Marine et Florian, vous comptez vraiment sur les musulmans modérés ?

Publié le 9 octobre 2014 - par - 1 539 vues
Share

marine-et-les-gauloisJ’habite en Californie depuis plus de 40 ans. La seule fois où je suis allé voter, c’est en 2012 pour Marine Le Pen pour la défense de l’identité française et la laïcité. Je connais vos positions. Vous dites que vous n’êtes pas en guerre contre les religions, etc. A mon avis vous faites une grosse erreur au sujet de l’islam, en espérant me tromper.

Je veux simplement vous rappeler que l’histoire a toujours démontré qu’une minorité organisée,déterminée, triomphe souvent, sinon toujours face une majorité amorphe, inorganisée  et/ou apeurée  par les représailles comme cela se passe dans les banlieues où les radicaux “ conduisent leur agenda, d’où la poussée exponentielle du voile dans l’espace public.

Vous comptez sur les musulmans dits modérés ! Qui sont-ils? Ceux qui ne pratiquent pas, tout comme moi élevé Catholique je ne pratique plus ? Combien sont-ils ?

Vous savez très bien que lorsque quelque part dans le monde des musulmans modérés entrent en conflit avec des musulmans durs, ce sont toujours ces derniers qui au final l’emportent, d’une part parce qu’ils se montrent les plus agressifs, mais aussi et surtout, d’autre part, parce qu’ils ont pour eux la légitimité des textes du Coran et de la Sunna, grâce auxquels ils ne peuvent qu’emporter l’adhésion de la majorité des populations qui voient dans ces textes la parole d’Allah, où il est écrit entre autres, de tuer, d’égorger, les infidèles, les mécréants, ce que font les radicaux au nom de l’islam ..

Là réside le grand danger de la présence musulmane en France et en Europe avec sa démographie galopante. Partout où il y a des musulmans en grand nombre, il s’en trouve qui veulent appliquer tous les préceptes de leur religion, et se montrent pour cela extrêmement agressifs.

Certes ces individus sont minoritaires. Mais d’une part cela ne les empêchera en rien de pouvoir devenir très puissants  car dans toute l’histoire de l’humanité,  ce sont toujours les petites minorités très actives qui ont fait changer les choses, jamais les grandes masses amorphes.

Ensuite, il ne faut nullement compter sur les musulmans dits modérés pour s’opposer aux musulmans durs,  car les musulmans durs ont pour eux la légitimité du Coran et de la Sunna. Enfin, et pour cette même raison, la grande masse des musulmans soutiendra toujours, au moins moralement, les actions même violentes et guerrières des musulmans durs.

Le poète kabyle Feyrat Mehenni a dit:  « l’islam, c’est l’islamisme au repos,l’islamisme, c’est l’islam en action ».

Tout comme l’a dit : Sami Aldeeb : Décapitez l’islam avant qu’il ne vous décapite.

Il a suffi que la situation tourne en faveur des djihadistes pour que ces musulmans apparemment pacifiques deviennent des tortionnaires et des bourreaux. Ils ont laissé tomber le masque et ont montré leur vrai visage.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/09/01/sami-aldeeb-decapitez-lislam-avant-qu

il-ne-vous-decapite/#more-52161

Les musulmans peuvent tempérer leurs revendications tant qu’ils sont en état de faiblesse, mais ils ne renonceront jamais à ces revendications qui constituent la composante principale de leur foi.

On l’a vu en Irak. Les chrétiens et les yazidites ont été persécutés par leurs propres voisins musulmans, leurs compagnons d’études musulmans et leurs collègues de travail musulmans. Il a suffi que la situation tourne en faveur des djihadistes pour que ces musulmans apparemment pacifiques deviennent des tortionnaires et des bourreaux. Ils ont laissé tomber le masque et ont montré leur vrai visage.

Je serai mort avant de voir la France devenue majoritairement musulmane. A ceux qui sont derrière de la défendre, et/ou de partir comme je l’ai fait.

En tant que fils d’immigrés né en France, je fais ce que je peux de loin pour défendre l’identité française.Les Français ont beaucoup de défauts  dont j’ai aussi hérité, (qui n’en a pas), mais ils ont cette qualité primordiale d’avoir un « très grand cœur » ce que je n’oublierai jamais, et que je n’ai trouvé nulle part ailleurs.

Salutations.

Nicolas Dzepina

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.