Manuel Valls veut que nos impôts locaux financent les mosquées !

Publié le 1 juin 2012 - par - 6 196 vues

C’est une véritable déclaration de guerre. On s’y attendait, les protestations de Hollande, la bouche en coeur, sur son amour de la laïcité nous avaient inquiétés, sa détermination à inscrire l’article 1 de la loi de 1905 dans la Constitution pour mieux faire disparaître l’article 2, celui qui interdit tout financement public des cultes, nous avait bouleversés, mais la rapidité de la chose, l’empressement à mettre les Français devant le fait accompli et à leur faire payer les futures et nombreuses mosquées nous consterne, mieux encore, nous révolte. Ainsi le financement de ces futures mosquées va-t-il être voté au moment où les Français doivent se serrer la ceinture et s’attendre à un plan de rigueur façon Hollande (touchant au porte-monnaie ces salauds de riches que sont les Français moyens). Ainsi Valls et Hollande se moquent-ils comme d’une guigne que, dans ces mosquées, les salafistes, adeptes des Frères musulmans proches de l’UOIF et autres barbus qui sont en train de prendre de pouvoir dans les quartiers comme ils sont en train de prendre le pouvoir dans tous les pays de la révolution arabe vont pouvoir distiller leur haine de la France, de l’égalité, de la démocratie, des apostats, des femmes, des juifs et des homosexuels, pour ne pas parler du mépris pour les chrétiens à caillasser de préférence pendant les messes !

Et Valls, ce menteur patenté, prétend (écouter son intervention de ce matin, 31 mai) qu’il respectera la loi de 1905 car, puisque “l’Etat ne financera pas les mosquées, celles-ci ne seraient pas financées par l’argent du contribuable“, avec cette belle invention : ce seront les collectivités territoriales qui les financeront.

Parce que l’argent des collectivités locales, il tombe du ciel ? Il arrive du Maroc, comme les 800000 euros destinés à la mosquée de Blois ? Il arrive du Qatar, avec l’argent destiné aux jeunes descendants des immigrés ou immigrés ?

Valls vient d’inventer une façon très simple de contourner la loi de 1905.  Les collectivités territoriales, ce n’est pas l’Etat. Belle façon d’instrumentaliser la décentralisation que nos socialistes ne trouvent jamais suffisante.

Quelle importance ? Du moment que les Français payent, sans qu’on leur demande leur avis, pour qu’une civilisation aux antipodes de la nôtre vienne imposer ses rites barbares et le refus du vivre ensemble, par des vêtements, de la nourriture et des cimetières particuliers, et par l’endogamie qui se multiplie d’une façon très inquiétante, les filles musulmanes étant réservées aux musulmans…

Et ils veulent gagner les législatives pour accorder le droit de vote aux étrangers…

Christine Tasin

Résistance républicaine

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi