Marine bientôt à Sainte-Anne…

Usuellement c’est le premier qui dit la vérité qui… Mais là ! Franchement… Marine serait-elle à l’avant-garde ou même la seule de ceux qui montrèrent la réalité des atrocités commises par les ‘gars qui font du bon boulot’ comme disait quelqu’un…

On crut un instant que le Gorafi avait diffusé quelque blague, ou que c’était une fake news… Mais non ! Marine Le Pen sera bien soumise à une expertise psychiatrique pour avoir diffusé, via Tweeter, une image des exécutions de l’État Islamique – Daech doit-on dire en langue de bois de la religion anti-catholique de Fabius et Cie.

Il fut un temps pas si lointain où les expertises de ce genre concernaient des pays de l’Est, cf. les procès de Moscou… Y venons-nous ? Y sommes-nous ?

Remarquez, si d’aventure elle était déclarée irresponsable, au moins ne serait-elle pas condamnée de ce fait. Mais l’on s’attend plutôt à ce qu’elle soit déclarée inéligible pour les prochaines européennes, ou plus durablement. Cela tombe bien car, entre Alliot, Stéphane Ravier et l’excellent Nicolas Bay, les candidats à la tête de liste ne manqueront pas au Rassemblement national.

Et si d’aventure quelque jugement d’expert la déclarait réellement irresponsable sinon irréfléchie – elle est blonde… – eh bien, l’exclusion de toute candidature (municipales en 2020 voire présidentielle en 2022) devrait bien sûr porter longuement… Jusqu’aux soins ? Internement à Sainte-Anne ? Macron ne va-t-il pas embaucher quelques soignants à cette fin comme il l’annonçait mardi ? À moins que Benalla…

Pour soumettre une personne à une telle procédure, il faut avoir des motifs, on attend impatiemment ceux qui justifieraient cette humiliation. Trop prévenant à son égard, le vice-président en charge de l’instruction lui annonce dans la notification qu’elle pourra demander à ce que son propre expert soit adjoint à ceux désignés par le tribunal de grande instance. Trop bons, Messieurs ! Quelle délicatesse ! Comptent-ils qu’elle le demande à Trump ou à Poutine ? Ils sont bien tous deux perçus comme fous par la Macronie ambiante ? À moins que Kim Jong-un ne fasse l’affaire, celui-ci est bien un spécialiste de…

L’examen ne pourra conclure qu’à la réalité de son irresponsabilité, sans quoi ce seraient les magistrats qui seraient perçus comme loufoques, sinon véritablement fous ! Fous comme tous ceux qui la laissèrent entrer à l’Assemblée nationale – sans arme il est vrai…

Reste qu’au-delà de la condamnation à laquelle on peut s’attendre et au-delà des soins, il faudra bien sûr une curatelle renforcée ; Jean-Marie Le Pen semble tout désigné, non ? Ah, la belle réconciliation que voilà ! D’ailleurs Macron n’a-t-il pas sa mamie pour tutelle ?

Macron et ses sbires devraient se souvenir qu’un an après ‘Ubu roi’, Alfred Jarry écrivit ‘Ubu cocu’, puis ‘Ubu à l’hôpital’ en 1917…

Soljenitsyne, reviens ! Avec nous, lisez les attendus de cet examen, lequel devra :

1°) Dire si Mme Le Pen est en mesure de comprendre les propos et de répondre aux questions ;
2°) Dire si l’examen relève des anomalies mentales ou psychiques et dire, le cas échéant, à quelles affections elles se rattachent ;
3°) Dire si l’infraction relevée est en relation avec des éléments factuels ou biographiques de l’intéressée ;
4°) Dire si au moment des faits l’intéressée était atteinte d’un trouble psychique ou psychologique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes, ou altéré ou entravé ceux-ci ;
5°) Dire si l’intéressée a agi sous l’emprise d’une force ou d’une contrainte à laquelle elle n’a pu résister ;
6°) Dire si l’état mental de l’intéressée est susceptible de compromettre l’ordre public ou la sûreté des personnes et nécessiterait une hospitalisation en milieu spécialisé ;
7°) Dire si l’intéressée présente un état dangereux au sens psychiatrique ou criminologique en énumérant les éléments de pronostic défavorables ou favorables.
8°) Dire quelles sont les propositions thérapeutiques possibles et se prononcer sur l’opportunité, sur un plan psychiatrique et en cas de condamnation ultérieure, d’une injonction de soins dans le cadre d’un suivi socio-judiciare.

Ce dernier article vaut son pesant de cacahuètes car, si examen psychiatrique défavorable il y a, sans pour autant de condamnation judiciaire, cela signifierait  que l’Assemblée nationale conserverait en son sein une cinglée…

Bertrand du Boullay

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1. Comme dirait un P’tit gars..Tellement qui sont cons,qui veulent ,empêcher Marine de se présenter aux élections.
    Puis: Tellement qui sont cons ,qui croient qu’on s’en rend pas compte!Et encore: Tellement qu’y sont cons ,qu’on la soutiendra la Marine !!!

  2. « Dire la Vérité, conduit à être condamné » !
    C’EST NOTRE LOT A TOUS !
    « Tous en Marche » vers la Sibérie !

  3. M. Du Boullay,
    La demande d’expertise psychiatrique est obligatoire pour ce motif d’accusation.
    Mais par contre, aucune obligation pour l’intéressé(e) de s’y soumettre.
    Une simple formalité juridique que vous montez en épingle…

    • Vous faites erreur je crois. Cette procédure n’est obligatoire qu’en cas de danger pour les jeunes de par la diffusion d’images incitant à la violence, au viol, à la pornographie, à quelque crime etc. Ici rien de tel. Prit-on des mesures contre les autres médias qui diffuserent cette image ?

      • M. Du Boullay,
        C’est justement le fait que des mineurs ont pu voir les photos publiées par Mme Le Pen qui a déclenché cette procédure.
        Indépendamment du reste.

        • Pierrache, Tout ceci n’est qu’un prétexte, une cabale montée de toute pièce par Macron pour détruire MLP, tout simplement parce qu’à l’inverse des hommes politiques des autres partis ELLE NE SAIT PAS PÂMEE, NI SOUMISE, NI VAUTRE AUX PIEDS DE MACRON ET IL EN EST MALADE ! Il y a longtemps que les mineurs n’ont plus rien à apprendre, que ça soit au niveau sexuel ou au niveau violence. Il suffit de voir à quels jeux ils s’adonnent et les jeux vidéos HYPERS VIOLENTS auxquels ils jouent !

    • Il n’y a pas assez de psy pour soigner les » dingues à couteau », par contre il y assez de psy pour emm….. une patriote!!!!

  4. J’espère cette fois et devant un tel scandale que les Français vont prendre conscience que nous sombrons dans une dictature insuportable ! ! ! De ma vie , ayant vu passer bon nombre de gouvernements et de Présidents, je n’ai connu un tel acharnement , une telle hypocrisie pour combattre une personnalité politique….Dans ce cas, j ‘attend en retour le même traitement pour le psychopathe qui mène une nation à sa perte

  5. En lisant cela j’ai cru à un gag ! Mais non ni un gag ni un rêve, le début d’un vrai cauchemar. Va pour cette fois-ci mais la prochaine étape risque de voir ce type de convocation obligatoire pas quelques mesurettes intermédiaires votées par l’Assemblé Nle. Pas la peine d’avoir abattu le mur de Berlin, on le reconstruit ici.

  6. Cette image des exécutions de l’État Islamique ( Daech) a bien été diffusée sur le Net ??? Dans ce cas pourquoi MLP ne cite pas sa source ? Et surtout pourquoi aucune poursuite n’a été engagée contre ceux qui l’ont fait paraitre ? Car en fait poursuivre MLP pour dénoncer de telles horreurs revient à dire que l’Etat islamique n’est pas coupable de ces horreurs dont même la France a fait les frais avec les attentats et les égorgements perpétrés sur notre sol.

    • Et pour quelle raison, à l’époque, n’a -t-elle pas attaqué BOURDIN, pour diffamation ?

    • Les ahuris qui nous dirigent, n’ont encore rien compris à tout cela…..tant que l’un des leurs n’en sera pas victime.

  7. La prochaine étape macronienne c’est l’ouverture de camps de rééducation ?!

  8. Par contre, jamais d’expertise psychiatrique pour les magistrats qui libèrent ou accordent le sursis à des assassins ou violeurs multirécidivistes.

  9. Le petit Macron, chouchou chéri de la finance, est un piètre acteur, un morveux incestueux, un psychopathe qui ne doute pas de la toute puissance de ses maîtres.

Les commentaires sont fermés.