Marlène Schiappa de plus en plus à côté de la plaque…

Publié le 17 décembre 2018 - par - 51 commentaires - 15 844 vues
Share

Je suis contente, contente, contente ! J’attendais avec impatience une nouvelle occasion d’aborder mon thème favori !

Eloignée, Marlène ? Ah ! Éloigne de ton cœur la luxure écrivait Johann Wolfgang von Goethe. (Ca va pas être possible, je pense, vu le caractère de ses opus).

On ne lui a jamais dit que « les filles bien » ne parlent pas pour dire des foutaises ? Car le phénix de l’Etat nous a à nouveau réservé tout un tas de déclarations stupides. D’ailleurs, elle en a fait sa marque de fabrique : oui, on peut tout faire, y compris écrire des navets tout en étant largement rémunérée par le gouvernement. Vu la fonction qu’elle exerce, elle ferait mieux de peser ses mots, voire carrément d’en faire abstraction.

Elle appelle les gilets jaunes à « arrêter la surenchère et à rentrer dans le grand débat » que veut lancer l’exécutif sur tout le territoire. De quoi tu te mêles, Marlène ?

Après la suppression de la hausse de la taxe carbone et du pouvoir d’achat, il y aurait de nouvelles revendications ? Ce n’est pas sérieux, a-t-elle psalmodié de sa bouche en cœur. Ce dialogue pourra déboucher sur de nouvelles propositions ». « La demande de plus de démocratie n’est pas illégitime », a-t-elle estimé, avec son immense perspicacité, à propos de la revendication d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC), « mais on ne tirera rien d’un débat sur la démocratie et les institutions autour d’un rond-point ». (Certes, tu préfères les alcôves, c’est clair !) Ce débat, qui pourrait se dérouler dans les mairies selon elle, doit notamment porter sur la fiscalité, les services publics, le transport, le logement ou le débat démocratique.

Et NON sur l’immigration! Je préfère laisser les autres évoquer ce sujet brûlant, car son avis n’intéresse personne. Lui demander le sien, autant questionner Roger Rabbit.

La surdouée du gouvernement Macron a également reconnu que le pouvoir avait été trop tardif et trop technique dans sa réponse. Nous avons pris une grosse leçon d’humilité collective, a-t-elle admis.
Persuadée de son propre discernement, elle a tout bonnement décidé que Laurent Wauquiez, et Olivier Faure s’étaient comportés en boutiquiers et n’avaient pas été à la hauteur d’un grand parti. (Déclaration numéro cinq, à ajouter à la liste des inepties)

La secrétaire d’Etat a expliqué que généralement, elle ne manifestait pas contre une taxe. Si elle n’avait pas été au gouvernement, Marlène n’aurait pas porté de gilet jaune. Elle favorise les enveloppes plus affriolantes.
C’est ce qu’elle a expliqué le 28 novembre, un jour après l’allocution de Macron sur la hausse du prix du carburant. « Je ne pense pas que je mettrai un gilet jaune pour plusieurs raisons. D’abord parce que je n’ai pas le permis de conduire. Quand j’étais jeune je n’avais pas assez d’argent pour me l’offrir et quand je pouvais me l’offrir je n’avais plus le temps pour le passer ». (Vous entendez les violons ?).

Mais surtout elle a affirmé (continue, tu nous intéresses, Marlène !) que ce n’est pas pour ces causes qu’elle donne de la voix. « En général, je manifeste pour l’ouverture de classes, plus de profs, contre les violences envers les femmes (j’avais l’intention d’en placer une ici, mais mon éducation me l’interdit), plus que contre une taxe. Parce que moi je crois à l’impôt, c’est mon côté gauchiste peut-être mais c’est ce qui fait notre collectif. Comme tout le monde, ça ne me fait pas plaisir de payer mes impôts quand je les reçois. Il te reste combien, à la fin du mois, Marlène ?

Alors que de nombreux responsables politiques ont affirmé leur soutien envers les manifestants, la prodige de la Cour, elle, n’en fait pas partie mais affirme comprendre la colère des Français. « Je ne peux être qu’en empathie avec ceux qui disent que la fin du mois commence le 15. Avec des gens qui me disent qu’ils ne savent pas s’ils auront de quoi faire un bon repas pour les fêtes de Noël ». Elle déplore tout de même un « Macron-bashing » assez injuste car elle estime, du haut de son QI à deux chiffres, que les résultats de la politique de l’exécutif ne peuvent pas encore se faire sentir mais « Les gens qui ne peuvent pas se payer l’essence on ne peut pas leur dire, dans ces cas-là, d’acheter une nouvelle voiture». Elle a tout compris !

Comme elle adore faire parler d’elle, le 4 décembre, lors d’une émission spéciale sur les gilets jaunes, Marlène a ouvert la voie à un rétablissement de l’ISF. Avant de se faire admonester par le patron. Une fois de plus, la lumière du ministère aurait mieux fait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, car elle s’est fait sèchement recadrer. Sur le plateau d’une émission spéciale sur France 3, elle a lâché une déclaration qui a eu l’effet d’une bombe dans les bureaux du palais présidentiel : « Si l’évaluation montre que des capitaux ne sont pas suffisamment injectés dans l’économie française, je proposerai de rétablir l’ISF ». C’est ahurissant. Je n’ai pas envie de me répéter, mais lorsqu’on sait d’où elle vient !

https://ripostelaique.com/le-fabuleux-destin-de-marlene-schiappa-auteur-porno-devenue-ministre.html

Initiative certes louable, mais qui n’a pas du tout plu à Macron, et que l’Elysée a qualifiée de malvenue et incongrue. Eloignée, je vous dis !

D’autant plus déçue, Marlène, car elle avait brossé un portrait extrêmement élogieux du susmentionné :
Pendant des mois, du matin au soir et du soir au matin, j’ai donné tout mon temps de cerveau disponible – elle s’est bien gardée d’écrire « volume » – toute mon énergie, tout mon enthousiasme pour faire élire un président de la République qui comprenne le XXIe siècle. Qui comprenne que ma génération n’aspire pas forcément à la « sécurité de l’emploi », mais au contraire à pouvoir prendre des risques encadrés, créer des entreprises, changer de sphère […]. Enfin, quelqu’un réussissait vraiment, profondément, à nous permettre de conjuguer un ensemble d’aspirations pour notre pays. Quelqu’un incarnait l’autorité de l’Etat, la nation, pleinement, absolument.

Elle n’oublie pas Brigitte : Plus tard, le président m’a appelée. J’ai pensé à son épouse. J’étais tellement heureuse pour elle. Enfin, notre pays aurait ce président incroyable, mais il aurait aussi cette femme formidable pour l’encourager entièrement comme elle nous avait tous encouragés pendant cette campagne : avec sa bienveillance, sa gentillesse, son engagement, sa classe naturelle, ses allusions artistiques, son humour ravageur et son sourire irrésistible.
Emmanuel Macron, qui avait promis un Ministère plein et entier du Droit des Femmes, pour finalement le remplacer par une Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes ! (Extrait du brillant article de Josiane Filio, elle aussi friande de littérature Schiappesque).

https://ripostelaique.com/marlene-schiappa-la-feministe-qui-veut-emanciper-les-rondes-par-la-fellation.html

Alors, Marlène a décidé d’aller sur le terrain, ou elle causerait moins de dégâts, et de rencontrer des gilets jaunes de la Sarthe, où elle est élue (élue ? Je n’y crois pas ! C’était l’Association régionale des Chieuses d’Encre qui organisait les élections ?). « Il y a des casseurs sur les Champs-Elysées, il y a des gens qui demandent la destitution du président. Mais il y a des gens qui ont des revendications sérieuses et ceux-là il faut les écouter ».

Personne ne l’écoute plus, Marlène, et pourtant, elle est habituée au buzz médiatique ! Son éditeur a même eu le toupet de la comparer à « une Madame de Sévigné moderne » !

Si moderne qu’elle nous pond des discours comme : «Quand le shampoing coule sur mes épaules, mon ventre, mes jambes, j’en ai partout, je me lave les mains avec ce liquide blanc, je patauge dedans»

C’est cela ton propos, mignonne ! Et si tu t’y consacrais à nouveau à plein temps?

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
patito

Audiard aurait du dire
 » les connes ça ose tout , c’est même à ça qu’on les reconnait »

Boutin

Elle ne plus rester au gouvernement C’est une personne dangereuse.
Elle donnerait père et mère elle ne cesse de critiquer
Se n’est pas digne d’une responsable du gouvernement
Vive La FRANCE

Dfgh

Elle est très bien

bigredebougre

oui, dans un pot de fleurs

Frederic REYNIER

Elle remplace Belkacem dans la connerie anti- France

Jmb

Le commentaire ras des paquerettes. Aussi nul et creux que ce qu’il prétend dénoncer.
Anne Schubert, c’est une truite.

UltraLucide

Elle devrait se plonger dans ses fantasmes avec un gilet jaune, l’objet, pas la personne.
A défaut de lui procurer l’intelligence que la nature lui a refusé, cela pourrait lui donner des sensations inconnues. Chacun son chemin vers la sagesse……

Romain

Qui de souvient de Belkacem ? Pareil. Elle a encaissé, elle a disparu ni vue ni connue.

Romain

En attendant Marlène elle vous la met bien. Elle encaisse grave, elle se fait plaisir et vous acquiescez avec vos soi disant femmes battues arrêtez cette arnaque vous voyez bien qu’elles ne sont ni maltraitees ni je ne sais quoi. La preuve.

Bernard Russo

« Opus » est un singulier. Et pourquoi vous la tutoyez? Vous la connaissez bien?

Potel

Mais qu est ce que ce torche cul ? Un essai peut être ? Et bien chère Madame Anne il va falloir vous calmer. Vous crachez votre encre plus que vous N écrivez

NOEL

Cette sur-côtée n’a très certainement pas la lumière à tous les étages .

DUFAITREZ

Cette donzelle n’en mérite pas tant !
Qu’elle passe simplement son Permis de…parler !
On en reparlera !

Loupgaulois

Qu’elle se reconcentre sur son vrai boulot ! Sucer des poutres de Bamako

Gueud1nho

Article sans intérêt, mal écrit, sexiste (oui je confirme). Pourtant je suis gilet jaune, j’exerce le pouvoir que « nous » laissons en place depuis des dizaines d’années… quand on ouvre des guillemets on les referme Mme l’amoureuse de la belle langue française… cela nous permets de savoir qui de vous ou l’autre sort des bêtises plus grosses les unes que les autres. Qu’elle écrive du porno, qu’est ce qu’on s’en fout ! La liberté des femmes ne serait il pas qu’elles choisissent elles même quoi faire comment quand et où ?
Les theses populistes décorées par la subjectivité de la haine très peu pour moi. Et encore je tombe complètement par hasard sur votre site. Vous ne m’y verrai certainement encore que pour critiquer le verbe et les idées « lumineuses » que vous défendez. A bon liseur.

Gueud1nho

Je voulais bien entendu dire « j’execre »

Allo Docteur

«Toi, t’es amoureux de la Chia’pas, c’est flagrant» Bon, Les guillemets sont refermés!
Ceci dit, si tu ne reviens plus sur le site on ne va pas pleurer!

PONT

Quand on juge la qualité d’un écrit (vous jugez l’article « mal écrit »), il faut éviter de truffer son commentaire de fautes d’orthographe, d’erreurs de ponctuations et de maladresses de style.Pour ne pas avoir la discourtoisie de corriger votre prose qui s’imagine sarcastique, je vous invite à parcourir une grammaire où vous découvrirez émerveillée que « Vous ne m’y verrai » s’écrit en fait « vous m’y verrez », « cela nous permets » s’écrit « cela nous permet » sans S bien sûr. Avec beaucoup de travail, vous arriverez même à pratiquer les règles de l’accentuation et de la ponctuation propres à la langue française…

Allo Docteur

C’est parfait!

bigredebougre

« Article sans intérêt, mal écrit, sexiste (oui je confirme) » Effectivement, tu confirmes surtout que tu es et resteras un indicible crétin. Cet article présente un indéniable intétêt concernant la condition féminine dans son réalisme mais assi sa complexité, écrit par main de Maître et de Femme (oui, difficile à comprendre et surtout admettre pour la misérable tache qu tu es).
« Pourtant je suis gilet jaune ». Il est facile de s’identifier à un GJ, mais beaucoup pus difficile d’être reconnu comme tel, et à la lecture de tes propos, le doute m’habite..(tiens, du schappia. horreur, malheur).
 » cela nous permets de savoir qui de vous ou l’autre sort des bêtises plus grosses les unes que les autres ». Nous apprécions le terme « l’autre » qui accréditerait la thèse que la grâce divine vous

bigredebougre

vous a accordé un court instant de lucidité.
« Qu’elle écrive du porno, qu’est ce qu’on s’en fout « . Compréhensible, quant on a tout lu !
 » La liberté des femmes ne serait il pas qu’elles choisissent elles même quoi faire comment quand et où ?  » NON, pas quand elles sont nommées (et non élues) à une fonction ministérielle !
 » Les theses populistes décorées par la subjectivité de la haine  » Mazette..quelle emphase..faut éviter de copier les imbécillités des autres !
 » Vous ne m’y verrai certainement encore que .. ». Aïe aïe, l’Amoureuse de la belle langue française pouffe de rire, pour ne pas en pleurer !
Pourquoi avoir répondu à cet article magnifique ? Vous n’aviez pas piscine..

Damien

Chiale pas, elle doit adorer la citation de Voltaire: « Le luxe, ce superflu si nécessaire »…
Je le lui souhaite de tout coeur, si, si, d’être enrichie par les pépites, une fois pour toutes.

Andre Casanova

On en vient à rêver des Grandes DAmes qui ont fait la FRance. Colette, mais aussi Simone Veil, mais aussi l autre Simone Weil, l agrégée de philosophie, disparue à 33 ans, si jeune………….

Mais aussi Simone de Beauvoir, Françoise GIROUD….LA LISTE EST LONGUE, il ne faut pas desesperer……

Mais aussi les Grandes résistantes pendant la guerre…ne les oublions pas…

Elles ont toutes été très grandes….

Loupgaulois

@andre. Simone veil une grande dame ? Elle a détruit la population de race avec son IVG !

astrid

Mme Veil, que la nouvelle députée laetitia avia (la mordeuse de chauffeur de taxi ) avait élégamment désigné sous le vocable de « la meuf ».

Romain

S.Veil pour la pilule qui a diminué drastiquement les naissances ? Du coup il a fallu et il faut encore importer des hommes et femmes, qui sont presque toujours africains.

Alice

Merci vraiment! Je partage votre point de vue. Marre de Marlène et de son ego surdimensionné. Que l’on voit partout, tout le temps. Mais tel un courant d’air. Faisant sans cesse des promesses quelle ne tient pas. Déballage médiatique qui finit par être violent par son côté mensonger. En somme, Marlene, fou nous la paix!

inconnue

cachez-nous cette tête de sorcière

Emile

Quelle reste dans le domaine qu’elle connait : la pipe de Saint Claude !

Solair

Et dire qu’on a ça au gouvernement….. pour ne parler que d’elle.
Mais pour les autres : idem, des incapables,des nuls, des prétentieux arrogants qui écument les plateaux TV pour sortir leurs conneries, tel gilles legendre, trop intelligent pour nous.
ET DRE QU’ON A TOUT CA AU GOUVERNEMENT ! A VOMIR

eric delaitre

Quand on lit le parcours de la Ministre, et son réseau  » maman travaille  » dite par la suite  » blogueuse  » ce qui semble être quelque chose de fantastique, ses errements estudiantins, mais quand même, bien, a un poste à Euro RSCG, chez Séguéla ! mais elle est compréhensive, surtout avec ceux qui pensent comme elle. Quant à ses bourdes, le GVt s’en contrefout, même dix par jours n’y changerait rien. Quand on a tous les leviers du pouvoir, qu’est qu’on peut bien en avoir à faire ? Qu’elle garde son reste de cerveau disponible pour sa littérature, ça suffira bien

Allo Docteur

Elle est rousse mais par ses réparties elle me fait penser à Nabila. Les poitrines sont généreuses, elles sont connes, et sont toujours à côté de la plaque.

MARLÈNE SCHIAPPA ET NABILLA BENATTIA MÊME COMBAT

Revan

J’aime beaucoup cet article plein d’ironie et bien écrit.

"à la" poubelle !

Schiappa Secrétariat d’État soi-disant à l’égalité homme-femme : budget 450 millions d’euros par an. Répartition : 450 millions de subventions pour des associations d’aide aux femmes et des assos féministes, zéro euro pour les aides (inexistantes) aux hommes. Belle égalité vraiment !!!

Yann

Juste sexiste et insultant
Article sans intérêt.

Sarah

L’article est écrit par une femme, elle est sexiste ?
Déjà je ne vois pas de sexiste.

Ulysse 67

Il vous faut peut-être des lunettes? Une femme peut parfaitement être sexiste, comme il y a des juifs antisionistes et même antisémites (cf Alkolovitch)

Zorglub

L’article est excellent, mais pourquoi parle t on de cette femelle ? Là ça m’interpelle quand vous écrivez que son QI est 2 chiffres perso je pense à 1 seul est c’est déjà lui faire une fleur. Le mieux à mon humble avis , c’est de faire comme Hanouna avec Jallamion lui laisser dire une phrase et après lui fermer le clapet., et ne pas l’entendre ni prêter attention.

Sara

Personnellement à l entendre jacasser sans arrêt et dire n importe quoi je la nommé  » la pie schiappasse « 

"à la" poubelle !

La schiapouffe !!!

Herger

De Schubert ( Franz), on connait tous des pages exceptionnelles de musique , et de Schubert ( Anne ), on decouvre des lignes inutiles et d’un niveau bien mediocre qui nn’amenent rien au débat actuel.

eric delaitre

dixit Herger-Larem.

Miss Belgique

@ herger : . »…d’un niveau bien médiocre qui nn’amenent rien? »
Vous, ce serait plutôt l’orthographe qui serait de ce niveau, je me trompe?

Rhein

Imbuvable cette personne !!!!

Henri

J’adhère totalement à ce talentueux billet.
Puis-je toutefois me permettre une suggestion?… pour traiter du cas « schiappa », pourquoi ne pas traduire, tout simplement, son nom de la langue italienne : « essere una schiappa » >> être une nullité ! . Ce qui me sidère le plus, c’est que personne, parmi ses détracteurs n’ait eu l’idée de consulter un bon dictionnaire franco-italien.
Ainsi -et je crois que c’est un cas unique- une « individuse » est qualifiée par son propre nom patronymique ! Quel polémiste, quel éditorialiste, s’emparera de cette info pour en faire le billet que j’attends ?

Francis

Si un jour elle sera viré il faudra lui donné une reconversion a sa hauteur avec un salaire à rire jaune mais comme d’hab elle va rejoindre la bande de gauchiasse de anal plus 8 avec Hanouna et sa bande d’écervélé grassement payé par la chaine et son ramassis de pseudo journalistes arrivistes et mythomanes.
et je parle m^me pas de leurs pseudo comique issu de la France pluriel.

Arthur’

Ah je ne partage pas vos opinions sur l’immigration et l’islam. Mais vos billets sur Marlène Schiappa me font bien marrer. Vous lui mettez le compte sans tomber dans la vulgarité et la hargne de certains.

Arthur’

Musulman pas vraiment. Sinon il faudra vous habituer à me voir ici. Mais vous n’êtes ni obliger de me lire ni de me répondre… enfin je voulais de dire de m’insulter vu que vous ne développez aucune idée.

Dupond

En mission a l’étranger avec beloubet il doit y en avoir un paquet en coulisse a se fendre la gueule !!!……(pauvre France)

Ulysse 67

Je préfère encore largement Schiappa à la trotskyste lambertiste Belloubet, délinquantophile islamophile multiculturophile qui me fait presque regretter la sévérité (en comparaison) de Christiane Taubira…

"à la" poubelle !

Des femmes ministres des Armées, de la Justice, des femmes rugbymen, boxeuses…Prochaine étape : un homme au Ministère du Tricot.