Marine accuse Méluche de vouloir transformer l’Assemblée nationale en Zad

Belle formule, à retenir.

 

Qu’est-ce qu’une ZAD ?

L’expression zone à défendre (ZAD) est un néologismemilitant utilisé en France, en Belgique et en Suisse pour désigner une forme de squat à vocation politique, (‘Assemblée nationale c’est tout à fait ça,plein de gens qui ne veulent pas travailler et se débrouillent pour vivre sur le dos des autres sous prétexte qu’ils feraient de la politique) avec la plupart du temps à l’air libre, et généralement destinée à s’opposer à un projet d’aménagement (ainsi qu’à déployer des modes de vie autonomes)1,2,3,4,5.(Les Nupes, en effet ils aiment s’opposer, c’est d’ailleurs leur seule fonction, empêcher de fonctionner tout ce qui n’est pas conforme à leurs idées.)

Les ZAD sont notamment constituées dans des espaces ayant une dimension environnementale ou agricole6, mais l’appellation a été également utilisée pour des occupations en milieu urbain, par exemple à Rouen ou encore à Décines-Charpieu7,8(bientôt le palais Bourbon, avec tous les dégénérés de gauche, forcément, même s’ils n’y sont pas majoritaires. Entre boîtes de haricots verts, voilées et autres barbus on pourrait en voir des verts pastèque fiche une pagaille monstre dans l’antre Bourbon). S’il n’existe pas de chiffre officiel, il y aurait eu en France au début de 2016 entre 10 et 15 zones à défendre9. Source Wikipedia

.

Tiens, Corbière au petit matin devant ce qui reste de l’Assemblée nationale après une bagarre homérique entre Autain et Garrido

Tiens, les écolos de la NUPES ont obtenu de déplacer les députés en session dans la verte campagne.

Là, c’est les musulmans de NUPES qui montrent leur France idéale

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/05/12/marine-a-tout-dit-de-meluche-il-risque-de-transformer-lassemblee-nationale-en-zad/

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. ZAD signifie zozos à décapiter

  2. quid de l’envie de contrer le mélanchon? seule avec ses 40% triomphants, elle se prend pour zoro, d’autres la prennent pour zéro

  3. Il y a 2 dangers : Macron et Mélenchon… mais il y a, chez l’un et l’autre, des voix populaires , des voix du peuple « de base », trompé et manipulé, à gagner : c’est le problème que doit résoudre le « camp populiste ».

    • « … des voix du peuple « de base », trompé et manipulé… » d’autant plus facilement qu’il se gavent de journal télévisé, de Ruquier, de Cohen, d’Apathie, etc. L’immense foule de crétins qui cultivent leur crétinisme nous entrainera au fond comme une enclume un naufragé.

      • MLP a encore raison et moi aussi, on va le voir sous peu. C’est fatigant à la fin, faites que je me trompe une fois et que les zémouriens aient quelque vraissemblence.

Les commentaires sont fermés.