Marie-George Buffet, la meilleure avocate de la burqa !

Où est la courageuse Marie-George Buffet ?
Ce matin, 27 avril, Pierre Laurent coordinateur national du PCF annonce que la décision d’interdire totalement le voile intégral en France est : « un geste politicien provocateur ». On sent dans cette réaction une position bassement politicienne et non pas réfléchie : « Est-ce utile pour les femmes ? ». Non, on sent l’antisarkozisme primaire, le raisonnement politique zéro. L’intérêt de la République ? pfuitt !!
Les bras nous en tombent ! Qui provoque qui depuis des années sinon les femmes voilées ? Leur exigence d’une pratique rigoriste et fondamentaliste de la religion gâche la vie de tous les Français et ils n’ont rien à dire : « C’est ma liberté c’est mon choix, taisez-vous ! » Donc les Français doivent dire Amen à toutes les lubies provocatrices de ces femmes et de leurs mentors.
Alors contre cela je rêve encore d’un PCF dirigé par une grande dame qui s’appelait Marie-George Buffet et qui, ministre des sports, avait eu un courage fou, celui de dire : « non la drogue ne passera pas, je m’y opposerai de toutes mes forces ! » Courageuse Marie-George qui avez dû affronter les lobbies, le monde de l’argent ( car la dope ça rapporte) où êtes-vous ? Ne voyez-vous pas que les fondamentalistes attaquent notre société depuis plusieurs années ? Les voiles sont les signes visibles des délires religieux que professent ces prédicateurs qui sont un véritable danger pour la communauté musulmane et pour l’ensemble de notre société. Ne voyez-vous pas à quel point cet endoctrinement des cerveaux, ça ressemble à de la drogue ? Oh ! bien sûr ça ne s’injecte pas, ça ne se sniffe pas, non c’est par les oreilles que ça entre dans les cerveaux, mais ça drogue tout autant les jeunes en mal de repères, surtout les femmes, ne voyez-vous pas que ça mène à la catastrophe ? C’est un poison dangereux instillé à l’intérieur des familles intégristes ! Ces jeunes femmes, victimes ou convaincues vont un jour avoir des enfants, quelles idées vont-elles transmettre à leurs garçons et à leurs filles ?

Que le prophète veut des femmes voilées, que celles qui ne le sont pas sont des putes que l’on peut violer : « après tout elles n’ont que ce qu’elles méritent, elles n’ont qu’à s’habiller correctement, comme nous !». Marie- Georges, c’est cela le discours qu’on tient dans les familles intégristes : les musulmanes qui ne sont pas entièrement voilées sont de mauvaises croyantes, les Français sont tous à rejeter car ils ne sont pas respectables puisque non musulmans, sous ce voile intégral c’est cette drogue là qui infuse et qui un jour enflammera les esprits, semant la violence comme le font toutes les drogues.
Quel avenir souhaitez-vous vraiment aux petites filles des familles intégristes ? Le voile comme maman à 12 ou 13 ans, plus tard le mariage forcé à un mari polygame, une vie de femme soumise, vertueuse, uniquement objet sexuel et reproductif qui, peut-être, aura droit d’accéder au paradis ? La religion opium du peuple rappelez-vous ! Non certainement vous ne souhaitez pas cela.
Alors il ne suffit pas de dire : « Le PCF réaffirme son opposition à tout ce qui conduit à l’enfermement des femmes, à leur mise en retrait de la vie sociale, et à leur isolement de l’ensemble de la société », et trouver que ce que propose Nicolas Sarkozy est un geste politicien et provocateur. Non, même si on peut être en désaccord avec sa politique, Nicolas Sarkozy a raison, sur ce plan là. Il faut interdire ce voile afin qu’une loi protége les petites filles de ces affreuses pratiques barbares que mêmes les musulmans, en désir d’intégration et d’assimilation, condamnent. Il a raison d’envoyer un signal fort aux pourvoyeurs de drogue religieuse. Si vraiment vous êtes soucieuse du sort des femmes et responsable de la défense de nos valeurs républicaines, vous ne pouvez pas désavouer le député André Gérin, membre du PCF, et vous retirer du combat courageux qu’il a entrepris, redonnant à votre parti un peu de sa noblesse. Marie Georges il faut sortir du diktat qu’une loi proposée par la droite est forcément mauvaise, il faut vous rappeler que vous auriez accepté des petites filles voilées à l’école alors que la loi les a sauvées. Le peuple français ne vous pardonnera pas une seconde erreur.
Alors comme vous avez su déclarer : «Dans le sport la drogue n’a pas sa place », les Français souhaiteraient vous entendre dire, au côté du Président de la République : « En France la burqa n’a pas sa place ».
Chantal Crabère

image_pdf
0
0