Marine Le Pen serait-elle en danger, si elle avait une chance de gagner ?

Publié le 26 septembre 2011 - par - 3 157 vues
Share

L’ UMPS aux manettes. Le scandale corrupteur absolu, érigé en système institutionnel criminel, nous le savions, car nous sommes tous des observateurs attentifs de notre société. Pour informer ceux qui le sont moins que nous, je serais heureuse que l’épilogue de ces trois documentaires soit diffusé au plus grand nombre, si vous le voulez bien. Ce serait faire œuvre de salubrité publique.

[youtube itMaiXy5nR8&feature] 

http://www.youtube.com/watch?v=itMaiXy5nR8&feature=player_embedded

La conclusion de la vidéo est particulièrement éloquente. Jusqu’où le système sera-t-il prêt à aller au cours des présidentielles de 2012 pour occulter ses crimes ? Il existe bel et bien une liste des bénéficiaires des rétro commissions, c’est Giscard d’ Estaing qui nous le dit en fin de vidéo. Il précise que, dans les affaires, les commissions sont autorisées, mais non les rétro commissions. En effet, lorsqu’un produit est vendu, pour qui et pourquoi verser des rétro commissions à des personnages qui n’ont rien fait pour favoriser la signature d’une affaire ? C’est cette liste que la fange politique de gauche comme de droite s’évertue à dissimuler à tout prix au grand public, au prix de crimes de sang, sous le SECRET DÉFENSE. Cela sans aucune explication. Sont tellement cons ces beaufs !

Regardons Marine, qui pourrait bien accéder à la magistrature suprême. Elle en a les compétences, l’habileté, l’intelligence et surtout, elle est vierge de turpitudes. Un sournois combat du système contre elle est déjà en place. La falsification des sondages. Cette femme pourrait être en danger physique, puisque nous pourrons être assurés qu’enfin, cette liste maudite des bénéficiaires des rétro commissions soit rendue publique. Peut-on oser penser qu’un éventuel « dégommage » de Marine par un attentat islamiste pourrait faire « l’affaire » ? Tout est possible avec ces racailles en col blanc qui se tiennent par la barbichette. Je vois déjà la UNE et le commentaire: « Marine Le Pen assassinée par des extrémistes islamistes, qui ont lancé une fatwa contre elle qui critiquait ouvertement l’occupation musulmane des rues de France. » Tout le monde serait profondément choqué, mais goberait une telle explication. Et, le tour est joué, notre secret est bien gardé ! L’aurait bon dos le terrorisme islamiste !

J’avais déjà pensé que Marine le Pen pourrait être en danger physique. Jamais je n’en ai parlé ouvertement, craignant que l’on me rie au nez. Cependant, en visionnant l’épilogue de cette série de trois vidéos, ma sombre pensée est partagée par le réalisateur.

A-t-on vu des manifestations de masse contre la corruption et ses conséquences, des crimes de sang ? Alors que pour des faits isolés, Carpentras, Malek Oussekine, comme évoqué dans la vidéo épilogue, des centaines de milliers de bobogogos manipulés battent le pavé de France ! Le système a fait le plein des rues le 21 avril 2002 ! Grandiose manipulation des ignobles afin de garder ses turpitudes secrètes ! La corruption criminelle étatique, elle, outre assassiner (frégates, Karachi …), nous coûte, à nous contribuables, les yeux de la tête ! Comme c’est curieux que le contribuable ne proteste pas, alors que son portefeuille est fouillé par les abjectes criminels institutionnels de gauche comme de droite ! En voilà de belles économies à faire dans un état en faillite !

Des grands pays, la France est le pays le plus corrompu. Cela est une information de Transparency International. La France est aussi le pays ou la corruption est le moins punie, puisqu’elle gangrène le plus haut niveau de l’état qui s’ auto protège. Pourtant, les faits de corruption font assez souvent la une de nos médias classiques. Que se passe-t-il donc pour que des centaines de milliers de citoyens ne battent pas le pavé ? Ce silence est assourdissant !

Nous avons la chance d’avoir internet à disposition, ce qui nous permet de nous forger nos propres opinions, sans plus être manipulés. Même, d’avoir la chance de publier nos billets. A quand FACEBOOK se fera-t-il l’instrument de la rage et d’un mouvement de rue des citoyens contre la corruption qui tue nos contemporains et qui nous vole ? Cela serait un vrai grand combat qui vaudrait la peine.

Sylvia Bourdon

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.