n’accorderait pas l’ancienne trésorerie pour en faire une mosquée, car elle était  à côté du cimetière, ce qui posait des problèmes de circulation et de voisinage. Jaouhari et son AMMS n’ont pas voulu informer les fidèles, préférant jouer la montre pour récolter plus d’argent, puis jouer le mur de lamentation. Comme par hasard, le lendemain, « la boite aux lettres de la Mosquée a été remplie de tranche de terrine de porc moisie ». C’est Jaouhari qui a appelé à plusieurs reprises l’AFP pour communiquer son information. La mosquée est en face de la station Total dont les caméras de surveillance peuvent révéler l’identité de ce salaud ou de ce malade qui a posté ce pathétique pâté de porc. Mais n’oublions pas l’affaire des tags islamophobes sur la mosquée de Pau qui ont été « l’œuvre » de son propre imam, selon son propre aveu.

La justice a donc tranché et désormais, grâce à l’apport financier du Maroc, le chantier devrait s’accélérer. Des représentants de la nouvelle mosquée se sont récemment rendus dans le royaume chérifien pour signer un protocole d’accord. En échange, les autorités marocaines obtiennent la propriété et la gestion du lieu de culte et dispenseront en outre la formation des imams. Donc voici venu le temps de la colonisation….

La future mosquée Othmane Ibn Affane, qui s’étale sur un espace de 1 628 m², pourra accueillir près de 5 000 fidèles. Elle côtoiera un autre grand lieu de culte, la Grande Mosquée de Mantes-la-Jolie qui, ouverte depuis 1981, fut le siège de la Ligue islamique mondiale, organisation saoudienne qui a pour mission de promouvoir des projets liés à la prédication.
Comment donc ne pas voir le petit jeu malsain de tous ces élus  de gauche dont Mme Brochot, qui se couchent  devant l’avancée de l’islamisation de notre société ! Qui collaborent à la fin de notre culture!

moniquebrochot
Monique Brochot, ancienne maire de Mantes la Ville 

En feraient-il autant pour les Chrétiens? les Juifs, les Boudhistes? Non bien sûr, car seuls les musulmans font de leur religion une politique! Cette histoire de fichier est très révélateur de leur manière de faire de la politique au détriment de la France, au détriment de ses concitoyens.

Chaque année, le gouvernement et les différentes collectivités territoriales (régions, départements, communes) arrosent les associations antiracistes et communautaristes afin d’acheter la paix sociale, la paix raciale, la paix civile ou, plus prosaïquement, les voix de ces nouveaux citoyens, devenus français pour inverser le cours de notre histoire millénaire. Le clientélisme électoral, ou comment caresser certains dans le sens du poil, a atteint des sommets le 19 août dernier, à l’occasion de la rupture du jeûne du ramadan. François Hollande, élu, il est vrai, grâce aux banlieues de l’islam (plus de 86% des Français d’origine musulmane ont voté Hollande au deuxième tour), a tenu à assurer les 8 millions de musulmans vivant en France de tous ses vœux de bonheur : « Je souhaite que cette fête du pardon, du partage et du souci de l’autre contribue à la concorde dont notre nation a tant besoin. » En revanche, les catholiques de France ont vainement attendu un tel message après la rupture du Carême chrétien pour les récentes fêtes de Pâques.

Ce qui se passe à Mantes la Ville  avec ce fichage des musulmans n’est que l’ectoplasme de ce qui se passe au sommet de l’état!

La gauche a en tête de remplacer les Français qui votent « mal » par des semi-Français qui votent « bien ». Dans l’incapacité où ils sont d’obtenir le droit de vote des étrangers, ils passent par la case « naturalisations massives » et le tour est joué!
Ca fait des années que le PS met en pratique un marché implicite : papier contre vote. Un clientélisme honteux poursuivi par des discours et un généreux arrosage de subventions envers les associations qui jouent le rôle de rabatteurs.
C’est cette politique là que la France périphérique ne veut pas!

On nous dit à longueur d’année de ne pas stigmatiser les musulmans suite aux attentats! Mais qui les désignent finalement clairement responsables ?

Quelle est la réponse de l’état aux derniers  attentats ?

Organiser le financement de l’islam en France !!!!!
La gauche est en train de donner une religion d’état à la république.

Mantes la Ville est gangrénée par l’islamisation, et à côté, Limay aussi grâce a son maire Eric Roulot lui aussi bienfaiteur des électeurs musulmans.

Si on ne fait rien en 2017, c’est toute la région Mantaise qui sera islamisée, voire le pays entier.

L’Islam, dans toutes ses facettes s’impose désormais en France dans les médias, les débats, la vie quotidienne. Privilégié, soigné par la gauche, il est associé au pouvoir et bientôt il sera au pouvoir. De l’avoir ignoré sciemment, d’avoir fermé les yeux sur cet entrisme par peur, par excès de tolérance, il nous explose aujourd’hui à la figure.

ALICE CHAMBORD