Marine est épuisée, victime d’une coalition inédite sous la Ve République

Publié le 4 mai 2017 - par - 33 commentaires - 2 825 vues
Share

On ne va pas se mentir, Marine Le Pen n’a pas été à la hauteur dans ce débat télévisé de l’entre-deux tours. Cela dit en tempérant l’ardeur « désintéressée » des médias français qui, sondages douteux à l’appui, ont proclamé Emmanuel Macron vainqueur, tandis qu’il n’a été, au mieux, qu’un bon élève récitant sa leçon sans y croire, au pire – et c’est plutôt mon avis – un calculateur froid, égocentrique comme toujours, et surtout : le regard aussi rassurant qu’un prédateur affamé.

Non, notre candidate – la mienne en tout cas ! – n’a pas su creuser les sujets, tombant dans le piège de l’attaque de surface et répétant ce qu’elle avait déjà déclaré maintes fois ailleurs, au risque de paraître fébrile et peu sûre d’elle, étalant devant elle ses dossiers comme s’il s’agissait de passer un oral du bac !

Précisément, fébrile elle l’était. Et pourquoi son adversaire ne l’était-il pas ? Allez écumer les récentes unes de journaux, repassez-vous les émissions politiques de ces derniers mois et vous comprendrez : depuis qu’elle s’est déclarée candidate à la Présidentielle, et qu’il était évident qu’elle serait au second tour, Marine Le Pen a dû essuyer toutes les attaques et l’autre coin-coin a été traité comme les Beatles au temps de leur gloire !

Se battre sur plusieurs fronts, ça vous épuise, c’est un fait. En 1814, la Campagne de France a fini par avoir raison de Napoléon, lequel n’avait plus de répit. Et son retour éphémère, l’année suivante, s’est achevé à Waterloo. Quand on a le monde contre soi, c’est dur de résister.

J’en suis convaincu, c’est l’épuisement qui a conduit Marine Le Pen à commettre des bourdes de débutante, dont celle de laisser nommer Jean-François Jalkh à la présidence de son parti pour pouvoir se consacrer pleinement à sa campagne. Bourde presque immédiatement corrigée avec la nomination de Steeve Briois. Mais le mal était fait. Et peu importait que le candidat des antisémites – il a le vote musulman dans la poche, il me semble ! – fût Emmanuel Macron, la meute, bien dressée, savait où et comment mordre.

La candidate patriote est fatiguée non par la nécessaire énergie que demande une campagne présidentielle, mais par l’opprobre dont elle est victime, ce venin distillé jusque chez ces cancrelats du show-biz, dont il faudra, ici-même, nous occuper en exhortant, pour commencer, les Français de conscience à ne plus les enrichir en les boycottant purement et simplement. Imitons ces électeurs d’Emmanuel Macron qui agissent de la sorte avec les produits israéliens, via cette association ultra gauchiste, le BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions). Dis-moi qui vote pour toi, je te dirai qui tu es, n’est-ce pas, monsieur Macron ?

Par ses petits arrangements avec le pire – immigration et ultralibéralisme –, votre adversaire et sa suite, Madame, nient le droit du peuple français à disposer de son avenir, insultant en cela un penseur qu’ils ont souvent l’outrecuidance de s’approprier et qui disait pourtant : « Toute loi que le peuple en personne n’a pas ratifiée est nulle » (J.-J. Rousseau, Du contrat social).

L’hystérique chouchou des midinettes est peut-être un pantin inconsistant, mais il est encadré par une équipe dont la perversité a fait ses preuves et qui tient le Quatrième pouvoir dans ses mains. Vous êtes seule, ou presque, puisque même ceux qui devraient vous défendre avec acharnement le font avec une timidité de vierge effarouchée : Philippe de Villiers où êtes-vous ? Vicomte, votre silence assourdissant me déçoit au plus haut point !

Dans ces conditions, c’est même admirable que vous ayez tenu bon, et je trouve que certains de notre camp vous accablent un peu hâtivement. Mea culpa, moi aussi j’ai grogné comme un roquet dans son panier, à l’issue du fiasco d’hier soir. Cependant, il reste cette clameur, laquelle a fait trembler bien des empires : le peuple. Alors, Madame, relevez la tête, soyez comme ces soldats de Verdun qui, contre toute attente, ont résisté et fait plier l’ennemi.

Ce qui se joue, ce n’est pas une victoire, c’est tout simplement la France et son passé, Madame la Présidente.

Charles Demassieux

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Clamp

Mais réveillez-vous bon sang tous autant que voue êtes : Il n’y pas eu de débat tout simplement parce que Marine n’a pas pu s’exprimer du seul fait qu’elle a été coupée à tout bout de champs. Et il s’agit bien évidemment là d’un choix stratégique, c’est le même choix que fait la gauche depuis toujours et il n’y a pas de raison que ça s’arrête puisque ça marche si bien et qu’en plus personne ne s’en plaint !

Le seule tort de Marine dans cette histoire est sa droiture et sa politesse. Rien d’autre !

Merde à la fin !

Auguste

A la télé, on a même décortiqué se gestes, pour systématiquement, les interpréter contre elle. Par contre, les zéros ou les double zéros de Macron, qui auraient pu être vus comme son programme politique, ont été « compris » comme des gestes d’un homme hautement qualifié pour la présidence. La gestuelle est maintenant au service du candidat de la ploutocratie financière et politique du candidat Macron. C’était le dernière invention contre la candidate. Si les Français avaient assez de jugeote, ils s’en apercevraient. Mais comme disait ma grand mère : « d’un mulet on ne fera jamais un cheval de course ».

RasLaCasquette

J’ai déjà posté cette réponse sur un autre article, mais en parlant de gestuelle, celle de Macron était ridicule dans ce débat on voyait bien qu’il n’en menait pas large. Il ne savait pas quoi faire de ses coudes dont on avait l’impression qu’ils allaient riper de la table ! Son filet de bave sur la bouche, son regard fixe et inexpressif, véritable regard de poisson mort…. (Ça c’est plus inquiétant).

Simone Casabon

Pardon, j’ ai écrit une sottise : lire  » que Marine va gagner  » au lieu de :  » que vous allez gagner  » dans ma réponse à M. Demassieux. mais après tout dans ce cas-là, lui aussi aura gagné.

Simone Casabon

Entièrement d’ accord avec vous M. Demassieux, je suis passée par la même déception à l’ issue du débat, mais je reste persuadée que vous allez gagner.

champoiseau

France, prépare ton stock de mouchoirs si le psychopathe passe. Mémées qui le regardent avec amour remplissez votre réfrigérateur s’il vous reste quelques sous. Prévoyez un bon coin dans la rue pour quand vous serez expulsées ou que votre retraite sera divisée par deux pour payer les copains du macron.

RasLaCasquette

Chômeur prépare ta radiation, au bout de 2 refus, tu dėgages !

Francois Desvignes

Sa seule erreur ne nous sera pas fatale Sa seule erreur : celle de s’être laissée entrainer dans un débat de programme et de chiffon sur le remboursement des prothèses, là où le candidat à la présidence ne peut débattre que du projet de la France, au dessus des partis et des programmes d’appareil. ne nous sera pas fatale : nous avons gagné. Enn effet, dès lors que nous sommes au 2 tour après avoir occis les partis de gouvernement, nous remporterons les législatives. Or, si le président pour être élu a besoin d’une majorité présidentielle, pour gouverner il a besoin d’une majorité parlementaire et de ce point de vue,… lire la suite

balte

Cela peut se comprendre. Mais ce qui est est odieux,c’est le rôle de media qui devraient être objectifs. On montre ceux qui votent Macron par rejet de Le Pen,mais pas ceux qui votent Le Pen par rejet de Macron. Et pourtant qu’est-ce qui est plus dangereux pour la France:la finance internationale,une immigration massive non-souhaitée,ou alors un programme avec bien des inexactitudes et des lacunes comme celui de Marine Le Pen,programme qui ne sera pas appliqué pour cause de non-élection et non-majorité au parlement. C’est cette question là qu’il faut se poser et qui conduit à voter Marine Le Pen.

Victor K

Je vais quand-même voter pour elle dimanche !

Verguet

Tout est dit malheureusement. Certes, elle va perdre. Comment résister à une meute de charognards. Que dis-je charognards? Eux se contentent de se nourrir. La meute dont je parle est un rassemblement occasionnel de prétendants à: – qui, conserver son siège, sa mairie, son poste. – qui soutenir l’adversaire d’hier pour devenir 1er ministre (valls, beyrou, sarko, juppé, mélanchon, fillion…..) ;pas de majuscule à ces noms de traitre qui n’ont aucune honte ni amour propre. Oui, nous allons perdre car les Français ne voient pas que nous allons entrer dans une nouvelle guerre de religion. A ceux qui n’ont pas lu l’islam je dis qu’il est écrit dans cet « ouvrage… lire la suite

Jacques Barrio

Français, soyez galants. Elle a le monde entier contre elle. Meme Obama s’y est mis. C’est un lynchage qui dure depuis des mois. Elle est complètement épuisée et abandonnée ( Philippe de Villiers ou etes- vous? ). Malgré cela elle tient bon. C’est vrai qu’elle s’est plantée durant le débat. Mais quel courage quand meme! Votons pour elle. Je vais le faire dimanche.

olies

merci à vous madame Le Pen.
c’est dans l’arène seul sans soutient qu’elle a combattu.
cette femme est une lionne qui a fait face à des hyènes. elle nous montré le chemin.
c’est à nous maintenant, c’est dimanche que nous rentrons dans l’histoire de ce siècle ou que nous en sortons.

severic2009

Si ce pantin des banques devait-être élu,il faudra remémorer a ses détracteurs leurs acharnements féroces et démoniaques a le vouloir comme président,comme en 2012 ou 6 mois après l’élection de holland’ouille,tous ceux qui l’avait mis là,commençaient gravement a comprendre leur fourvoiement,quand on se trompe une fois et que l’on comprend,c’est pardonnable,si les conséquences ne sont pas trop grave,mais quand on remet le couvert,là ce sera bien fait,malheureusement les perspicaces vont payer pour les suicidaires ,et la FRANCE va sombré « CORPS ET ÂMES »,parce qu’en 2022 non,seulement le mal aura doubler,voir tripler,mais il sera définitivement irréversible, »BONNE CHANCE A TOUS »si « LE MAQUEREAU MACRON DEVAIT L’EMPORTER »..!!

severic2009

Si ce pantin des banques devait-être élu,il faudra remémorer a ses détracteurs leurs acharnements féroces et démoniaques a le vouloir comme président,comme en 2012 ou 6 mois après l’élection de holland’ouille,tous ceux qui l’avait mis là,commençaient gravement a comprendre leur fourvoiement,quand on se trompe une fois et que l’on comprend,c’est pardonnable,si les conséquences ne sont pas trop grave,mais quand on remet le couvert,là ce sera bien fait,malheureusement les perspicaces vont payer pour les suicidaires ,et la FRANCE va sombré « CORPS ET ÂMES »,parce qu’en 2017 non,seulement le mal aura doubler,voir tripler,mais il sera définitivement irréversible, »BONNE CHANCE A TOUS »si « LE MAQUEREAU MACRON DEVAIT L’EMPORTER »..!!

Ollier

Je refuse declui trouver des excuses. Elle a failli, incompétente sur presque tous les dossiers, incapable d endiguer les attaques de Macron, se laissant déborder insulter sans être capable de la moindre répartie.
Elle a fait honte au camp patriote, elle est indigne d’ incarner la défense de notre identité. il faut qu elle parte, et vite

bm77

je pense que vous êtes un troll je parle d’Ollier, l’agressivité et les insultes de Macron croyez vous que ça le rend présidentiable dire qu’elle est indigne et parasite en associant les gens qui la soutiennent elle que cela le rend Présidentiable. Marine a été admirable dans cette campagne comme jamais une femme politique de la 5ème République ne l’a été . Admirable de courage et d’abnégation et de générosité; Il fallait l’être fasse à un système qui règne depuis 40 ans et qui ne veut pas lâcher une once de ce qui les fait vivre sur le dos des Français. Et ce que j’aime justement par dessus tout chez… lire la suite

JF

Je trouve votre article tres intéressant et exact. J’adhère complètement à celui ci et malgré cet affrontement décevant de Marine, elle reste cette candidate pour laquelle je voterai. Il n’y a qu’elle qui démontre son appartenance au peuple, qui veut rendre le pouvoir au peuple, tout au moins sa possibilité de pouvoir être consulté sur les grandes décisions qui concernent l’avenir de la nation. Macron reste un psychopathe cynique, dépourvu de compassion pour le peuple. Comment peut on voter pour ce mondialiste fossoyeur, menteur. Cela sera dur mais nous devons espérer.

a.picadestats

Oui, c’est cela.
Et de toutes façons même si MLP avait brillamment réussi ce débat, le camp de Macron aurait trouvé une astuce pour faire passer le contraire.
Le 7 mai, pourvu que les assesseurs soient honnêtes!

Billu

Je crois en effet que les « financiers internationaux » ont une fois de plus gagné et c’est dans la logique du mondialisme qui se réalise progressivement, implacablement et diaboliquement. Si vous analysez TOUS les grands bouleversements des 19e et 20e vous reconstituez TOUJOURS le même canevas, les mêmes méthodes, les mêmes recettes. C’est imparable ! Le succès est au rendez-vous. Cette « étude » est passionante et permet de ne pas s’illusionner……le peuple dans tout ça ?…….le carburant qui permet de faire fonctionner la machine ! Marine ne pouvait pas gagner mais je voterai pour elle dimanche (comme pour Jean-Marie avant elle) en accord avec mon vieux fond « souchien »….AMDG.

Gérard Creuset

Excellente analyse. Tandis que le jeune Trogneux a toujours été dorloté par les médias. Marine a été mise sur le gril tant de fois que ses failles ont pu être décortiquées et analysées par des pools de comportementalistes et livrées aux coachs du chouchou. Des as de la manipulation, ils ont réussi.

montecristo

La tactique employée par l’équipe de Marine qui consistait sans doute à le prendre sur son point faible de psychopathe hystérique, n’a pas fonctionné.
Comme un Escrimeur qui constate devant un adversaire coriace que sa tactique ne marche pas , elle aurait du en changer bien avant la fin !
Je la soupçonne de ne pas être très performante dans les duels.
Par contre elle est excellente dans ses discours … surtout quand elle atteint les Français au cœur en parlant de la France et des moyens de s’en sortir.
On ne peut pas être bon partout !
Mais ce sont les intentions qui comptent NON ?

erdnalairba

Cramon macron

Jaguar

Rien n’est définitivement « joué » ni perdu, il peut y avoir une énorme surprise le soir du 7 mai, le Système, l’Ennemi est trop sûr de lui…

dupuis

Elle a egalement ete envoye a la boucherie avec le programme economique debile fe phillipot. L electirat est a droite. Elle cherche les electeurs fe gauche qui la deteste encore plus . Donc c est foutu. Il faut une froite unie pour les legistives

Lucie

Non l’électorat n’est pas ‘à droite’ ni spécialement ‘à gauche’ non plus d’ailleurs. Droite et gauche ont mené la même politique. Philippot et MLP sont partisans de préserver nos acquis sociaux, ce qui est dans l’intérêt d’une majorité de Français et particulièrement des milieux modestes et des classes moyennes, de la France périphérique, les perdants de la mondialisation.
Quelles que soient les propositions de MLP de toute façon elles seraient critiquées par le système qui profite de la mondialisation et veut accélérer notre décomposition.

Cril17

Le silence de Philippe de Villiers semble en effet inexplicable !

Lion patriote

Philippe de Villiers est mort pour tout les patriotes. Lui qui disait l être vien de mourir médiatiquement en ne prenant pas position clairement lors de cette campagne de second tour. Je brûle tout ses livres de ma bibliothèque et chaque français patriote ne dois plus acheter ses livres qui finalement ne sont fais que pour l enrichir car en aucun cas ce type n as le charisme et le courage de Nicolas Dupont aignant. Il n es pas plus amoureux de notre France et de ses richesses culturelles que les Sarkozy, Juppé, Fillon et consorts. Jamais je n aurai cru un jour écrire ces lignes…moi qui ai lus tout… lire la suite

Anne-Marie G

C’est étonnant mais je n’ai pas senti sa fatigue lors du débat, elle était souriante, peut-être même en effet un peu trop, mais son sourire ironique a déstabilisié son interlocuteur, il n’y avait qu’à voir les tressaillements de sa tête, de ses épaules (comme Sarko mais en pire), son agitation sur son siège, l’écume aux lèvres et son regard subjugué. Certes, il ne s’est pas emporté, car ce défaut avait été mis en évidence et bon élève studieux, il a dû veiller à se contrôler. J’ai vu face à Marine, peut-être un peu brouillonne dans ses réponses et explications, peut-être un peu trop dans l’offensive systématique mais sans jamais hausser… lire la suite

Spipou

Epuisée, oui, c’est ce que j’ai ressenti.

Et effectivement, vous avez raison, elle a bien des raisons de l’être.

dupont

Rejoindre la discussion
Oui, sa prestation était certes très en dessous de ses meetings.
on ne retrouvait pas sa force de conviction habituelle.
L’aurait ‘on droguée à son insu ?
On est en droit de se poser cette question.