T’es marocain, tu fais ramdan ?

Publié le 20 juin 2015 - par - 2 096 vues
Share

cochon_biereCe matin, je suis assis dans le bus et j’attends qu’il démarre.

Arrive alors une chance pour la France d’environ 25 ans qui attire mon  attention.  Non pas parce qu’il est chance pour la France mais parce qu’il est gras comme une merguez (j’allais dire comme un cochon, mais faut pas stigmatiser). Comme nous sommes à une heure où une bonne partie des Français travaillent, je présume qu’il exerce l’honorable profession d’useur de canapé.

Ce dernier monte à son tour dans le bus et s’adresse d’entrée au conducteur.

« T’es Marocain ? »

Le chauffeur ne répond pas et je ne sais s’il acquiesce ou non par signe car je lui tourne le dos.

« Tu fais ramdam ?

Toujours pas de réponse. Je présume qu’il parle du ramadan, mais bon, faut pas trop en demander, le culte de l’islam est déjà tellement compliqué, alors l’orthographe !

« Il commence à 4h30 ».

Sur ce, le type va s’assoir au fond du bus. Du coup, je me pose la question : si un coreligionnaire catholique me posait la question de savoir si je suis catholique et si je pratique le carême, je l’aurai certainement envoyé sur les roses avec des paroles pas très chrétiennes.

Je savais que bon nombre de musulmans fliquaient de la sorte leurs coréligionnaires. Dans ces conditions, comment les non pratiquants peuvent-ils assumer leur situation ? Pour moi, l’Islam de France n’est qu’une illusion, les tièdes n’auront jamais droit à la parole, les durs y veilleront.

Jean-Louis Burtscher

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.