Marie-France Cohen, la rombière patronnesse des clandos

A Callac, y a des Bretons avec des chapeaux ronds, ah non c’est fini, le look c’est plutôt Dégueu et Miteu. La coiffe bretonne, c’est désormais bonnet péruvien et voile islamique, c’est l’enrichissement qu’ils disent.

Le combat est donc lancé, d’un côté le Spectre de Blofeld-Schwab et de l’autre, nous les bêtes immondes.

Hier, à Callac ce fut le tour de chauffe, les gauchistes ayant fait appel aux professionnels de la manif et de la lutte contre le fascisme pour remplir la rue. Au fait, les vieilles burnes, ex-syndicalistes de l’Ednat, qui voulaient interdire la PAF à Perros-Guirec étaient-elles présentes ?

La mère Cohen, l’initiatrice du projet de remplacement de la population locale n’y était pas c’est sûr, elle ne peut pas être partout, elle était occupée à éduquer son giton.

Visiblement elle ne fait pas dans le Banania au bengala de 30cm, mais dans le lévrier afghan, dans les beaux quartiers, quand tu sors, il faut du pedigree.

https://youtu.be/RSIKPgHXvUc

Vous avez vu comme elle s’occupe bien de lui, on pourra pas la poursuivre pour maltraitance comme un Quattenens, le rouquin qui aux dernières nouvelles ne court plus. Alors, c’est vrai, ça fait un peu « Case de l’oncle Tom » version modernisée, avec la Marie-France en Mme Shelby.

Le lévrier ne dit pas, Métwesse, métwesse, mais probablement, en remerciement de tant de bonté, refait-il le gazon de la demi-mondaine sur le retour de temps en temps.

Il a compris où est son intérêt, l’hôtel particulier parisien c’est quand même mieux qu’une masure en terre battue, comme une afghane, à Kaboul et les pétasses friquées prêtent à tout contre une gâterie asiatique c’est pas ce qui manque, ça assure ton confort sans trop te fatiguer.

La Marie-France, la rombière patronnesse des clandos, on la sent en joie, je l’imagine amatrice de sucettes protéinées, bio et sans OGM, qui permettent le rapprochement et une meilleure compréhension entre les humains.

Sa fortune elle l’a bâtie, en fondant avec mari, une boîte de prêt à porter pour gamins de friqués, le prolo dans les affaires c’est pas son créneau, la bien nommée « Bonpoint ».

Depuis qu’elle est veuve, elle a décidé de se donner corps et âmes aux damnés de la terre, les clandos. Comme Narcissius 1er les fait entrer en masse, il faut bien les foutre quelque part, elle a donc offert ses services, via sa fondation philanthropique «Merci», tiens ça fait penser à «Merci patron». Y a pas à dire, elle a une imagination fertile pour les noms ! « Bonpoint », « Merci », ça fleure un peu le patronat du XIXe siècle, ça fait très maîtresse de maison bourgeoise en tout cas.

Avec l’aide de Narcissius 1er, dans le cadre de l’opération «Horizon», oui ils n’ont pas osé l’appeler «Fantasia chez les ploucs», elle a cherché un point de chute accueillant pour ses protégés et très logiquement elle s’est tournée vers l’autre région des consanguins, alcooliques, la Bretagne !

Les Bretons ayant en plus cette qualité merveilleuse d’être des cathos de gauche, dans la jobardise c’est ce qui se fait de mieux !

Ce sont de vrais vainqueurs du Loto, électoralement ce sont des persévérants, toutes leurs grandes villes, Rennes, Brest, Nantes, Saint-Brieuc, sont des modèles du gauchisme municipal avec des résultats ébouriffants en matière de vivre-ensemble enrichissant, au point que Dupont de Ligonès a préféré flinguer sa famille plutôt que de l’obliger à y rester.

Donc, c’est tombé sur Callac, commune gérée par un maire coco, oui ça existe encore et c’est en Bretagne que t’en trouves. Les élus locaux et une bonne partie de la population, comme pour les éoliennes, ont vite compris que du blé miraculeux allait tomber du ciel et c’est comme une tournée de chouchen, ça ne se refuse pas.

Je suis sûr que les commerçants locaux, du moins la majorité, sont déjà en train de frétiller devant la manne qui arrive, c’est classique ! Ils sont même prêts à faire des petites concessions, le boucher par exemple va vite se convertir au halal et aux nouvelles habitudes alimentaires de ses nouveaux concitoyens. La crêperie aussi va se moderniser, la traditionnelle galette saucisse va être supprimée de la carte et la farine de sarrasin interdite, elle rappelle trop l’oppression colonialiste. Les andouilles il y en aura toujours par contre, mais sous forme d’électeurs.

Franchement l’avenir de Callac, je le vois bien, ça va être un exemple pour le reste du pays, sauf si sa population se réveille massivement, ce dont je doute vu ses choix électoraux, maire coco et député LaFranceIslamique… Mieux tu peux pas !

https://youtu.be/yzHXtxcIkg4

Paul Le Poulpe

image_pdfimage_print
16

13 Commentaires

  1. L’humour, c’est la politesse du désespoir.
    Votre article illustre à merveille cette formule.
    Il faudra désormais un vrai miracle pour que ce peuple se resaisisse.
    Merci pour votre humeur et les rires qu’ils ont provoqué ici chez moi…

    • La RECONQUETE se fera à partir d’ilots de résistance avec de l’aide extérieure européenne ou …..russe ( directement ou indirectement ) ! Ne pas compter sur les US ….

    • Il y a toujours une contrepartie quand des millionnaires se travestissent en pseudo philanthropes.
      Je me demande ce que le paltoquet lui a promis en échange de ses « bonnes œuvres » ?
      Une enquête sur ses transferts offshore abandonnée, une vérification de l’inspection du travail bloquée, un contrôle fiscal passé aux oubliettes ?
      Sinon un contentieux de gros sous devant la justice à laquelle on donnera des instructions pour qu’elle ne se trompe pas…
      Et au pire, pour quelqu’un de ses proches, une histoire de pédophilie qu’on se hâtera d’enterrer ?

  2. Ben merde alors, si son toutou exotique lui refait le gazon, il est pas dégoûté le gars !

  3. Merci PAUL pour cet article « ébouriffant » ! Il est à noter qu’il n’y a pas si longtemps j’écrivais ici même que les principaux meneurs du grand chambardement mondial était mené par des Israélites (de souche), hyper friqués. Personne n’est venu apporter de l’eau à mon moulin… Et pourtant lorsque j’en suis arrivé à accepter ce constat, quel ne fût pas mon désappointement, moi qui en toute sincérité les plaignais pour le sort qui leur était réservé au fil des siècles sur cette pauvre terre. Mais bien sûr, je ne mets dans ce panier de mafieux QUE les riches de cette ethnie ! Pas le « bas » peuple ! Dans ce fourre-tout la COHEN y a toute sa place

  4. Un article humoristique à IMPRIMER et à ENVOYER à la fondation de la famille Cohen dont vous trouverez l’adresse sur la page
    https://fondsdedotationmerci.org/contact/nous-contacter
    Pour imprimer : https://www.printfriendly.com/p/g/
    Choisir Taille de texte 90% et taille d’images 100% puis cliquer sur PDF.
    Sélectionner Taille de la page A4 et télécharger la version PDF en 2 pages pour l’imprimer, au choix, sur une feuille recto-verso 1-2 ou bien sur deux feuilles recto seulement.
    Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    Voilà, mettre une petite tape sur le nez à la méprisante famille mondialiste COHEN ce n’est pas plus compliqué que ça.

  5. La reombière est poitrinaire
    Elle vomit tous les matins
    Des grenouilles et des vipères…
    Ils ont des chapeaux ronds,
    Vive les Bretons…

    Air bien connu !

  6. Qui est donc cette dame pour décider à la place des gens de Callac ? Et si elle les prenait chez elle ? Ou les renvoyait dans quelques pays agréables ? Ah oui, les autres n’en veulent pas mais les français, bretons qui plus est ….

  7. Les bretons agriculteurs sont favorables aux éoliennes çà danse dans les mairies pour
    La distribution ils ferment les yeux pour
    Les clandos il ne faut pas courroucée le maire.L.immobilier
    A Callac ne vaudra plus rien.
    Ailes Callacois le voulaient Horizon irait se faire pendre
    Renseignez vous sur le plan Kalergi vous
    Aurez tout compris

Les commentaires sont fermés.