1

Marine Le Pen, le seul recours de la France, face à l’invasion migratoire

Toulouse. Drapeaux français brûlés au Capitole : la photo date de 2007 - ladepeche.fr

Non, ce n’est pas dans un pays arabe qu’on brûle ce drapeau, mais en France, pays d’accueil que nos chers immigrés reconnaissants remercient à leur façon. La sanction ? Aucune, puisque les autorités ont une peur bleue des émeutes.

Les bons à rien qui nous ont ruinés et ont détruit le pays avec une immigration qui refuse de s’intégrer, font un procès en incompétence au RN qui n’a jamais gouverné.

Un classique : nos Pieds Nickelés au pouvoir ont liquidé l’héritage des Trente Glorieuses, mais c’est le RN qui serait le grand danger pour la France.

Avec un dernier sondage donnant 48 % à Marine au deuxième tour en 2022, on commence à entendre la petite musique habituelle du retour aux années 30.

RN = Danger ! Pour nos élites biberonnées au politiquement correct, c’est évidemment le RN qui représente la plus grande menace pour la démocratie.

Alors que c’est l’immigration qui fait peser un risque de guerre civile sur le pays, c’est l’accession du RN au pouvoir qui menacerait la République !

Les barbus qui entendent nous imposer leur loi coranique ne seraient que d’aimables plaisantins à côté de notre Hitler en jupons qui aspire à la magistrature suprême.

Par conséquent, une bonne campagne de diabolisation et de dramatisation pour combattre le camp populiste doit se mettre en place, afin d’ouvrir les yeux de ce peuple gaulois décidément ignare et inconscient.

Cela dit, rappelons à nos mondialistes quelques vérités sur leur fabuleux bilan.

Si la France affiche 3 000 milliards de dettes, ce n’est pas la faute du RN.

Si elle a perdu 40 % des ses usines et 2 millions d’emplois industriels en 20 ans, ce n’est pas la faute du RN.

Si la moitié de nos agriculteurs survivent avec 350 euros par mois, ce n’est pas la faute du RN.

Si la balance commerciale affiche une perte de 50 à 70 milliards par an depuis l’an 2000, ce n’est pas la faute du RN.

Si notre système de santé est hors jeu, se montrant incapable de participer à la course au vaccin, ce n’est pas la faute du RN.

Si le niveau scolaire s’est effondré, faisant de la France le cancre de l’OCDE en mathématiques et en sciences, ce n’est pas la faute du RN.

Si l’insécurité a été multipliée par 5 depuis les années 60, ce n’est pas la faute du RN.

Si des pans entiers du territoire sont tombés aux mains des islamistes, ce n’est pas la faute du RN.

La France, qui était encore très riche en l’an 2000, subit un effondrement économique et social sans précédent.

73 % des Français pensent que la France est en déclin

Depuis Sarkozy, tous nos Présidents n’ont eu que mépris pour le peuple, se comportant en dictateurs, sans tenir compte de la volonté populaire. Le pire étant Macron, qui n’a cessé d’insulter les Français, les traitant d’alcooliques, d’illettrés, de fainéants et même de connards…

78 % des Français ne veulent plus d’immigration subie.

63 % jugent qu’il y a trop d’immigrés en France.

64 % pensent qu’on en fait plus pour les immigrés que pour les natifs.

78 % estiment que la laïcité est en danger.

60 % pensent que l’islam est incompatible avec nos lois.

71 % jugent que l’islam veut s’imposer aux autres.

https://www.lci.fr/population/immigration-inquiete-les-francais-qui-sont-63-a-penser-qu-il-y-a-trop-d-etrangers-en-france-2132387.html

Les Français et l’immigration

 

Il ne faut donc pas s’étonner que seulement 10 % des Français fassent confiance aux partis politiques.

57 % d’entre eux pensent que la mondialisation est une menace, mais le pouvoir leur répond par une fuite en avant suicidaire.

Au fil des siècles, la France a pu se relever de toutes ses guerres. Mais elle ne se relèvera pas de ce grand déclassement, avec des millions d’immigrés qui ne partagent aucune de nos valeurs.

57 % des musulmans placent la religion au-dessus de la République. Et on ose nous parler d’intégration réussie !

Si Macron est réélu en 2022, c’est la guerre civile assurée, comme l’annonçait Gérard Collomb.

Verrons-nous d’ici là une figure émerger et rassembler la sphère identitaire ? L’avenir nous le dira, mais sans une union sacrée des patriotes, il n’y aura pas de salut.

Mais si Marine reste la seule à pouvoir accéder au second tour, et qu’elle l’emporte avec le soutien de tous les patriotes, de gauche comme de droite, la France aura une chance de s’en sortir, en appliquant le même programme que la droite défendait en 1990 :

https://www.francetvinfo.fr/politique/alain-juppe/immigration-1990-quand-les-propositions-de-la-droite-ressemblaient-a-celles-du-fn_709923.html

Après 30 années de politique axée sur la francophobie et la préférence étrangère, l’heure de vérité approche.

Jusqu’à présent, le peuple a toujours voté contre son propre avenir, sans réaliser qu’il danse sur un volcan depuis 30 ans. 2022 sera le point de non-retour.

Le sursaut salvateur ou la désintégration de la nation.

Tout autre discours n’est que foutaise et mensonge.

Jacques Guillemain