Marseille : Grâce à Valls, vous allez payer les profs d’une nouvelle école musulmane

Publié le 30 mai 2015 - par - 252 vues
Share

ecole_coranique

http://www.europe1.fr/societe/une-ecole-musulmane-marseillaise-passe-sous-contrat-avec-letat-1321010

Sans surprise, les traîtres Hollande, Valls, Cazeneuve poursuivent leur oeuvre de soumission aux Kouachi, Merah et autres Coulibachy. Ils ont parfaitement entendu le message : pour contenter les apprentis terroristes, il faut IS-LA-MI-SER, de gré ou de force les irréductibles Gaulois que nous sommes.

Et pour commencer il faut leur faire payer des enseignants musulmans.

Parce que c’est bien là la différence entre un établissement privé catholique et un établissement musulman : dans le premier les enseignants ne sont pas obligés d’être chrétiens, nul certificat de baptême ne leur est demandé lors de leur recrutement, et les cours de catéchisme éventuel sont nettement séparés des cours disciplinaires.

On reçoit donc dans un établissement catholique exactement la même éducation que dans un établissement public, sauf que, parfois, on y trouve moins de petites racailles, les établissements privés ayant le droit de se débarrasser des enquiquineurs, mais plus de voiles…

Bref, nos traîtres donnent une fois de plus des avantages aux musulmans, avantages qui vont se retourner contre nous ; nous ne sommes pas contents de savoir qu’une partie des filles du lycée en question ne sont pas voilées, ce qui nous inquiète c’est que la majorité le soit. Nous ne sommes pas contents de savoir que les converties mettent leurs enfants là pour former une élite musulmane capable de faire de notre pays une république islamique. Nous ne sommes pas contents de savoir que le chef d’établissement prétend se battre pour la mixité et l’enseignement de la biologie, les adeptes de Boko Haram en puissance sauront bien lui faire rendre gorge et l’obliger à appliquer le coran dans son établissement musulman…

Parce que c’est bien cela qui est en jeu…

Pour mémoire, on n’oubliera pas les saloperies de Sarkozy, ayant limogé Alain Morvan, le recteur de Lyon, qui s’opposait à l’ouverture d’un lycée musulman. Ci-dessous deux extraits d’une très longue interview de 2009, on lira avec intérêt l’ensemble en suivant les liens donnés sous chaque extrait.

je crains que ce ne soit la logique ultime de la dérive où certains se sont laissés entraîner. Surtout quand je vois les arguments qui sont mis en avant par ceux qui prônent l’installation d’établissements privés d’inspiration islamique. Ou islamiste : la limite est parfois un peu délicate à trouver.

Les arguments sont du genre « Après tout nous avons des écoles catholiques, nous avons des écoles juives, il y a même quelques établissements protestants ; alors pourquoi pas ? » Très bien, très bien. Sur le papier ! En termes de logique formelle, superficielle, c’est inattaquable. Mais c’est totalement contraire à l’esprit de notre République, de l’École.

L’École, c’est le creuset de la République, c’est fait pour rassembler, sûrement pas pour diviser. A partir du moment où ce qui est constitutif de l’entité scolaire c’est la différence, on n’est plus dans la République. Par exemple si l’on pense : je veux que ma fille aille dans un gynécée pour filles voilées, donc je la mettrai à tel établissement.

Faire d’une école une espèce de pré carré où chacun pourra perpétuer comme il l’entend ses préférences, dont un grand nombre sont sans doute estimables, mais dont certaines sont porteuses de préjugés, est dangereux et préjudiciable à la communauté nationale. Qui dit préjugés dit discrimination ; qui dit discrimination dit intolérance, qui dit intolérance dit, à la fin du processus, éventuellement exclusion et persécution. On voit très bien dans quelle logique on veut nous emmener.

http://christinetasin.over-blog.fr/article-28100550.html

La République devient un immense jeu de construction que l’on vend à la découpe. Je revendique pleinement cette expression que j’avais utilisée comme Recteur en fin 2006, quand j’avais sous ma fenêtre des individus qui gesticulaient en m’accusant d’être raciste et xénophobe ; et plus encore, en accusant la loi d’être raciste et xénophobe. Il s’agissait de la loi qui interdisait le port du voile à l’école.

Les démonstrations et les menaces, les pressions exercées à l’époque par les milieux islamistes et leurs complices m’ont coûté ma place. Il n’y a rien de plus normal dans la république d’aujourd’hui lorsqu’un fonctionnaire est insulté par des extrémistes que de liquider le fonctionnaire !

http://christinetasin.over-blog.fr/article-28101087.html

En complément encore on renverra à cet appel du PS à ouvrir des écoles musulmanes qui inquiète, paraît-il, les syndicats enseignants… qui restent néanmoins bien silencieux !

http://www.europe1.fr/societe/l-appel-du-ps-a-ouvrir-des-ecoles-musulmanes-inquiete-les-enseignants-2398981

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2015/grace-a-valls-vous-allez-payer-les-profs-dune-4eme-ecole-privee-musulmane-contents/

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.