Marseille : Dans “Plus belle la vie”, les méchants sont forcément les chrétiens !

Publié le 5 septembre 2011 - par - 4 256 vues
Traduire la page en :

Cet été a été celui des mariages. Souvenez-vous : Kate et William, Charlène et Albert . Plus Belle la Vie n’est pas en reste et la série s’apprête à célébrer le mariage de Samia et Boher. Pour ceux qui n’auraient pas été des fidèles inconditionnels et auraient loupé quelques épisodes , un petit rappel : tous deux sont flics au commissariat du Mistral quartier populaire de Marseille, inspiré du quartier du Panier, Samia est beurette, Boher, un peu facho sur les bords – il a d’ailleurs un nom à consonance germanique – mais il se soigne, la preuve . Ce mariage devrait être rassembleur et plaire à tous les publics et surtout à nous, fidèles lecteurs de Riposte Laïque : il s’agit d’un mariage mixte entre une personne de culture musulmane et une personne de culture chrétienne, et qui se veut laïc. C’est la future mariée elle-même qui le dit dans l’épisode de mardi 30 août.
Oui mais voilà, ça serait bête de laisser passer une occasion de stigmatiser la France profonde et la culture chrétienne. Déjà – petite réflexion in petto – on prend soin de choisir dans la série pour jouer le rôle des méchants, pas le petit dealer arabe occasionnel qui veut payer une bonne école à son fils, attention, les vraiment méchants, les affairistes, les sans scrupules, ceux qui veulent exploiter le gaz de schiste, on choisit donc, des acteurs au physique aryen. Mais je digresse.

Alors, vous pensez bien que ceux qui vont venir troubler le bel esprit œcuménique qui règne dans le quartier et autour de ce mariage, ça ne peut être que les Français , les Chrétiens. C’est la famille de Boher, l’Alsacien , dont le père sort une bouteille de vin d’Alsace à l’apéro sous l’œil indigné de Samia et le regard catastrophé de son père qui fait le ramadan, c’est la mère Boher qui propose que les sachets de dragées soient décorés d’une médaille à l’effigie de la Vierge. Mais que le téléspectateur se rassure : ces odieuses provocations seront sans effet sur le père musulman, qui répond à peu près ceci : ” la Vierge Marie est reconnue par la religion musulmane, une sourate entière lui est consacrée.” Autrement dit , les deux religions sont très proches voire interchangeables, ou bien encore, l’Islam est la continuité du Christianisme, vous voyez bien que vous n’avez pas à vous en faire, seuls quelques Chrétiens ringards et bornés ne veulent pas le voir. On entend d’ailleurs assez souvent ce genre de propos aussi bien chez les Musulmans que chez les non Musulmans. Deuxième réflexion in petto : si les deux religions sont si proches, d’où vient que les bouffeurs de curé ne bouffent pas alors de l’imam ? Mais je digresse.

Je ne développerai pas ici la contrevérité théologique que sous-entend cette réplique sur la place de Marie dans la religion musulmane et sur la proximité des deux religions. C’est un autre débat. Je me borne à constater, une fois de plus, les attaques dont font l’objet les Chrétiens, bornés et intolérants, et la promotion pour ne pas dire le prosélytisme de l’Islam toujours présent dans la série. On sait -il n’y a qu’à lire les commentaires des forums de l’émission – que celle-ci est regardée surtout par les jeunes, qui sont majoritairement acculturés et ignorants et reçoivent donc ce message, pas même subliminal , au premier degré sans avoir les connaissances historiques , théologiques , et culturelles pour avoir le même recul critique.

En tout cas, je ne vais pas plus longtemps faire du mauvais esprit et gâcher l’ambiance festive qui va régner au Mistral jusqu’au 16 septembre, date du mariage de Samia et Boher, qui fera l’objet d’un prime time. Je vous invite même, chers lecteurs de Riposte Laïque, à suivre ce grand moment laïque de télévision. J’ai trop hâte d’y être. Je me demande quel va être me menu…

Toujours Marseille mais cette fois dans la vraie vie. Entendu à l’émission de Jean-Jacques Bourdin sur RMC le mercredi 31 août : un auditeur marseillais d’origine maghrébine, dénonce à l’antenne que la maire du XIV ° arrondissement lui a envoyé par texto tous ses vœux de bonheur pour la fête de l’Aïd El Fitr. Or ce Monsieur se définit comme non pratiquant et se demande comment le maire a pu penser qu’il était musulman – sans doute son nom ? Question de Jean-Jacques Bourdin : “Recevez-vous ce même genre de message pour une fête chrétienne par exemple ?” Je vous laisse deviner la réponse.

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi