Marché de Noël de Strasbourg : crucifix interdits à la vente, loukoums autorisés

Les ayatollahs verts de la mairie de Strasbourg tentent d’islamiser l’institution du marché de Noël.

Mais pourquoi les élus EELV Verts de Strasbourg s’attaquent au marché de Noël ?

Les ayatollahs verts ont encore frappé. Cette fois à Strasbourg. Au cœur même d’une institution intouchable, le marché de Noël. Les élus EELV (les Verts) et la maire de Strasbourg Jeanne Barseghian (1) ont décidé d’interdire la vente des crucifix pour l’édition de novembre-décembre 2022. Mais les loukoums sont autorisés. Interdiction aussi de la raclette, et de la tartiflette (paragraphes M à J dans l’arrêté municipal publié). Défense de rire.

Plus de d’un mois et demi avant le marché de Noël, La municipalité de Strasbourg vient d’adresser aux commerçants participant à #StrasbourgCapitaledeNoël la liste des produits interdits et autorisés pour l’édition 2022. Et la colère gronde déjà sur les réseaux sociaux.

Selon nos confrères de la rédaction des Dernières Nouvelles d’Alsace, « À peine transmise aux commerçants, la liste n’a pas manqué de faire réagir. Certains se sont notamment plaints auprès de la mairie d’avoir déjà commandé des produits qui ne sont finalement pas autorisés à la vente. La commission en charge de cette liste a expliqué dans son mail envoyé aux commerçants que les dossiers de candidatures pour le marché de Noël ont justement mis en lumière le fait que certains produits ne faisaient pas partie des produits autorisés à la vente par l’arrêté municipal.

« Certains commerçants et habitants ne comprennent pas non plus pourquoi des objets en lien avec la religion, comme les crucifix, soient vendus seulement “sous réserve”, quand d’autres, comme les crèches, sont autorisés sans problème.

« Du côté des élus de la ville, la liste d’interdiction ne fait pas vraiment consensus non plus. Anne-Pernelle Richardot, conseillère municipale du groupe Faire ensemble Strasbourg, dénonce sur Twitter une mesure mise en place “par ignorance ou par dogmatisme” et qui n’a “aucun autre objectif” que de “fracturer” la ville…. ».

La colère gronde du côté de Strasbourg

L’origine de la polémique remonte à début octobre, lorsque les services l’Eurométropole de Strasbourg ont adressé aux commerçants non sédentaires et forains un mail intitulé « Produits autorisés Strasbourg Capitale de Noël 2022 ». Dans ce mail : une liste de produits interdits, autorisés et autorisés « sous réserves ».

Savoir-faire et authenticité

Cette liste interdit par exemple les casquettes, les bottes de Noël, les parapluies et les ponchos. Du côté des produits alimentaires, le champagne, la tartiflette, la raclette ou le pop-corn seront bannis de l’édition 2022 du marché de Noël de la ville. Le crémant devrait donc remplacer le champagne, et la munstiflette supplanter tartiflette et raclette. Cette liste, de plus de 350 produits, a été mise à jour par la « commission consultative de sélection » du marché de Noël de Strasbourg.

Une levée de boucliers parmi les élus anti verts

Nous avons pu recueillir quelques réactions par téléphone ce mercredi 12 octobre 2022. « A vouloir tout contrôler pour Noël, la municipalité trébuche sur ses préjugés et son idéologie ! », a taclé le conseiller municipal d’opposition Alain Fontanel (LREM), candidat malheureux à la mairie en 2020.

Anne-Pernelle Richardot (PS) évoque, pour sa part, du « wokisme à la con ». Quant à Pierre Jakubowicz (Horizons) « Je m’étonne de voir arriver cette liste si tardivement », à un mois et demi de l’ouverture du marché, alors que la plupart des commerçants commandent leur stock en début d’année.

Le marché de Noël de Strasbourg doit ouvrir ses portes cette année à partir du 25 novembre.

Ces interdictions d’articles chrétiens ou de spécialités alimentaires françaises constituent une soumission à l’islam, les mêmes élus Verts autorisant les loukoums pour s’attire les faveurs et les voix de l’importante communauté musulmane de Strasbourg et de l’agglomération.

(1) Membre d’Europe Écologie Les Verts (EÉLV) depuis 2013, elle est élue en 2014 au conseil municipal de Strasbourg et au conseil de l’Eurométropole de Strasbourg où elle est déléguée à l’économie sociale et solidaire. Elle est élue maire de Strasbourg à la suite de la victoire de la liste EÉLV qu’elle conduit lors des élections municipales de 2020.

Le 22 mars 2021, la majorité municipale de Jeanne Barseghian  adopte « le principe d’une subvention » de 2,5 millions d’euros afin de continuer la construction d’une mosquée lancée en 2014 sous l’ancien maire PS Roland Ries dans le quartier de la Meinau. Cette mosquée dont le budget total des travaux s’élève à 32 millions d’euros serait appelée à devenir la plus grande d’Europe 39 et est construite par une association turque qualifiée de « politique » en raison de sa proximité avec le pouvoir turc, la Confédération islamique Millî Görüş. La Confédération Islamique Millî Görüs a refusé de signer la Charte des principes pour l’islam de France.

Du fait du régime du Concordat, ce vote s’inscrit dans les pratiques municipales strasbourgeoises de financement de 10 % du coût de construction des lieux de culte, en vigueur depuis 1999, pour autant que le projet présente un intérêt local et après délibération. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, dénonce un soutien apporté à « une mosquée soutenue par une fédération qui a refusé de signer la charte des principes de l’islam de France et qui défend un islam politique ». La prise de position de Jeanne Barseghian en faveur d’une association proche du pouvoir turc provoque « un immense émoi » dans la communauté arménienne, d’autant qu’un arrière-grand-père de Jeanne Barseghian fut l’une des nombreuses victimes des massacres des Arméniens par l’État turc en 1915. Selon une étude de l’IFOP pour le Grand Orient de France, 81 % des Alsaciens désapprouvent cette subvention, tandis que 52 % sont favorables à l’abrogation du concordat d’Alsace-Moselle.

Francis GRUZELLE
image_pdfimage_print
20

37 Commentaires

  1. Quousque tandem ?
    Jusqu’où iront-ils enfin ?
    De nombreux citoyens retiennent leurs mains pour des paires de claques, tandis que d’autres en veulent toujours plus…

  2. Les français l’ont voulu, fonctionnant pour beaucoup avec les oeillères de l’égocentrisme, le nez dans le guidon de la consommation sous toutes ses formes, ils refusent d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe dans le pays. Ce sont leurs enfants, leurs petits-enfants et ceux qui suivront qui paieront au quotidien cet aveuglement plus ou moins idéologique. Il est impossible de projeter un avenir qui ne soit pas fortement chaotique d’ici 40 ans.

  3. Jeanne Parseghian, une maire verte d’origine « arménienne » zombisée à son tour. Cherchez les causes dans l’école de la Ripoublique et dans l’endoctrinement du parti des pastèques.Ça fait un certain temps que
    la « capitale de l’Europe » a perdu ses repères. Il y a quelques années déjà, du temps avant la mairie pastèque, Erdogan avait tenu un meeting électoral turc dans la capitale de l’Europe avec 12000 de ses partisan(e)s
    avec d’un côté les hommes, de l’autre les femmes.L’Europe s’effrite, hier le
    quotidien allemand FAZ écrivait sur la guerre de la drogue en Belgique, »s’oriente vers un pays narco », et Cologne autorise l’appel des muezzin, dès ce Vendredi (demain)
    sous la pression de l’islam politique (die Welt). »L’Europe des valeurs ».

    • Toutes, mais absolument TOUTES ces femmes sont folles !….elle comprennent rien à rien…ne connaissent rien à rien…fonctionnent à la peur, à l’émotionnel et à l’humanisme (pour les autres donc)…80% des femmes sont de gauches et parmi elles, une bonne partie d’écolo-fémino-hystérique brouteuse de soja !…Mais voilà, il y a encore et toujours des aveugles pour élire ces engeances !…Ils les ont élue ?…qu’ils assument !

      • Cussonet Préjugés….TOUTES les femmes que je fréquente sont de droite….Dans le même ordre d idées, j en ai une autre : on ne devrait pas laisser le pouvoir politique aux hommes car les hormones males, agressives, nous mènent toujours à la guerre….Et ça, c est de la biologie et vu que maintenant on n en est plus à l arbalète mais que les virus ou l atome peuvent détruire l espece humaine, les femmes ou plutot les meres pourraient le faire quand la population,par la faute des hommes, aura trop diminué…

  4. Crucifix interdit ?
    Suffirait de les vendre en kit, genre deux bâtons avec un clou et une figurine sanguinolente, ou mieux un te de dessinateur qui ressemble plus au véritable instrument de torture utilisé pour la crucifixion par les romains…

  5. L’islamisation est en route, la seule manière de faire face est de ne pas accepter ces décisions, bien au contraire, d’afficher clairement que Noël est une fête chrétienne avec des crucifix, des crèches et des sapins. De plus, que tous les musulmans qui sont offusqués retournent à la kasbah avec leurs femmes voilées et leurs nombreux mouflets qui sentent l’ail. Nous n’en voulons plus, même sans alcool, ils nous saoulent !

    • Noël étant une fête naturelle païenne avant tout (on en parle chaque année) , il serait plus rationnel de s’orienter cultuellement dans ce sens, les « religions du livres » seraient renvoyées solidairement à leurs contradictions …

      • Noël a peut-être été une fête païenne, mais, et même si cela vous crispe, depuis près de deux mille ans elle est la célébration de la naissance du Sauveur Jésus-Christ. C’est comme ça, faut vous mettre à la page mon vieux. Mais si Noël, fête de la Nativité, vous gêne ou vous donne des allergies, à moins d’être le dernier des masochistes, vous pouvez toujours de pas lire et ne pas regarder tout ce qui y touche, par exemple cet article…

  6. Par allah et les morves vertes, dans dix ans, li marchi de Nawal vendra di couscous, di loukoums, di merguez, di mechouis pour tout l’monde…les dhimmis seront li bienvenus !Merci qui ?

  7. Ils faut saisir le tribunal administratif de Strasbourg contre cet arrêté illégal tout simplement.Un strasbougeois.

  8. Les zécolos ont pris le pouvoir municipal en 2020, lors de ces élections exigées par macron alors qu’elles devaient être interdites pour cause de démocratie inapplicable. Trop faible participation, crainte de contaminations massives à la COVID. Pas de masques disponibles. Résultat des clowns élus et 6000 assesseurs décédés des suites de la maladie. Tout ça à l’actif de macron!
    La Keller LR de strasbourg, partie chez macron avait abandonné son poste.
    Sapins de Noël, Crêches, vins chauds, Champagne, raclettes et casquettes interdits par l’ayathollah de l’obscurantisme vert.
    Les strasbourgeois ont laissé faire les futurs Nupesses, ils en prennent plein la gueule par les adeptes de l’écologie punitive. La macronie est la seule gagnante!
    Les abstentionnistes sont responsables de cette défaite de la démocratie.
    Non pas pour l’avoir voulu mais pour ne pas avoir eu le COURAGE de s’y opposer, EN ALLANT VOTER, tout simplement!

  9. Interdiction aussi de la raclette, et de la tartiflette.
    Dans la tartiflette, il y du lard ou du jambon. La raclette s’accompagne généralement de charcuterie à base de porc.
    Si les Alsaciens n’ont toujours pas compris, on ne peut plus rien pour eux.
    Tant qu’à perdre, les commerçants devraient boycotter ce marché de la charia.

    • Il reste la flammekuech au moins ??? en entrée , ensuite une portion de choucroute au jarret avec un verre de Gewurtz…haaa Strasbourg et son académie, que de souvenirs…

  10. Le marché de Noël devrait être réservé à la vente d’article de décoration et spécifique à cette fête qui a l’origine a été etablie par Charlemagne pour fêter les nouveaux nés de l’année et récupérée par les chrétiens qui ont imposés la naissance de jesus ce même jour, comme pour d’autres faits et lieux afin de détruire les anciennes croyances. Cette fête étant réservée aux enfants on ne comprend pas la vente de tout ce fatras qui n’a rien à voir, car cela fait bien longtemps que Noël n’est une fêtes religieuse que pour les chrétiens, pour les autres c’est la fête des enfants. Ce qui n’enlève rien à la stupidité de ces prétendus ecolos qui feraient mieux de s’occuper de la nature en nettoyant leurs m…

    • Comme d’habitude vous ne savez RIEN, ne comprenez RIEN mais nous ne pouvons pas vous en vouloir : vous faites ce que vous pouvez avec les 2 demi-neurones qui font drelindindin dans votre caboche…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Date_de_naissance_de_J%C3%A9sus
      « La date du 25 décembre précédant l’an 1 a été fixée au début du VIe siècle par le moine Denys le Petit. »
      Charlemagne : c’est le IXe siècle…
      Je suis sûre que vous étiez un vrai petit EINSTEIN en barboteuse, mais votre mère vous a bercé trop près du mur… et voilà les dégâts !!

      • Madame fabiola Je sais tout, quand je parle de Charlemagne c’est à propos des enfants que l’on fête et non pas à la recuperation par la chrétienté de Noël la fête païenne du solstice d’hiver qui a eu lieu à une autre epoque. Vous lisez le texte dans le sens qui vous arrange alors, quant on a pour référence Wikipedia, on est mal placé pour juger, quant à mes 2 demis neurones (qui ne font qu’un entier) j’ai au moins le mérite de les avoir dans ma tête et non comme vous, assise dessus.

    • Le seul rapprochement à faire entre CHARLEMAGNE et NOËL, c’est que CHARLEMAGNE s’est fait couronner Empereur d’Occident en l’an 800. Donc la décision de faire du 25 décembre l’anniversaire de la naissance du Christ est largement antérieure à l’an 800 !
      « Fils de Pépin le Bref et de Bertrade de Laon, il est roi des Francs à partir de 768, devient par conquête roi des Lombards en 774 et est couronné empereur à Rome par le pape Léon III le 24 ou 25 décembre 800, relevant une dignité disparue en Occident depuis la déposition, trois siècles auparavant, de Romulus Augustule en 476. ».
      « La fixation de la date de naissance de Jésus (la Nativité) au 25 décembre, à Noël, semble avoir été fixée dans l’Occident latin vers le milieu du IVe siècle pour coïncider avec la fête romaine de la naissance de Sol Invictus »…. et en FRANCE au VIe siècle par le moine Denys le Petit.

      • Je vous le redis fabiola je ne parle pas de la naissance du christ dont ce n’est pas le propos, je dis simplement que la coutume que Noël soit une fetes pour les enfants né dans l’année, date de Charlemagne.

        • Merci de nous avoir expliqué que vous êtes fada de naissance… donc on vous excuse !!!!!!
          Je vous décerne la Couronne de l’Empereur des FADAS de RL, parce que là avec vous, nous tenons une sacrée pépite…
          Noël n’est devenu « la Fête des Enfants » qu’avec l’immigration massive des musulmans, là encore rien à voir avec Charlemagne, qui vous remercie de lui foutre la paix. Il avait autre chose à penser.
          Donnez une référence ou un lien affirmant vos dires, si vous en êtes capable.
          Vous devriez vous marier avec une écolo : ça fera un couple de « pépites »…. LE COMBLE DU BONHEUR ! Elle vous plaît la ROUSSEAU ?

          • Fabiola quel rapport entre la fête des enfants et l’islam? Je crois que je vais vous laisser vous soigner de votre hystérie schizophrénique, peut-être un de ces jours je vous repondrez, lorsque vous aurez repris votre traitement, vous perdrez l’esprit et vos propos sont délirants! Continuez à vous abreuver de haine et elle finira par vous détruire.

        • https://www.20minutes.fr/societe/3197363-20211221-noel-depuis-quand-offre-jouets-enfants-25-decembre

          Ici, tout est résumé.
          C’est au Ve siècle avant J.C. que la Grèce Antique a commencé les cadeaux en fin d’année…..et tout est expliqué jusqu’à aujourd’hui.
          C’est en 1885 que la fête des cadeaux arrive à son apogée grâce à la création des nouveaux grands magasins encourageant les dons aux enfants.
          Et tout cela a pris du regain avec les immigrés muzzs, refusant la naissance du Christ mais adorant l’idée de donner et de recevoir des cadeaux. Les commerçants s’en donnent à cœur joie.

          • fallait répondre aussi à la demande des enfants qui voyaient leurs copains à l école avoir des cadeaux à Noel et pas eux D ou fête des enfants, pour tous…Des parents musulmans font des cadeaux, d autres pas ( fête pas musulmane) et évidemment, pas de sapin ni creche ni baigneur ni st nicholas etc D ailleurs dans les villes, les décorations ( ex sapins illuminés ou references chrétiennes en décors lumineux) ont tendanc à disparaitre, comme les marchés de noel, les peres noel dans les rues qui distribuent des bonbons etc

  11. On sait depuis longtemps que la maire écolo de Strasbourg est une pourriture prétendument écolo qui se fout de tout le monde et a les idées les stupides et immondes pour provoquer. Cette bonne femme dont on ne sait pas bien d’où elle vient vu qu’elle nous explique qu’elle est d’origine arménienne, turque, allemande…
    Elle avait fait interrompre il y a quelque temps le conseil municipal pour faire jouer de la flute (véridique). Les gens présents ont été consternés/
    Elle a dit comme une conne qu’elle est « c’était pour faire une petite pause »…
    Donc, remuer la merde pour faire parler d’elle n’a rien d’étonnant.

  12. d’abord « noel » n’existe plus, il faut dire » d’hiver » !
    les cathos qui votent pour ces gugusses me navrent

  13. Pas de panique. La vente des bouddhas, made in India, etc., reste autorisée (c’est une tradition locale du marché de Noël de Strasbourg depuis plus d’une dizaine d’années).

  14. Prochaine étape,plus aucune fête chrétienne en France parce-que trop islamophobe !!!

  15. plus rien nous étonnent venant de ce parti collabo des verts.Tout ces gens élus EELV aux municipales n’a été qu’un accident ,je pense qu’ils/elles ne seront pas réelus.

    • Merci Eslafin. Comme l’eau qui arrive à se glisser partout, les musulmans s’infiltrent partout!!

Les commentaires sont fermés.