1

Marlène Schiappa n’en peut plus : qu’elle devienne caissière !

Marlène Schiappa se plaint d’être l’objet d’injures et de menaces; tous les jours, elle dit recevoir des menaces de mort. Rien ne l’empêche de prendre une place de caissière au supermarché du coin de sa rue… Elle ne subira pas les mêmes menaces; ce seront plutôt les fins de mois qui seront compliquées… On ne peut tout avoir… La Pôôôvre, je regrette de manquer de temps pour plaindre celle qui cultive son narcissisme à tout va dans les médias.

Puis, il faut le dire, c’est de la haine envers celles et ceux qui la menacent. Elle est MenaceDeMortOphobe… ! Plus sérieusement, c’est toujours de la pleurniche télévisuelle… Si c’est pas les menaces, c’est autre chose… C’est son choix de faire de la politique spectacle et, forcément, d’en subir les conséquences. On en a que faire des élucubrations d’une sale menteuse et décérébrée dans son genre, qui plus est. Et alors ? En quoi ça nous concerne ?

Elle confond certainement menaces de mort avec reproches sur ses prises de position totalement arbitraires. Et même, tant qu’il s’agit de « menaces »… D’autres n’ont même pas eu le temps d’avoir des « menaces », alors qu’elle arrête de se plaindre. Ses avocats vont finir très riches d’ici deux ans et demi car elle n’a pas fini de porter plainte. Sachant que ce sont nos impôts qui payent cette pourriture, cela à de quoi laisser perplexe ! ‘Drôle’ de société.

Comme on fait son lit on se couche, ma chère ! A force de faire dans la provocation, il faut s’attendre à en subir les conséquences par la suite. A chaque fois que la vois, je pense ‘décadence sociétale’ . Mais pourquoi donc ce genre de pensée… ? Il faut vraiment que la société soit mal en point pour qu’une telle personne soit secrétaire d’État. Mais attention, les chiennes de garde et plus généralement les flics de la pensée vont me tomber dessus !

Carrefour, Leclerc ou encore Géant Casino recrutent Marlène, au cas où…

Jérôme Moulin