Harry et Meghan : une cérémonie afro-centrée propagandiste

A part  quelques tranquilles cénobites ou quelques ermites d’un improbable désert, peu de gens ignorent que Harry et Meghan se sont dit oui. Des milliards, nous dit-on, de téléspectateurs, et une foule heureuse en communion, qui pique-nique à l’ombre des murs centenaires de Windsor.

Joli mariage, cela dit. Mariage royal, même pour un cadet, avec toute la pompe, chevaux, trompettes et  oriflammes, de circonstance. Mariage printanier dans un cadre bucolique d’avant la Révolution industrielle, une touche de campagnarde  simplicité dans le bouquet de la mariée, fait de muguets et de myosotis provenant du jardin de Harry, en hommage à sa mère dont ils étaient la fleur préférée.

Tout s’est déroulé selon un protocole réglé comme du papier à musique alliant une tradition certaine et une certaine simplicité.

Seulement voilà, il se trouve que la mariée a du sang noir et même du sang d’esclave. L’un des aïeux de la mariée Meghan travaillait dans les champs de coton de Géorgie. Belle promotion sociale.

Nul n’a cru bon de mentionner à un quelconque moment ce que faisaient les autres arrières-grands-pères néerlandais et irlandais  de la mariée, sa branche paternelle  étant totalement absente de la cérémonie, laquelle était faite pour rappeler la part noire de l’identité génétique et culturelle de Meghan, voire la marteler, afin que nul ne l’ignore. La chroniqueuse du journal britannique The Guardian, Afua Hirsch, ne s’y est pas trompée et titre son article :  Meghan Markle’s wedding was a rousing celebration of blackness. (Le mariage de Meghan Markle était une ode passionnée à l’identité noire) /

En voici les principaux points forts :

Chœur de gospel qui interprète magnifiquement Stand by me, inspiré par le negro spiritual, Lord Stand by me.

Le très prometteur lauréat du concours Young Musician of the Year 2016, le violoncelliste noir de Nottingham, Sheku Kanneh-Mason qui interprète l’Ave maria de Schubert,  Après un Rêve de Fauré et Sicilienne de Maria Teresa von Paradis.

Mais surtout et avant tout, le prêche prononcé par le premier évêque noir de l’Eglise épiscopale américaine  Michael Curry.

Le thème choisi par celui-ci s’inscrit dans la plus pure tradition des prêches de mariages, le thème de  l’amour. Rien de nouveau.

Mais l’homélie est  prononcée, jouée, surjouée même, à la manière exaltée et théâtrale des télévangélistes des chaines religieuses américaines, ce qui ne manque pas de surprendre dans le décor centenaire de Windsor. Les réactions même discrètes de l’auditoire – coup d’œil de Kate à Camilla, ébahissement de Zara, la fille de la princesse Anne, sourires réprimés ça et là ou sourcils interrogateurs de l’assistance – n’échappent pas aux caméras.

Le discours mêle les citations bibliques de l’Ancien et du Nouveau Testaments – Cantique des Cantiques de Salomon et Evangile de Saint Mathieu – et les allusions à la culture afro-américaine : Martin Luther King, negro spiritual, le baume de Gilead, esclavage.

Ce dernier point, l’esclavage, est la partie de l’homélie qui est la plus commentée par nos journalistes qui se réjouissent de cette allusion, y voyant la marque de la modernité de la famille royale et l’entrée de la diversité dans la tradition.

Bof ! Prédicateur noir, Martin Luther King, esclavage, j’aurais plutôt tendance à n’y voir rien de bien nouveau, plutôt du convenu, et à réprimer un bâillement poli comme devant une histoire que le grand-père a raconté cent fois. Jusque-là c’est plutôt la forme  – Harlem dans la Chapelle Saint Georges – qui attire l’attention que le fond.

Enfin, le discours de l’évêque délaisse le thème de l’amour pour filer la métaphore du feu. Feu et amour, après tout, la métaphore est connue, voire usée. Oui, sauf que là, le discours  enchaîne les exemples d’utilisation du feu qui ne semblent plus rien avoir de métaphoriques. Le feu est la mère de toutes les inventions dit en quelque sorte le prédicateur :

Vous êtes venus à cette cérémonie en voiture, interpelle-t-il l’auditoire. C’est grâce au feu.

Je suis venu en avion. C’est grâce au feu.

C’est grâce au feu que nous pouvons envoyer des textos, des e-mails,  twitter et utiliser Instagram et les réseaux sociaux, enchaîne-t-il devant l’auditoire de plus en plus médusé.

Enfin, il conclut en citant Teilhard de Chardin :  le feu a été l’une des plus grandes inventions de l’humanité, et, rattachant l’invention du feu au thème premier de son discours, il poursuit : si l’homme s’approprie l’énergie de l’amour, il aura inventé le feu une seconde fois.

La dernière partie du prêche semble bien  tirée par les cheveux : que viennent faire là l’avion et la voiture, quel rapport entre le feu et les réseaux sociaux ? A la limite même du hors sujet, comme en témoignent les mimiques et le langage gestuel de l’assemblée.

Une manière de minimiser les découvertes essentielles de l’homme blanc dont aucune ne surpasse l’invention originelle ? Un retour aux origines ?  L’auditoire semble avoir renoncé à comprendre.

La presse a salué un discours politique. Est-il permis de penser qu’utiliser l’occasion d’un mariage pour transformer ainsi une homélie de son but premier, est un abus de la situation. Plus encore quand le discours n’est pas tant politique que propagandiste. Aurait-on apprécié qu’en honneur des ancêtres irlandais de la mariée, on danse une gigue ou qu’on rappelle les revendications somme toute légitimes de l’IRA ?

Florence Labbé

image_pdf
0
0

161 Commentaires

  1. Je dois être un tranquille cénobite ou un ermite d’un improbable désert…

    S’il n’y avait pas Riposte Laïque pour m’informer des événements importants de ce monde, je ne sais pas ce que je deviendrais !

  2. Harry était visiblement amoureux, Meghan était plus professionnelle de la comédie, les voilà duc et duchesse du suce sexe …… euh pardon Sussex.

  3. quelqu’un a dit que William tombait un peu car sa mère a finit dans une Mercedes et lui finira dans une Mégane

  4. Un constat: 1/ Nice était déserte durant la cérémonie vers 13h, ni voitures ni pietons. 2/ le père de la mariée de race blanche n’était pas présentable, à aucun point de vue ( santé, apparence physique) alors que la mère se tenait correctement. 3/ Le violoncelliste était remarquable et du coup, cette extraordinaire famille de virtuoses classiques Kanneh Mason est connue, et c’est tant mieux. Ecoutez Jeneba 15 ans,dans le concerto de Saint Saens (http://www.kannehmasons.com/). 4/ Nous avons vaincu les Allemands en 14-18 en utilisant massivement les troupes noires ( Mangin à la célèbre contre-attaque du 18 juillet à Villers-Cotterêts qui, précédée de centaines de chars d’assaut, brise l’offensive ennemie vers Paris). Fallait y penser avant.

    • Votre lien renvoie vers un concerto de Fauré, joué d’ailleurs lors de la cérémonie.

      • non ! le lien vous montre toute la famille, le violoncelliste en tête mais vous cliquez sur la photo de Jeneba et vous avez le concerto de St Saens ( http://www.kannehmasons.com/biogs/jeneba-kanneh-mason/).
        Quel contraste avec hier à 17h en bas de chez moi, en pleine ville, où il y avait une descente de police; 4 cars, une vingtaine d’hommes, les « jeunes alignés contre le mur » comme durant la guerre d’Algérie. Il n’y a pas que Marseille ou Grenoble. Tout cela rappelle le début de la guerre d’Algérie que j’ai vécue de près. On n’a ni les moyens ni la volonté d’arrêter ce processus.. L’avenir est sombre.

  5. Pas vu car je m’en fous des mariages princière… Et je n’aurais pas supporté la propagande pro noir…. fatigant..

  6. Hé bé. L’ a mis le feu au blog l’ article de Florence Labbé. Le feu, comme dans le sermon de l’ évêque.  » L’ évêque met le feu à l’ Abbé » …Hi Hi ! En tous cas, très pipole la participation au blogue . Personnellement, j’ m’ en balance de ces histoires de princes épousant des bergères depuis que j’ ai dépassé l’ âge de 8 ans, ça fait donc 65 ans.

  7. Perso, j’ai zappé royalement ce mariage de grands de ce monde, si snob et si conventionnel au final, et la vie et la destinée de ce couple anglo américain m’indiffèrent profondément.

  8. très beau mariage que j’ai suivi avec plaisir comme un peu plus de 3 milliards de personnes , ne vous en déplaise et on s’en fout qu’elle soit métisse ! eux au moins sont très amoureux , pas comme le prince Charles avec la pauvre Lady Diana … Franchement vous êtes aigris et grincheux par moment

      • à Florence Labbé ,
        La presse est tellement déconnectée des réalités ( du peuple , entre autre ) qu’ elle est persuadée qu’ une MAJORITE de gens s’ intéresse à ces fadaises .
        Et puis , si ça ne leur plait pas … on les obligera à aimer ça . Comme pour l’ immigration .
        Vous n’ aimez pas ces deux nigauds friqués  » just married  » qui dans la vie n’ ont eu qu’ à se donner le mal de naître ?
        Vous les verrez quand même .
        Vous n’ aimez pas ces  » migrants  » qui viennent parasiter et coloniser l’ Europe ?
        Nous vous obligerons à les servir .

      • @ Florence Labbé
        Et depuis quand la presse est-elle parole d’évangile ?

        • Où est-ce que c’est écrit? Je ne comprends pas la question.

    • Vous n’avez rien compris Zabou… Bien sûr que l’on s’en moque que la mariée soit métisse, bien sûr qu’elle a le droit de se marier avec un prince anglais si c’est le choix de ce dernier, oui évidemment qu’elle fera une tout aussi bonne princesse que si elle avait été 100% anglaise de souche… Ce qui est dénoncé dans cet article c’est l’acharnement à mettre en avant ses origines noires dans ce mariage, comme si c’était un atout, un avantage quelconque, un formidable symbole… Vous l’avez dit, on s’en fout qu’elle soit métisse, oui, certes. Mais pour les médias et les organisateurs de ce mariage c’est tout le contraire visiblement ! Le fait qu’elle soit métisse est sans cesse mis en avant, parfois très subtilement… J’appelle ça de la propagande, ne vous en déplaise 😉

  9. Il y a vraiment des personnes qui aiment chercher des poux où il y en a pas, ce n’est pas possible! Après ça va pleurnicher d’être traité de raciste? Ce n’est pas que vous le soyez qui me pose problème (je m’en fou), c’est vous entendre prétendre que vous ne l’êtes pas alors que vos commentaires et vos articles prouvent le contraire! Vous puez le racisme mais refusez de l’assumer.

    • Et je persiste. En revanche ceux qui sont obsédés par les origines africaines de Meghan sont racistes, eux.

      • à Florence Labbé ,
        Ce pauvre Gygy n’ a vraiment rien compris .
        De toute façon , n’ en déplaise à Gygy , je préfère passer pour une raciste que pour une imbécile .
        Traiter de  » raciste  » ,  » facho  » … c’ est tout ce qui reste aux antifas pour fuir le débat de fond .

        • En effet. Du coup, on ne se donne même plus la peine de répondre.

        • Vous n’avez qu’à lire les commentaires d’un certain @Sniper pour voir si c’est moi qui n’ai rien compris, sinon pour le reste je suis assez d’accord mais je persiste à dire que si la mariée avait été blanche ce débat n’aurait même pas eu lieu.

          • C’est vrai que si la mer était de l’eau douce, on n’en extrairait pas de sel.

            Vous trouverez certainement d’autres exemples à nous proposer.

            Au fait, elle est blanche, la mariée. Enfin, sur les différentes photos que j’ai pu voir. Le fait qu’elle célèbre à ce point la négritude lors de son mariage m’interpelle quelque part, comme on disait du temps de ma folle jeunesse.

      • vous, en tout cas, êtes vraiment obsédée par les origines africaines de Meghan . Votre article et vos nombreux commentaires le démontrent. Vous me rappelez un peu la mouche du coche…

        • Hé bien, vous avez mal compris, africain. J’ignorais tout de cette jeune femme et ça ne saute pas aux yeux. Mais apparemment, elle l’est au point de renier son père, et toute la presse l’est aussi. C’est tout ce que je dis.

    • Encore un qui n’a rien compris. L’article ne dénonce pas le fait que la princesse soit métisse. Il dénonce la propagande mise en place autour de ce mariage mettant justement l’accent sur le fait qu’elle soit métisse. Vous comprenez ou il faut vous l’expliquer en anglais ? Mettre l’accent sur l’origine étrangère de quelqu’un concerné par un événement c’est quelque part du racisme… ça pointe quelque part sa différence, et l’obligation de la mettre en avant, pourquoi ? pour la faire accepter ? comme si quelque part il était normal de faire de la discrimination ? C’est juste de la propagande. Et aux frais de cette magnifique mariée, qui je suis sûr sans en être consciente, a été manipulée à des fins idéologiques. Ca me rappelle l’épisode de la Jeanne d’Arc noire.

      • La Jeanne d’arc noire n’aurait jamais dû être accepté! (Raison pour laquelle je ne suis jamais allée le voir) A partir du moment où l’on fait un film où une sérié tiré d’un fait historique, on se doit d’être (un minimum au moins) fidèle à l’histoire.

  10. Quelques mises au point nécessaires, au sujet de ce mariage.

    D’abord, on rappellera que ce n’est pas le premier mariage princier interracial.
    En janvier 2000, le prince Maximilien de Liechtenstein, deuxième fils du prince régnant Hans-Adam II, et donc dans la même position que Harry, un frère aîné héritier, ainsi que des neveux, a déjà épousé une jeune américaine
    noire, nommée Angela Brown, et 100 % noire …
    Leur fils unique, Alphonse-Constantin, a dix-sept ans aujourd’hui.

    Enfin, on signalera que des gens aussi divers que le chanteur Prince, l’ancien président Barrack Obama,
    et le chef religieux Karim Aga Khan IV, sont tous des cousins de la reine Elizabeth II, les deux premiers descendant de Henri II Plantagenêt, et le troisième
    de Mary Stuart …
    Juste pour relativiser !

    • C’est à la presse qu’il faut le dire. Cela étant, le mariage d’un prince du Lichtenstein n’a pas de retentissement. Quant à l’ascendance, nous pouvons tous nous trouver des liens de parenté.

    • A peu près tous les européens (et des américains par voie de conséquence) et les asiatiques descendent de Gengis Khan.

  11. Ce « Mariage » (que je n’ai pas regardé) fut une Ode à mai 68 ! 50 ans après…
    Abolition des traditions pour l’origine de la Mariée, chacun connait la litanie…
    Négritude assurée, Maire de Londres muzz aux premiers rangs, robe « verte » de la Reine (m’a-t-on dit) avalant son dentier devant cette imposture !
    Vive le Brexit ! Vade retro satanas !

    • Pour rire un peu plus… Le prénom de Mégane a été interdit en France !

  12. D’accord avec vous Florence Labbé. La cérémonie était superbe et la mariée rayonnante dans sa belle robe simple et tellement élégante. Mais ce prédicateur afro-américain, son style enflammé et ses divagations étaient étaient complètement déplaçés. Il aurait été parfait dans une église Noire du Sud des EtatsUnis. Mais là, c’était incongru au point d’etre génant. En faire tout un plat des origines africaines ( lointaines et partielles) de la mariée était très exagéré. Ou alors, comme vous le dites, Il aurait fallu, en plus du Gospel, faire venir un groupe de chanteurs Irlandais pour rappeler les origines du papa de la belle… Ce multiculturalisme envahisseur va nous faire tous crever!

    • j’avoue que c’est la seule chose qui m’a gênée dans ce mariage, l’hystérie de ce prédicateur

  13. D’accord avec Brett ce sont les merdias français qui ont voulu « racialiser » ce mariage. J’ai vaguement regardé la cérémonie mais uniquement sur des chaînes anglophones. Ras le bol de voir chercher des poux là où il n’y en a pas.

    • Désolée Pénélope mais la presse anglaise en a abondamment parlé et vu là un signe de la modernité de la monarchie britannique.

  14. on A TROP PARLER DE métissage les journalistes s’en sont donné à coeur joie avec ce thème, il faut laisser la jolie Meghan se fondre naturellement avec la famille royale qui l’a accueillie, cela ne manque pas de panache.des deux côtés,

  15. Comme pour l’avènement de la nullité Obama, ce choix d’une métis plait beaucoup dans le camp des merdes marxistes internationalistes

    • Et pas seulement marxistes, Essylu, pas seulement. il y a un monde en dehors du marxisme.

  16. Il ne faudrait pas se faire une idée fausse du mariage d’Harry & Meghan .C’est essentiellement la presse française qui a racialisé l’évènement avec une palme d’or
    ( noir ?) pour M6 . J’ai suivi les JT britanniques , les journalistes ont d’avantage évoqué la robe de la mariée , la tradition de la monarchie … et en aucun cas ne sont tombés dans une propagande multiculturaliste .

    • Exactement!!!Les Français qui ont fait de l’ antiracisme une religion sont complètement à coté de la plaque.ILs sont débiles . ILs voient des noirs des verts et des bleus là où les citoyens ne voient que des humains…Le pêche était super : l’amour!!!!!b d dieu!!!!!Combien de fois un imam prononce t il cet horrible mot dans ses prêches????

    • Désolée de vous contredire Brett mais la presse britannique de tous bords en a fait son argument majeur.

      • Je le comprends,ce type m’a cassé les pieds, non seulement avec le prêche lui-même, mais avec ses gesticulations déplacées !

  17. Bien entendu tout ce mariage a été orchestré.
    Mais il semnle qu’on renvoie cette mariée à la peau blanche à ses origines noires …au cas où elle aurait voulu les oublier un peu ,c’est raté.
    Elle a dû faire avec .Pas de révérence devant la reine en sortant , le dédain! ! !
    A la fin de la cérémonie, la reine semblait mécontente <—aucun sourire !

    • Cette mariée n’a pas voulu, le moins du monde, cacher ses origines noires, vu qu’elle en est fière et l’organigramme de la cérémonie le démontre.
      Quant à la reine, je ne l’ai jamais vu heureuse à l’occasion du mariage de ses descendants. Rien de nouveau sous le soleil.

      • Fière de ses origines noires ? Elle ne devrait pas, dans ce cas, se faire défriser les cheveux.

  18. Impensable que la reine aie autorisé ce mariage avec une mal blanchie qui va faire tache dans la généalogie des Windsor ???

  19. Le prince Henry a bien compris que le néocapitalisme et la domination de classe à la page passent désormais par la promotion de la diversité, notion chère à l’hégémon de la mondialisation (Tonton Sam) :

    « La promotion de la diversité permet de détourner les yeux d’une discrimination bien plus menaçante pour le système : celle entre les pauvres et les riches.
    Walter Benn Michaels prend l’exemple des politiques de  » discrimination positive  » menées dans les universités américaines. Elles ont permis à des noirs riches d’accéder à l’enseignement supérieur. Mais les pauvres, qu’ils soient noirs ou blancs, en restent exclus. La promotion de la diversité permet au mieux de changer la couleur de peau des riches ». (La diversité contre l’égalité, extrait de la présentation de l’éditeur).

    • A Pascal Olivier. Analyse concise et percutante ! La boîte de Pandore raciale a été ouverte pour passer sous le tapis la régression démocratique : l’hégémonie d’une petite caste d’hyper riches multicul sur une masse de gueux déracinés, désolidarisés, esclaves à durée de vie limitée.

      • à Pascal et Victor ,
        Bravo pour vos analyses aussi brèves que justes , qui commentent cet excellent article de Florence Labbé .
        Et pour les  » gueux déracinés  » qui voudront se rebeller , Jean-Claude Junker a prévenu :  » Aucun vote national ne pourra jamais remettre en cause les traités européens  » .
        Et si vous dites à ce monsieur que ses propos le mettent au même niveau qu’ un Staline ou un Hitler … il vous regardera avec des yeux ronds et , aussi incroyable qu’ il y paraisse , il ne comprendra pas pourquoi vous dites ça .

    • Je completerais en disant que c est le cadet qui ne risque pas d etre roi qui  » s y colle » afin de d inciter le peuple  » glamourement votre »

  20. Les allusions appuyées à l’esclavage et la négritude, ont émaillé cette cérémonie. Rien n’échappe à la mode !

  21. Le feu n’a jamais été une invention de l’homme mais une découverte. C’est très différent…

  22. Quand on voit la tête de la mariée on voit tout de suite qu’elle est d’origine africaine!!!

    • Ce n’est quand même pas de sa faute si elle est d’origine africaine, elle n’y peut rien. L’important n’est -t-il pas la beauté de l’âme, l’intelligence du coeur, c’est tout cela qui doit primer.

      • Mais nul ne le conteste. Mais pourquoi mettre en avant ses seules origines africaines. Sa famille paternelle ne compte pas?

        • C’est vous, madame labbé qui mettez en avant les origines africaines de cette dame. Vous inversez un peu les rôles.

          • Pas du tout. Vous avez dit vous-même à je ne sais plus qui que cette mise en avant était le fait de la mariée ce que montre la cérémonie.

      • Son frere a bien precisé sa bonté d’ame….

      • Vous aller nous faite sortir une larmichetre avec votre commentaire de midinette…metisse et feministe…c est un peu dans l air du temps…et on s en tient aux faits.

  23. La mariée a des pensées d’extrême gauche mais elle rêvait d’épouser un prince… Désormais, nous devons nous attendre à une révolution de palais. Les surprises et la surenchère « propagandiste » sont devant nous. Les vieux jours d’Elisabeth II risquent d’être un peu bousculés… Avant de disparaître peut-être aura-t’elle l’occasion de regretter son consentement à ce mariage…

    • @ Olivia
      « La mariée a des pensées d’extrême gauche » Ah bon ? Vous lisez dans les pensées ?
      Ou bien êtes-vous sa confidente ?
      Prouvez donc ce que vous affirmez !

      • C’est ce que Stéphane Bern a déclaré, en dissertant pendant la cérémonie. Il a fait état des prises de position de la nouvelle duchesse tout en soulignant que les membres de la famille royale ont l’interdiction de donner leur opinion, y compris la reine elle-même ! Je n’invente Rien. S. Bern a cité les propos de Méghan, (extrême gauche) – ce fut dit trop vite pour que je m’en souvienne !

  24. Beurk !! Quelle diarrhée raciste !! labbé adore s’écouter penser !!
    voyons si je encore censurée…….;

  25. Bien d’accord avec le titre.
    Quand il sortent de leur registre de victimes éternelles, les noirs peuvent réussir…la preuve, ils ont même réussi un joli coup politique.
    D’un autre coté, une robe d’un blanc immaculé représentant la pureté, pour une femme qui a « quelques heures de vol » c’est également casser des traditions européennes…
    Comme au lendemain de l’élection d’Obama,cela va en faire rêver quelques uns…qu’ils fassent de leurs pays des lieux exceptionnels ce sera bien mieux.

    • mon pauvre ami, vous venez de quel siècle. Cela fait longtemps que les femmes se marient en blanc quelque soit leur vie sentimentale passée, parfois avec leurs enfants portant la traîne. et c’est très bien. vous croyiez que toutes les femmes du temps passé arrivaient vierges au mariage ? et l’homme, on parle de sa pureté ?

  26. Bof… Qu’est-ce qu’on en a à foutre de ce mariage ? Les Windsor ont une fortune de 9 milliards… Faut vraiment être un pauvre idiot pour s’intéresser à la vie des riches…

    • Les 9 miliards de fortune des Winsor ne leur appartiennent pas en propre. Ils sont la propriété de la couronne, donc de tous les Anglais. Toutefois, les Windsor bénéficient des revenus de cette fortune.

      • Bof, petits joueurs à côté de Bernard Arnault et ses 71 milliards d’euros.;.

  27. Le même parti pris des bobos antiracistes et champions de la malhonnêteté intellectuelle a concerné et concerne toujours Barack Obama ou le pilote de F.1 Lewis Hamilton.La moitié totalement blanche est totalement ignorée par les médias. Même le terme « métisse » est proscrit, le seul mot qui compte est « Noir ». Comme à Cannes cette semaine. Petite question: certes avec des lacunes, certes avec des défauts, certes avec quelques emprunts (signe d’intelligence) aux autres cultures mais quelle couleur de peau n’a cessé de faire progresser le monde depuis 2500 ans ?

  28. m’ en fous de ce mariage
    m’ en fout de cette demi noire
    ( P S : peut être que par feu, il entendait énergie ?..

  29. Je me demande ce qu’ a pu ressentir Her Majesty E.II, à l’ évocation apologétique du feu par ce crétin d’ évêque anglican dans l’ enceinte même de Windsor alors que le château a été ravagé par les flammes en 1992 provoquant une immense blessure et tristesse dans le coeur de la Reine pour tout ce qui a été irrémédiablement perdu et qui lui a arraché le fameux : « 1992 was an annus horibilis ». Quel manque de tact de la part de cet évêque ! Mais pas étonnant, en fait, quand on sait qu’ il tient sa mitre d’ une tradition remontant au fantasque, schismatique et cruel Henry VIII. Fin de citation. Quant à Harry, que pouvait attendre de lui la Couronne si ce n’ est une couleuvre de plus à faire avaler à la Reine ? Les paris sont-ils ouverts sur la date du divorce ?

  30. Madame labbe ne pourrait pas jurer que du sang esclave ne coule pas dans ses veines…

    • Mais je suis prête à jurer que du sang d’esclave coule dans mes veines comme tout le monde , vu que l’esclavage est universel. C’est bien pourquoi je trouve ridicule et malhonnête de se revendiquer descendant d’esclaves surtout pour en tirer bénéfice.Je crois que cela transparaît de l’article.

      • Elle ne s’est pas revendiquée « d’ascendant d’esclave ». C’est plutôt, pour vous, une vue de l’esprit. C’est votre psyché qui se focalise un peu trop sur ses origines africaines et refuse résolument de voir que c’est une femme comme les autres qui invite ses parents (blancs et noirs) à son mariage. Ses parents blancs, pourtant bien présents, ne vous intéressent pas (et pour cause!).

        • Toute la cérémonie et particulièrement l’homélie du prêtre américain au contraire orientée là-dessus et c’est son homélie qui parle d’esclavage.

        • Tiens, vous avez changé de pseudo Africain?
          Ben si elle s’est revendiquée ainsi et ses parents blancs ont été écartés du mariage.

          • je n’ai pas besoin de changer de pseudo. D’ailleurs rien ne m’empêche de penser que vous êtes sophie durand, jean sobieski et consorts…

  31. pitié pour Harry, ce petit enfant suivant le cercueil de sa maman…
    Ce jour n’appartient qu’à lui. Taisons-nous.

  32. Et alors ? La distinction de sa mère, son élégance, formaient un contraste évident avec les trois York, mère et filles, la mauvaise humeur de Kate, au rôle de mère poule éclipsée -etc.

    • L’élégance et le charme de la mère de la mariée ne sont pas du tout en cause ici.

    • C’est vrai que des dreadlocks et un piercing dans le nez sont le comble du chic ? . la famille de Katerine Middleton est très très nettement plus classe

  33. Je dois être un ermite ou un cénobite, mais je ne regarde plus la télé et je ne lis pas Paris match, et surtout je me fous des anglais, je ne vois l’intérêt de cet article ici.

  34. Mon commentaire afro centré:
    « Le matin la mariée était en blanc et le soir elle était enfoncée. »
    Hihihi

  35. Le mariage était beau et émouvant si l’on s’en tient au protocole de la cérémonie, à la grâce des acteurs principaux, au décor impressionnant des lieux chargés d’histoire. L’élégance eut été de procéder à ce mariage sans insister sur le métissage de la mariée.Raté !
    La grossière promotion du métissage faite à l’opportunité de ce mariage royal présenté comme une nécessaire mutation, un passage de la tradition à la « modernité », in fine comme un symbole fort du destin, de l’exemple à suivre pour les peuples blancs, a quelque chose de pathétique et d’effroyable. Loin de préfigurer un apaisement des relations inter-ethniques, elle laisse plutôt anticiper le contraire : l’insurrection des complexes d’infériorité et des frustrations récurrents, de la haine et des violences qui vont de pair.

    • Oui, c’est ça qui m’effraie. A force d’enfoncer le clou, il risque un jour de sortir quelque part en envoyant des éclats de bois un peu partout.

  36. Sang tellement noir qu’elle est aussi blanche que vous et moi.

      • Pr Sheldon Cooper Pr1+8, tient des propos sibyllins, voire ésotériques. Il est le seul à se comprendre. Normal avec son niveau intellectuel, les autres ne sont pas invités à le suivre dans ses délires. Comme Nostradamus, il devrait s’exprimer en quatrains difficilement déchiffrables… N’est pas Nostradamus qui veut.

        

    • Vous avez totalement raison.
      D’ailleurs, un peu de logique. Vu qu’on nous ressasse que nos ancêtres sont venus d’afrique, tous les blancs sont des ‘noirs’.
      Mais plus loin, l’australopithèque avait une peau claire, protégée par des poils.
      Bref, la couleur dépendait du climat et de la vie naturelle (à poil). ça reste vrai, les noirs chez nous blanchissent… Même si la sélection naturelle est un peu contrariée par quelques artifices.
      Leçon: Le climat est ‘raciste’.

    • Ne vous leurrez pas, la descendance fera ressurgir le noir aux gré et hasard des combinaisons génétiques. Ça peut être bientôt comme ça peut sauter des générations mais ça s’ exprimera fatalement un jour. Heureusement que la descendance de Harry sera assez loin dans l’ ordre de succession et que la mortalité infantile actuelle ne menace pas les fils de Kate. Mais tout peut arriver. De toutes façons, la race blanche s’ est tiré une balle dans le pied qui dégénère en gangrène depuis 50 ans env.. Gangrène qui envahit progressivement – et désormais exponentiellement – tout son corps, du sud au nord et de l’ ouest à l’ est de l’ Europe. L’ Europe blanche & chrétienne c’ est terminé! Il faut être aveugle ou idiot pour ne pas le voir venir. Retour à la case départ : « la case nègre »

      • Pauvre nazillon. J’aimerais voir votre photo pour admirer le digne représentant de la race blanche.

        • @pascal
          pourquoi tant de haine dans votre reponse ?
          si un noir peut dire : je suis fier d’etre noir
          pourquoi seul le blanc ne peut pas dire: je suis fier d’etre de race blanche ? on a le plus evolue sur cette terre et on a partage notre savoir (medecine, technologie…) avec toutes les autres races. on a le droit d’en etre fier !!!

          • vous savez surtout profité de l’évolution d’autres civilisations (Egyptiennes, Indiennes, Chinoises, Perses). Le blanc sans aucun contact avec les autres cultures resterait encore à l’état des celtes analphabètes.

            • Les celtes étaient déjà plus civilisés que quiconque en Afrique aujourd’hui. Les rencontres avec les Egyptiens, Indiens , Chinois et Perses , sont nulles et surtout très tardives dans leur Histoire;

              • ça, c’est votre caricature. Mais vous savez bien que les celtes, n’ont absolument rien inventé et que la civilisation leur est venue de la Grèce qui, elle, s’est instruite en Afrique noire (Egypte antique). Avant, plus ont était blanc, blond, moins ont été civilisé. Les « barbares » (ainsi désignés par les grecs…) d’hier sont devenus sur le plan technologique, les puissants d’aujourd’hui. C’est ainsi que la boule tourne.

                • Je ne vois aucune caricature. Les Celtes avaient tout ce qu’il leur fallait pour vivre : agriculture, métallurgie, astronomie, cosmogonie, et vous savez quoi, n’ont rien à faire de ce que vous pensez d’eux, des blonds et des blancs.

                • quel peuple n’avait donc pas ce qu’il fallait pour vivre? Ensuite, ne confondez pas astrologie et astronomie. Vos celtes faisaient de l’astrologie.

                • Mais ai-de dit que d’autres peuples n’avaient pas ce qu’il leur fallait? C’est vous qui vous acharnez sur les Celtes dont manifestement vous ne savez rien parce que vous voulez de toute force inverser les rôles et vous posiez en civilisateur. Que l’Afrique ne soit pas encore entrée dans l’Histoire comme l’a dit un autre Africain manifestement vous fait mal au bidet.

                  Je ne connais rien à l’astrologie celte ni ne sait s’ils s’y intéressaient. J’ai bien parlé d’astronomie.
                  Et faite quelque chose pour votre sentiment d’infériorité, sans cela ce serait très agréable de discuter avec vous.

                • je n’ai aucun sentiment d’infériorité, rassurez vous. Sachez par contre que le complexe de supériorité (que je perçois parfois à travers vos lignes) cache, bien des fois, un sentiment d’infériorité

                • Ben, je perçois la même chose à votre égard, tout simplement parce que vous venez ici en dénigrant les autres alors que de mon côté, je ne crois pas avoir dénigré qui que ce soit. Je suis immensément fière de la culture européenne et française qui est la mienne, mais ne me sent pas obligée de rabaisser les autres pour autant.

                • Pauvre idiot l’africain les celtes étaient férus « d’astronomie « . Pauvre ignorant balayez devant votre porte avant de dire n’importe quoi. Votre ignorance de l’histoire de l’humanité défie l’intelligence et le savoir. Vous êtes d’une nullité abyssale.

                • Astronomie.

                  Mais il est vrai que TOUS les peuples antiques faisaient de l’astronomie.

                  Ceci n’est pas une question de couleur de peau, mais de conditions de vie. Un paysan illettré du fin fond du Congo ou de la Gaule ou un chasseur-pêcheur-cueilleur de Yakoutie en connaissait mille fois plus sur les mouvements des étoiles qu’un citadin contemporain.

                  Cherchez pourquoi, la réponse est facile.

                • L’africain totalement aculturé nourri au biberon de l’ignorance qui mélange allègrement les siècles et les civilisations et qui vient d’un continent tellement évolué que ces habitants n’ont qu’une seule envie :le quitter. Ah elle est belle l’Afrique !

                • Et puis si vous pouviez arrêter de tout racialiser.

                  On s’en fout, de la couleur de peau ou on s’en fout pas, faudrait savoir ?

                • Hum… Africain, j’ai plusieurs fois été d’accord avec vos interventions, mais là vous mélangez tout. Les celtes n’ont tellement rien inventé que les grecs eux-mêmes venaient les consulter pour leurs connaissances scientifiques. Malheureusement, on n’en a rien gardé, car cette connaissance était un secret réservé aux druides, et l’écriture leur était interdite.

                  Quant à vos concours de blanchitude… Les perses et les indiens étaient blancs. Les dravidiens noirs ont été refoulés dans le sud de la péninsule par les indo-européens blancs, et j’avoue que j’ignore si les fantastiques travaux mathématiques et astronomiques des indiens étaient dus aux indo-européens ou aux dravidiens.

                  Les égyptiens étaient blancs. Lisez la critique de Cheik Antar Diop par Tidiane NDiaye.

                • Parce que Tidiane Ndiaye dit une chose qui vous arrange, vous le préférez à Diop. Mais moi, je ne me fonde pas sur Diop! Aristote, Hérodote, Diodore de cicile etc. ont vu les egyptiens et les ont décrits comme noirs aux cheveux crépus! Lisez ce que le Comte de Volney a dit à propos de la race des anciens egyptiens. Contemplez la physionomie négroïde du sphynx, de narmer (le premier roi), de toutankhamon etc. L’egypte est africaine jusqu’à la pratique de la circoncision qu’elle partage avec toutes les ethnies de l’Afrique et qui a été copiée par les juifs et arabes.

                • Nous avons déjà abondamment discuté de ce sujet, aussi je ne vais pas m’y attarder. Il n’y a pas que les historiens qui comptent , la génétique, les peintures murales sont aussi des témoignages. Pour certaines momies on retrouve des haplogroupes très fréquents en Afrique , d’autres en Europe. Le delta, lieu de passage et de brassage , a dû fournir des types physiques variés. ça n’enlève rien à l’intérêt de la civilisation égyptienne qui n’a pas plus de rapports avec les Zoulous qu’avec les Vikings. Gloire leur soit rendue à tous d’ailleurs.

                • je pensais parler à Shipou…
                  Mais, bref, la répétition est pédagogique. Chaque fois que je pense vous avoir convaincue, vous me revenez avec un autre pseudo pour ressasser les mêmes réfutations…

                • Je vous assure que j’ai toujours le même pseudo. Mais si les échanges doivent devenir désagréables, je m’abstiendrai de commenter vos commentaires.

                • peu importe. Je signale simplement que vous m’aviez fait la même remarque sans que je me sente vexé le moins du monde.

                • Africain, je ne nie pas que Diop ait été un bon historien sur certains sujets. Mais vous vous plaignez, sous un autre article, du biais idéologique de Lugan, et vous avez raison, et quant à moi, je dis que Diop avait lui aussi un biais idéologique incontestable.

                  NDiaye est beaucoup plus objectif, ce me semble, et ses travaux me paraissent sérieux. Et ça ne « m’arrange » pas, comme vous dites ! Ce qui m’intéresse, c’est la vérité historique.

                  La vérité historique qui dit très clairement, par exemple, que les commerçants noirs n’avait pas droit de passage au nord d’une certaine cataracte (la troisième, si je me souviens bien), et que les visages des statues de la brève dynastie nubienne on tous été fracassés…

                • tidiane ndiaye avait évoqué une pancarte qui serait faite par le pharaon sesotris et qui comporterait une telle inscription. Mais il faut savoir qu’outre le caractère douteux de la traduction que nous a servi ndiaye, il y’a que la statue de ce sesotris elle-même renvoie à un homme noir. En plus, cette statue a été…fracassée, le nez arraché, comme vos statues « nubiennes ». Hérodote, pour expliquer la noirceur des colches, les a considérés comme descendants du même sesotris. Pour le sphinx, son caractère négroïde saute aux yeux, même s’il a perdu son nez (d’ailleurs pourquoi l’a t-il perdu?)

                • Ce n’est pas dans NDiaye que j’ai lu ça, et il me semble que c’était un texte légal et pas une simple pancarte. Mais bon, d’accord, je vérifierai.

                  Par qui le nez du Sphynx a-t-il été cassé ? Par le pouvoir islamique, à l’époque où le Sphynx était submergé par le sable, sauf sa tête.

                  Par qui les visages des pharaons nubiens (noirs, c’est dit explicitement dans les textes) ont-ils été fracassés ? Par leurs successeurs (blancs, c’est aussi dit dans les textes), pour leur interdire le repos dans l’au-delà.

                  Entendons-nous bien, Africain. Je n’ai rien contre « l’homme noir », qui a d’ailleurs laissé de remarquables traces de civilisation, que ce soit au Grand Zimbabwe ou en Ethiopie, mais j’ai horreur qu’on distorde l’histoire à des fins idéologiques, c’est tout.

                • Enfin, une simple étude rapide (pas besoin d’être égyptologue) de l’iconographie de l’Egypte antique nous montre que les égyptiens n’étaient pas noirs, mais qu’ils avaient la peau basanée, comme les habitants actuels du Mashrek et du Maghreb, ce qui n’est pas vraiment étonnant.

                  Ou alors, les auteurs des fresques égyptiennes antiques avaient un problème de vision des couleurs, ainsi qu’un problème dans la reproduction de la forme des visages (et ils ne savaient pas dessiner des cheveux crépus non plus).

                  Bien sûr qu’il y a dû y avoir des égyptiens noirs, aucune frontière n’est imperméable ! Mais c’était une minorité. Je pense à UN très beau portrait de femme, qui, effectivement, a des traits négroïdes, ou, je dirais, métissés caucasoïde/négroïde. Sa peau est, disons, « foncée ».

                • (suite). Pourquoi je dis que la traduction, par ndiaye, de l’inscription sur la stèle de sesotris est douteuse?Eh bien, parce que simplement si vous cherchez sur wikipédia, la traduction qui en est faite emploie le terme « nubien » et non « noir ». Donc d’où tidiane ndiaye tire-t-il ce terme « noir »?Lui-même ne le dit pas! Enfin, ce que les anciens grecs appelaient « ethiopie », ce n’est pas l’éthiopie actuelle, mais la nubie! Or, aristote dit que ethiopiens (donc nubiens) et egyptiens sont « trop noirs ». Au delà des conjectures, il y’a des témoins occulaires qui ont décrit les egyptiens et tous les décrivaient comme noirs.

                • !!! Je n’ai pas utilisé le terme « Ethiopie », mais « Nubie » !

                  Vous coupez les cheveux en quatre, là. Je pense qu’on connaît l’histoire antique aussi bien l’un que l’autre, et vous savez aussi bien que moi de quelle région je parle quand j’écris « Nubie ». D’ailleurs, ça comprend une partie de l’Ethiopie moderne ! Les frontières du royaume de Nubie ont varié au cours des siècles, et ça aussi vous le savez aussi bien que moi.

                  Ce qui est quand même étonnant, c’est qu’encore aujourd’hui quand on remonte la vallée du Nil, les habitants sont caucasoïdes à la peau plus ou moins foncée jusqu’à une limite relativement nette dans le sud. D’ailleurs les Sud-Soudanais sont noirs et les Soudanais sont majoritairement blancs à la peau basanée. Il doit bien y avoir une raison ?

                • La physionomie négroïde du Sphynx ? Alors là ! Je ne m’étais jamais posé la question, mais si vous avez une gravure ou un dessin du visage du Sphynx quand il avait encore son nez, je veux bien essayer de regarder.

      • je vous rappelle, monsieur, que l’occident n’est ce qu’il est que par l’apport de cultures d’êtres humains beaucoup plus sombres…La race blanche, sans rencontre avec les autres cultures, serait aujourd’hui toujours sur l’arbre. A l’époque , plus on était blanc, blond, moins on avait de culture. D’ailleurs, les tous blancs, tous blonds étaient qualifiés de barbares par les grecs, plus bruns, plus bronzés; ces mêmes grecs étant instruits par les noirs egyptiens.

        • Inutile d’être méprisant et raciste , africain, la race blanche n’a jamais été dans les arbres, se débrouille très bien et a apporté des découvertes et inventions que tout le monde utilise à commencer par vous. votre discours sent le racisme et le mépris qui cherche à masquer votre sentiment d’infériorité quand on voit l’état de votre continent mais ne trompe personne.

          • Pourquoi ne pas reconnaître que ces « découvertes et inventions  » n’ont existé qu’à partir des découvertes et inventions d’autres peuples? l’histoire de l’humanité n’a pas commencé avec la révolution industrielle.

            • Parce que c’est faux. Et je ne place pas le début de l’histoire de l’humanité à la révolution industrielle.

              • Florence ne vous laissez pas influencer par cet idiot utile du racisme anti blanc dont l’ignorance frôle l’indécence. On perd son temps avec ce genre de crétin dont la culture est tout juste et encore du niveau d’un ver de terre. Les cons ça ose tout et c’est à cela qu’on les reconnaît !

                • Crétin je ne pense pas. Resté en histoire à Cheik Antar Diop certainement, éprouvant un sentiment d’infériorité peut-être…

            • Africain, pourquoi ne pas reconnaître que si les « découvertes et inventions » ont circulé entre les civilisations, elles l’ont fait dans plusieurs sens ?

              D’autre part, vous oubliez qu’il existe une civilisation qui ne doit rien à aucune autre jusqu’au XVème siècle au moins, à savoir la civilisation chinoise. Ecriture, technique, organisation de l’administration, etc., etc.

        • La civilisation chinoise s’est interrompue brutalement au début du XVIème siècle à cause d’un cygne noir (sans intention raciste) : les astrologues de la favorite de l’empereur ont réussi à convaincre ce dernier – par l’intermédiaire de ladite favorite – d’interdire le contact avec les étrangers.

          Il a fallu à la Chine plusieurs siècles pour rattraper ce retard. Avant ça, elle était en avance sur l’Europe, et les Amériques et l’Afrique auraient probablement été conquises par les chinois.

          Et je précise que la civilisation chinoise n’a jamais rien dû à l’Egypte, ce qui ne rabaisse en rien les égyptiens.

          Au fait, vous n’oubliez pas Sumer, dans votre concours de couleurs de peau, par hasard ?

        • Vous commencez à nous casser les pieds, avec vos égyptiens noirs ! Relisez Tidiane NDiyae, et arrêtez de nous faire un concours entre les races ! Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, le sujet de l’article n’est pas la couleur de peau de la mariée.

          Quant à quelle civilisation a apporté le plus aux sciences, on peut citer entre autres la civilisation grecque – pour l’égyptienne, c’est plus difficile de se prononcer car s’ils ont laissé des traces monumentales et artistiques, on a beaucoup moins de traces scientifiques – la civilisation indienne (mathématiques et astronomie) et la civilisation chinoise.

    • Malcom X était blond roux avec une peau parfaitement blanche. Pourtant il fut considérer comme noir par les blancs et rejeter par ses parents et sa communauté parce que trop blanc. Vive le métissage !

Les commentaires sont fermés.